Mort de Roger Holeindre

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 983
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Mort de Roger Holeindre

Message non lu par Pathos » sam. 01 févr. 2020, 17:00

Image

C'était une grande gueule.. pensez donc ancien FFI, puis para vétéran d'indochine, de l'Algérie...
On n'est pas obligé d'aimer son parcours politique pour marquer son respect à ce genre de bonhomme en voie de disparition (type Bigeard.. ) : Des patriotes au sens noble du terme, qui vouaient à la France un engagement total et qui la rêvaient digne et forte.

Repose en paix Roger !


Voici une de ses fameuses sorties sur les horreurs des réseaux pédo-criminels :
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=KLNoFFq ... e=emb_logo[/youtube]
Dernière modification par Pathos le sam. 01 févr. 2020, 23:16, modifié 1 fois.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par Cinci » sam. 01 févr. 2020, 21:28

Pathos,

Je ne connais pas son parcours durant la Seconde Guerre mondiale. A-t-il milité dans les ligues fascistes ? participé de la Cagoule ? était-il maréchaliste en 1942 ? Ses faits de résistance dateraient-ils du moment ou il était devenu certain que les Américains allaient emporter la mise ?

:?:

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 983
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par Pathos » sam. 01 févr. 2020, 21:48

well...

En 1944, à l'âge de quinze ans, il enlève dans la banlieue parisienne deux mitrailleuses jumelées aux Allemands, ce qui constitue son premier acte de « Résistance ». Séjournant alors dans une pension, il dit plus tard tenir de l’occupation allemande ses convictions de droite, ayant du respect pour l’action du maréchal Pétain tout en détestant les nazis.

et puis..

Décorations

Croix de Guerre des Theatres d'Operations Exterieurs
Croix de la Valeur Militaire
Croix du Combattant (1930 France)
Medaille d'Outre-Mer (Coloniale)
Medaille commemorative de la Campagne d'Indochine
Medaille des blesses de guerre
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par Cinci » sam. 01 févr. 2020, 23:18

Pathos :

Séjournant alors dans une pension, il dit plus tard tenir de l’occupation allemande ses convictions de droite, ayant du respect pour l’action du maréchal Pétain tout en détestant les nazis.
C'est ce qu'il s'agirait de creuser.

A priori, j'imagine difficilement comment un Français de l'an 44 pourrait tenir ses convictions de droite de l'occupation allemande, mais si c'est pour entendre qu'une conviction de droite imposerait le fait de devoir s'opposer aux troupes d'occupation comme un partisan du maquis.

La "presse de droite" du temps des années 1930 et 1940 en France était plutôt favorable au franquisme en Espagne, au fascisme en Italie, au bon ententisme avec l'Allemagne hitlérienne ... parce qu'on était justement obsédé par le fait de régler son compte au communisme, aux mouvements ouvriéristes, à l'influence des rouges. La peur panique des grands bourgeois et des grands groupes capitalistes agissant comme supports et financiers des partis politiques de droite était que la marée soviétique écrase tout sur son passage en Europe. Les gars de droite avaient des airs de marche du genre " Communistes, franc-maçons, Israël ... ignobles pourritures !" et faisaient le service d'ordre pour le compte du Maréchal.

Il faudrait savoir par quel concours de circonstance un Roger Holeindre de quinze ans aurait pu faire abstraction de toute la propagande de droite de Vichy, pour réussir à s'aboucher psychologiquement (affectivement ?) à quelque faction de droite patriotique et réellement hostile aux Allemands.

En 1944, la France libre de De Gaulle (ou l'union des forces de résistance intérieure) était tout de même connue pour compter parmi elle un grand nombre de communistes.

Holeindre était un admirateur des troupes françaises régulières et reconstituées en Afrique du Nord ? Un admirateur secret du commandant Kieffer et à supposer même que les actions de celui-cj auraient pu parvenir à la connaissance d'un jeune Holeindre habitant une France occupée ? S'est-il déjà exprimé sur la question ?

Je questionne, mais parce que je trouve un peu curieux cette association entre la droite, un grand respect pour l'oeuvre du Maréchal même en 1944 et la volonté d'en découdre avec les Allemands. La Maréchal ne voulait surtout pas que des civils Français aillent faire le coup de fusil contre des Allemands en 1944.

Qu'est-ce que vous y comprenez ?

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 983
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par Pathos » sam. 01 févr. 2020, 23:27

Il était trop jeune à l'époque pour être mature politiquement

C'est un patriote voilà tout, mais c'est plus la vidéo qui devrez vous interpeller... rien n'a évolué dans le bon sens de ce Monsieur avec tous les scandales que l'on sait et ceux encore cachés.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par Cinci » dim. 02 févr. 2020, 17:58

Trop jeune pour être mature politiquement ? Pas nécessairement.

Il arrive que l'on puisse faire de choix politiques, déjà, à cet âge-là, un choix que l'on va conserver ensuite et que rien dans les années ultérieures ne viendra nous inciter à en changer. Il y a des jeunes sionistes, des jeunes palestiniens, des jeunes nationalistes irlandais, des jeunes royalistes, etc. Les idées politiques que j'avais à l'âge de quinze ans, je ne les ai pas reniées.

C'était un patriote ? Oui, sans doute. Mais il se trouve des patriotes de diverses tendances. Et c'est justement la sienne, de tendance, qu'il pourrait m'intéresser de savoir. Il se trouve que je m'intéresse beaucoup à cette période de l'histoire de la France entre autres et je serais curieux de voir dans quel camp pourrait-on le ranger, lui, Roger Holeindre. Une simple curiosité ...

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 983
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par Pathos » dim. 02 févr. 2020, 18:14

Assurément il n'était pas gaulliste, a toujours eut du respect pour Pétain dont il souhaitait voir la dépouille revenir à Verdun au milieu de ses hommes.
Il fonde le FN avec JM Le Pen et a flairé la déliquescence du parti dès la prise en main de Marine Le Pen.
C'est assurément un personnage d'une époque révolue.
Parmi ses nombreux livres il y en a un sur la Réconciliation avec les français musulmans, qui mérite sans doute un détour.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par Cinci » lun. 03 févr. 2020, 16:28

Pathos,

Je garde un immense respect pour de Gaulle, sa conception du monde, son flair, son jugement politique. Et sans compter que, par là-dessus, de Gaulle était un catholique croyant; ce qui n'était nullement le cas de Philippe Pétain.

Avec tout ce que l'on peut savoir aujourd'hui sur le compte de Pétain, je me demande comment il pourrait se faire sérieusement qu'il restât en France un seul admirateur du Maréchal ! C'est pas possible. Je pourrais comprendre que des patriotes français d'avant-guerre ou à la limite jusqu'à l'année 1940 auront pu être bernés sur le compte du bonhomme. Mais, au-delà ... on tombe dans le déraisonnable. C'est un catholique comme Claudel, souvenez-vous, qui disait avoir été berné par Pétain. Et qu'il avait réalisé sa méprise pas plus tard que dans les premiers mois suivant l'armistice et l'exercice de son pouvoir personnel. Donc, je peux difficilement imaginer comme un Roger Holeindre aurait pu conserver une vénération pour le vieux, avec le temps, même une fois le cap de l'an 2000 dépassé (l'accès ouvert aux fonds d'archives pour les historiens).

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par PaxetBonum » lun. 03 févr. 2020, 18:26

Requiem dona ei Domine, et Lux perpetua luceat ei !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 983
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par Pathos » mar. 04 févr. 2020, 1:00

Attention Cinci, les écrits de Paxton ont fait beaucoup de mal à l'histoire de France et au vieux maréchal.

Mais je vous rejoint sur De Gaulle, l'homme providentiel qui a réconcilié les français après la guerre. De Gaulle était aussi érudit, grand lecteur de René Guénon.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10273
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par Cinci » mar. 04 févr. 2020, 22:53

Je n'ai pas encore lu les ouvrages de l'Américain Paxton, même si j'en ai entendu parler bien sûr. Je pense plutôt à certains écrits de Guillemin que j'ai lu et à diverses sources auxquelles celui-ci renvoyait son lecteur, de même que Lacroix-Riz plus récemment. J'avais lu aussi Marc Bloch il y a longtemps (il faudrait que je le relise éventuellement ...)

Lorsque Paxton avait sorti son best-seller sur la collaboration des élites françaises, vers l'époque du film Le chagrin et la pitié*, il aura été récupéré par une certain marxisme culturel, afin d'enfoncer dans le crâne du bon populo une haine de soi, de la France, de tout idée de patriotisme, etc. Je sais. Ça, c'était malheureusement comme une perversion de la critique réelle qu'Il aurait fallu entendre, j'Imagine.

Parce que loin d'être des super-patriotes, des supers Dupond-Lajoie, les collabos réels étaient plutôt des traîtres à la patrie techniquement parlant, des gens qui exécraient mon clocher-mon village, préférant de loin une France nouvelle. un Paris ville ouverte et refondu pour s'intégrer à l'ordre continental européen allemand. Les collabos ressemblaient beaucoup plus (moralement, intimement) aux pacifistes à la Cohn-Bendit de mai 1968 qu'à d'agressifs beaufs de Cabu, nationaleux, autonomistes rancis et va-t-en guerre. Participer de la collaboration de Pétain impliquait un refus de vouloir se livrer à un baroud d'honneur contre le protecteur allemand du nouvel État français, celui s'étant substitué à "la Gueuse" en juin 40, comme vous le savez.

Et c'est pourquoi j'ai un peu de mal à placer Roger Holeindre, dans tout cela, en tant qu'admirateur de Pétain. Être admirateur du Maréchal et son oeuvre et puis vouloir s'en prendre à des Allemands ? Hum ... quelque chose d'inconséquent là-dedans, non ?

* https://www.youtube.com/watch?v=FfNV9YLZr
Thème musical du film d'Ophul Le chagrin et la pitié

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2397
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par poche » mer. 05 févr. 2020, 12:54

Que son âme et les âmes de tous les fidèles reposent en paix.
:ange: :ange: :ange:

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1237
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par cmoi » jeu. 06 févr. 2020, 8:56

Vous rendez-vous compte Pathos que ce monsieur en appelle au lynchage dans cette vidéo ?

Cette façon de se justifier d'un crime odieux et d'en faire une apologie éhontée, sous le prétexte en plus de dénoncer le péché d'un autre, n'a absolument rien de chrétien...

Peu importe ses idées politiques, elles auraient beau être les plus hautes jamais atteintes que cela n'y changerait rien.

Quand sa parole s'emballe, on dirait un robot, un fusil mitrailleur en train de "dégommer" sa cible...
Un certain nombre de héros de guerre deviennent par la suite des délinquants : ils ont tellement pris d'habitude d'enfreindre les lois... Pour un "bon" Rambo, il y en a combien de mauvais ? L'immense majorité n'est et ne fut ni l'un ni l'autre, elle reste au mieux un peu "en dessous", suffisamment pour recevoir quand même blâmes ou honneurs, selon...
Et je pense que parmi eux, il y en a plus du côté du bien que sinon (s'ils n'avaient pas eu à affronter l'épreuve).

cmoi
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1237
Inscription : jeu. 28 févr. 2019, 12:07

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par cmoi » ven. 07 févr. 2020, 10:57

Pathos a écrit :
sam. 01 févr. 2020, 17:00
Image

C'était une grande gueule.. pensez donc ancien FFI, puis para vétéran d'indochine, de l'Algérie...
On n'est pas obligé d'aimer son parcours politique pour marquer son respect à ce genre de bonhomme en voie de disparition (type Bigeard.. ) : Des patriotes au sens noble du terme, qui vouaient à la France un engagement total et qui la rêvaient digne et forte.

Repose en paix Roger !


Voici une de ses fameuses sorties sur les horreurs des réseaux pédo-criminels :
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=KLNoFFq ... e=emb_logo[/youtube]
Faire péter les plombs, j’en ai l’habitude.
Je n’en crains ni les flammes, ni la réparation : j’ai une bonne trousse à outils.
J’aurais aimé voir vos symptômes, mais tant pis…

De la part de quelqu’un qui a mis au panthéon de ses admirations la philosophe Simone Weil, cela m’aurait particulièrement intéressé de voir ce que vous en « portez » vraiment, à cette occasion.
Car je vous rappelle qu’elle était politiquement de gauche.

Portez-vous bien. Pour moi, peu importe sur quoi marcher, pourvu d’arriver au ciel.

Je recopie ici en haut notamment votre lien et vous invite à le redécouvrir : j’appelle bien cela un appel, par 2 fois, au lynchage. Est-ce cela qui vous parait erroné, ou le fait que je prétende que ce ne soit pas chrétien ?
Je ne disconviens nullement du péché qu’il dénonce (sans en mesurer la portée) et que ce soit un péché. Mais ce n’est pas le sujet.
Ce qui l’est, car c’est le mien et que cette vidéo s’y prête, c’est la portée de son propre aveuglement (je veux parler du monsieur qui y exhibe sa conviction profonde avec un indéniable brio qui le rend d’autant plus dangereux). Que semble-t-il vous partagez…
Au nom de quoi qui soit compatible avec l’enseignement du Christ ? C’est ce que j’aimerais lire, si vous êtes capable de vous contrôler (une autre ressemblance avec ce modèle ici proposé ?)

Franchement, si ce qui vous manque, c’est le sens de l’honneur et le panache, l’héroïsme, ou le patriotisme, il y a bien d‘autres façons d’en avoir et d’en faire preuve…
Mais l’appel à la curée, c’est bon pour les chasses à courre, pas pour quand le gibier est humain.

Vous lui souhaitez de reposer en paix, je ne suis pas certain qu'il apprécierait...

Connaissez-vous la prière du parachutiste ?
Je ne doute pas qu'il l'ait appréciée. Alors peut-être qu'il sera sauvé... Même s'il s'est un peu trompé sur la vraie foi et ses exigences !

Au fait : le général Bigeard, et tant d'autres (Hélie de Saint Marc, Chateau-Jobert, et même Bastien-Thiry...), je les ai connus. Il étaient très différents...

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 983
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Mort de Roger Holeindre

Message non lu par Pathos » ven. 07 févr. 2020, 14:11

Gardez vos leçons de morale. Le jour où l'un de vos enfants se fera violer, peut être que vous serez moins bavard

[...]

Simone de gauche. ?... Pas plus qu'à droite .. vous ne l'avez pas bien lu..
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité