New age et catholicisme

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1773
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: New age et catholicisme

Message non lu par Altior » ven. 11 sept. 2020, 11:47

Philon a écrit :
ven. 11 sept. 2020, 8:55
C'est peut-être pour cela que l'on considérait l'adultère comme plus grave chez la femme ? Ou encore parce que la nature féminine est différente de la nature masculine
Les conséquences spirituelles de l'adultère sont, très probablement, pareilles pour les hommes que pour les femmes. Mais, de mon expérience en tant que médecin, les conséquences temporelles ne sont pas tout aussi graves.

Ainsi, les conséquences temporelles des fornications et des adultères que j'ai pu constater le plus souvent sont: 1) les maladies vénériennes (dans la novlangue médicale elles s'appellent «IST») et 2) les grossesses non-désirées. Or, les deux touchent les deux sexes, mais dans un degré largement plus fort les femmes par rapport aux hommes. On a parlé plus haut des conséquences de la grossesse qui sont différentes, mais ça va de même en ce qui concerne les maladies vénériennes. Chlamydia, Herpes, Papillomavirus et toutes sortes d'autres petites bêtes se manifestent plus intensément chez les femmes. Plus traînantes. Ayant plus souvent des complications, y compris graves. C'est comme si la nature voudrait préserver davantage les femmes de ce péché que les hommes.

Avatar de l’utilisateur
Philon
Barbarus
Barbarus

Re: New age et catholicisme

Message non lu par Philon » sam. 12 sept. 2020, 9:17

Carrément d'accord avec vous Altior...les infections dangereuse s n'épargnent personne.
[...]
[Développements excessifs hors sujet]

Mais on s'éloigne du sujet... [En effet]
j'ai trouvé dans "La Croix"en ligne un article pas mal sur le contraste entre foi catholique et Nouvel Age.
Je vais demander à mes petites techniciennes en informatique ( mes jumelles ) de le poster ici dans son intégralité car c'est un article qui analyse les différents points de la pensée du Nouvel Age en montrant son incompatibilité avec la foi catholique.

J'ai relevé une chose intéressante : pour le Nouvel Age, la souffrance est intolérable car elle est considérée comme un obstacle à l'épanouissement humain ( épanouissement sur la terre, dans la vie terrestre). L'humain est supposé la maîtriser et l'évacuer de sa vie grâce à des techniques, à un travail sur soi. Avouer une souffrance revient donc à révéler une incompétence qui est de la responsabilité de celui qui souffre. Il doit à tous prix changer, avec des méthodes Nouvel Age comme la méditation, le yoga, la pensée positive., la PNL...( le site d'SOS discernement note que ces méthodes ont pénétré dans l'Eglise et la formation de certains clercs). Un homme qui souffre est donc coupable de sa souffrance !
Mais cette approche de la souffrance ne peut pas être celle d'un Chrétien, c'est impossible !
Notre but n'est pas de récolter sur terre enrichissement, succès, bien être, popularité, mais de nous sanctifier, de lutter contre nos démons, contre nos pulsions, afin de connaitre le bonheur dans l'au-delà. Pour cela il nous faut être prêts à servir le Seigneur et Lui obéir, le connaitre, l'aimer, le louer. Nous avons confiance en Lui et sommes donc prêts pour le servir à endurer certaines choses. Cela va nous coûter des efforts et dans certains cas le bonheur terrestre n'est pas au rendez-vous, il y a même parfois certains risques ( ex : martyrs morts pour ne pas avoir voulu renier leur Foi) .
On voit le décalage.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1773
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: New age et catholicisme

Message non lu par Altior » sam. 12 sept. 2020, 15:07

Philon a écrit :
sam. 12 sept. 2020, 9:17
Il doit à tous prix changer, avec des méthodes Nouvel Age comme la méditation, le yoga, la pensée positive., la PNL...
PNL? En roumain ça tient pour le Parti National Libéral (actuellement et d'habitude au pouvoir). Mais en bon français c'est quoi?

Avatar de l’utilisateur
Milla
Censor
Censor
Messages : 108
Inscription : sam. 19 août 2017, 8:34
Conviction : chrétienne orthodoxe

Re: New age et catholicisme

Message non lu par Milla » sam. 12 sept. 2020, 15:56

Altior a écrit :
sam. 12 sept. 2020, 15:07
PNL? En roumain ça tient pour le Parti National Libéral (actuellement et d'habitude au pouvoir). Mais en bon français c'est quoi?
Programmation neuro-linguisitique.

Avatar de l’utilisateur
Philon
Barbarus
Barbarus

Re: New age et catholicisme

Message non lu par Philon » sam. 12 sept. 2020, 20:53

https://croire.la-croix.com/Definitions ... -contraste

Merci de vos réponses auxquelles je vais répondre plus tard. Voici en attendant l'article dont je parlais. PNL = programmation neuro linguistique

Carolus
Senator
Senator
Messages : 783
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: New age et catholicisme

Message non lu par Carolus » dim. 13 sept. 2020, 1:05

Philon a écrit :
sam. 12 sept. 2020, 20:53
https://croire.la-croix.com/Definitions ... -contraste

Merci de vos réponses auxquelles je vais répondre plus tard. Voici en attendant l'article dont je parlais. PNL = programmation neuro linguistique
Merci de cet article, chère Philon. :)

Avatar de l’utilisateur
Philon
Barbarus
Barbarus

Re: New age et catholicisme

Message non lu par Philon » mar. 15 sept. 2020, 8:40

Bonjour,
j'ai tenté de poster une vidéo avec le père Pascal Ide sur l'enéagramme il y a 48 heures mais ce post n'est pas passé. Peut-être qu'il y a un problème technique.
Ce document montrait la pénétration de pratiques issues du nouvel age dans l'Eglise catholique.

Avatar de l’utilisateur
la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: New age et catholicisme

Message non lu par la Samaritaine » Aujourd’hui, 0:32

https://www.youtube.com/watch?v=INmuXDvRHKo

https://www.youtube.com/watch?v=tW6SYmKfeKM

Et voila quelques petites vidéos du Père Pascal ide sur l'ennéagramme, lequel est un merveilleux outil de connaissance de soi, qu'on soit chrétien ou non chrétien. le développement personnel n'est pas le new age, même si la nébuleuse peut utiliser ses outils et les dévoyer. Tout dépend de l'intention.

En Christ,

Samaritaine

Avatar de l’utilisateur
Philon
Barbarus
Barbarus

Re: New age et catholicisme

Message non lu par Philon » Aujourd’hui, 12:35

Merci, chère Samaritaine,

Le développement personnel est l'une des branches du New Age, il est d'origine (lointaine) gnostique (l'un de ses penseurs est CG Jung); il célèbre la gloire de l'Homme, part de l'Homme, l'objectif est l'Homme (comme le fait remarquer le moine Chartreux anonyme auteur de "d'amour et de silence") . Il fait espérer un bonheur qui est seulement terrestre (vaine gloire). Nous devons donc l'observer avec circonspection et chercher la signification des termes employés.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités