Un troisième Jacques dans l'écriture ?

« Alors il leur ouvrit l'esprit à l'intelligence des Écritures. » (Lc 24.45)
Règles du forum
Forum d'échanges sur la Sainte Bible.
Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2966
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Suliko » lun. 22 juin 2020, 12:38

Vous m’avez posé la question suivante :
Non, vous savez pertinemment que ce n'est pas de cette question dont il s'agit ! Si vous ne voulez pas me répondre, dites-le clairement, cela m'épargnera bien du temps, car au rythme où la discussion se déroule, je crains de ne toujours pas avoir ma réponse à la page 234...
C'est pourquoi elle seule, prédestinée avant les générations et annoncée par les prophètes, la Mère du Créateur de tout l'univers, non seulement n'a participé en rien à la tache originelle, mais elle est toujours demeurée pure comme le ciel et toute belle. (extrait du règlement pour le monastère de Biélokrinitsa (1841)

Carolus
Senator
Senator
Messages : 795
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Carolus » lun. 22 juin 2020, 13:44

Libremax a écrit :
lun. 22 juin 2020, 9:38
Libremax :
Carolus a écrit :
dim. 21 juin 2020, 21:03
Carolus :

Vous êtes sûr que « personne ne nie que le sens premier du mot frère ou sœur soit enfant de mêmes parents, ou du moins d'un même parent » ⁉️

Considérons le lexique hébreu :

Si vous êtes sûr que le sens premier du mot אָח (‘ach) = frère est enfant de mêmes parents, ou du moins d'un même parent, le commandement suivant sera très clair pour vous :

Lv 18, 14 Vous ne devez pas déshonorer un frère de votre père en ayant des relations avec sa femme …

Si on se contente de cette seule phrase pour le savoir, quel mot français décrit le « frère du père (ou de la mère) »❓
Bonjour Carolus
Bonjour, cher Libremax. :)
Libremax a écrit :
lun. 22 juin 2020, 9:38
Libremax :

Le sens premier du mot "frère" en français ne rend pas nécessairement clair le sens du commandement.
« Le sens premier du mot "frère" en français » d’après vos définitions : « personne qui a un père et/ou une mère en commun ».
Libremax a écrit :
lun. 22 juin 2020, 9:38
Libremax :

Rien n'empêche d'y voir un demi-frère […]
Vous avez raison. Un demi-frère a un père OU une mère en commun, n’est-ce pas ? :oui:
Libremax a écrit :
lun. 22 juin 2020, 9:38
Libremax :

[…] ou un cousin …
Un cousin ⁉️

Un cousin n’a ni père ni mère en commun avec moi ! :non:

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1034
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Libremax » lun. 22 juin 2020, 13:49

Carolus a écrit :
lun. 22 juin 2020, 13:44
Un cousin n’a ni père ni mère en commun avec moi ! :non:
Et alors ? Qu'est-ce qui m'oblige à comprendre ce verset avec le sens premier du mot "frère" ?
Pourquoi faudrait-il que le "frère" ait ici les mêmes parents ?

Avatar de l’utilisateur
abba
Barbarus
Barbarus

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par abba » lun. 22 juin 2020, 14:14

Si Jésus a des demi-frères, sachant que Marie est toujours vierge, on peut en déduire qu'il s'agit des fils de Joseph.
Surtout que la tradition présente Joseph assez âgé par rapport à Marie, donc il a pu avoir des enfants d'un premier mariage.

Carolus
Senator
Senator
Messages : 795
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Carolus » lun. 22 juin 2020, 14:24

Libremax a écrit :
lun. 22 juin 2020, 13:49
Libremax :
Carolus a écrit :
lun. 22 juin 2020, 13:44
Carolus :

Un cousin n’a ni père ni mère en commun avec moi ! :non:
Et alors ? Qu'est-ce qui m'oblige à comprendre ce verset avec le sens premier du mot "frère" ?
Pourquoi faudrait-il que le "frère" ait ici les mêmes parents ?
Ce sont les principes de décodage qui vous obligent à comprendre l’expression « frêre du père » avec « le sens premier du mot "frère" », cher Libremax. :)

Considérons mon parrain. C’est le frère de mon père.

Quel mot français désigne le « frère du père (ou de la mère) »❓

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1034
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Libremax » lun. 22 juin 2020, 14:27

L'oncle .

Carolus
Senator
Senator
Messages : 795
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Carolus » mar. 23 juin 2020, 13:36

Libremax a écrit :
lun. 22 juin 2020, 14:27
Libremax :
Carolus a écrit :
lun. 22 juin 2020, 14:24
Carolus :

Ce sont les principes de décodage qui vous obligent à comprendre l’expression « frêre du père » avec « le sens premier du mot "frère" », cher Libremax. :)

Considérons mon parrain. C’est le frère de mon père.

Quel mot français désigne le « frère du père (ou de la mère) » ❓
L'oncle .
Exactement, cher Libremax. 👍

Si vous êtes sûr que le sens premier du mot אָח (‘ach) = frère est enfant de mêmes parents, ou du moins d'un même parent, le commandement suivant sera très clair pour vous :
Lv 18, 14 Vous ne devez pas déshonorer un frère de votre père en ayant des relations avec sa femme …
Si on se contente de cette seule phrase pour le savoir, quel mot français désigne le « frêre du père (ou de la mère) » ❓

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1034
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Libremax » mar. 23 juin 2020, 14:04

Carolus a écrit :
mar. 23 juin 2020, 13:36
Si vous êtes sûr que le sens premier du mot אָח (‘ach) = frère est enfant de mêmes parents, ou du moins d'un même parent, le commandement suivant sera très clair pour vous :
Lv 18, 14 Vous ne devez pas déshonorer un frère de votre père en ayant des relations avec sa femme …
Si on se contente de cette seule phrase pour le savoir, quel mot français désigne le « frêre du père (ou de la mère) » ❓
Pourquoi me reposez-vous la même question ?

Si je me contente de cette seule phrase,
je vous demande pardon, mais non : rien ne me dit que le sens premier de "frère" soit à appliquer ici.
Il pourrait s'agir du cousin, voire du neveu.

Carolus
Senator
Senator
Messages : 795
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Carolus » mar. 23 juin 2020, 14:28

Libremax a écrit :
mar. 23 juin 2020, 14:04
Libremax :
Carolus a écrit :
mar. 23 juin 2020, 13:36
Carolus :

Si vous êtes sûr que le sens premier du mot אָח (‘ach) = frère est enfant de mêmes parents, ou du moins d'un même parent, le commandement suivant sera très clair pour vous :

Lv 18, 14 Vous ne devez pas déshonorer un frère de votre père en ayant des relations avec sa femme …

Si on se contente de cette seule phrase pour le savoir, quel mot français désigne le « frêre du père (ou de la mère) » ❓
Pourquoi me reposez-vous la même question ?
Merci de votre question, cher Libremax. :)
Libremax a écrit :
mar. 23 juin 2020, 14:04
Libremax :

Si je me contente de cette seule phrase,
je vous demande pardon, mais non : rien ne me dit que le sens premier de "frère" soit à appliquer ici.
C’est la logique qui vous « dit que le sens premier de "frère" soit à appliquer ici », cher Libremax. :(

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1034
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Libremax » mar. 23 juin 2020, 14:40

Carolus a écrit :
mar. 23 juin 2020, 14:28
C’est la logique qui vous « dit que le sens premier de "frère" soit à appliquer ici », cher Libremax. :(
Bon, fort bien, mettons que je ne sois pas toujours très logique.
Pourriez-vous juste m'expliquer ce qui est logique ici ?

Carolus
Senator
Senator
Messages : 795
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Carolus » mar. 23 juin 2020, 18:15

Libremax a écrit :
mar. 23 juin 2020, 14:40
Libremax :
Carolus a écrit :
mar. 23 juin 2020, 14:28
Carolus :
C’est la logique qui vous « dit que le sens premier de "frère" soit à appliquer ici », cher Libremax. :(
Bon, fort bien, mettons que je ne sois pas toujours très logique.

Pourriez-vous juste m'expliquer ce qui est logique ici ?
Volontiers, cher Libremax. :)

Considérons ma question concernant mon parrain :
Carolus a écrit :
lun. 22 juin 2020, 14:24
Carolus :

Considérons mon parrain. C’est le frère de mon père.

Quel mot français désigne le « frère du père (ou de la mère) »
Votre réponse (sans hésitation) :
Libremax a écrit :
lun. 22 juin 2020, 14:27
L'oncle .
Pour distinguer nettement le « frère du père » du « frère de la mère », quel adjectif choisiriez-vous pour indiquer clairement que mon oncle n’est pas le frère de ma mère ❓

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1034
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Libremax » mer. 24 juin 2020, 9:14

Votre première question demandait le mot français qui signifiait le frère de votre père. En français, il n'y en a qu'un, c'est l'oncle, nous sommes d'accord.
Mais ensuite, vous faites un parallèle avec une phrase de la Bible, qui est donc traduite de l'hébreu. Je suis désolé, nous ne sommes plus dans le même contexte.

Si en revanche, mous me demandez ce que signifierait une phrase, de manière générale, qui dirait :
"Vous ne devez pas déshonorer un frère de votre père en ayant des relations avec sa femme." Là, je veux bien vous dire qu'a priori, on parle de l'oncle. Si je mets de côté que c'est une phrase biblique, alors je peux retenir son sens premier pour le mot "frère".

Carolus
Senator
Senator
Messages : 795
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Carolus » mer. 24 juin 2020, 14:36

Libremax a écrit :
mer. 24 juin 2020, 9:14
Libremax :

Votre première question demandait le mot français qui signifiait le frère de votre père. En français, il n'y en a qu'un, c'est l'oncle, nous sommes d'accord.
Merci de votre réponse logique, cher Libremax. :)

Vous faites référence à la question suivante :
Carolus a écrit :
lun. 22 juin 2020, 14:24
Carolus :

Considérons mon parrain. C’est le frère de mon père.

Quel mot français désigne le « frère du père (ou de la mère) » ❓
Vous continuez ainsi :
Libremax a écrit :
mer. 24 juin 2020, 9:14
Libremax :

Mais ensuite, vous faites un parallèle avec une phrase de la Bible, qui est donc traduite de l'hébreu. Je suis désolé, nous ne sommes plus dans le même contexte.
Vous suggérez donc que les traducteurs ne comprennent pas l'hébreu, n’est-ce pas ? 😪

Considérons la La Bible bilingue Hébreu-Français :
יד עֶרְוַת אֲחִי-אָבִיךָ, לֹא תְגַלֵּה: אֶל-אִשְׁתּוֹ לֹא תִקְרָב

Lv 18, 14 Ne découvre point la nudité du frère de ton père: n'approche point de sa femme

https://www.mechon-mamre.org/f/ft/ft0318.htm
Les traducteurs juifs, ne savent-ils pas que « אֲחִי-אָבִיךָ » veut dire « du frère de ton père » ⁉️

Avatar de l’utilisateur
Libremax
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1034
Inscription : mer. 01 avr. 2009, 16:54
Conviction : chrétien catholique

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Libremax » mer. 24 juin 2020, 14:43

Ce n'est pas du tout ce que je suggère.
Je veux dire que si vous me demandez quel sens peut avoir le mot "frère" dans une traduction française de l'hébreu, je ne peux pas en être certain uniquement à partir d'un seul verset.

Carolus
Senator
Senator
Messages : 795
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Un troisième Jacques dans l'écriture ?

Message non lu par Carolus » mer. 24 juin 2020, 16:27

Libremax a écrit :
mer. 24 juin 2020, 14:43
Libremax :

Ce n'est pas du tout ce que je suggère.
Je veux dire que si vous me demandez quel sens peut avoir le mot "frère" dans une traduction française de l'hébreu, je ne peux pas en être certain uniquement à partir d'un seul verset.
Ce n’est pas la question, cher Libremax. :)

Voici la question : Quel est le sens du mot “frère” dans l’expression “frère du père” dans n’importe quel texte en français ❓

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité