Notre-Dame-des-Neiges : un chantier qui interroge aussi les cathos écolos

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Notre-Dame-des-Neiges : un chantier qui interroge aussi les cathos écolos

Message non lu par PaxetBonum » lun. 29 juin 2020, 8:26

Jean-Mic a écrit :
sam. 27 juin 2020, 15:46
Alors, est-il vraiment indispensable de se lancer d'emblée dans un projet de 3500 places ?
Merci Jean Mic pour nous avoir rappelé les proportions des constructions actuelles.
A cette aune, effectivement 3500 places semblent assez démesurées…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Un pèlerin
Barbarus
Barbarus

Re: Notre-Dame-des-Neiges : un chantier qui interroge aussi les cathos écolos

Message non lu par Un pèlerin » lun. 06 juil. 2020, 7:14

J'apporte un peu de précision :
Le projet se situe dans le département de l'Ardèche et est mené par la communauté de vie consacrée "Famille missionnaire de Notre-Dame" (des neiges) qu'il ne faut pas confondre avec l'abbaye Notre-Dame des neiges située également en Ardèche.

La communauté est présente sur le lieu depuis le XXe siècle et reçoit depuis le début de nombreux pèlerins lors de retraites ou processions.
À force, la chapelle est devenue trop petite, et les cars de pèlerins peinent à se garer dans ce petit village.
Voilà pourquoi ce projet à été lancé.

Avatar de l’utilisateur
Le Bedeau
Barbarus
Barbarus

Re: Notre-Dame-des-Neiges : un chantier qui interroge aussi les cathos écolos

Message non lu par Le Bedeau » jeu. 09 juil. 2020, 16:09

Bonjour

Pour préciser encore un peu plus l’écrit d'"Un Pélerin", je confirme d'abord qu'il y a effectivement confusion.

L'Abbaye Notre Dame des Neiges qui est située en Ardèche à Saint Laurent les Bains. Abbaye Cistercienne et Trappiste , fondée en 1850.
La Famille Missionnaire Notre Dame qui est à Saint Pierre de Colombier, en Ardèche aussi, qui, elle, date d'après la deuxième guerre mondiale.

Cette confusion est due a l’appellation de " Notre Dame des Neiges" pour la statue construite en 1946, à initiative des femmes du bourg de St Pierre de Colombier. (Suite à un vœu)

Cette confusion a été entretenue pendant des années par la communauté qui s'est créée par la suite, les Domini. Qui deviendra par la suite la Famille Missionnaire Notre Dame des Neiges. Il va sans dire que cette confusion ne servait pas l'Abbaye de St Laurent les Bains, et il a fallu recourir aux "instances supérieures" pour imposer à la communauté de ne plus se réclamer "des Neiges". D'ailleurs, les panneaux routiers montrent encore aujourd’hui la réparation effectuée, par une couche de peinture blanche sur ce " des Neiges"..

Concernant l'afflux de pèlerins à Saint Pierre, il est plus récent que ce qu'en dit "Un Pèlerin". Les 50 premières années ont été assez calmes. Ce n'est qu'avec la stratégie menée par la FMND de créations de foyers un peu partout en France ( mais aussi en Allemagne et à Rome), que les "pèlerins" ont commencé à venir à Saint Pierre de Colombier. Les pèlerins étant surtout des familles catholiques très traditionalistes, les autocollants arborés sur leur voiture familiale en étant la preuve...

L'église paroissiale a été investie par la FMND. Elle a même retiré la chaire, objet historique car l'oeuvre d'un artiste local, M DELUBAC, pour se l'approprier dans ses propres locaux ! Sans réaction de la municipalité, qui pourtant sait l'objet inaliénable...

Je suis assez ancien pour avoir connu et fréquenté cette église, lorsqu'elle était encore paroissiale et communale . Mais comme certains témoignages dans ce forum, je n'y suis plus retourné: je ne m'y sentais plus "accueilli", mais suspect. J'ai toujours pratiqué la communion "à la main".. Dans cette église, ce n'est pas interdit, mais pas conseillé ! toute la communauté et ses pèlerins communient "à la bouche" et agenouillés. Et leurs regards réprobateurs me font passer pour un "provocateur". Et puis, les places sont "attribuées" à la communauté Domini et ses pèlerins, ses fidèles, ses oblats (oui oui, il y en a...). S'il reste des places pour les autres pratiquants, alors, je pourrais m’asseoir !

Heureusement, la paroisse Bienheureuse Marie Rivier en Val d’Ardèche, dont dépend Saint Pierre de Colombier, accueille dans ses autres églises la communauté des croyants la plus variée possible. Avec eux, ma foi et moi, nous nous y retrouvons...

Et autre erreur d'"Un Pèlerin", non ce projet FMND n'a pas été motivé parce que la "chapelle était trop petite"... D'ailleurs, voici dans La Croix
du 2/09/2019, le communiqué qu'a fait paraître Mgr Balsa, Évêque de Viviers :
"Après notre article concernant la construction d’une église de la Famille missionnaire Notre Dame (FMND) en Ardèche et le droit de réponse de la FMND qui s’en est suivi, le diocèse de Viviers a souhaité apporter les précisions suivantes : « Mgr Jean-Louis Balsa a bien été mis au courant d’une extension de bâtiments dès son arrivée dans le diocèse, la raison en était une meilleure séparation entre les hommes et les femmes, et donc la nécessité d’une chapelle, et il a dit son approbation. Mais il n’a jamais été question d’une église d’au moins 3 000 places. Par ailleurs, tout un processus ecclésial diocésain a été mis en place pour discerner quant à la construction d’une église. De plus, avant de prendre une décision définitive, l’évêque du diocèse de Viviers attend les conclusions de la visite canonique engagée par Rome concernant la FMND. »
Alors, il semblerait que notre Évêque ait été leurré par cette communauté, qui est passée d'une chapelle pour mieux séparer les hommes et les femmes ( et au passage, drôle de motivation....non ?) à un projet démesuré, que la FMND a elle même qualifié de Basilique, avant de redescendre à Eglise, puis retour à Chapelle. Tout en effaçant ses traces, niant la dénomination Basilique... Mais c'est bête, internet garde tout... Même les bêtises !

Donc, résultat à ce jour :
    Une Chapelle de la dimension d'une Basilique ( qui va séparer les pèlerins des pèlerines ?) pour des processions quelques jours dans l'année . ( ou bien le père Bernard voudrait il créer un nouveau Lourdes, ouvert et fréquenté 365 j/an).
      Une communauté d'hommes et de femmes qui est en train de se fracturer, avec de plus en plus de violence... Jusqu’où cela va t il aller ?
        Un Évêque aux abonnés absents: pas d'autre communication officielle que celle d'il y a 10 mois.

        Et je ne peux pas passer sur l'impact écologique d'une telle construction , et de la fréquentation qu'elle devrait induire.
        Ni sur les "erreurs" commises lors de la demande du permis de construire , dont celle de sortir Saint Pierre de Colombier du territoire du Parc Naturel Régional.
        Ni sur ce que vivent ces autres " bedeaux", dont Saint Pierre de Colombier est le berceau familial, et qui voient comme moi une statue de la Vierge érigée en remerciements de n'avoir pas été trop atteints par cette terrible deuxième guerre mondiale, devenir la cause d'une autre guerre, celle que nous subissons au quotidien dans ce petit coin d'Ardèche... Est-ce le retour des Croisés, des moines-soldats, qui justifierait le recours à ces violences "pour l'amour de Dieu" ?

        Avatar de l’utilisateur
        Le Bedeau
        Barbarus
        Barbarus

        Re: Notre-Dame-des-Neiges : un chantier qui interroge aussi les cathos écolos

        Message non lu par Le Bedeau » sam. 01 août 2020, 11:47

        Bonjour

        [...]

        Que fait le diocèse ??? Le silence de Mgr Balsa est incompréhensible pour un chrétien comme moi.

        [Avis de la Modération : Propos supprimés car excessivement négatifs sans fondement suffisant. L’évêque du lieu ne s’est pas encore prononcé.]

        Avatar de l’utilisateur
        Fleur de Lys
        Quæstor
        Quæstor
        Messages : 235
        Inscription : sam. 20 avr. 2013, 9:59
        Conviction : catéchumène
        Localisation : France

        Re: Notre-Dame-des-Neiges : un chantier qui interroge aussi les cathos écolos

        Message non lu par Fleur de Lys » ven. 07 août 2020, 22:08

        ... qui est passée d'une chapelle pour mieux séparer les hommes et les femmes ( et au passage, drôle de motivation....non ?
        S’agit-il de séparer les pèlerins des pèlerines ou s’agit-il de séparer les religieux des religieuses?
        La dite communauté étant fondée par un homme et une femme...

        Jean-Mic
        Pater civitatis
        Pater civitatis
        Messages : 2993
        Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

        Re: Notre-Dame-des-Neiges : un chantier qui interroge aussi les cathos écolos

        Message non lu par Jean-Mic » sam. 08 août 2020, 9:52

        Il s'agit bien de séparer les hommes et les femmes dans l'assemblée.
        [+] Texte masqué
        Pour ma part, mariés à l'église, je n'envisage pas pouvoir aller à l'église autrement qu'aux côtés de mon épouse.

        Répondre

        Qui est en ligne ?

        Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités