Le Pape nous exhorte à accueillir les migrants

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8743
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Accueillir les migrants

Message non lupar PaxetBonum » mar. 09 janv. 2018, 15:48

Mais il faut bien comprendre les termes employés. On ne parle pas d'étrangers pour la plupart mais d'ennemis. Or le Christ nous commande d'aimer nos ennemis mais pas d'être stupide en pensant que se sont nos amis. L'ennemi reste un ennemi jusqu'à ce qu'il devienne un frère.

Axou, je joins les paroles multiculturalistes de Notre Saint Père :

Selon lui, « la construction de sociétés inclusives exige comme condition une compréhension intégrale de la personne humaine, qui peut se sentir vraiment accueillie quand elle est reconnue et acceptée dans toutes les dimensions qui constituent son identité, y compris religieuse ».
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2139
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Accueillir les migrants

Message non lupar Nanimo » mar. 09 janv. 2018, 18:40

Paroles de l’évêque émérite de Ferrare, Luigi Negri :

« Au cours des dernières années l’Eglise, nonobstant les extraordinaires pontificats de Saint Jean-Paul II et de Benoît XVI, a emprunté une pente qui l’amène à capituler face aux forces rampantes de l’anti-christianisme »

Sur la foi en Allah, il réaffirme que l’islam a « plus une vocation politique que religieuse ». « L’Islam est plus qu’une foi c’est une loi, une statut, résumé par le terme charia ».

Pour l’évêque émérite « un autre aspect inquiétant est sa tendance à abattre les valeurs de la civilisation occidentale, la première desquelles étant la distinction imperméable entre le politique et le religieux […] ».

« L’intégration doit être raisonnable et on ne peut pas ouvrir les portes comme si c’était la fête, sans mettre en évidence les coûts économiques, humains et culturels de l’immigration, parce que cela serait faire preuve d’un aveuglement idéologique. Je suis catholique et même si je suis pour l’accueil de réfugiés, cet accueil ne peut se faire sans mesure parce qu’autrement il mènerait à l’écrasement et l’élimination de notre société […] ».
Eh bien je préfère entendre cela chez un ecclésiastique, ce qui montre une conscience aigüe de la problématique que nul ne conteste réellement ici, plutôt que de reprocher au souverain pontife de ne pas prendre à bras le corps le FMI et autres organisations internationales qui ourdissent on ne sait quoi encore contre "ces pauvres populations africaines".
Car si nous avons bien compris, notre pauvre pape devrait s'élever contre ces organisations internationales au risque de chopper un cancer foudroyant. Est-ce bien raisonnable? :p
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

SergeA
Senator
Senator
Messages : 873
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Accueillir les migrants

Message non lupar SergeA » mar. 09 janv. 2018, 21:50

:-D
Oui oui, mon curé aussi il a un sens aigüe de la problématique que nul ne conteste réellement ici.
Mais bon, on ne peut pas dire que son audience dépasse les frontières du village.
Dommage que des personnes un peu plus représentatives et avec un peu plus d'audience ne fassent pas leur part.

Quant au FMI et autres organisations internationales qui ourdissent on ne sait quoi encore contre "ces pauvres populations africaines", bon, en vérité ce ne sont pas elles qui ourdissent ; elles sont juste aux ordres, elles font leur taf quoi ...
Mais je ne vous en voudrai pas de ne pas chercher plus loin, car cela risquerait peut être de vous mettre dans une situation inconfortable et ce n'est pas ce que je vous souhaite.
Dernière édition par SergeA le mer. 10 janv. 2018, 5:24, édité 2 fois.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Angelina
Civis
Civis
Messages : 5
Inscription : mar. 09 janv. 2018, 19:15
Conviction : Catholique

Re: Accueillir les migrants

Message non lupar Angelina » mar. 09 janv. 2018, 21:55

Tout à fait d'accord avec INCERTAIN et PaxetBonum
"cette discussion est irréaliste" ici dit Incertain,

et " paxebonum de rajouter , "
Ce n'est qu'une répétition de l'histoire ancienne du cheval de Troie : extérieurement cela semble sympathique d'accueillir en apparence "migrants" et "réfugiés" mais en réalité à l'intérieur se sont des clandestins musulmans venus conquérir l'occident.

totalement d'accord avec les deux , je pense bien sûr, qu'il faut tendre la main à son prochain, et accueillir des migrants , c'est une question d'humanité qui s'impose ... , mais il faut réfléchir aussi, ! entre " accueillir tout le monde et accueillir certains" , il faut quand même penser à notre Pays à notre vie, à nos enfants, ..., et dans le contexte d'attentats actuels dans le monde et en France, excusez moi, ouvrir grand les portes, serait, une aberration, et cela ... même au nom de la charité chrétienne! ,
Avant de devenir tous... des moines de Tibhirine ,.

Incertain
Censor
Censor
Messages : 91
Inscription : lun. 31 juil. 2017, 16:43
Conviction : Incertaine

Re: Accueillir les migrants

Message non lupar Incertain » mer. 10 janv. 2018, 2:32

La discussion sur les migrants ne me semblait pas irréaliste, mais surréaliste ; surtout quand je lis ça aujourd'hui :

https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... greve.html

Agressions, vols, bagarres, violences sexistes , trafic de drogues et élèves fichés S

Agressions verbales et physiques « qui se généralisent et se banalisent », « intrusion d’élèves extérieurs qui viennent semer le trouble et commettent des infractions », vols en classe, à l’internat, généralisation de bagarres violentes dans l’enceinte de l’établissement, violences sexistes subies par les filles, élèves et parents qui viennent la peur au ventre, souffrance des enseignants, trafic de stupéfiants, etc. La liste est longue et les moyens pour lutter plutôt aux abonnés absents, considèrent les équipes pédagogiques en colère.

"Des élèves partis pour tenter d’aller faire le jihad"

Peut-on accueillir encore des migrants alors qu'on a pas su comprendre ni intégrer ni vivre en climat apaisé avec ceux qui sont venus depuis 40 ans ?

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 340
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique
Contact :

Re: Accueillir les migrants

Message non lupar Cendrine » mer. 10 janv. 2018, 11:16

Bonjour Incertain,
Peut-on accueillir encore des migrants alors qu'on a pas su comprendre ni intégrer ni vivre en climat apaisé avec ceux qui sont venus depuis 40 ans ?
Il n'est pas étonnant qu'un pays tel que le nôtre, avec une population capricieuse, consumériste, jouisseuse, gavée de confort, et en voie de re-paganisation n'ait pas su édifier, intégrer et évangéliser les immigrés qui sont venus prêter main forte - à notre invitation dans les années 70 - à notre sacro-sainte Croissance du PIB. Qu'avons-nous à proposer à leurs petits-enfants à présent ? Le néant, le vide spirituel et une vie d'esclaves d'eux-mêmes comme nous savons si bien le faire miroiter.

Dans ses conditions il est vrai qu'il peut sembler étonnant d'ouvrir toutes grandes nos frontières ; mais si l'afflux de ces personnes peut contribuer à remuer la fange dans laquelle nous sommes, je me dis que c'est la Providence qui nous envoie cette épreuve et qu'il ne faut pas laisser passer cette occasion d'évangéliser par une vertu chrétienne de force retrouvée.

Ceux qui sont déjà là devraient au moins pouvoir compter sur notre capacité de réveil catholique et moins sur nos smartphones (d'ailleurs ils en sont tous presque pourvus, c'est à se demander comment ils font...) et cela n'exclut pas un soin charitable à toute personne arrivée sur notre sol en situation de précarité, mais il faudrait que nos gouvernants comprennent qu'il faudrait arrêter d'en laisser entrer toujours plus sans distinction de motifs.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Accueillir les migrants

Message non lupar Suliko » mer. 10 janv. 2018, 16:11

Bonjour Cendrine,

Je me méfie de l'argumentation du type "Si nous étions des catholiques plus fervents, nous aurions moins de problèmes avec notre immigration musulmane", parce que d'une part :
1) La question de l'immigration n'est pas uniquement un problème religieux : même si les immigrés étaient majoritairement de religion catholique et posaient par conséquent moins de problèmes religieux que les musulmans , ce ne serait a priori pas une raison pour les accueillir en masse, pour des raisons culturelles évidentes. Je sais que ce discours n'est pas à la mode, mais l'enracinement est également lié au fait de vivre sur la terre de ses ancêtres. Exiger de quelques individus qu'ils oublient plus ou moins leur culture d'origine et se fondent dans la culture française est certes possible, mais ce n'est plus réaliste lorsque les flux migratoires sont trop massifs et le fait que les immigrés soient de religion différente aggrave encore énormément la situation.
2) Il ne faut pas croire qu'il nous suffirait d'être de pieux catholiques évangélisateurs pour amener les musulmans au Christ. Au cours de l'histoire, ces derniers ont été en contact avec des chrétiens qui étaient loin d'être tous abrutis par le matérialisme et pourtant, il n'y eut guère de conversions massives. Le pouvoir temporel ne peut donc pas de baser sur des espérances irréalistes pour mener sa politique migratoire. Dans la situation qui est la nôtre, ce sont plutôt les musulmans qui attirent des baptisés (ou non) déboussolés à leur religion.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 340
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique
Contact :

Re: Le Pape nous exhorte à accueillir les migrants

Message non lupar Cendrine » mer. 10 janv. 2018, 21:19

Bonsoir Suliko,

Merci pour ces réflexions qui tempèrent la mienne.

Cher Relief,

J'ai beau me relire, je ne vois pas d'où vous tenez que je me prête à ce jeu maintenant usé jusqu'à la corde, et qui apparemment donne envie à ses détracteurs de sortir une litanie d'exemples aussi probants que convaincants... ;) Nulle part je ne parle des avanies occidentales à l'encontre de peuples colonisés pouvant en concevoir quelque animosité, et je me contente de dire qu'une occasion d'évangéliser au sein de la France des populations étrangères est tombée à l'eau par invisibilité du corps catholique.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4641
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Le Pape nous exhorte à accueillir les migrants

Message non lupar gerardh » mer. 10 janv. 2018, 22:36

_____

Bonjour,

Après les exhortations du Pape à accueillir les migrants, j'ai appris par la radio que les évêques français avaient fait de même. Quels sont leurs arguments ?


____

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 340
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique
Contact :

Re: Le Pape nous exhorte à accueillir les migrants

Message non lupar Cendrine » mer. 10 janv. 2018, 23:40

Cher Relief, je suis d'accord avec vous au sujet de la nocivité et de l'imbécilité trop facile qui consiste à rendre la France responsable de l'état d'esprit haineux de certains à son encontre ; je voulais simplement insister sur l'exigeant travail que les catholiques persistant sur la voie de la fidélité au Christ doivent continuer coûte que coûte. :)

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Le Pape nous exhorte à accueillir les migrants

Message non lupar Relief » mer. 10 janv. 2018, 23:52

je voulais simplement insister sur l'exigeant travail que les catholiques persistant sur la voie de la fidélité au Christ doivent continuer coûte que coûte. :)
Je suis bien d'accord avec vous :)

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8206
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Pape nous exhorte à accueillir les migrants

Message non lupar Cinci » jeu. 11 janv. 2018, 1:44

Axou a écrit :

Hello Cinci

mon ordi délire et ne donne plus les sons. Auriez vous des textes des évêques du Québec et du Vatican qui vous donnent à penser qu'ils ont la même mentalité multi-trudeauiste ? Nous pourrons ainsi débattre d'après leurs mots écrits.
Dommage que vous ayez perdu l'audio.



Des textes ? Oui, il y en a; encore que certains ne soient plus disponibles sur Internet. Je pense à un rapport des évêques canadiens qui avait été produit à l'époque de la fameuse Commission portant sur les "accommodements raisonables". Peu importe !

Si vous voulez des exemples ou des échos ...
La Constitution conciliaire Gaudium et Spes (1965) parlera à plusieurs reprises des enjeux sociaux, politiques, religieux et économiques liés aux migrations humaines. Selon le Conseil pontifical pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement : « Le Concile Vatican II marque un moment décisif pour le ministère pastoral des migrants et des personnes en déplacement […]. L’accueil de l’étranger, qui caractérise l’Église naissante, reste le sceau permanent de l’Église de Dieu. […] Cet accueil est donc inhérent à la nature même de l’Église et témoigne de sa fidélité à l’Évangile. »(6) Le Saint-Siège prend maintenant régulièrement position en faveur des migrants et des réfugiés. Chaque année (le dimanche après l’Épiphanie), l’Église universelle célèbre d’ailleurs une journée mondiale qui leur est consacrée et à l’occasion de laquelle le pape leur dédie un message de solidarité.

http://cjf.qc.ca/vivre-ensemble/webzine ... accueilli/
Il faut voir tout le discours présent dans cette page évidemment.


encore :
Déjà en 2006, dans leur lettre pastorale intitulée « Car nous ne sommes devant toi que des étrangers et des hôtes », les évêques catholiques du Canada nous proposaient quelques pistes concernant l’immigration et l’accueil des réfugiés. Dans ce texte, ]les évêques nous rappelaient que la vulnérabilité et la précarité auxquelles tout humain doit faire face au long de sa vie devraient nous inspirer « à porter une attention particulière à la réalité des migrants et à se solidariser avec eux » (voir note 1).

Cette lettre dont, le contenu est toujours actuel, précisait que les pays doivent veiller à ce que les droits des réfugiés soient assurés et respectés « autant que les droits de leurs propres citoyens » (voir note 2).

http://www.diocesevalleyfield.org/fr/me ... s-refugies
voir :
https://fr.zenit.org/articles/migrants- ... du-canada/
Lettre pastorale des évêques canadiens

Entre la prise de position politique du gouvernement fédéral canadien, les idées de monsieur Trudeau junior et la tenue du discours public des évêques catholiques au Canada : c'est l'accord parfait. C'est comme la crème et les fraises que l'on sert au championnat de Wimbledon. Ils vont tellement bien ensembles !

J'appelle "trudeauisme" ou politique du multi le fait de considérer comme nulle la différence entre les citoyens du pays et les nouveaux arrivants. Aussi, quand le pape François disait récemment que la nécessité d'accueillir les migrants passait avant le souci de sécurité des États, son propos ne faisait que garder le cap sur le genre d'idées que l'on rencontre pareillement chez nos hauts fonctionnaires/conseillers immigrationistes du gouvernement canadien.

http://www.lapresse.ca/actualites/polit ... -2100-.php

On voit ce qui anime la boîte à fantasme de Trudeau.

Il est impossible de suivre ce que raconte nos intervenants catholiques, à différents niveaux, sans comprendre du coup mais à quel point la plupart se trouvent engagés jusqu'au cou dans la politique libérale, multiculturaliste et anglo-protestante; c'est à dire s'appuyant sur une compréhension légale du monde en fonction du sytème des "droits de la personne" ... ce système individualiste qui méconnaît les droits collectifs, qui privilégie la défense de(s) religion(s) avant le droit de défense des États, etc. Je parle de cette mentalité juridique abstraite qui fait totalement fi de l'histoire des pays concernés.

Voyez un peu ça, Axou :

« Nous voulons rappeler avec force que les lois et les politiques donnant la préséance à l’intérêt national sur la dignité humaine des personnes sont une inversion fondamentale des valeurs », a déclaré Mgr Ébacher en faisant entre autres référence au fait que les réfugiés sont souvent considérés comme boucs émissaires des préoccupations nationales de sécurité depuis le 11 septembre 2001. (lettre pastorale des évêques canadiens 2006)


Ce que dit Mgr Ebacher correspond à du trudeauisme pur jus.

Le père Trudeau a fait sa carrière avec son combat personnel contre le nationalisme québécois en particulier. Le fils Trudeau déclare plus récemment que le Canada au complet n'a pas d'identité propre (Nous sommes tous de gentils immigrants venus des quatre coins du monde en quelque sorte ... tous pareils ... no problema ... tous des Canadiens ... celui arrivé l'an dernier ou d'autres installés avant ... Quelle importance ! ) Le père Trudeau considérait que l'individu devait avoir la priorité sur tout. Trudeau était un libéral. Et c'est ce que pense Mgr Ebacher. cf la dignité personnelle doit passer avant l'intérêt national. Donc l'État doit veiller à faire respecter les droits individuels de Trucmuche ("J'ai le droit d'avoir une mosquée pour pratique ma religion") avant les intérêts collectifs de la nation qui est représentée à l'Assemblée nationale. Trudeauisme ...

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8206
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Pape nous exhorte à accueillir les migrants

Message non lupar Cinci » jeu. 11 janv. 2018, 1:48

Le trudeauisme représente une philosophie politique, celle de Pierre Elliot Trudeau, telle qu’elle s’est incarnée et incorporée dans le régime fédéral de 1982, qui sacralise la Charte des droits, disqualifie conséquemment la souveraineté parlementaire, fait du multiculturalisme l’horizon moral indépassable de notre époque et conteste la légitimité du nationalisme québécois. — (Blogue de Mathieu Bock-Côté, « Philippe Couillard : Un trudeauiste à Québec », 24 mars 2014)


https://fr.wiktionary.org/wiki/trudeauisme

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8206
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Pape nous exhorte à accueillir les migrants

Message non lupar Cinci » jeu. 11 janv. 2018, 14:01

Axou,

De toute façon, les affirmations officielles ou les "précisions" que vous demandez touchant la politique du multiculturalisme et l'Église catholique se trouvent nulle part ailleurs, aussi bien condensées, que dans le document publié l'été dernier, dans la foulée de l'intervention du pape François faite en prévision de janvier 2018 et la fameuse journée internationale des migrants.

Ici :

http://w2.vatican.va/content/francesco/ ... -2018.html

Le document stipule :

Le dernier verbe, intégrer, se place sur le plan des opportunités d’enrichissement interculturel général du fait de la présence de migrants et de réfugiés. L’intégration n’est pas « une assimilation, qui conduit à supprimer ou à oublier sa propre identité culturelle. Le contact avec l'autre amène plutôt à en découvrir le ‘‘secret’’, à s'ouvrir à lui pour en accueillir les aspects valables et contribuer ainsi à une plus grande connaissance de chacun. Il s'agit d'un processus de longue haleine qui vise à former des sociétés et des cultures, en les rendant toujours davantage un reflet des dons multiformes de Dieu aux hommes » (Jean-Paul II, Message pour la Journée mondiale du migrant et du réfugié (2005), 24 novembre 2004). Ce processus peut être accéléré à travers l’offre de citoyenneté dissociée des capacités économiques et linguistiques et l’offre de parcours de régularisation extraordinaire pour des migrants qui peuvent faire valoir une longue présence dans le pays. J’insiste encore sur la nécessité de favoriser, dans tous les cas, la culture de la rencontre, en multipliant les opportunités d’échange interculturel, en documentant et en diffusant les ‘‘bonnes pratiques’’ d’intégration et en développant des programmes visant à préparer les communautés locales aux processus d’intégration. Je dois souligner le cas spécial des étrangers forcés à quitter le pays d’immigration à cause de crises humanitaires. Ces personnes demandent que leur soient assurés une assistance adéquate pour le rapatriement et des programmes de réintégration professionnelle dans leur pays d’origine.

Tout le document de l'Église catholique est un plaidoyer en faveur du multiculturalisme et de toutes les mesures politiques qui reçoivent déjà l'aval du gouvernement fédéral canadien depuis des décennies, de ses organismes comme Patrimoine Canada, le Conseil des Arts et cie.

Le document adopte une position hostile à l'assimilation du nouveau venu et réclame plutôt que ce dernier n'oublie pas son identité d'origine, signale que le but du processus vise à formes des sociétés et différentes cultures. Ainsi, l'Église nous dit noir sur blanc que nos pays occidentaux devraient tous fonctionner politiquement selon les principes du multiculturalisme, les principes du trudeauisme. Le terme "interculturel" rencontré dans le texte pontifical est déjà employé au Québec depuis longtemps signifiant la version québécoise du trudeauisme (comment faire du trudeauisme sans le dire : "Nous allons mettre en place des politiques interculturelles ..."). L'Église souhaite favoriser la balkanisation de chaque pays, la recréation de la Yougoslavie, faire une macédoine sur chaque territoire, faire de la France un nouveau LIban, etc.

Promouvoir un élargissement du regroupement familial, une égalité de statut entre l'Immigrant légal et l'envahisseur illégal (sans papier, etc.), une égalité complète de traitement entre le nouveau venu et les ressortissants nationaux ( droit de circuler, droit au travail, soins de santé, etc.) mais c'est travailler objectivement dans le même sens que nos politiciens libéraux de l'État fédéral canadien. On pourrait dire également qu'il s'agit de brader la nationalité du citoyen, vouloir supprimer les frontières, liquider la souveraineté nationale (nos députés devraient tous se soumettre à une sorte d'ordre juridique internationale leur fixant le contour de ce qu'ils peuvent faire ou ne pas faire).

Le document de l'Église donne raison aux avocats des islamistes contre les atermoiements d'une Djemilah Benhabib et ses idées franco-laïcardes, assimilationnistes, gaulliennes d'une autre époque, anti-cléricales, menaçantes pour la liberté des religieux et des imams. Il est hors de question de vouloir forcer des immigrants à adopter un autre code de valeurs que le leur, que celui des cousins qui sont rester dans le bled, en attendant que leur propre statut à eux soit régularisé à son tour.

Tous nos évêques au Québec ont manifesté une fin de non-recevoir en 2013/2014 et lorsqu'il y eut un bref débat dans l'opinion au sujet d'une possible "charte des valeurs" mise en place par l'Assemblée nationale (advenant le cas où c'est un gouvernement "nationaliste" qui siégerait à Québec), mais alors une charte dont l'objectif eût été de fixer des balises claires aux religieux islamiques. Les évêques ont fait chorus avec les fédéralistes canadiens et tous les trudeauistes, avec les religieux musulmans et ... et contre le patriote blanc, franco, amateur de la nation, soucieux d'histoire et de continuité; contre les libertaires plus ou moins irreligieux et désireux de rogner les ailes aux fondamentalistes du Coran.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8206
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Le Pape nous exhorte à accueillir les migrants

Message non lupar Cinci » jeu. 11 janv. 2018, 14:18

Laurent Dandrieu sur TV liberté exposait le "souci" que représente une prise de position ecclésiale comme celle que l'on voit de nos jours, dans ce que dit le Pape.

https://www.tvlibertes.com/2017/09/03/1 ... on-malaise

Voir les douze ou quatorze premières minutes


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités