Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

« Mon âme aspire vers toi pendant la nuit, mon esprit te cherche dès le matin. » (Is 26.9)
Règles du forum
Forum de partage de méditations chrétiennes
Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Barbarus
Barbarus

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Hantouane » mer. 08 janv. 2020, 2:12

Fée Violine a écrit :
mer. 08 janv. 2020, 2:00
Je ne suis pas sûre que votre hypothèse ait vraiment un intérêt, mais elle m'a bien fait rire. C'est déjà ça ! ;)
Ca devrait vous faire rire aussi : une apparition d'un canard dans la crèche ! Dans la messe de dimanche sur France 2 à 25:15 :

https://www.france.tv/france-2/messe/1139401-messe.html

Rien à voir à mes élucubrations que j'ai cru voir miraculeusement apparaitre un canard ... comme des hommes et des femmes, dont Carolus bien sûr !

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3159
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Trinité » mer. 08 janv. 2020, 2:15

Fée Violine a écrit :
mer. 08 janv. 2020, 2:00
Je ne suis pas sûre que votre hypothèse ait vraiment un intérêt, mais elle m'a bien fait rire. C'est déjà ça ! ;)
Bonsoir Fée Violine,

Moi aussi :D

Avatar de l’utilisateur
Hantouane
Barbarus
Barbarus

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Hantouane » sam. 11 janv. 2020, 23:25

En ce temps-là, Jésus se rendit en Judée, ainsi que ses disciples ; il y séjourna avec eux, et il baptisait.
Jean, quant à lui, baptisait à Aïnone, près de Salim, où l’eau était abondante. On venait là pour se faire baptiser.
En effet, Jean n’avait pas encore été mis en prison.
Or, il y eut une discussion entre les disciples de Jean et un Juif au sujet des bains de purification.
Ils allèrent trouver Jean et lui dirent : « Rabbi, celui qui était avec toi de l’autre côté du Jourdain, celui à qui tu as rendu témoignage, le voilà qui baptise, et tous vont à lui ! »
Jean répondit : « Un homme ne peut rien s’attribuer, sinon ce qui lui est donné du Ciel.
Vous-mêmes pouvez témoigner que j’ai dit : Moi, je ne suis pas le Christ, mais j’ai été envoyé devant lui.
Celui à qui l’épouse appartient, c’est l’époux ; quant à l’ami de l’époux, il se tient là, il entend la voix de l’époux, et il en est tout joyeux. Telle est ma joie : elle est parfaite.
Lui, il faut qu’il grandisse ; et moi, que je diminue.
L'évangile du jour me parle plus que jamais : ma joie est parfaite, Christ est ressuscité ! Je sors pourtant d'un passage de doute, mais le Christ m'est apparu plus que jamais au moment où ma foi faiblissait. Il ne m'abandonnera jamais et est là pour moi, et pour sauver le monde car Jésus est Dieu Sauve ! Comme disait Jean-Paul 2, n'ayez pas peur Christ est bien ressuscité et il a la victoire sur le monde ! La Vierge Marie m'en a montré le chemin.

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Carolus » dim. 12 janv. 2020, 22:08

Hantouane a écrit :
sam. 11 janv. 2020, 23:25
Hantouane :

L'évangile du jour me parle plus que jamais : ma joie est parfaite, Christ est ressuscité !
Oui, notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est ressuscité, cher Hantouane. :oui:
CEC 994 Mais il y a plus : Jésus lie la foi en la résurrection à sa propre personne : " Je suis la Résurrection et la vie " (Jn 11, 25). C’est Jésus lui-même qui ressuscitera au dernier jour ceux qui auront cru en lui (cf. Jn 5, 24-25 ; 6, 40)
Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est « la Résurrection et la vie » (Jn 11, 25).

Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ « ressuscitera au dernier jour ceux qui auront cru en lui » (CEC 994). :clap:

Avatar de l’utilisateur
Antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Antoine75 » lun. 16 mars 2020, 3:23

Dans la synagogue de Nazareth, Jésus déclara : « Amen, je vous le dis : aucun prophète ne trouve un accueil favorable dans son pays.
En vérité, je vous le dis : Au temps du prophète Élie, lorsque pendant trois ans et demi le ciel retint la pluie, et qu’une grande famine se produisit sur toute la terre, il y avait beaucoup de veuves en Israël ;
pourtant Élie ne fut envoyé vers aucune d’entre elles, mais bien dans la ville de Sarepta, au pays de Sidon, chez une veuve étrangère.
Au temps du prophète Élisée, il y avait beaucoup de lépreux en Israël ; et aucun d’eux n’a été purifié, mais bien Naaman le Syrien. »
À ces mots, dans la synagogue, tous devinrent furieux.
Ils se levèrent, poussèrent Jésus hors de la ville, et le menèrent jusqu’à un escarpement de la colline où leur ville est construite, pour le précipiter en bas.
Mais lui, passant au milieu d’eux, allait son chemin.
On peut se demander justement pourquoi les juifs de Nazareth devinrent furieux aux paroles de Jésus. Effectivement, il ne fait que citer le sort de deux prophètes, Elie et Elisée, qui ne furent pas reconnus dans leur pays, mais dans un pays étranger. Ce qui en apparence n'a pas de raison de causer la foudre des Juifs. Pourtant, sa parole étant vérité, la phrase qui me vient à l'esprit est celle-ci : "Qu'il soit fait selon ta parole". Et comme Jésus est aussi un prophète, sa parole se réalise. Ce qui est une cause possible de la fureur des Nazaréens. Qu'en pensez-vous ?

Carolus
Senator
Senator
Messages : 802
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Carolus » lun. 16 mars 2020, 14:15

Antoine75 a écrit :
lun. 16 mars 2020, 3:23
Antoine75 :

[Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 4, 28-30]

À ces mots, dans la synagogue, tous devinrent furieux.
Ils se levèrent, poussèrent Jésus hors de la ville, et le menèrent jusqu’à un escarpement de la colline où leur ville est construite, pour le précipiter en bas.
Mais lui, passant au milieu d’eux, allait son chemin.
Évidemment, la réaction des « juifs de Nazareth » vous laisse perplexe, cher Antoine75.
Antoine75 a écrit :
lun. 16 mars 2020, 3:23
Antoine75 :

On peut se demander justement pourquoi les juifs de Nazareth devinrent furieux aux paroles de Jésus. Effectivement, il ne fait que citer le sort de deux prophètes, Elie et Elisée, qui ne furent pas reconnus dans leur pays, mais dans un pays étranger.
Il faut considérer le contexte :

À « Nazareth, où il avait été élevé. Selon son habitude, [Jésus] entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture » (Lc 4, 16).

Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ a lu la prophétie messianique suivante :
Lc 4, 18-19 L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur.
Cette prophétie du prophète Isaïe concerne la mission du Messie.

Après la lecture, notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ dit publiquement :
Lc 4, 21 Alors il se mit à leur dire : « Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture que vous venez d’entendre. »
Notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ s’est révélé parmi les siens comme étant le MESSIE.

Malheureusement, à « ces mots, dans la synagogue, tous devinrent furieux » (Lc 4, 18). 😢

Avatar de l’utilisateur
Antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Antoine75 » lun. 16 mars 2020, 16:01

Merci Carolus pour votre approfondissement. Effectivement, il est nécessaire de lire le passage précédent de Luc, 4 pour bien comprendre l'attitude des juifs. Il y a sans doute énormément de jalousie de leur part, c'est ce que je ressens en tout cas ...

Carolus
Senator
Senator
Messages : 802
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Carolus » mar. 17 mars 2020, 0:09

Antoine75 a écrit :
lun. 16 mars 2020, 16:01
Antoine75 :

Merci Carolus pour votre approfondissement.
Je vous en prie, cher Antoine75. :)
Antoine75 a écrit :
lun. 16 mars 2020, 16:01
Antoine75 :

Effectivement, il est nécessaire de lire le passage précédent de Luc, 4 pour bien comprendre l'attitude des juifs. Il y a sans doute énormément de jalousie de leur part, c'est ce que je ressens en tout cas ...
Vous avez tout à fait raison. Considérons …
Lc 4, 29 Ils se levèrent, poussèrent Jésus hors de la ville, et le menèrent jusqu’à un escarpement de la colline où leur ville est construite, pour le précipiter en bas.
Les gens de la synagogue à Nazareth, où il avait été élevé, menèrent notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ « jusqu’à un escarpement de la colline où leur ville est construite, pour le précipiter en bas » (Lc 4, 29).

Évidemment, ces gens de la synagogue à Nazareth, où il avait été élevé, avaient l’intention de tuer notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. 😢

Avatar de l’utilisateur
Antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Antoine75 » ven. 20 mars 2020, 0:35

Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ.
Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.
Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret.
Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ;
elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »
Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit.
Si je suis terre à terre, je lis :Marie avait été accordée en mariage à Joseph. Autrement dit, Joseph était déjà marié à Marie. Et effectivement après on a Joseph, son époux. Par contre, à l'époque il fallait attendre un an pour consommer le mariage.

Et dans Luc, on a :
Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? »
Si elle était déjà mariée à Joseph, il n'y avait aucune raison que Marie réponde par cette phrase, car il était évident que c'était de son mari que devait naître son fils. Or, comme laisse l'entendre le film ci-dessus, Marie serait possiblement "victime" d'un mariage arrangé, qu'elle n'aurait pas choisie son mari, écoutant uniquement sa famille, et vraisemblablement ne souhaitant pas consommer son mariage.

"Pourquoi me force-t-il à épouser un homme que je n'aime pas. Et que je connais à peine. Pourquoi père me fait-il ça. Pourquoi maintenant ?"

Dans le film La Nativité, la naissance de Jésus Christ à 18min 35 :

https://www.youtube.com/watch?v=uC7r79yPiCM#t=18m35s

A noter que dans le film, Joseph rachète l'âne de son père,montrant la bonté de Joseph ou plutôt sa convoitise pour avoir la main de Marie avant qu'il la demande en mariage ... mais qu'après en traversant une rivière avec ce même âne, Joseph n'hésite pas à se jeter à l'eau pour sauver Marie. Peut-être que Marie changea ensuite d'avis sur Joseph après.

C'est juste une hypothèse, mais qu'en pensez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
Zenith
Barbarus
Barbarus

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Zenith » mer. 25 mars 2020, 1:41

En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.
L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.
Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;
il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »
Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire puisque je ne connais pas d’homme ? »
L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu.
Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.
Car rien n’est impossible à Dieu. »
Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.
"David son père". Le père de Jésus est donc David ? David est-il le Père Tout-Puissant ?

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11099
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Fée Violine » mer. 25 mars 2020, 12:11

Zenith : "son père" signifie ici "son ancêtre", et même un ancêtre lointain puisque le roi David était mort depuis un millénaire !

Antoine : vous cherchez des explications bien compliquées. Le texte est pourtant clair : Marie et Joseph étaient fiancés. Ils étaient donc engagés l'un envers l'autre, presque autant que par un mariage, mais ils ne vivaient pas encore ensemble et n'avaient pas de relations sexuelles, ce qui est la définition des fiançailles.
Pas besoin d'inventer des romans, et surtout d'imaginer que Marie n'aurait pas aimé Joseph ! Dieu n'allait-il pas choisir, pour élever son fils, l'homme le plus sérieux, le plus généreux, le plus courageux, le plus intelligent et le plus charmant ?

Ce qui peut étonner, c'est que Marie, au lieu de penser logiquement que cet enfant naîtrait de son futur mariage, comprend que la promesse est pour tout de suite. Car elle sait que quand Dieu dit, il agit. La foi de Marie ne s'étonne de rien. Enfin elle s 'étonne un peu quand même mais elle croit la parole de l'ange même si elle ne comprend pas.
Remarquons au passage que Marie n'est pas une oie blanche. Elle sait comment on fait les enfants.

Carolus
Senator
Senator
Messages : 802
Inscription : sam. 14 mars 2020, 16:47
Conviction : catholique

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Carolus » mer. 25 mars 2020, 13:34

Fée Violine a écrit :
mer. 25 mars 2020, 12:11
Fée Violine :

Ce qui peut étonner, c'est que Marie, au lieu de penser logiquement que cet enfant naîtrait de son futur mariage, comprend que la promesse est pour tout de suite.
Merci pour cette explication, chère Fée Violin. 👍

Elle n’est pas compliquée mais très ingénieuse. :clap:

Avatar de l’utilisateur
Zenith
Barbarus
Barbarus

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Zenith » mer. 25 mars 2020, 16:02

Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile.
Car rien n’est impossible à Dieu.
Comme pour Marie, Dieu a conçu un enfant dans le sein d'Elisabeth, la parente de Marie. Cet enfant peut donc aussi être appelé Fils de Dieu ?

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3159
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Trinité » mer. 25 mars 2020, 17:16

Bonjour Zénith,

Ce n'est pas la même chose! L'enfant conçu dans le sein d'Elisabeth, est le résultat d'une relation sexuelle, seulement Dieu a permis à Elisabeth d'être féconde!

Avatar de l’utilisateur
Zenith
Barbarus
Barbarus

Re: Sur l'évangile du jour, questions et commentaires

Message non lu par Zenith » mer. 25 mars 2020, 17:18

Où est-ce écrit ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité