Croisement des bras pour être béni

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Joseph-Diego
Censor
Censor
Messages : 95
Inscription : mar. 04 juin 2019, 8:07
Conviction : Chrétien

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Joseph-Diego » jeu. 14 nov. 2019, 3:07

Pour les prêtres je crois avoir lu ici que justement une personne s'était retrouvée face à un qui ne comprenait pas ce qu'elle voulait.

Pour l'adoration eucharistique cela fait longtemps que je souhaite y participer, je vais me renseigner.
" Car toute la Torah est accomplie dans une seule parole, en celle-ci: Tu aimeras ton prochain comme toi-même."
Galates 5:14
_______
"dicit ei Iesus ego sum via et veritas et vita nemo venit ad Patrem nisi per me"
Iohannes 14:6

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 1158
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Foxy » jeu. 14 nov. 2019, 11:30

Altior a écrit :
jeu. 14 nov. 2019, 1:46
Foxy a écrit :
mer. 13 nov. 2019, 20:41
avec le "calice" qui se nomme aussi "le ciboire".
À mon avis, habituellement le calice est la coupe où on met du vin et un peu d'eau, sur laquelle le prêtre prononce les mots de la consécration. Le ciboire est le récipient qui sert à conserver la réserve eucharistique: il se met dans le Tabernacle.
Oui, tout à fait, mais Joseph Diego avait parlé de "calice", c'est pour cela que j'ai précisé que ce pouvait être le "ciboire". Merci pour votre explication très claire.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1613
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Altior » jeu. 14 nov. 2019, 11:55

Joseph-Diego a écrit :
jeu. 14 nov. 2019, 3:07
Pour les prêtres je crois avoir lu ici que justement une personne s'était retrouvée face à un qui ne comprenait pas ce qu'elle voulait.
La coutume du croisement des bras pour être béni n'est tenue que par les prêtres qui pratiquent en forme ordinaire. Par contre, en forme extraordinaire cela n'existe pas: dans ce cas c'est normal qu'il ne comprenne pas ce qu'un fidèle à bras croisé attend.

[pouvez-vous donner la source que ça n'existe pas en "forme extraordinaire" ? merci.
La modération]

Avatar de l’utilisateur
Sam D.
Quæstor
Quæstor
Messages : 276
Inscription : mer. 04 juil. 2018, 13:11
Conviction : Catholique romain

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Sam D. » jeu. 14 nov. 2019, 20:40

Petit complément sur l'adoration : https://fr.aleteia.org/2019/11/11/comme ... re-maison/
"Ne crains pas, crois seulement"
"Je veux la miséricorde, non le sacrifice"

Solvertune
Ædilis
Ædilis
Messages : 38
Inscription : dim. 07 juil. 2019, 11:58
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Pyrénées

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Solvertune » jeu. 14 nov. 2019, 20:55

Altior,

Permettez-moi de vous contredire. Je vous assure que les Prêtres de l’Église traditionaliste (Prêtre pratiquant la messe selon le rite extraordinaire en Latin) connaissent cette pratique.

Je peux vous le dire car je suis Catéchumène et je vais à la messe à l’Église traditionaliste et quand je croise les bras pour me faire bénir par le Prêtre, il n’est pas du tout surpris et il me bénit. C’est, certes, une pratique de l’Église selon le rite ordinaire (Vatican II) mais elle est connue des Prêtres qui pratiquent la messe selon le rite extraordinaire Romain.

Bien cordialement. Que la Paix du Christ soit avec vous.

Solvertune.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1613
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Altior » jeu. 14 nov. 2019, 21:52

Solvertune a écrit :
jeu. 14 nov. 2019, 20:55
C’est, certes, une pratique de l’Église selon le rite ordinaire (Vatican II) mais elle est connue des Prêtres qui pratiquent la messe selon le rite extraordinaire Romain.
Il se peut qu'il s'agisse d'un prêtre «bi-rituel» pour ainsi dire, qui connaît cette pratique parce qu'il officie aussi en forme ordinaire. Je vous assure que, pendant des centaines de Messes officiées par des prêtres FSSPX, FSSP, IBP, ICR où je suis allé, je n'ai jamais vu ça. D'ailleurs, cela me semble une coutume, car je n'ai jamais vu un texte officiel en faisant mention, ni même après V-2.

Solvertune
Ædilis
Ædilis
Messages : 38
Inscription : dim. 07 juil. 2019, 11:58
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Pyrénées

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Solvertune » ven. 15 nov. 2019, 0:43

Altior,

Les Prêtres de cette Église font partie de la Fraternité Sacerdotale de Saint-Pierre (Fraternitas Sacerdotalis Sancti Petri) et ils ne vont pas autre part. J’ai discuté avec eux sur les différences entre les deux rites et sur leur mobilité au sein de la Paroisse. Bien que sous l’autorité du Curé de la Paroisse ils restent dans leur Église et ne font la messe qu’en Latin. Dans mon Département, il y a 3 Églises traditionalistes et toutes les 3 connaissent cette position.

Au début, je ne comprenais pas ce que disaient les Prêtres puis j’ai acheté le livre Magnificat Dominum et maintenant j’arrive à suivre. J’ai encore des difficultés, mais je comprends de mieux en mieux.

Pourquoi je vais à l’Église Traditionaliste ? Tout simplement parce que j’ai beaucoup de mal avec l’Église Vatican II. Le tutoiement de Dieu, de la Vierge Marie, la célébration de l’Eucharistie par des laïcs et la communion à la main trop peu pour moi. Vous allez dire que je suis un passéiste ou que je suis une personne qui ne veut pas de changement. Je ne critique pas je dis juste que je n’adhère pas à Vatican II. Je suis mon cheminement avec le Curé de ma Paroisse qui lui célèbre la messe en Français et selon le rite Vatican parce que l’Église traditionaliste de ma commune ne forme pas les Catéchumènes.

Que la Paix du Christ soit avec vous.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10952
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Fée Violine » sam. 16 nov. 2019, 0:59

la célébration de l’Eucharistie par des laïcs
???

Solvertune
Ædilis
Ædilis
Messages : 38
Inscription : dim. 07 juil. 2019, 11:58
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Pyrénées

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Solvertune » sam. 16 nov. 2019, 21:37

Fée Violine a écrit :
sam. 16 nov. 2019, 0:59
la célébration de l’Eucharistie par des laïcs
???
Bonjour Violine,

Quand je dis que des laïcs célèbrent l'Eucharistie je veux dire qui donne l'hostie en disant le Corps du Christ. Pour moi, bien que catéchumène, c'est un sacrilège tout comme prendre l'hostie dans les mains pour communier et rester debout.

Quand je me fais bénir par le Prêtre je me mets à genoux. Après, chacun sa vision des choses.

Je ne suis peut-être pas progressiste mais c'est ma vision des choses.

Avatar de l’utilisateur
Carhaix
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1813
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Carhaix » dim. 17 nov. 2019, 0:49

Aux messes traditionnelles, j'ai souvent vu des parents emmener leurs enfants pour les faire bénir.

[….]

En tout cas, le seul problème que j'y vois, c'est que ce geste est interprété comme un équivalent de la communion, ou comme une communion spirituelle. Mais il est important de dire que la communion spirituelle, elle peut se pratiquer sans bouger de sa place.

Alors que signifie recevoir une bénédiction au moment de la communion ? Je ne sais pas trop, j'avoue. On peut se faire bénir à tout moment, il me semble. Et là bénédiction n'est pas une communion. C'est simplement une bénédiction. Ce qu'on appelait autrefois un sacramental. À la fin de la messe, on reçoit, de toute façon, la bénédiction propre à cette messe.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1613
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Altior » dim. 17 nov. 2019, 1:40

Solvertune a écrit :
sam. 16 nov. 2019, 21:37
Quand je dis que des laïcs célèbrent l'Eucharistie je veux dire qu'ils donnent l'hostie en disant le Corps du Christ.
Il faut faire la différence entre «célébrer l'Eucharistie» (personnellement je préfère «officier l'Eucharistie»), chose qui tient du ministère presbytéral et la distribution des hosties consacrées, chose qui tient du ministère diaconal. En théorie. Car en théorie élargie elle peut tenir des ministres institués. En théorie très élargie elle peut tenir des ministres extraordinaires. En pratique, on s'en fiche de tous «ces trucs là»...
Pour moi, bien que catéchumène, c'est un sacrilège tout comme prendre l'hostie dans les mains pour communier et rester debout.
Quand je me fais bénir par le Prêtre je me mets à genoux. Après, chacun sa vision des choses.
La prise de la Sainte Hostie en main par les laïcs je la sens aussi comme un sacrilège. Je ne dis pas que c'est un sacrilège, je dis que je sens comme tel, presque physiquement. Cela me fait la chair de poule.

Pourtant, s'agenouiller ou pas, c'est une chose qui tient de la discipline des sacrements spécifiques à chaque rite (et puis ça tient aussi de la qualité des genoux...). Dans mon rite propre, le rite byzantin, on reçoit le Très Saint Sacrement debout, avec les bras croisés, sur la langue. Les position du corps ont une signification liturgique. La position agenouillée est la position d'humilité. La position debout est la position de la résurrexion. Chacune fait du sens. Cela dépend de la manière dans laquelle on voit les choses: s'agenouiller plutôt, si on voit en Jésus le Maître à implorer. Rester debout plutôt, si on voit dans la Communion les arrhes de la résurrection. Ce qui importe vraiment est que chacun de nous suive pas ses préférences, mais les instructions de son rite et de son Église particulière. Dans la rite latin, la position recommandée est à genoux et la position debout est tolérée.
Je ne suis peut-être pas progressiste.
Non. Mais pas du tout.

Solvertune
Ædilis
Ædilis
Messages : 38
Inscription : dim. 07 juil. 2019, 11:58
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Pyrénées

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Solvertune » dim. 17 nov. 2019, 20:03

Altior,

Excusez-moi pour cette confusion comme c'est nouveau pour moi j'ai un peu tendance à confondre les choses.
Ensuite, je vous remercie pour vos explications sur la posture a genou ou debout.

Vous savez Altior je sais que je ne suis pas progressiste je dirais même que je suis de la vieille école mais je respecte la façon de faire de chacun..
J'ai le choix entre l’Église traditionaliste et Vatican II j'ai choisis la première. Et, voyez-vous, je suis mon cheminement avec un Prêtre, le Curé de la Paroisse, qui officie en Français selon le rite Vatican II. J'ai quand même de la chance parce que j'ai affaire à un Prêtre a l'écoute qui a beaucoup d'humour et très dynamique.

Que la Paix du Christ soit avec vous.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Invité » mar. 10 mars 2020, 23:55

Selon le rite traditionaliste on est donc pas censé être beni si on est pas baptisé ?

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1613
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Croisement des bras pour être béni

Message non lu par Altior » mer. 11 mars 2020, 14:40

Invité a écrit :
mar. 10 mars 2020, 23:55
Selon le rite traditionaliste on est donc pas censé être beni si on est pas baptisé ?
La bénédiction peut être conférés à tous, baptisés ou pas. D'ailleurs, tous ceux présents à la Messe reçoivent la bénédiction finale, après «Ite, Missa est», comme il a été dit plus haut.

La différence entre les deux «rites» est que dans le rite traditionnel la coutume récente (qu'on ne retrouve pas dans l'Est de l'Europe) selon laquelle ceux qui ont un empêchement pour recevoir la Communion (non-baptisés, pécheurs, examen de conscience non fait etc) s'avancent bras croisés pour recevoir une bénédiction n'existe pas. Ceux qui ne communient pas restent dans les rangs pour communier spirituellement et ils attendent la bénédiction finale. Puis, si quelqu'un veut recevoir une bénédiction particulière et personnelle (cela m'est arrivé lorsque j'ai commencé une mortification spéciale), il la demande au prêtre hors cadre sacramental. Après la Messe, par exemple.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités