De Christ à Nihiliste

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
Avatar de l’utilisateur
The Dark Knight
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : mer. 11 mars 2020, 14:19
Conviction : Nihiliste

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par The Dark Knight » mer. 18 mars 2020, 16:05

Antoine75 a écrit :
lun. 16 mars 2020, 23:38
Bonjour, le chevalier noir, moi aussi j'ai subi plusieurs séjours en hôpital psy, fort traitement anti-psychotique (je suis diagnostiqué schizophrène). Je ne suis pas orphelin mais il aurait été préférable de l'être au vue du comportement de mes parents, en particulier ma mère. Comme vous, j'ai cherché du soutien à l'Eglise. Mais la seule chose que j'ai récolté, c'est qu'on me laisse participer aux forums, à la radio, je rencontre régulièrement des prêtres pour parler, etc ... mais ce n'est pas pour autant que j'ai trouvé de vrais solutions à mon problème. Les prêtres sont ignorants la plupart du temps, et le seul retour que j'ai pu avoir, c'est une fausse considération (en définitive, ils m'ont catalogué comme fou), et surtout ils me disent de'bien écouter les psychiatres ... sans savoir s'ils peuvent être oppressifs. Ils devraient sérieusement se poser la question des malheureux comme moi que l'on considère comme anormal, malade, et qu'on relègue au banc de la société entre les mains de psychiatres qui ne sont là que pour anihiler la personne et d'abréger leur vie par des traitements psychiatriques monstrueux.


j'entends bien votre souffrance Je suis actuellement retourner en hôpital psychiatrique on m'a enfermé à nouveau. Et je comprends exactement ce que vous subissez je subis la même chose en plus on a le même prénom. ( j'ai un prénom composé avec Antoine dedans). :)
La folie est comme la gravité, tout ce dont vous avez besoin c'est d'une petite poussée.

Avatar de l’utilisateur
The Dark Knight
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : mer. 11 mars 2020, 14:19
Conviction : Nihiliste

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par The Dark Knight » mer. 18 mars 2020, 16:08

Merci de vos messages de soutien je n'ai pas eu le temps de tout lire correctement car je n'ai le droit d'avoir mon téléphone que 1h par jour. J'étais à nouveau interné en hôpital psychiatrique. :clown:
La folie est comme la gravité, tout ce dont vous avez besoin c'est d'une petite poussée.

Avatar de l’utilisateur
Antoine75
Barbarus
Barbarus

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par Antoine75 » jeu. 19 mars 2020, 2:07

The Dark Knight a écrit :
mer. 18 mars 2020, 16:05
Antoine75 a écrit :
lun. 16 mars 2020, 23:38
Bonjour, le chevalier noir, moi aussi j'ai subi plusieurs séjours en hôpital psy, fort traitement anti-psychotique (je suis diagnostiqué schizophrène). Je ne suis pas orphelin mais il aurait été préférable de l'être au vue du comportement de mes parents, en particulier ma mère. Comme vous, j'ai cherché du soutien à l'Eglise. Mais la seule chose que j'ai récolté, c'est qu'on me laisse participer aux forums, à la radio, je rencontre régulièrement des prêtres pour parler, etc ... mais ce n'est pas pour autant que j'ai trouvé de vrais solutions à mon problème. Les prêtres sont ignorants la plupart du temps, et le seul retour que j'ai pu avoir, c'est une fausse considération (en définitive, ils m'ont catalogué comme fou), et surtout ils me disent de'bien écouter les psychiatres ... sans savoir s'ils peuvent être oppressifs. Ils devraient sérieusement se poser la question des malheureux comme moi que l'on considère comme anormal, malade, et qu'on relègue au banc de la société entre les mains de psychiatres qui ne sont là que pour anihiler la personne et d'abréger leur vie par des traitements psychiatriques monstrueux.


j'entends bien votre souffrance Je suis actuellement retourner en hôpital psychiatrique on m'a enfermé à nouveau. Et je comprends exactement ce que vous subissez je subis la même chose en plus on a le même prénom. ( j'ai un prénom composé avec Antoine dedans). :)
Tu peux te dire qu'on est tous enfermé actuellement ... et dans l'angoisse de laisser notre peau ... :) (j'essaie de positiver contre vents et marées)

Avatar de l’utilisateur
The Dark Knight
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : mer. 11 mars 2020, 14:19
Conviction : Nihiliste

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par The Dark Knight » dim. 22 mars 2020, 16:10

Antoine75 a écrit :
jeu. 19 mars 2020, 2:07
The Dark Knight a écrit :
mer. 18 mars 2020, 16:05


j'entends bien votre souffrance Je suis actuellement retourner en hôpital psychiatrique on m'a enfermé à nouveau. Et je comprends exactement ce que vous subissez je subis la même chose en plus on a le même prénom. ( j'ai un prénom composé avec Antoine dedans). :)
Tu peux te dire qu'on est tous enfermé actuellement ... et dans l'angoisse de laisser notre peau ... :) (j'essaie de positiver contre vents et marées)
La vie cette prison. Tout sauf un cadeau.
La folie est comme la gravité, tout ce dont vous avez besoin c'est d'une petite poussée.

Gaudens
Senator
Senator
Messages : 626
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par Gaudens » lun. 23 mars 2020, 13:32

Nous sommes sans doute plusieurs à prier pour que la vie vous apparaisse à nouveau pour ce qu'elle est, ami Dark Knight, un don de Dieu notre Père.

Avatar de l’utilisateur
The Dark Knight
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : mer. 11 mars 2020, 14:19
Conviction : Nihiliste

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par The Dark Knight » lun. 23 mars 2020, 16:29

Gaudens a écrit :
lun. 23 mars 2020, 13:32
Nous sommes sans doute plusieurs à prier pour que la vie vous apparaisse à nouveau pour ce qu'elle est, ami Dark Knight, un don de Dieu notre Père.
Bisou. :ciao:
La folie est comme la gravité, tout ce dont vous avez besoin c'est d'une petite poussée.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 941
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par Kerygme » mer. 25 mars 2020, 15:21

Bonjour The Dark Knight,
The Dark Knight a écrit :
dim. 22 mars 2020, 16:10
La vie cette prison. Tout sauf un cadeau.
Même si mon expérience est différente de la vôtre je me serais retrouvé dans ces propos il y a quelques années.
J'ai en effet traversé une période très difficile, chimiquement zombifié, pendant 5 ans où je me sentais seul au monde au milieu de 7 milliards de personnes, famille y compris. Je ne vais pas m'étendre, mais après la nuit vient le jour.

Aujourd'hui je vois la chose différemment, quelle qu'est été cette épreuve elle a été une nécessité. Quelle nécessité peut il y avoir dans la souffrance me direz-vous ? Je n'ai pas d'explication toute faite je pense que chacun apporte sa propre réponse, après coup.

Mais aujourd'hui j'en rends grâce régulièrement car tout ce qui s'est passé m'a amené à aujourd'hui : bonheurs comme malheurs.
Cet hier était obscur, la lumière est venue et a chassé les ténèbres et cet aujourd'hui est devenu un cadeau. Et c'est ce que je vous souhaite de tout mon cœur, également à Antoine75.

En tous les cas je suis heureux de vous voir continuer cet échange. Prenez soin de vous.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1151
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par nad » jeu. 26 mars 2020, 1:06

Bonsoir "Dark Knight "

Bienvenu sur le forum. J'ai attentiveemnt lu tous vos messages et les réponses que les différentes personnes vous ont faites/

Une chose me traverse l'esprit et le coeur : "et vous, que faites-vous pour vous ?"
Vous avez dit souffrir de bipolarité et avoir arrêter votre traitement ?
Cela arrive souvent chez les personnes qui souffrent de bipolarité, est-ce bien raisonnable et logique ?
Votre cerveau est en phase dépressive ou maniaque ?

Au fond peu importe juste une question et la même pour vous comme pour toute personne malade que ce soitpsychiatrique ou physique ? et vous que faites-vous pour vous ?

Comment voulez-vous que les personnes qui ne savent pas ce que vous vivez, qui ne connaissent pas votre souffrance, qui ne sont même pas formées pour essayer de la comprendre, de l'analyser, voire d'y apporter une solution même temporaire fassent quelque chose même si elles le voudraient ?

Même Notre Seigneur demandait à Bartimé aveugle né "que veux-tu que je fasse pour toi ? " st Marc 10,46-52.
Pensez-vous que Jésus ne savait pas ce dont Bartimé avait besoin ou pouvait vouloir ?
Non . Bien sûr que non . Vous l'avez bien compris aussi ,n'est-ce pas ? Une personne qui souffre de bipolarité a un cerveau qui fonctionne très vite et elle est très intelligente. Vous avez donc bien compris que Jésus par cette parole a voulu faire comprendre à Bartimé qu'il a un rôle à jouer dans sa propre guérison, il en est le principal acteur même, il est libre de la vouloir ou de se laisser enfermer dans quelque chose dans une position de victime et d'accusateur de l'absence d'aide, de présence et de compréhension par l'autre voire l'Autre.

Et vous ? Où en êtes vous ? souhaitez vous continuer à subir votre non -liberté, votre enfermenet par votre maladie ? Ou acceptez-vous de participer si ce n'est à votre guérison au moins à votre stabilisation ?
Avez-vous seulement demandé au Seigneur de vous aider vraiment à respecter un ordre de vie qui défavorise votre maladie et favorise votre liberté ?

Lorsque vous avez stoppé votre traitement, vous en connaissiez les conséquences et les risques, n'est-ce pas ? la réhospitalisation, la désociabilisation ... ?

Qu'avez-vous respecté pour vous permettre d' arrêter votre traitement ? un heure de coucher raisonnable , une absence d'excitant, thé, café .... ? une absence d'alcool ou de drogue ?

Vous êtes le principal acteur de votre guérison ou de stabilisation ! Les médecins ne pourront que pallier à un manque de prudence de votre part ! Les curés ne pourront pas prendre votre mal être à votre place, ni personne d'ailleurs.
En revanche, vous pouvez trouver des amis, des personnes sur qui compter si Vous décidez d'aller mieux et de Vous respecter. Si Vous décidez d'exercer votre liberté et votre volonté dans le sens, ô combien difficile, mais absolument pas irréalisable de votre bien être avec l'aide de Dieu et des hommes.
Mais cela ne peut pas être, sans vous.

Il vous suffit de décider ce que vous voulez au juste. Que voulez-vous faire pour vous ? Que voulez vous que le Seigneur fasse pour vous ? Que voulez-vous que les médecins fassent pour vous ?

Ne restez pas enfermer dans votre souffrance! ne la regardez pas comme une fatalité! vous souffrez beaucoup et oui c'est un enfer ce que vous vivez. Mais oui, vous pouvez vous en sortir si vous le décidez avec l'aide des spécialistes et de Dieu.
Les médecins et les curés sont des soignants mais les uns soignent le psychisme, les autres l'âme. C'est indissociable et complémentaire mais cela ne peut se faire qu'avec vous, c'est à vous trois (tiens comme la Trinité...) votre volonté de vous en sortir, la connaissance des médecins et les sacrements que vous y parviendrez. Cela nécessite d'être en vérité et de choisir la vie et la lumière... vous pouvez le faire et vous pouvez être heureux.

J'ai accompagné des personnes qui souffraient de bipolarité. Elles vivent normalement, stabilisées. Evidemment cela implique de vraiment faire des efforts mais aujourd'hui elles sont heureuses, mariées, avec des enfants, un petit travail (cool pas 80h par semaine évidemment...) mais heureuses. Certaines ont un traitement mais toutes ont une super hygiène de vie ...

Au bout du tunnel, il y a toujours la lumière même si on ferme les yeux pour ne pas la voir, la lumière est là, il suufit de décider d'accepter de la voir progressivement, tout doucement, en acceptant ses propres limiteset celles des autres....

Je prie pour vous
Que le Seigneur vous bénisse
udp
nad
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

Marc Schonnartz
Civis
Civis
Messages : 3
Inscription : dim. 22 mars 2020, 14:48
Conviction : Catholique
Contact :

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par Marc Schonnartz » jeu. 26 mars 2020, 18:32

Bonjour Dark Knight,

Je découvre aujourd'hui vos messages et en suis très touché. Mon expérience professionnelle est centrée sur l'accompagnement humain et spirituel de jeunes délinquants. Je compte publier dans un futur assez proche sur ce sujet (notamment sur mon site internet).

Les jeunes délinquants, c'est évidemment une autre problématique mais beaucoup de ces jeunes ont aussi des blessures et carences affectives parfois dès la petite enfance. Cela peut nourrir de l'amertume, de la colère rentrée, ... et c'est compréhensible. Ces émotions dont la colère rentrée rongent intérieurement et entretiennent la rancœur contre le reste du monde. Cela peut conduire à l'une ou l'autre forme d'autodestruction.

Il est donc important de commencer par identifier les causes de ces sentiments (amertume, colère rentrée, ...) pour ensuite les guérir. Je vous propose donc quelques pistes pour vous aider à trouver une aide concrète :
- contacter un prêtre exorciste. Ce mot peut faire peur mais en fait, dans la très très grande majorité des cas, ce sont des prières de délivrance qui sont pratiquées et non d'exorcisme. Les souffrances accumulées dans la vie peuvent entraîner une sorte d'enchaînement, d'enfermement, dont l'adversaire de Dieu se sert habilement. Dieu est source de vie ; son adversaire veut nous inciter au contraire ...;
- continuer le traitement psychiatrique. Les prêtres exorcistes peuvent aussi travailler en collaboration avec ces médecins.
- découvrir des témoignages concrets. Je vous en propose un en particulier:
Sur Google rechercher :
. "Medjugorje 5 août 2016 témoignage de Goran Curkovic".

Medjugorje, c'est un village en Bosnie-Herzégovine où se trouve un sanctuaire marial (vu les apparitions de la Vierge Marie; bien que celles-ci ne soient pas encore officiellement reconnues par l'Église). Tant de personnes y ont ressenti l'amour maternel de Marie et ont commencé une nouvelle vie. Pourquoi ne pas vous fixer pour objectif de vous y rendre lorsque vous irez mieux ? Il y a évidemment bien d'autres lieux où la Vierge Marie est apparue.

Que Marie intercède pour vous.

Avec Marie - LA DAME DU MOYEN-ORIENT

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2397
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par poche » mar. 31 mars 2020, 12:28

Être bipolaire est une croix spéciale que tout le monde ne comprend pas. Je prierai pour vous.
:ange: :ange: :ange:

Avatar de l’utilisateur
The Dark Knight
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : mer. 11 mars 2020, 14:19
Conviction : Nihiliste

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par The Dark Knight » jeu. 02 avr. 2020, 22:10

Moi mes efforts ne donnent pas de fruit. Pour preuve je reviens de l'HP encore et encore. Selon les 4 psychiatre je suis entre la bipolarité et l'autisme.

"ALLEZ ON RAJOUTE DU POIDS SUR LES ÉPAULES DE L'ORPHELIN" :clown:

Et dans les églises ya aucune entraide. C'est l'affection que je recherche depuis toujours mais je suis sans doute pas aimable et destiné a crever seul. J'hésite limite à aller voir chez les témoins de J....

Avatar de l’utilisateur
The Dark Knight
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : mer. 11 mars 2020, 14:19
Conviction : Nihiliste

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par The Dark Knight » jeu. 02 avr. 2020, 22:27

nad a écrit :
jeu. 26 mars 2020, 1:06
Bonsoir "Dark Knight "

Bienvenu sur le forum. J'ai attentiveemnt lu tous vos messages et les réponses que les différentes personnes vous ont faites/

Une chose me traverse l'esprit et le coeur : "et vous, que faites-vous pour vous ?"
Vous avez dit souffrir de bipolarité et avoir arrêter votre traitement ?
Cela arrive souvent chez les personnes qui souffrent de bipolarité, est-ce bien raisonnable et logique ?
Votre cerveau est en phase dépressive ou maniaque ?

Au fond peu importe juste une question et la même pour vous comme pour toute personne malade que ce soitpsychiatrique ou physique ? et vous que faites-vous pour vous ?

Comment voulez-vous que les personnes qui ne savent pas ce que vous vivez, qui ne connaissent pas votre souffrance, qui ne sont même pas formées pour essayer de la comprendre, de l'analyser, voire d'y apporter une solution même temporaire fassent quelque chose même si elles le voudraient ?

Même Notre Seigneur demandait à Bartimé aveugle né "que veux-tu que je fasse pour toi ? " st Marc 10,46-52.
Pensez-vous que Jésus ne savait pas ce dont Bartimé avait besoin ou pouvait vouloir ?
Non . Bien sûr que non . Vous l'avez bien compris aussi ,n'est-ce pas ? Une personne qui souffre de bipolarité a un cerveau qui fonctionne très vite et elle est très intelligente. Vous avez donc bien compris que Jésus par cette parole a voulu faire comprendre à Bartimé qu'il a un rôle à jouer dans sa propre guérison, il en est le principal acteur même, il est libre de la vouloir ou de se laisser enfermer dans quelque chose dans une position de victime et d'accusateur de l'absence d'aide, de présence et de compréhension par l'autre voire l'Autre.

Et vous ? Où en êtes vous ? souhaitez vous continuer à subir votre non -liberté, votre enfermenet par votre maladie ? Ou acceptez-vous de participer si ce n'est à votre guérison au moins à votre stabilisation ?
Avez-vous seulement demandé au Seigneur de vous aider vraiment à respecter un ordre de vie qui défavorise votre maladie et favorise votre liberté ?

Lorsque vous avez stoppé votre traitement, vous en connaissiez les conséquences et les risques, n'est-ce pas ? la réhospitalisation, la désociabilisation ... ?

Qu'avez-vous respecté pour vous permettre d' arrêter votre traitement ? un heure de coucher raisonnable , une absence d'excitant, thé, café .... ? une absence d'alcool ou de drogue ?

Vous êtes le principal acteur de votre guérison ou de stabilisation ! Les médecins ne pourront que pallier à un manque de prudence de votre part ! Les curés ne pourront pas prendre votre mal être à votre place, ni personne d'ailleurs.
En revanche, vous pouvez trouver des amis, des personnes sur qui compter si Vous décidez d'aller mieux et de Vous respecter. Si Vous décidez d'exercer votre liberté et votre volonté dans le sens, ô combien difficile, mais absolument pas irréalisable de votre bien être avec l'aide de Dieu et des hommes.
Mais cela ne peut pas être, sans vous.

Il vous suffit de décider ce que vous voulez au juste. Que voulez-vous faire pour vous ? Que voulez vous que le Seigneur fasse pour vous ? Que voulez-vous que les médecins fassent pour vous ?

Ne restez pas enfermer dans votre souffrance! ne la regardez pas comme une fatalité! vous souffrez beaucoup et oui c'est un enfer ce que vous vivez. Mais oui, vous pouvez vous en sortir si vous le décidez avec l'aide des spécialistes et de Dieu.
Les médecins et les curés sont des soignants mais les uns soignent le psychisme, les autres l'âme. C'est indissociable et complémentaire mais cela ne peut se faire qu'avec vous, c'est à vous trois (tiens comme la Trinité...) votre volonté de vous en sortir, la connaissance des médecins et les sacrements que vous y parviendrez. Cela nécessite d'être en vérité et de choisir la vie et la lumière... vous pouvez le faire et vous pouvez être heureux.

J'ai accompagné des personnes qui souffraient de bipolarité. Elles vivent normalement, stabilisées. Evidemment cela implique de vraiment faire des efforts mais aujourd'hui elles sont heureuses, mariées, avec des enfants, un petit travail (cool pas 80h par semaine évidemment...) mais heureuses. Certaines ont un traitement mais toutes ont une super hygiène de vie ...

Au bout du tunnel, il y a toujours la lumière même si on ferme les yeux pour ne pas la voir, la lumière est là, il suufit de décider d'accepter de la voir progressivement, tout doucement, en acceptant ses propres limiteset celles des autres....

Je prie pour vous
Que le Seigneur vous bénisse
udp
nad
C'est justement ça le problème c'est les autres, les Hommes. Aucun soutien. Moi je force comme un taré de mon côté mais la vie RIEN QUE DALLE. C'est d’ailleurs ce qui a amené pas mal de personne en Hôpital psy, le manque de SOUTIEN. Les personnes qui s'en sortent c'est souvent des discours du type "merci à mes merveilleux amis et à ma femme ou mon homme" Les autres font partie des oubliés, tout le monde s'en balance et eux pour le coup se balanceront au bout d'une corde car le monde ne voulait pas d'eux.
La folie est comme la gravité, tout ce dont vous avez besoin c'est d'une petite poussée.

Avatar de l’utilisateur
The Dark Knight
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : mer. 11 mars 2020, 14:19
Conviction : Nihiliste

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par The Dark Knight » lun. 06 avr. 2020, 16:34

poche a écrit :
mar. 31 mars 2020, 12:28
Être bipolaire est une croix spéciale que tout le monde ne comprend pas. Je prierai pour vous.
:ange: :ange: :ange:
Je viens de faire un nouveau diagnostique avec 4 médecins différents à l’hôpital et eux pencheraient plus vers l'autisme. Je vais devoir faire des examens neurologique. :clown:

Cette vie de fou. :clown:
La folie est comme la gravité, tout ce dont vous avez besoin c'est d'une petite poussée.

Avatar de l’utilisateur
The Dark Knight
Ædilis
Ædilis
Messages : 17
Inscription : mer. 11 mars 2020, 14:19
Conviction : Nihiliste

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par The Dark Knight » ven. 24 avr. 2020, 18:15

Donc les nouvelles, j'ai des examens à passer au cerveau pour voir si je suis bien autiste et je suis suivi pas plusieurs psychiatres et j'ai des infirmières qui m'appellent toutes les semaines pour voir mon état. Je donnerai des nouvelles après ces fameux examens, donc dans peut être longtemps. :clown:

A plus mes su-sucres. :fleur:
La folie est comme la gravité, tout ce dont vous avez besoin c'est d'une petite poussée.

Gaudens
Senator
Senator
Messages : 626
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: De Christ à Nihiliste

Message non lu par Gaudens » ven. 24 avr. 2020, 20:26

En attendant ces résultats,que Dieu vous garde et vous bénisse ,ami Dark Night et prenez soin de vous (ce serait bête d'attraper entre temps ce virus qui court...).

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités