L'Inquisition

Anthropologie - Sociologie - Histoire - Géographie - Science politique
Astya
Censor
Censor
Messages : 159
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: L'Inquisition

Message non lupar Astya » ven. 16 févr. 2018, 2:38

Je ne pourrais pas répondre mieux que Prodigal, je suis d'accord avec tout ce qu'il dit.

Je pourrais juste ajouter que, à mon avis, c'est impossible d'éviter l'arbitraire en matière de jugement de la pensée d'autrui : on essaye de juger quelque chose d'immatériel. On est obligé de se rabattre sur des comportements jugés comme déviants, ou des dénonciations : c'est clairement décrit dans le livre .
Pour la période de la guerre contre les Albigeois, (1209-1229) il me semble, à la lecture du livre, que l'insitio menée par les légats en majorité cisterciens a conduit à un grand nombre de victimes, hérétiques et catholiques, du fait de la guerre. Et en plus à un appauvrissement durable de la région.
Je n'ai pas encore lu la suite (à partir de 1229, instauration d'un tribunal à Toulouse), donc je ne peux pas répondre "au total".
Par contre, pour la période 16-17ème siècle : "chasses aux sorcières" : d'après ce que j'ai lu, il semblerait que les tribunaux inquisitoriaux ait eu un rôle modérateur, par rapport à la même période dans les pays à majorité protestante. Notamment en Espagne après un procès d'hystérie collective et de querelles de voisinage, le juge Alonso de Salazar y Frias commença à définir une méthode de questionnaire et de recoupement des interrogatoires.
La leçon à en tirer ? Quand je lis ce livre, je dirais que ces gens sont très proches de nous, que des événements semblables peuvent arriver n'importe quand. Et que il ne suffit pas d'avoir des bonnes intentions pour éviter des catastrophes, il faut de la vigilance, de la prudence et de la patience. Clairement, les Papes (Innocent III puis Grégoire IX) ont fait énormément confiance à des légats fins politiques et ambitieux ; alors que dans le même temps, Saint Dominique sur place faisait un réel travail de reconversion, et qu'il n'était pas très consulté par ces Papes.


Revenir vers « Histoire »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités