Relation couple famille

« Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie ! » (Lc 6.21)
Règles du forum
Besoin d'écoute ou de conseil ? Vous pouvez, dans ce forum, partager votre fardeau avec nos lecteurs...

NB : les messages de ce forum sont modérés a priori ; les interventions jugées inopportunes ne seront pas publiées
lana82
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : jeu. 08 nov. 2018, 1:34

Relation couple famille

Message non lupar lana82 » jeu. 08 nov. 2018, 2:04

Bonjour à tous,

Je crée cette discussion car j’ai besoin de vos conseils concernant mon histoire. Et je voudrais surtout savoir si cette histoire est un péché. J’ai pensé me confier à un prêtre après la messe tous les dimanches mais je n’ose pas de peur de le déranger.

Voilà , cela fait maintenant plus d’un an que je sors avec l’ex-mari de ma cousine.

Au début je ne pensais pas à quelque chose de sérieux mais au fur et à mesure du temps nos liens, notre amour sont devenus de plus en plus fort. A tel point que nous envisageons de nous installer ensemble et officialiser notre relation. Mais aujourd’hui nous appréhendons les réactions et le choc que pourraient avoir les membres de la famille surtout la mienne car il s’agit de ma cousine. Même si la réaction de cette dernière m’importe peu car elle et moi n’avons jamais été proches et ne nous sommes jamais entendu (pas sur la même longueur d’ondes).

Je dois préciser que:
- le garçon en question est une personne que j’ai connu bien avant qu’il connaisse et qu’il sorte avec ma cousine. A l’époque il m’avait fait une déclaration d’amour car voulait sortir avec moi mais malheureusement j’étais deja prise. et il ne s’etait jamais rien passé entre nous deux avant.
- l’une des raisons de leur rupture est que ma cousine a eu un enfant avec un autre homme en le trompant. Ça s’est su et vu par tous (la famille, l’entourage, etc).

Aujourdhui je ne sais pas quoi faire, je me pose plein de questions et je culpabilise beaucoup surtout. Comment annoncer cette situation à ma famille, car je n’ai jamais pensé une seconde sortir et vouloir faire ma vie avec l’ex-mari d’une proche. Pensez-vous que nous pourrons continuer à vivre cette histoire malgré tout ou doit-on tout laisser tomber pour éviter de froisser la famille? Que feriez-vous à ma place


MERCI pour vos réponses, commentaires, conseils et critiques 🙏

la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: relation couple famille

Message non lupar la Samaritaine » jeu. 08 nov. 2018, 21:42

Bonsoir Iana,

Moi je pense que c'est votre amour à vous deux qui compte et qui est à bâtir. On ne se marie pas avec sa famille. Vous n'êtes pas proche de cette cousine, vous ne les avez pas séparés et je ne vois pas de péché dans cette histoire.

En revanche, des membres de votre famille vont peut-être vous juger et manifester leur mécontentement, par principe. Serez vous prête à faire face et passer votre chemin sans vous laisser perturber ? Vous devrez assumer peut-être une période de jugement mais vous avez votre vie à vivre et votre bonheur à défendre.


Cet homme a de la suite dans les idées et vous aime depuis longtemps, je trouve ces retrouvailles très romantiques.

En Christ,

Samaritaine

lana82
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : jeu. 08 nov. 2018, 1:34

Re: Relation couple famille

Message non lupar lana82 » ven. 09 nov. 2018, 22:14

Bonsoir la Samaritaine,

Je vous remercie pour cette réponse qui me soulage. Je pense être prête à faire face à la réaction de ma famille. et je pense que notre amour est assez fort pour qu’on puisse le vivre par dessus tout ça. La seule chose qui m’inquiète c’est le fait de ne pas avoir la bénédiction de mes parents étant donné qu’ils n’approuveront pas cette union (aujourd’hui je n’ai pas encore pris le temps d’en discuter avec eux, ils ne sont pas encore au courant de cette relation).

la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Relation couple famille

Message non lupar la Samaritaine » sam. 10 nov. 2018, 16:03

Bonsoir la Samaritaine,

Je vous remercie pour cette réponse qui me soulage. Je pense être prête à faire face à la réaction de ma famille. et je pense que notre amour est assez fort pour qu’on puisse le vivre par dessus tout ça. La seule chose qui m’inquiète c’est le fait de ne pas avoir la bénédiction de mes parents étant donné qu’ils n’approuveront pas cette union (aujourd’hui je n’ai pas encore pris le temps d’en discuter avec eux, ils ne sont pas encore au courant de cette relation).
Savez vous chère Iana que faire des choix sans avoir la bénédiction de ses parents a été vécue par de nombreux saints ? François d'Assise à qui son propre père fait un procès parce qu'il donne trop aux pauvres et Claire d'Assise qui s'enfuit de chez ses parents qui voulaient la marier alors qu'elle voulait de venir religieuse…. Et actuellement tous ces jeunes Musulmans rejetés par leur famille parce qu'ils demandent le baptème.. Et aujourd'hui en Inde ! Ces jeunes amoureux qui risquent le meurtre de la part de leur propre parents parce qu'ils épousent une personne d'une autre caste !
Ils en ont du courage. Le bonheur et la vérité sont parfois au prix d'une distance avec ses parents. D'ailleurs, il semble que le Christ lui-même a eu de franches difficultés (temporaires) avec sa mère et ses frères qui veulent sans doute le ramener au bercail tandis qu'il refuse de les voir… gloups ! "Ta mère et tes frères sont là qui veulent te voir " qui sont ma mère et mes frères sinon ceux qui écoutent ma parole et la mettent en pratique ?" Et il passe son chemin...

En Christ,

Samaritaine

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 503
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Relation couple famille

Message non lupar Foxy » sam. 10 nov. 2018, 19:11

Bonsoir Lana

La Samaritaine a raison… c'est votre foyer que vous devez construire, avec ou sans l'approbation de la famille. Si l'on vous rejette un temps, ce ne sera qu'un temps si l'on voit que vous êtes heureux ensemble.

Quant à avoir la bénédiction de vos parents, bof, eux aussi verront bien si vous êtes heureux et ne pourront que s'en réjouir. A vous aussi de faire en sorte qu'ils ne soient pas mis au courant par "les autres". Les choses une fois clairement dites et puis "à la grâce de Dieu".

Bon courage et tous mes souhaits de bonheur à vous deux. :amoureux:
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Xavi
Prætor
Prætor
Messages : 1454
Inscription : mar. 28 juil. 2009, 14:50

Re: Relation couple famille

Message non lupar Xavi » dim. 11 nov. 2018, 11:31

Bonjour Lana,

Votre situation est douloureuse et difficile. Chacun ressent de la compassion pour tout ce que vous vivez et le porte avec vous dans la prière pour que le Seigneur vous éclaire.

La Modération du Forum laisse parfois s’exprimer des points de vue très différents, voire contradictoires par rapport à l’enseignement de l’Église, parce qu’il y a des sensibilités très différentes dans le Peuple de Dieu qui souffre avec ceux qui souffrent.

La Samaritaine a essayé de vous exprimer toute la miséricorde possible mais un éclairage catholique demande d’aller plus loin.

Vous vous doutez que lorsqu’elle écrit qu’elle ne voit « pas de péché dans cette histoire », ce n’est, bien sûr, jamais vrai. Hélas, nous sommes pécheurs et le péché est toujours présent dans tous nos actes sous des formes diverses.

Vous vous doutez aussi que, si les parents ne sont évidemment pas une chaîne qui nous lie et qu’il nous faut parfois prendre des directions contraires à leurs préférences, l’amour, le respect et l’attention à nos père et mère sont un pilier sûr et important qui ne peut pas être évacué par quelques références à des saints ou à des paroles du Christ appliqués sans nuances à votre cas.

Vous exprimez un beau souci de vos parents à la réaction desquels vous faites bien d’être attentive parce que ce sont vos racines et qu’ils vous sont très proches.

Si personne ne peut vous juger en ce monde, il est essentiel de ne pas éteindre sa propre conscience et un prêtre pourrait vous aider à essayer de clarifier la réalité de ce que vous vivez.

Vous êtes attirée par un homme que vous dites être l’ex-mari de votre cousine et vous envisagez une cohabitation.

N’oubliez pas que le sacrement du mariage est sacré et indissoluble. Ne le blessez pas ni par rapport à un lien qui peut subsister pour cet ex-mari, ni par un engagement personnel de tout votre être dans une relation autre qu’un mariage sacré et indissoluble.

Bon courage.

lana82
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : jeu. 08 nov. 2018, 1:34

Re: Relation couple famille

Message non lupar lana82 » lun. 12 nov. 2018, 22:45

Bonsoir Xavi, merci beaucoup pour ce commentaire. Je suis tout à fait d’accord avec vous. J’y réfléchis beaucoup et c’est pour cela que je vais penser à en parler avec un prêtre.

Par contre je ne comprends pas vraiment le sens du dernier paragraphe « N’oubliez pas que le sacrement ...... sacré et indissoluble».
pouvez-vous m’expliquer. Merci 🙏

Lana

lana82
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : jeu. 08 nov. 2018, 1:34

Re: Relation couple famille

Message non lupar lana82 » lun. 12 nov. 2018, 23:15

Bonsoir Lana

La Samaritaine a raison… c'est votre foyer que vous devez construire, avec ou sans l'approbation de la famille. Si l'on vous rejette un temps, ce ne sera qu'un temps si l'on voit que vous êtes heureux ensemble.

Quant à avoir la bénédiction de vos parents, bof, eux aussi verront bien si vous êtes heureux et ne pourront que s'en réjouir. A vous aussi de faire en sorte qu'ils ne soient pas mis au courant par "les autres". Les choses une fois clairement dites et puis "à la grâce de Dieu".

Bon courage et tous mes souhaits de bonheur à vous deux. :amoureux:

Bonsoir Foxy,

Je vous remercie pour ce commentaire réconfortant.

Je m’inquiétais pour la bénédiction de mes parents car ma grande sœur ne cesse de me le rappeler, comme quoi cela était indispensable pour mon bonheur et ma réussite, que sans ça je ne pourrai pas m’épanouir dans ma vie et que j’en souffrirai. Et que aussi à cause de mon histoire les relations entre mes parents et ceux de ma cousines vont gravement se dégrader.

Ma sœur était la seule personne qui soit au courant de mon histoire dans la famille. Je dis bien « était » car des signes et des comportements me disent qu’elle a déjà raconté à mes autres frères et à ma mère...
Donc quand vous dites « à vous de faire en sorte qu’ils ne soient pas mis au courant par les autres ... » je pense qu’il est un peu tard car ma sœur s’en est chargé sans demander mon avis.
Aujourd’hui je suis sure et certaine que ma mère est au courant mais à choisi de garder le silence pour le moment, peut être en espérant que j’arrete la relation?
J’aurai tellement voulu qu’elle l’apprenne de moi-même. J’attendais le bon moment pour le faire car j’avais besoin d’en parler autour de moi, avec des personnes en dehors de ma famille, voire même avec un prêtre.
Pensez-vous que je dois parler à ma mère aujourd’hui, ou bien dois-je attendre encore un peu, d’être installé avec lui? Je me sens perdue :(

Merci 🙏
Lana

lana82
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : jeu. 08 nov. 2018, 1:34

Re: Relation couple famille

Message non lupar lana82 » lun. 12 nov. 2018, 23:38

Bonsoir la Samaritaine,

Je vous remercie pour cette réponse qui me soulage. Je pense être prête à faire face à la réaction de ma famille. et je pense que notre amour est assez fort pour qu’on puisse le vivre par dessus tout ça. La seule chose qui m’inquiète c’est le fait de ne pas avoir la bénédiction de mes parents étant donné qu’ils n’approuveront pas cette union (aujourd’hui je n’ai pas encore pris le temps d’en discuter avec eux, ils ne sont pas encore au courant de cette relation).
Savez vous chère Iana que faire des choix sans avoir la bénédiction de ses parents a été vécue par de nombreux saints ? François d'Assise à qui son propre père fait un procès parce qu'il donne trop aux pauvres et Claire d'Assise qui s'enfuit de chez ses parents qui voulaient la marier alors qu'elle voulait de venir religieuse…. Et actuellement tous ces jeunes Musulmans rejetés par leur famille parce qu'ils demandent le baptème.. Et aujourd'hui en Inde ! Ces jeunes amoureux qui risquent le meurtre de la part de leur propre parents parce qu'ils épousent une personne d'une autre caste !
Ils en ont du courage. Le bonheur et la vérité sont parfois au prix d'une distance avec ses parents. D'ailleurs, il semble que le Christ lui-même a eu de franches difficultés (temporaires) avec sa mère et ses frères qui veulent sans doute le ramener au bercail tandis qu'il refuse de les voir… gloups ! "Ta mère et tes frères sont là qui veulent te voir " qui sont ma mère et mes frères sinon ceux qui écoutent ma parole et la mettent en pratique ?" Et il passe son chemin...

En Christ,

Samaritaine

Bonsoir la Samaritaine ,

et merci encore pour ces arguments positifs.
Je vais m’en servir pour encore mieux réfléchir.
En tout cas ce qui est sûr c’est que je dois prendre mon courage à 2 mains pour affronter les réactions venant de tous les membres de ma famille. D’ailleurs quelques réactions venant de ma sœur et mes frères se font déjà sentir depuis peu et ça sème une pression dans mon couple. Des bruits sont arrivés à l’oreille de mon ami disant que c’est mal ce qu’il fait. Maintenant il s’inquiète beaucoup, surtout pour moi, il craint que le choc ne soit trop dur pour moi de la part de ma famille. Il me dit que pour lui il n’y a pas de problème. du point de vue de sa famille ça ne change pas grand chose et ils sont plus compréhensifs. Mais il a peur pour moi. Il culpabilise et se dit que par sa faute je vais avoir des reproches de ma famille.

J’ai l’impression qu’il a tendance à baisser les bras à cause de ces « menaces » et ça me rend triste 😔

Avatar de l’utilisateur
Xavi
Prætor
Prætor
Messages : 1454
Inscription : mar. 28 juil. 2009, 14:50

Re: Relation couple famille

Message non lupar Xavi » mar. 13 nov. 2018, 18:37

Bonjour Lana,

Vous vous demandez ce que signifie le rappel que le mariage est sacré et indissoluble. Il rappelle simplement l’enseignement de Jésus qui nous dit que c’est Dieu Lui-même qui unit des époux, ce qu’il a fait depuis la création d’Adam et Ève et qu’il en résulte que l’homme ne doit pas séparer ce que Dieu Lui-même unit.

Aucune faute humaine, ni aucun divorce humain ne peut défaire un tel lien. Donc, il est important d'être attentif par priorité à la question de savoir quel respect est dû au lien conjugal noué entre votre cousine et l’homme qu’elle a épousé et que vous fréquentez aujourd’hui.

Et les premiers qui peuvent vous aider, ce sont bien vos parents.

Honore ton père et ta mère est un des principaux commandements. Et le seul qui fait l’objet d’une promesse : "afin d’avoir longue vie sur la terre que le Seigneur te donne". Il faut parfois se distancier et contredire ses parents, mais gardez précieusement votre affection et votre estime pour eux et pour ce qu’ils peuvent vous dire.

Certes, par le mariage, l’homme quitte son père et sa mère, et chaque adulte doit assumer lui-même ses choix sans être déterminé par l’avis de ses parents. Mais, dans une situation très délicate comme la vôtre, et s’il n’y a aucun obstacle, il reste toujours très nécessaire d’avoir le courage de solliciter l’avis de ses parents ce qui éprouvera la solidité de vos pensées en les confrontant à vos plus proches. Ce partage avec eux vous aidera à voir clair en vous-même.

Bon courage.

lana82
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : jeu. 08 nov. 2018, 1:34

Re: Relation couple famille

Message non lupar lana82 » jeu. 15 nov. 2018, 11:29

Bonjour Lana,

Vous vous demandez ce que signifie le rappel que le mariage est sacré et indissoluble. Il rappelle simplement l’enseignement de Jésus qui nous dit que c’est Dieu Lui-même qui unit des époux, ce qu’il a fait depuis la création d’Adam et Ève et qu’il en résulte que l’homme ne doit pas séparer ce que Dieu Lui-même unit.

Aucune faute humaine, ni aucun divorce humain ne peut défaire un tel lien. Donc, il est important d'être attentif par priorité à la question de savoir quel respect est dû au lien conjugal noué entre votre cousine et l’homme qu’elle a épousé et que vous fréquentez aujourd’hui.

Et les premiers qui peuvent vous aider, ce sont bien vos parents.

Honore ton père et ta mère est un des principaux commandements. Et le seul qui fait l’objet d’une promesse : "afin d’avoir longue vie sur la terre que le Seigneur te donne". Il faut parfois se distancier et contredire ses parents, mais gardez précieusement votre affection et votre estime pour eux et pour ce qu’ils peuvent vous dire.

Certes, par le mariage, l’homme quitte son père et sa mère, et chaque adulte doit assumer lui-même ses choix sans être déterminé par l’avis de ses parents. Mais, dans une situation très délicate comme la vôtre, et s’il n’y a aucun obstacle, il reste toujours très nécessaire d’avoir le courage de solliciter l’avis de ses parents ce qui éprouvera la solidité de vos pensées en les confrontant à vos plus proches. Ce partage avec eux vous aidera à voir clair en vous-même.

Bon courage.
Bonjour Xavi,
et merci pour votre réponse .

Je comprends en ce qui concerne le lien du mariage. Aujourd’hui il n’y a plus rien qui les unit malgré le fait qu’ils aient été mariés,
puisque les circonstances ont fait que ça ne pouvait plus fonctionner entre les 2.
Cela dit, comme vous l’avez rappelé, ceux que Dieu a unis aucun humain ne peut défaire. On sera juste obligé de vivre avec. j’accepte ce lien du passé qu’il a avec ma cousine. Comme lui accepte aussi mon passé.
Maintenant, comme vous le suggérer, il est important que je demande l’avis de mes parents même si je doute déjà de ce qu’ils vont me dire...
Serait-ce impardonnable si je ne vais pas dans le sens de leur avis?

Merci infiniment 🙏

Avatar de l’utilisateur
Xavi
Prætor
Prætor
Messages : 1454
Inscription : mar. 28 juil. 2009, 14:50

Re: Relation couple famille

Message non lupar Xavi » jeu. 15 nov. 2018, 11:57

Bonjour Lana,

Par rapport aux parents, tous les intervenants ici vous ont rappelé votre responsabilité personnelle et le fait que la décision vous incombe. Pour un adulte, il n’y a évidemment aucune faute de prendre une décision contraire à un avis parental. Ce qui ne signifie en rien que cette décision soit bonne ou mauvaise.

Par contre, si vous constatez que c’est Dieu qui a uni votre cousine et l’homme que vous fréquentez et que vous reconnaissez vous-même la persistance de ce lien conclu dans le passé en écrivant « j’accepte ce lien du passé », vous ne pouvez, sans contradiction, affirmer que « il n’y a plus rien qui les unit » car, même s’il a été conclu dans le passé comme tout mariage actuel, ce lien subsiste comme vous le constatez vous-même en « l’acceptant » et Dieu, ce n’est tout de même pas « rien » !

Ne faut-il pas surtout admettre que « rien » ne vous permet d’affirmer avec certitude, sur la seule base de vos impressions subjectives et de vos connaissances personnelles inévitablement très petites par rapport à l’étendue de la réalité, que « ça ne pouvait plus fonctionner ».

Vous écrivez « on sera juste obligé de vivre avec » et « j’accepte ce lien du passé ». N'est-ce pas un peu court ?

Si vous acceptez que c’est Dieu qui unit et qu’il nous demande de ne pas séparer ce que Lui-même a uni, il me semble que vous pouvez aussi comprendre que votre jugement personnel ne peut guère suffire pour fonder une conclusion contraire à ce lien.

Votre cousine, vos parents et vos autres proches peuvent en souffrir.

La question n’est pas ici d’accepter un lien conjugal qui persiste comme un simple fait, mais de décider de le respecter ou non.

Bon courage dans la situation difficile qui est la vôtre et que plusieurs ici portent avec vous dans la prière.

lana82
Civis
Civis
Messages : 9
Inscription : jeu. 08 nov. 2018, 1:34

Re: Relation couple famille

Message non lupar lana82 » ven. 16 nov. 2018, 1:50

Bonjour Lana,

Par rapport aux parents, tous les intervenants ici vous ont rappelé votre responsabilité personnelle et le fait que la décision vous incombe. Pour un adulte, il n’y a évidemment aucune faute de prendre une décision contraire à un avis parental. Ce qui ne signifie en rien que cette décision soit bonne ou mauvaise.

Par contre, si vous constatez que c’est Dieu qui a uni votre cousine et l’homme que vous fréquentez et que vous reconnaissez vous-même la persistance de ce lien conclu dans le passé en écrivant « j’accepte ce lien du passé », vous ne pouvez, sans contradiction, affirmer que « il n’y a plus rien qui les unit » car, même s’il a été conclu dans le passé comme tout mariage actuel, ce lien subsiste comme vous le constatez vous-même en « l’acceptant » et Dieu, ce n’est tout de même pas « rien » !

Ne faut-il pas surtout admettre que « rien » ne vous permet d’affirmer avec certitude, sur la seule base de vos impressions subjectives et de vos connaissances personnelles inévitablement très petites par rapport à l’étendue de la réalité, que « ça ne pouvait plus fonctionner ».

Vous écrivez « on sera juste obligé de vivre avec » et « j’accepte ce lien du passé ». N'est-ce pas un peu court ?

Si vous acceptez que c’est Dieu qui unit et qu’il nous demande de ne pas séparer ce que Lui-même a uni, il me semble que vous pouvez aussi comprendre que votre jugement personnel ne peut guère suffire pour fonder une conclusion contraire à ce lien.

Votre cousine, vos parents et vos autres proches peuvent en souffrir.

La question n’est pas ici d’accepter un lien conjugal qui persiste comme un simple fait, mais de décider de le respecter ou non.

Bon courage dans la situation difficile qui est la vôtre et que plusieurs ici portent avec vous dans la prière.
Bonsoir Xavi,

je suis ravie de lire votre réponse , car j’en apprends beaucoup et cela me fait plaisir malgré la contradiction que certaines phrases me laissent ressentir.

Quand je parle d’ «accepter le lien du passé » je veux dire que j’accepte le passé de cet homme, peu importe que ce soit avec ma cousine ou une autre personne il s’agit maintenant de son passé et ça personne ne peut l’effacer. Le plus important pour moi c’est sa vie à présent.
Cependant il est difficile pour moi de parler de respecter ou non ce lien du passé. Pensez-vous que je ne le respecte pas en ayant cette relation avec lui? même si aujourd’hui il est séparé de ma cousine ? Comment toutes les personnes divorcées re font-elles leur vie ?

Merci 🙏

Avatar de l’utilisateur
Xavi
Prætor
Prætor
Messages : 1454
Inscription : mar. 28 juil. 2009, 14:50

Re: Relation couple famille

Message non lupar Xavi » ven. 16 nov. 2018, 10:52

Bonjour Lana,

Je comprends bien vos questions, mais que dire de plus ?

Nul ne peut se substituer à vous-même. Dans ce forum, chaque intervenant ne peut vous présenter qu’un regard limité à partir duquel vous pourrez peut-être avancer un peu plus loin, mais sans réponse toute faite.

Ma première pensée, lorsque je vous lis, est de vous souhaiter une rencontre avec vos parents.

Il est impossible dans un forum de pouvoir parler en profondeur de votre situation personnelle concrète en considérant toutes ses circonstances aussi bien que vous pourriez le faire par une rencontre réelle avec ceux qui vous sont les plus proches.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10187
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Relation couple famille

Message non lupar Fée Violine » sam. 17 nov. 2018, 0:31

Chère Lana,

votre cousine et son mari se sont-ils mariés à l'église, ou seulement à la mairie ?
Vous savez sans doute que pour nous catholiques, en se mariant devant Dieu on s'engage pour la vie entière. C'est pourquoi l'homme dont vous parlez n'est pas libre, à moins que son mariage avec votre cousine soit reconnu nul.


Revenir vers « Soutien dans l'épreuve »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit