Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

« Dieu leur donnera peut-être de se convertir et de connaître la vérité. » (2Tm 2.25)
Règles du forum
Forum de débats dialectiques entre personnes de bonne volonté autour de la religion chrétienne (catholicisme) et des objections formulées à son encontre

NB : L'attention des intervenants est particulièrement attirée sur la courtoisie et le respect ; les blasphèmes et provocations visant à blesser le sentiment religieux des lecteurs seront modérés ; les discussions inutilement polémiques seront verrouillées et leur initiateurs sanctionnés.
Crosswind
Quæstor
Quæstor
Messages : 236
Inscription : lun. 20 août 2018, 18:39

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par Crosswind » jeu. 19 sept. 2019, 13:49

mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 13:17
Crosswind a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 13:06


A l'humilité?
non, cela ne peut pas pousser à l'humilité puisque l'humilité est de connaitre ses propres faiblesses et d'agir en conséquence. Hors, en raisonnant comme vous le faites, on ne peut rien connaitre du tout puisque rien n'est vrai objectivement.
Il reste possible de connaître objectivement, au sens kantien.

Avatar de l’utilisateur
aldebaran
Quæstor
Quæstor
Messages : 372
Inscription : ven. 16 févr. 2018, 16:50
Conviction : Catholique romain

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par aldebaran » jeu. 19 sept. 2019, 13:56

En fait, j'expliquais juste que l'on ne peut pas parler d'un avant ou d'un après pour Dieu vu qu'il est hors du temps parce que le temps est lié à la matière. (cf la relativité). Et je pense que si la science ne nous permet pas d'expliquer totalement Dieu, elle permet au moins de le comprendre un peu mieux; une œuvre reflète toujours, d'une façon ou d'une autre, une partie de son créateur. Donc j'en conclue qu'en observant la nature par le biais de la science, on peut saisir certains éléments concernant Dieu. Je n'ai aucunement la prétention d'expliquer totalement Dieu par le biais de la science.
Globalement d'accord avec votre commentaire (je pourrais pinailler qu'il pourrait tout de même y avoir un temps hors de l'espace-temps ou plutôt avant espace-temps mais bon ce serait pure conjecture). Mais bien sûr, par croyance, Dieu éternel est hors du temps.
Mais je partage tout à fait l'idée qu'étudier une création permet d'en savoir plus sur son créateur. C'est pourquoi je suis peiné à chaque fois qu'un croyant ne montre que dédain envers la science. Il existe certes d'autres chemins.
Qui parle ici de nier les résultats?
Si vous n'en niez pas les résulats, vous ne niez donc pas que l'espace-temps se courbe en fonction du nombre de particules, et donc que le nombre de particules 1+1 agit comme deux fois 1 est intrinsèque. 1+1=2 est donc vrai en dehors de toute perception humaine.
Je vous arrête : toute métaphysique est vouée à l'échec. Que ce soit celle des sciences, des religions ou de la philosophie.
Voilà un bel exemple d'assertion posée comme axiome.
Et je ne vois pas en quoi la science, en tant que fondée sur l'expérimentation, ne permet pas d'invalider certaines métaphysiques non cohérentes?
En fait bel exemple également du théorème de Bayes : impossible de modifier une connaissance pour peu que l'a priori reste trop fort. Ouvrez votre champ des possibles :oui:
Voilà un discours typique, métaphysique, qui ne porte pas plus loin que son propre domaine.
C'est de la science pure, basée sur des équations, validées par des expériences avec une précision extrême. Que vous appeliez cela de la métaphysique montre une certaine confusion.
Dernière modification par aldebaran le jeu. 19 sept. 2019, 14:06, modifié 2 fois.

mikesss
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : lun. 19 août 2019, 13:04
Conviction : Catholique

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par mikesss » jeu. 19 sept. 2019, 13:57

Crosswind a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 13:46
mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 13:15


Donc on peut affirmer une chose et son strict opposé sans se tromper ni dans un cas ni dans l'autre? C'est quand même complètement absurde.
Je me répète une fois encore : il ne s'agit pas d'affirmer un jugement, fût-il contradictoire, mais de suspendre tout jugement portant sur l'absolu. Ce qui n'empêche nullement le travail scientifique.
Donc si je comprends bien, votre position est de ne pas en avoir.

Crosswind
Quæstor
Quæstor
Messages : 236
Inscription : lun. 20 août 2018, 18:39

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par Crosswind » jeu. 19 sept. 2019, 14:00

mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 13:57
Crosswind a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 13:46


Je me répète une fois encore : il ne s'agit pas d'affirmer un jugement, fût-il contradictoire, mais de suspendre tout jugement portant sur l'absolu. Ce qui n'empêche nullement le travail scientifique.
Donc si je comprends bien, votre position est de ne pas en avoir.
Non, ma position est celle de celui qui reconnait pleinement les limites de sa situation.

mikesss
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : lun. 19 août 2019, 13:04
Conviction : Catholique

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par mikesss » jeu. 19 sept. 2019, 14:02

Crosswind a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:00
mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 13:57


Donc si je comprends bien, votre position est de ne pas en avoir.
Non, ma position est celle de celui qui reconnait pleinement les limites de sa situation.
Ce n'est pas cohérent, si vous reconnaissez vos limites, vous vous portez de fait une jugement sur votre connaissance.

Crosswind
Quæstor
Quæstor
Messages : 236
Inscription : lun. 20 août 2018, 18:39

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par Crosswind » jeu. 19 sept. 2019, 14:08

mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:02
Crosswind a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:00


Non, ma position est celle de celui qui reconnait pleinement les limites de sa situation.
Ce n'est pas cohérent, si vous reconnaissez vos limites, vous vous portez de fait une jugement sur votre connaissance.
Vous avez raison, je me suis mal exprimé. Ma position, donc, est celle qui constate (plutôt que reconnait) ma finitude et la perçoit "comme si" un absolu devait la dépasser.

mikesss
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : lun. 19 août 2019, 13:04
Conviction : Catholique

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par mikesss » jeu. 19 sept. 2019, 14:12

Crosswind a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:08
mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:02


Ce n'est pas cohérent, si vous reconnaissez vos limites, vous vous portez de fait une jugement sur votre connaissance.
Vous avez raison, je me suis mal exprimé. Ma position, donc, est celle qui constate (plutôt que reconnait) ma finitude et la perçoit "comme si" un absolu devait la dépasser.
Oui, mais dans ce cas, pourquoi tenir comme valable ce constat là et pas d'autres?

Crosswind
Quæstor
Quæstor
Messages : 236
Inscription : lun. 20 août 2018, 18:39

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par Crosswind » jeu. 19 sept. 2019, 14:13

mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:12

Oui, mais dans ce cas, pourquoi tenir comme valable ce constat là et pas d'autres?
Parce qu'il ne vise aucun objet absolu, au présent de son énonciation.

mikesss
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : lun. 19 août 2019, 13:04
Conviction : Catholique

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par mikesss » jeu. 19 sept. 2019, 14:17

Crosswind a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:13
mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:12

Oui, mais dans ce cas, pourquoi tenir comme valable ce constat là et pas d'autres?
Parce qu'il ne vise aucun objet absolu, au présent de son énonciation.
qu'entendez vous par objet absolu au juste?

Crosswind
Quæstor
Quæstor
Messages : 236
Inscription : lun. 20 août 2018, 18:39

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par Crosswind » jeu. 19 sept. 2019, 14:21

mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:17
Crosswind a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:13


Parce qu'il ne vise aucun objet absolu, au présent de son énonciation.
qu'entendez vous par objet absolu au juste?
Une vérité indépendante de mon intériorité supposée.

mikesss
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : lun. 19 août 2019, 13:04
Conviction : Catholique

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par mikesss » jeu. 19 sept. 2019, 14:26

Crosswind a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:21
mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:17


qu'entendez vous par objet absolu au juste?
Une vérité indépendante de mon intériorité supposée.
Donc en fait, vos doutes ne s'adressent qu'aux objets qui vous sont extérieurs?

Crosswind
Quæstor
Quæstor
Messages : 236
Inscription : lun. 20 août 2018, 18:39

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par Crosswind » jeu. 19 sept. 2019, 14:29

mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:26


Donc en fait, vos doutes ne s'adressent qu'aux objets qui vous sont extérieurs?
Non, mes doutes s'adressent à toute constitution d'objet érigée au-delà du spectre subjectif, ou objectif au sens kantien.

mikesss
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : lun. 19 août 2019, 13:04
Conviction : Catholique

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par mikesss » jeu. 19 sept. 2019, 14:30

Crosswind a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:29
mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:26


Donc en fait, vos doutes ne s'adressent qu'aux objets qui vous sont extérieurs?
Non, mes doutes s'adressent à toute constitution d'objet érigée au-delà du spectre subjectif, ou objectif au sens kantien.
je ne vois pas la différence

Crosswind
Quæstor
Quæstor
Messages : 236
Inscription : lun. 20 août 2018, 18:39

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par Crosswind » jeu. 19 sept. 2019, 14:34

mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:30
Crosswind a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:29


Non, mes doutes s'adressent à toute constitution d'objet érigée au-delà du spectre subjectif, ou objectif au sens kantien.
je ne vois pas la différence
Je le constate depuis de nombreuses pages ! Vous semblez incapable de comprendre que la représentation du monde reste, par devers tout, votre représentation.

mikesss
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 406
Inscription : lun. 19 août 2019, 13:04
Conviction : Catholique

Re: Les 12 preuves de l'inexistence de Dieu par Sébastien Faure

Message non lu par mikesss » jeu. 19 sept. 2019, 15:37

Crosswind a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:34
mikesss a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 14:30


je ne vois pas la différence
Je le constate depuis de nombreuses pages ! Vous semblez incapable de comprendre que la représentation du monde reste, par devers tout, votre représentation.
Non, ce que je ne comprends pas, c'est comment on peut, comme vous le faites, nier l'évidence et décréter qu'il n'y a pas de vérité absolue sous prétexte que vous n'arrivez pas à l'atteindre. Vous pouvez vous cacher derrière des concepts fumeux qui s'ajoutent les uns aux autres pour essayer de combler les absurdités qui découlent de tels raisonnements. c'est exactement ce que je disais au début de notre discussion; vous partez d'un postulat faux et après un raisonnement, vous arrivez à certaines conclusions qui ne collent pas à la réalité. Du coup, vous inventez des concepts de plus en plus alambiqués afin d'expliquer les différences entre vos conclusions et ce que l'on peut effectivement constater.
Enfin, certes, je me fait une certaine représentation de notre monde, mais le monde est tel qu'il est indépendamment de toute représentation que l'on peut s'en faire. Et c'est ça que vous ne semblez pas comprendre. Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas savoir si notre représentation correspond à la réalité que cette vérité absolue n'existe pas.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités