Pour les personnes esseulées

« Je vous exhorte, frères, à soutenir mon combat en priant Dieu pour moi » (Rm 15.30)
Règles du forum
Confiez ici à nos lecteurs vos intentions de prières.

NB : Toutes les intentions déposées dans cette section seront apportées à la messe quotidienne d'un prêtre du forum.
NB2 : les questions relatives à la pratique de la prière chrétienne doivent être publiées dans le forum Spiritualité.
Chipsy
Quæstor
Quæstor
Messages : 356
Inscription : mar. 09 oct. 2012, 17:51
Localisation : Paris

Re: Seule

Message non lu par Chipsy » lun. 16 avr. 2018, 22:14

Bonjour Valérie,
je me joins aux prières pour vous et remercie le Seigneur de cet encouragement qu'il vous envoie avec ce contrat !
Je vous conseille de prier chaque jour, et de lire quotidiennement les Psaumes et un Evangile, celui de Jean par exemple pour fortifier votre foi dans l'épreuve de la dépression.
Prenez bien soin de vous, tâchez de faire chaque jour quelque chose pour vous faire plaisir.
Si vous aimez la musique, vous pouvez écouter les chants de Taizé pour le réconfort qu'ils peuvent apporter.
Je vous conseille Jésus le Chist, lumière intérieure, vous le trouverez facilement sur youtube !
Que NSJC vous fortifie !

Un jeune de passage
Civis
Civis
Messages : 1
Inscription : mer. 02 mai 2018, 10:26
Conviction : Catholique

Solitude en Erasmus

Message non lu par Un jeune de passage » mer. 02 mai 2018, 11:07

Bonjour,
Cela fait désormais un mois que je suis en échange universitaire dans une université allemande (pour encore quatre mois.). Et si j'écris un message ici, ce n'est pas parce que je suis au fond du trou, mais justement parce que je ne veux pas y descendre à nouveau !

Il se trouve qu'ici, dans la ville où je me trouve, je n'ai aucun réel ami. Les gens effectuant un semestre Erasmus ont pour unique but de purger la médiocrité de leur existence dans des litres et des litres de bière. Certes, je rencontre des gens, mais ce ne sont que des rencontres éphémères. Pas moyen de creuser quoique ce soit. En dehors des "événements" organisés par Erasmus (pour la plupart prétextes pour des beuveries), je n'ai pas réussi à me faire de véritables amis que je puisse voir le reste du temps. Pour tout arranger, je n'ai que très peu d'heures de cours par semaine, qui d'ailleurs ne sont absolument pas un moyen pour rencontrer des gens. Les seuls "amis" que j'aurais sont un groupe de Français exactement dans la mentalité que je viens de décrire, tout en se situant de plus dans une dynamique de jugement et de supériorité par rapport au reste du monde. Je ne me retrouve absolument pas dans ce fonctionnement contre lequel j'ai si souvent lutté. Et malgré les relations superficielles que l'on peut avoir avec les uns ou les autres, la solitude, elle, est bien réelle. J'essaie même de témoigner, à ma modeste mesure, de la foi que j'ai reçue. Mais même si ça interpelle parfois, le fait d'écrire cela ici me semble plus être une tentative niaise de donner du sens à ce qui n'en a pas que la raison profonde de ce pourquoi je suis ici.

Vous allez me dire que ce n'est rien, qu'avec un peu de courage et de volonté, je peux surmonter tout ça. Et vous avez certainement raison, d'autant plus qu'en lisant certains des messages de personnes qui viennent appeler à l'aide ici, je me trouve bien chanceux. Mais la relation à l'autre, pourtant la chose la plus importante de ma vie, a été incroyablement blessée chez moi. J'ai connu une immense solitude jusqu'à l'année dernière, où Dieu est passé par là pour me tendre la main et me faire le don de l'amitié. Et aujourd'hui ma grande peur est de retomber dans cette solitude que je ne souhaite pas, mais alors vraiment pas revivre. Alors j'écris ce message pour vous inviter à prier pour moi, avant que je commence à en souffrir vraiment à nouveau.

Je suis désolé d'écrire un si long message pour pas grand-chose, mais ça m'aiderait vraiment que vous priiez pour cela et pou rle sens de mon passage ici... merci.

Niel
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : mer. 15 nov. 2017, 13:37
Conviction : Catholique

Re: Solitude en Erasmus

Message non lu par Niel » mer. 02 mai 2018, 15:22

Bonjour cher Jeune de passage,

Oui, la solitude est une chose de très amer à vivre,
Depuis plusieurs mois déjà, je vis dans la solitude, mais pour moi je pense que ça viens de moi :(
Depuis que je suis dans cette épreuve (interminable), et que je trouve le plus dur de ma vie, je n'arrive plus me réjouir de l'amour que mes entourages m'offrent, et je n'ai aucune joie, ni affection à leur partager; malgré mes efforts.

Mon seul réconfort, c'est la prière.

Je prie pour vous.
"Alors tous ceux qui se confieront en Toi se rejouiront, ils auront de l'allégresse à toujours, et Tu les protègeras; Tu seras un sujet de joie pour ceux qui aiment Ton Nom."
Psaumes 5,11

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4403
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Solitude en Erasmus

Message non lu par Kerniou » mer. 02 mai 2018, 16:36

La plupart des jeunes qui partent avec Erasmus profitent de "faire la fête" en dehors de leur pays et de leur cadre de vie habituel ...
La fête étant associée le plus souvent à la beuverie et au flirt ...
On peut le regretter, certes; mais, hélas, beaucoup, non seulement de jeunes mais d'adultes considèrent le dépaysement, les voyages, les loisirs sous cet angle ... autant vous y habituer bien que ce ne soit pas votre genre.
Sans "picoler ni draguer ni dénigrer", excusez le langage, il ne faut pas tomber, non plus dans le rabat-joie ... Difficile de trouver l'équilibre.
Cette solitude est le lot de ceux qui quittent leur milieu familial pour aller faire des études ou travailler dans une autre région ou dans une ville qu'ils ne connaissent pas. Il leur faut se faire une nouvelle place, parfois dans un milieu hostile. Vous me semblez vous trouver dans ce genre de situation.
Tous ces congénères qui ne semblent partager aucune de vos valeurs et/ou préoccupations, il va vous falloir composer avec eux ... Si vous ne voulez pas rester seul ... à moins que vous ne préfèriez, malgré tout, être seul plutôt que mal accompagné ...
Essayez de trouver un ou deux jeunes moins "désagréables" que les autres... commencez par échanger un peu avec eux ... et de fil en aiguille ...
Viele grüsse !
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
JCNDA
Quæstor
Quæstor
Messages : 350
Inscription : lun. 15 mai 2017, 17:43
Conviction : baptisé
Localisation : Loiret

Re: Solitude en Erasmus

Message non lu par JCNDA » mer. 02 mai 2018, 19:04

Bonjour,
C'est le monde à l'envers. Moi, je recherche de la solitude, de la tranquilité. Lorsqu'on est père de famille, les enfants abrutissent. Ils sont toujours en train de radoter. Mes soucis quotidiens sont inversés.
Bon courage à vous et à moi-même.
"Car Yahweh connait la voie du juste, mais la voie des pécheurs mène à la ruine."
L’abbé Augustin Crampon

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7148
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Solitude en Erasmus

Message non lu par Anne » jeu. 03 mai 2018, 3:31

Cher jeune de passage,

votre situation actuelle en constitue un, de passage, avec une fin prochaine en vue, Dieu merci! ;)

J'ai bien aimé lorsque vous dites que vous tentez de témoigner: vous savez, quand on sème, on ne sait jamais trop ce qui en résultera tant il y a de conditions qui entrent en ligne de compte pour la suite de la croissance de la "plante"... Ne pensez pas que vos efforts sont inutiles ou dérisoires! Bien souvent, les fruits peuvent mettre du temps à se manifester ou, encore plus souvent, on n'a même pas connaissance de leur développement...

Quand on prend le temps d'y penser, on peut identifier divers moments de notre vie où quelqu'un nous a influencé de manière positive sans le savoir. Ces personnes seraient les premières surprises de découvrir qu'un geste qui devait leur sembler anodin ait pu ainsi nous marquer! Il en est probablement de même pour vous, hier, aujourd'hui ou même dans un futur plus ou moins proche. Rappelez-vous aussi que le Père voit vos efforts et qu'Il les prend en considération...

De plus, vous mentionnez avoir trouvé un ami, un grand Ami... C'est une grande chance: vous n'êtes pas tout à fait seul puisqu'Il vous a trouvé et qu'Il vous accompagne!

Ne désespérez pas! Les conseils qu'on vous a donnés sont sages et je ne peux que vous recommander la prière car elle constitue un soutien dans toutes les épreuves.

N'hésitez pas non plus à venir vous épancher ici en cas de besoin. Je sais que nous ne pouvons pas être des "amis" comme vous sentez en avoir besoin en ce moment, mais nous pouvons vous accompagner à notre manière.

Que Dieu vous protège, vous accompagne et vous garde!

:sign:
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Renaissance
Ædilis
Ædilis
Messages : 15
Inscription : jeu. 29 juin 2017, 10:45
Conviction : Catholique

Je ne sais plus quoi faire...

Message non lu par Renaissance » jeu. 07 févr. 2019, 13:04

Bonjour,
Dieu m'a sauvé de la mort (un an de dépression nerveuse à ne plus pouvoir tenir assis sur une chaise) ! Et je n'ai pas été capable de changer ensuite. Non ! J'ai tout fait pour retomber encore plus bas, toujours plus bas, tellement bas que je me demande pour quelle raison Dieu a choisi de me guérir. Je ne sais pas. Certains le méritent sans doute plus que moi. Et maintenant je m'approche de plus en plus vers la situation catastrophique de laquelle je viens de m'extirper grâce à Dieu. Je ne comprends pas. J'ai des mauvaises habitudes. Je souffre certes de deux maladies. Mais je ne peux pas m'arrêter de refaire le même geste, celui qui m'a plongé dans un état végétatif il y a quelques mois de cela. Je ne comprends pas. J'ai peur des autres, j'ai peur de leur dire ce dont je souffre, alors je me terre dans le silence, j'évite de vivre avec les autres, j'ai fui la femme de ma vie (une femme formidable), j'ai fui mon travail, j'ai tout perdu, tout, il me reste bien sûr une lueur d'espérance. Moi qui avait fait la promesse à Dieu que je ne recommencerait plus jamais, au grand jamais, de m'adonner à mes mauvaises habitudes. Mais je recommence toujours ! Comment est-ce possible moi qui n'était plus encore il y a encore quelque temps de penser ? Je n'ai plus de travail, je n'ai plus d'amis, mais je mérite mon sort, je le mérite vous comprenez, je suis un enfant, même après avoir reçu la leçon de ma vie, je refais toujours les mêmes erreurs. J'ai besoin que vous priez pour moi et pour tous ceux qui sont dans mon cas.
Que Dieu vous bénisse.

poche
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2396
Inscription : lun. 11 mars 2013, 9:28

Re: Je ne sais plus quoi faire...

Message non lu par poche » jeu. 07 févr. 2019, 13:41

Je prierai pour vous.
:ange: :ange: :ange:

Avatar de l’utilisateur
Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Je ne sais plus quoi faire...

Message non lu par Carolus » jeu. 07 févr. 2019, 13:55

je prie pour vous, cher Renaissance. :)

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Quæstor
Quæstor
Messages : 257
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Je ne sais plus quoi faire...

Message non lu par Briscard » jeu. 07 févr. 2019, 16:18

Rien que le fait de raconter publiquement votre situation, vos malheurs, signifie que vous êtes en bonne voie de guérison, Renaissance.

C'est ce que je vous souhaite de tout cœur. Allez, vous retrouverez sûrement vos amis.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4403
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Je ne sais plus quoi faire...

Message non lu par Kerniou » jeu. 07 févr. 2019, 19:55

En union de prière.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4999
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Je ne sais plus quoi faire...

Message non lu par gerardh » jeu. 07 févr. 2019, 20:06

_______

Bonjour Renaissance,

Je pense à vous par la prière.



________

Renaissance
Ædilis
Ædilis
Messages : 15
Inscription : jeu. 29 juin 2017, 10:45
Conviction : Catholique

Re: Je ne sais plus quoi faire...

Message non lu par Renaissance » jeu. 07 févr. 2019, 22:58

Merci pour vos prières ! A chaque fois que je prie à l'église, j'ai les larmes aux yeux et je ressens comme un frisson intérieur et apaisant que je ne peux pas expliquer. Vous ressentez cela vous aussi ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités