Comment s'éduquer à la chasteté??

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
JCNDA
Quæstor
Quæstor
Messages : 346
Inscription : lun. 15 mai 2017, 17:43
Conviction : baptisé
Localisation : Loiret
Contact :

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar JCNDA » ven. 27 avr. 2018, 19:50

Larousse : Qui s'abstient de blesser la pudeur ou qui manifeste de la pudeur
Parole chaste
"Car Yahweh connait la voie du juste, mais la voie des pécheurs mène à la ruine."
L’abbé Augustin Crampon

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 471
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar Carhaix » ven. 27 avr. 2018, 22:22

C'est quoi, la pudeur ?

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 471
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar Carhaix » ven. 27 avr. 2018, 22:24

Pas très en accord avec la définition [de l'adjectif "chaste"] du Robert...
Il y a plusieurs définitions de l'adjectif "chaste."
LAROUSSE : Qui s'abstient des amours jugés illicites : Une chaste épouse.
Très en accord avec celle du LAROUSSE, n'est-ce pas ?
Le Larousse, c'est plutôt bas de gamme comme dictionnaire. Il vaut mieux consulter le Robert ou le Littré.

Avatar de l’utilisateur
JCNDA
Quæstor
Quæstor
Messages : 346
Inscription : lun. 15 mai 2017, 17:43
Conviction : baptisé
Localisation : Loiret
Contact :

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar JCNDA » sam. 28 avr. 2018, 10:32


Il y a plusieurs définitions de l'adjectif "chaste."

Très en accord avec celle du LAROUSSE, n'est-ce pas ?
Le Larousse, c'est plutôt bas de gamme comme dictionnaire. Il vaut mieux consulter le Robert ou le Littré.
L'inconvénient des définitions de termes, il faut parfois posséder deux dictionnaires. Dans certaines circonstances, des mots demandent des définitions exhaustives.
C'est quoi, la pudeur ?
La pudeur est un sentiment qui peut éventuellement s'acquérir avec la définition (de zelie) suivante :
Il y a là un point sémantique à prendre en compte, pour bien intégrer la notion de chasteté.
Un embrassement peut être chaste, un rapport sexuel peut être chaste, un repas peut être chaste. La chasteté est faite (comme très justement dit précédemment) de tempérance, de résignation, d'obéissance, de détachement; elle est plus large qu'un simple acte sexuel, et comme les autres vertus, elle est intimement liée à l'exercice conjoint de toutes.
Chercher à être chaste n'est pas chercher à être continente et point. Chercher à être chaste, c'est chercher à construire un nouveau regard sur votre quotidien, sur chacun des actes de votre journée; ça peut englober le rangement qu'on a pas envie de faire mais que l'on fait quand même, le repas où on a envie de s'empiffrer et où au contraire on va résister et ne pas se resservir, etc. Comment vous dire? Etre chaste est un appel, un besoin d'ordre, mais aussi la conséquence, le résultat d'une démarche bien plus globale.
Dans votre cas, vu que vous dites que vous avez besoin d'une éducation religieuse, ne cherchez pas le résultat, commencez par construire le chemin. Ce chemin d'éducation religieuse passe par deux aspects faciles à comprendre : l'amour spirituel (le don de soi, l'amour de soi et des autres, le service rendu, le sourire qu'on a pas envie de donner mais qu'on donne quand même, etc). et l'ordre (tout faire dans une optique d'ordre ; la propreté, le travail bien fait, la politesse, le respect, l'entraide, l'amour des autres, prendre soin de soi, être connecté à soi-même dans les activités que l'on fait, accepter d'obeir et y trouver de la paix, etc.)
Tout ce que vous avez à faire, c'est d'agir avec amour et ordre*, et tout le reste, les autres vertus, ensemble, de ci de là, naîtront de votre démarche. C'est un long chemin, il dure toute la vie, et comme on a tous des gros sabots, on chute tous à tous les obstacles. Il n'y a guère que les Saintes Thérèse, Emma Galgani et autres enfants prédestinés qui sont chaussés de Nike Air sur ce chemin-là! N'importe, c'est notre chemin, et quel qu'il soit, il est "ordonné" de l'aimer. A chaque chute, comme les enfants de 5 ans pleins d'énergie, on se relève et on reprend notre course sans atermoiement ni culpabilisation à outrance, car sinon ce serait de la mièvrerie (donc un désordre).

Il vous serait profitable aussi de savoir de quoi on parle, quand on parle de vertus, de principes, de dogmes, de catéchisme, de toutes ces pistes que donne le Catholicisme pour traverser notre vie. A ce propos, je ne saurais mieux vous conseiller de vous tourner vers une formation catéchétique, mais il m'a semblé comprendre que c'est le cas, ainsi que vers un groupe de prière, c'est quelque chose d'extrêmement enrichissant qui nous permet de ne pas croire seul dans son coin une fois les sacrements passés, d'autant qu'on peut s'y faire des amis avec lesquels réfléchir et progresser ensemble. Il existe aussi des groupes de lecture de la bible, de réflexion, etc. Renseignez-vous auprès de votre paroisse ou de votre diocèse, tous les diocèses ont un site.
Pour compléter votre investissement vers des chrétiens déjà formés, puisque vous êtes une écrivaine, je ne saurais trop vous conseiller des lectures, à commencer par les Actes des Apôtres, qui a ce propos sont très formateurs, peut-être même en commençant par les lettres de Saint Paul, comme celle aux Corinthiens, qui contient une véritable leçon sur ce qu'est l'amour, et comment il fonctionne (1Corinthiens 13 : 4-8). Tout cela dans le temps de la méditation, qui est un temps lent et patient, obstiné et longanime.
D'autres lectures peuvent compléter ou être un préalable à tout ce chemin. Personnellement, j'ai beaucoup aimé lire et relire la trilogie suivante : (je la relis encore après 25 ans!)
https://parvis.ch/fr/auteurs/consuelo
Ce fut pour moi une mine pour mon éducation religieuse, et surtout, pour former ce regard, cette façon de penser qui ensuite sera la base de tout ce qui a suivi, et dont j'avais tant soif à une époque de ma vie.
Le site en question est aussi une mine, une librairie en ligne qui peut vous aider, par la lecture, à vous forger un esprit imprégné des enseignements du catholicisme.
Vous êtes au début d'un chemin qui va vous émerveiller, vous porter, vous changer. Ne le contraignez pas en aimant et ne recherchant que le but, aimez le chemin lui-même, prenez soin de vous, écoutez-vous, apprenez à vous connaître plutôt que de vous focaliser sur la réussite d'une vertu de haut vol qui nécessite des décennies de cheminement pour n'y faire qu'un pas dedans... Cela finirait par vous décourager.
"Car Yahweh connait la voie du juste, mais la voie des pécheurs mène à la ruine."
L’abbé Augustin Crampon

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 471
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar Carhaix » sam. 28 avr. 2018, 19:37



Le Larousse, c'est plutôt bas de gamme comme dictionnaire. Il vaut mieux consulter le Robert ou le Littré.
L'inconvénient des définitions de termes, il faut parfois posséder deux dictionnaires. Dans certaines circonstances, des mots demandent des définitions exhaustives.
C'est quoi, la pudeur ?
La pudeur est un sentiment qui peut éventuellement s'acquérir avec la définition (de zelie) suivante :
Il y a là un point sémantique à prendre en compte, pour bien intégrer la notion de chasteté.
Un embrassement peut être chaste, un rapport sexuel peut être chaste, un repas peut être chaste. La chasteté est faite (comme très justement dit précédemment) de tempérance, de résignation, d'obéissance, de détachement; elle est plus large qu'un simple acte sexuel, et comme les autres vertus, elle est intimement liée à l'exercice conjoint de toutes.
Chercher à être chaste n'est pas chercher à être continente et point. Chercher à être chaste, c'est chercher à construire un nouveau regard sur votre quotidien, sur chacun des actes de votre journée; ça peut englober le rangement qu'on a pas envie de faire mais que l'on fait quand même, le repas où on a envie de s'empiffrer et où au contraire on va résister et ne pas se resservir, etc. Comment vous dire? Etre chaste est un appel, un besoin d'ordre, mais aussi la conséquence, le résultat d'une démarche bien plus globale.
Dans votre cas, vu que vous dites que vous avez besoin d'une éducation religieuse, ne cherchez pas le résultat, commencez par construire le chemin. Ce chemin d'éducation religieuse passe par deux aspects faciles à comprendre : l'amour spirituel (le don de soi, l'amour de soi et des autres, le service rendu, le sourire qu'on a pas envie de donner mais qu'on donne quand même, etc). et l'ordre (tout faire dans une optique d'ordre ; la propreté, le travail bien fait, la politesse, le respect, l'entraide, l'amour des autres, prendre soin de soi, être connecté à soi-même dans les activités que l'on fait, accepter d'obeir et y trouver de la paix, etc.)
Tout ce que vous avez à faire, c'est d'agir avec amour et ordre*, et tout le reste, les autres vertus, ensemble, de ci de là, naîtront de votre démarche. C'est un long chemin, il dure toute la vie, et comme on a tous des gros sabots, on chute tous à tous les obstacles. Il n'y a guère que les Saintes Thérèse, Emma Galgani et autres enfants prédestinés qui sont chaussés de Nike Air sur ce chemin-là! N'importe, c'est notre chemin, et quel qu'il soit, il est "ordonné" de l'aimer. A chaque chute, comme les enfants de 5 ans pleins d'énergie, on se relève et on reprend notre course sans atermoiement ni culpabilisation à outrance, car sinon ce serait de la mièvrerie (donc un désordre).

Il vous serait profitable aussi de savoir de quoi on parle, quand on parle de vertus, de principes, de dogmes, de catéchisme, de toutes ces pistes que donne le Catholicisme pour traverser notre vie. A ce propos, je ne saurais mieux vous conseiller de vous tourner vers une formation catéchétique, mais il m'a semblé comprendre que c'est le cas, ainsi que vers un groupe de prière, c'est quelque chose d'extrêmement enrichissant qui nous permet de ne pas croire seul dans son coin une fois les sacrements passés, d'autant qu'on peut s'y faire des amis avec lesquels réfléchir et progresser ensemble. Il existe aussi des groupes de lecture de la bible, de réflexion, etc. Renseignez-vous auprès de votre paroisse ou de votre diocèse, tous les diocèses ont un site.
Pour compléter votre investissement vers des chrétiens déjà formés, puisque vous êtes une écrivaine, je ne saurais trop vous conseiller des lectures, à commencer par les Actes des Apôtres, qui a ce propos sont très formateurs, peut-être même en commençant par les lettres de Saint Paul, comme celle aux Corinthiens, qui contient une véritable leçon sur ce qu'est l'amour, et comment il fonctionne (1Corinthiens 13 : 4-8). Tout cela dans le temps de la méditation, qui est un temps lent et patient, obstiné et longanime.
D'autres lectures peuvent compléter ou être un préalable à tout ce chemin. Personnellement, j'ai beaucoup aimé lire et relire la trilogie suivante : (je la relis encore après 25 ans!)
https://parvis.ch/fr/auteurs/consuelo
Ce fut pour moi une mine pour mon éducation religieuse, et surtout, pour former ce regard, cette façon de penser qui ensuite sera la base de tout ce qui a suivi, et dont j'avais tant soif à une époque de ma vie.
Le site en question est aussi une mine, une librairie en ligne qui peut vous aider, par la lecture, à vous forger un esprit imprégné des enseignements du catholicisme.
Vous êtes au début d'un chemin qui va vous émerveiller, vous porter, vous changer. Ne le contraignez pas en aimant et ne recherchant que le but, aimez le chemin lui-même, prenez soin de vous, écoutez-vous, apprenez à vous connaître plutôt que de vous focaliser sur la réussite d'une vertu de haut vol qui nécessite des décennies de cheminement pour n'y faire qu'un pas dedans... Cela finirait par vous décourager.
C'est le sens figuré. À ce niveau, on peut dire tout ce que l'on veut, on est entre la poésie, la littérature, l'art, on est dans le domaine de la subjectivité. On peut chasser chastement aussi. Vous connaissez l'histoire du bon chasseur et du mauvais chasseur ? On peut tout faire chastement, si l'on veut. Il peut y avoir des colères chastes. On peut voler chastement, aussi, pourquoi pas.

Mais le voeu de chasteté chez les religieux, c'est quoi ? C'est le sens propre ou le sens figuré ?

Avatar de l’utilisateur
JCNDA
Quæstor
Quæstor
Messages : 346
Inscription : lun. 15 mai 2017, 17:43
Conviction : baptisé
Localisation : Loiret
Contact :

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar JCNDA » sam. 28 avr. 2018, 21:29

C'est le sens figuré. À ce niveau, on peut dire tout ce que l'on veut, on est entre la poésie, la littérature, l'art, on est dans le domaine de la subjectivité. On peut chasser chastement aussi. Vous connaissez l'histoire du bon chasseur et du mauvais chasseur ? On peut tout faire chastement, si l'on veut. Il peut y avoir des colères chastes. On peut voler chastement, aussi, pourquoi pas.

Mais le voeu de chasteté chez les religieux, c'est quoi ? C'est le sens propre ou le sens figuré ?
Vous choisissez !
"Car Yahweh connait la voie du juste, mais la voie des pécheurs mène à la ruine."
L’abbé Augustin Crampon

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 471
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar Carhaix » dim. 29 avr. 2018, 1:05

C'est le sens figuré. À ce niveau, on peut dire tout ce que l'on veut, on est entre la poésie, la littérature, l'art, on est dans le domaine de la subjectivité. On peut chasser chastement aussi. Vous connaissez l'histoire du bon chasseur et du mauvais chasseur ? On peut tout faire chastement, si l'on veut. Il peut y avoir des colères chastes. On peut voler chastement, aussi, pourquoi pas.

Mais le voeu de chasteté chez les religieux, c'est quoi ? C'est le sens propre ou le sens figuré ?
Vous choisissez !
Mais que dit l'Eglise ? Mon choix personnel importe peu. Avec la citation qui est faite plus haut du Catéchisme, personnellement, je ne comprends rien. Je dois me faire ma propre vérité ?

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar Carolus » lun. 30 avr. 2018, 17:50

Le Larousse, c'est plutôt bas de gamme comme dictionnaire. Il vaut mieux consulter le Robert ou le Littré.
Il y a plusieurs définitions de l'adjectif "chaste" dans tous les dictionnaires.

Consultons le Littré qui nous donne les définitions suivantes :
1 Qui s'abstient de tout amour illicite.
2 En parlant des choses, qui est conforme à la chasteté.
3 D'une grande pureté grammaticale.
Le catéchisme emploie la première définitions dans le paragraphe suivant.
CEC 2362 " Les actes qui réalisent l’union intime et chaste des époux sont des actes honnêtes et dignes. [...] La sexualité est source de joie et de plaisir
La sexualité (chaste : qui s'abstient de tout amour illicite) est source de joie et de plaisir.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1866
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar Trinité » lun. 30 avr. 2018, 21:53

Petite question subsidiaire:
Dans le cadre d'un rapport sexuel chaste avec son partenaire, est il permit de rechercher la jouissance sexuelle de celui-ci?
J'ai beaucoup d'autres questions du même genre. Par exemple, peut-on avoir une aventure extra-conjugale chaste ? Après tout, pourquoi une telle relation ne serait pas chaste ? J'aimerais bien que l'on me l'explique. Et encore beaucoup d'autres situations chastes possibles.
C'est bien beau tout cela, mais dans un domaine plus pragmatique ;) personne n'a répondu à ma question... ;) pas plus qu'à celle de Carhaix d'ailleurs! ;)

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 471
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar Carhaix » lun. 30 avr. 2018, 22:29



J'ai beaucoup d'autres questions du même genre. Par exemple, peut-on avoir une aventure extra-conjugale chaste ? Après tout, pourquoi une telle relation ne serait pas chaste ? J'aimerais bien que l'on me l'explique. Et encore beaucoup d'autres situations chastes possibles.
C'est bien beau tout cela, mais dans un domaine plus pragmatique ;) personne n'a répondu à ma question... ;) pas plus qu'à celle de Carhaix d'ailleurs! ;)
En fait, d'après ce que je comprends, chaste signifie que la relation s'inscrit dans les liens sacrés du mariage. Sinon ce n'est pas chaste. Donc chaste veut dire légitime sur le plan du mariage religieux.
Du coup, chaste ne veut rien dire de spécial, d'une certaine façon. Le terme me semble quelque peu superflu et vide de sens.
Et ça instaure une inégalité un peu gênante avec ceux qui ne sont pas mariés à l'Église. Deux couples peuvent donc faire strictement la même chose, l'un étant chaste, l'autre pas. Cela me semble difficilement justifiable et compréhensible.
Surtout si l'on s'appuie sur le sens figuré de chaste. Que veut dire avoir de chastes pensées ? Se comporter chastement ? Avoir de chastes regards ? Etc. N'est ce pas une façon de traduire la noblesse, la simplicité, l'innocence, la modestie ? Et pourquoi un couple non marié à l'Église n'aurait pas cette noblesse, cette simplicité, cette innocence, cette modestie dans sa relation qu'aurait un couple marié à l'Église ? C'est le sacrement qui confère cette qualité ?

Il y a quelque chose qui ne va pas, à mon avis. Le sacrement en tant que tel ne rend pas les gens modestes, innocents, etc., Et donc ne rend pas chaste de façon intrinsèque non plus. Cela voudrait dire que tous ceux qui sont mariés à l'Église sont chastes par définition. Et pas les autres.

Je n'avais jamais entendu parler des ça jusqu'ici.

Avatar de l’utilisateur
JCNDA
Quæstor
Quæstor
Messages : 346
Inscription : lun. 15 mai 2017, 17:43
Conviction : baptisé
Localisation : Loiret
Contact :

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar JCNDA » mar. 01 mai 2018, 8:13



C'est bien beau tout cela, mais dans un domaine plus pragmatique ;) personne n'a répondu à ma question... ;) pas plus qu'à celle de Carhaix d'ailleurs! ;)
En fait, d'après ce que je comprends, chaste signifie que la relation s'inscrit dans les liens sacrés du mariage. Sinon ce n'est pas chaste. Donc chaste veut dire légitime sur le plan du mariage religieux.
Du coup, chaste ne veut rien dire de spécial, d'une certaine façon. Le terme me semble quelque peu superflu et vide de sens.
Et ça instaure une inégalité un peu gênante avec ceux qui ne sont pas mariés à l'Église. Deux couples peuvent donc faire strictement la même chose, l'un étant chaste, l'autre pas. Cela me semble difficilement justifiable et compréhensible.
Surtout si l'on s'appuie sur le sens figuré de chaste. Que veut dire avoir de chastes pensées ? Se comporter chastement ? Avoir de chastes regards ? Etc. N'est ce pas une façon de traduire la noblesse, la simplicité, l'innocence, la modestie ? Et pourquoi un couple non marié à l'Église n'aurait pas cette noblesse, cette simplicité, cette innocence, cette modestie dans sa relation qu'aurait un couple marié à l'Église ? C'est le sacrement qui confère cette qualité ?

Il y a quelque chose qui ne va pas, à mon avis. Le sacrement en tant que tel ne rend pas les gens modestes, innocents, etc., Et donc ne rend pas chaste de façon intrinsèque non plus. Cela voudrait dire que tous ceux qui sont mariés à l'Église sont chastes par définition. Et pas les autres.

Je n'avais jamais entendu parler des ça jusqu'ici.
La chasteté pour tous : http://www.discernement.com/EthiqueFami ... astete.htm
"Car Yahweh connait la voie du juste, mais la voie des pécheurs mène à la ruine."
L’abbé Augustin Crampon

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 471
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar Carhaix » mar. 01 mai 2018, 9:30

Pas vraiment un point de vue officiel...

Carolus
Barbarus
Barbarus

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar Carolus » mar. 01 mai 2018, 16:38

Petite question subsidiaire:
Dans le cadre d'un rapport sexuel chaste avec son partenaire, est-il permis de rechercher la jouissance sexuelle de celui-ci?
Lisons attentivement le paragraphe suivant, cher Trinité !
CEC 2362 " Les actes qui réalisent l’union intime et chaste des époux sont des actes honnêtes et dignes. Vécue d’une manière vraiment humaine, ils signifient et favorisent le don réciproque par lequel les époux s’enrichissent tous les deux dans la joie et la reconnaissance " (GS 49, § 2). La sexualité est source de joie et de plaisir :

Le Créateur lui-même (...) a établi que dans cette fonction [de génération] les époux éprouvent un plaisir et une satisfaction du corps et de l’esprit. Donc, les époux ne font rien de mal en recherchant ce plaisir et en en jouissant. Ils acceptent ce que le Créateur leur a destiné. Néanmoins, les époux doivent savoir se maintenir dans les limites d’une juste modération (Pie XII, discours 29 octobre 1951).
Est-il permis de rechercher la jouissance sexuelle dans le cadre d'un rapport sexuel chaste avec son partenaire ?
CEC 2362 Le Créateur lui-même (...) a établi que dans cette fonction [de génération] les époux éprouvent un plaisir et une satisfaction du corps et de l’esprit. Donc, les époux ne font rien de mal en recherchant ce plaisir et en en jouissant.
Les époux ne font rien de mal en recherchant la jouissance sexuelle.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1866
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar Trinité » mar. 01 mai 2018, 19:02

Cher Carolus,
Merci de votre réponse! :)

Carhaix
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 471
Inscription : mer. 21 mars 2018, 1:33
Conviction : Catholique

Re: Comment s'éduquer à la chasteté??

Message non lupar Carhaix » mar. 01 mai 2018, 21:11

Les époux ne font rien de mal en recherchant la jouissance sexuelle.
Pour moi, ça ne répond pas à la question. La question n'est pas si c'est mal ou pas, mais ce que c'est exactement que la chasteté.
On tourne autour du pot...


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invités