Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

« Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde. » (Mt 5.13-14)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions ecclésiales
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8036
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar Cinci » sam. 06 janv. 2018, 14:44

Bonjour,

En voyant cette semaine la chronique de Gilles Proulx [fameux morning man de la radio à Montréal, grand défenseur de la langue française, etc.) dans un de nos quotidiens bien connus, il m'est venu l'idée d'ouvrir cet espace thématique assez prometteur. Comme on aime souvent critiquer l'Église, c'est évident que tout ne peut pas être toujours entièrement faux. D'autres fois, faudrait-il presque répondre "C'est trop injuste" comme Caliméro ?

Bonjour-hi, Jésus !

J’aime la basilique Notre-Dame de Montréal, j’aime la photographier, j’aime y trouver la tranquillité. Je m’y rends une vingtaine de fois par année... ce qui est beaucoup pour un sceptique dans mon genre !

Récemment, j’y étais alors que se déroulait la messe. La langue du rituel est le français, mais – consternation ! – à tout bout de champ, un responsable interrompait le cérémonial. Il prenait le micro pour expliquer, en anglais, le déroulement... Pourquoi donc ?

[...]

http://www.journaldemontreal.com/2018/0 ... r-hi-jesus

Il rajoutait plus loin :
Crèche audacieuse

L’an dernier, sur le parvis de la basilique, la crèche brillait par son audace, notamment par sa Vierge Marie représentée comme une belle femme capable de faire tourner la tête de n’importe quel païen... Loin de la fadeur mièvre habituelle.

Cette année, pas trace de cette crèche si originale. J’ai demandé pourquoi. Un employé m’a dit que le curé ne l’aimait pas. On n’a pas de mal à le croire. Quand on est tiède, on ne l’est pas à moitié.

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar Relief » sam. 06 janv. 2018, 17:25

Voici un fait récent : pour assister à la messe de Noël à l'oratoire Saint-Joseph à Montréal il fallait débourser 5 dollars. La basilique était à moitié vide alors que la ville compte deux millions d'habitants.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3790
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar Kerniou » sam. 06 janv. 2018, 21:19

Je trouve choquant de devoir payer pour assister à la messe, fut-ce la messe de Noël .
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1067
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar prodigal » dim. 07 janv. 2018, 11:58

Cela me paraît même impossible. La messe de Noël interdite à ceux qui ne peuvent pas payer?
Il faudrait peut-être vérifier l'information. :?:
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8036
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar Cinci » mer. 10 janv. 2018, 15:16

Bonjour,

De ce que j'en sais, il est vrai qu'une grande messe solennelle du 24 décembre n'est pas accessible à tous. On y exige bien une petite somme à l'entrée de la basilique.

Mais les adorateurs ne sont pas frustrés de la messe pour autant. L'oratoire est un sanctuaire où les messes du jour sont célébrées à différentes heures de la même journée, tant dans la basilique que dans la crypte. Les frais sont exigés seulement pour la messe qui sera la plus populaire en soirée, promettant un peu plus de décorum, avec le choeur professionnel et tout.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8036
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar Cinci » mer. 10 janv. 2018, 16:18

Relief a écrit :
Voici un fait récent : pour assister à la messe de Noël à l'oratoire Saint-Joseph à Montréal il fallait débourser 5 dollars. La basilique était à moitié vide alors que la ville compte deux millions d'habitants.
D'accord.

En même temps, ce n'est pas le prix du ticket exigé qui force les gens à rester chez eux, les empêchant de communier. L'église où je suis allé pour la messe de minuit et à minuit pile était au trois-quart déserte. La messe était gratuite ... Vous pouvez mettre en perspective également le fait que même les plus pauvres trouvent le moyen de dépenser chaque mois je ne sais combien en billets de loterie. Et, personne n'ira se plaindre, cette fois. Le coût de la messe de minuit à l'oratoire représente moins que le prix d'achat d'un Big Mac de chez Mac Do.

Mais je suis d'accord avec vous sur une chose ici : moi non plus je ne comprend pas très bien de quelle utilité réelle ou par quelle nécessité il faudrait qu'une des messes de Noël à l'oratoire Saint-Joseph soit payante. Il y a tellement de fêtes durant l'année liturgique, de ces messes plus solennelles à l'oratoire et qui sont toutes gratuites. Je ne crois donc pas que l'imposition d'un "ticket modérateur" puisse procéder d'une quelconque nécessité.

En agissant ainsi, les responsables feraient-ils une sorte de concession opportune à l'esprit mondain désacralisateur et envers les mondains ? comme si l'on concéderait le fait que la messe puisse aussi être un spectacle pour eux ? "Ah! Vous voulez venir assister un spectacle annuel comme vous iriez assister à un match de tennis à Roland-Garros ? à une reprise de Starmania ? Il faudra payer dans ce cas. "

:D

Alizee
Quæstor
Quæstor
Messages : 279
Inscription : lun. 09 mai 2016, 12:19

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar Alizee » mer. 10 janv. 2018, 18:43

C'est franchement exagéré !
ou alors.... faut-il y voir une invitation à la charité missionnaire ??? Mon voisin aimerait bien y aller mais ne peut se payer l'entrée, je l'emmène et je paye pour lui ?

Ceci dit, je pense qu'en tant que paroissien de base et a fortiori en tant que pratiquant bisannuel (Noël et Pâques) on ne peut pas forcément comprendre le dessous du decorum, à savoir son prix. Le prix de chauffer l'église à une température correcte, les bougies, les hosties, les feuilles de chants etc etc.

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1067
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar prodigal » mer. 10 janv. 2018, 19:18

En cas de besoin d'argent, il est tout à fait légitime de faire appel à la générosité des fidèles, et chacun donnera selon ses possibilités (ou son coeur). Mais c'est autre chose.
Ce qui me choque dans cette histoire, ce n'est pas que l'église du Québec réclame une aide financière, ce n'est pas non plus le prix exigé (cinq dollars ce n'est pas cher), c'est que la messe soit à vendre. Qui plus est la messe de minuit, celle qui évoque la sainte famille, qui n'avait trouvé qu'une étable pour s'abriter, afin que naisse l'enfant Jésus ; parce que Marie et Joseph n'avaient pas cinq dollars à dépenser pour une hôtellerie, et personne n'a voulu les loger gratuitement.
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar Relief » mer. 10 janv. 2018, 19:42

Mais je suis d'accord avec vous sur une chose ici : moi non plus je ne comprend pas très bien de quelle utilité réelle ou par quelle nécessité il faudrait qu'une des messes de Noël à l'oratoire Saint-Joseph soit payante. Il y a tellement de fêtes durant l'année liturgique, de ces messes plus solennelles à l'oratoire et qui sont toutes gratuites. Je ne crois donc pas que l'imposition d'un "ticket modérateur" puisse procéder d'une quelconque nécessité.
Et visiblement ce n'est pas un cas isolé :

Messes de Noël, 24 décembre
Si les messes célébrées à la basilique Notre-Dame et à la chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours sont payantes, il est aussi possible d’assister à certaines messes à l’oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal ou à la cathédrale Marie-Reinde-du-Monde, pour ne nommer que celles-là, sans avoir à acheter de billets.


http://journalmetro.com/culture/410654/ ... pour-tous/

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8036
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar Cinci » jeu. 11 janv. 2018, 18:00

Relief,

Ce n'est pas un cas isolé. Je le savais bien pour la basilique Notre-Dame. Et, pour la chapelle historique dans le vieux-Montréal, je l'ignorais mais je m'en doutais un peu en même temps.

En fait, l'on voit que ce sont les "sanctuaires" qui sont les plus visités par les touristes qui sont visés. Car je vais souvent au sanctuaire mariale Marie-Reine-des-Coeurs (architecture récente, géographiquement excentré, rien d'historique) et j'ai même assisté à la messe de minuit, là-bas, l'an dernier. C'est toujours gratuit. Oui, c'est gratuit au sanctuaire mariale parce qu'aucun touriste ne va jamais là-bas.

Y-a-t'il une relation de causalité entre le coût de l'événement et le tourisme ?

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar Relief » jeu. 11 janv. 2018, 21:08

Oui, c'est gratuit au sanctuaire mariale parce qu'aucun touriste ne va jamais là-bas.
Un jour prochain nous verrons écrit sur la première de couverture du guide des bons plans de Montréal :
- Découvrez notre liste de messes gratuites et visitez les églises sans payer (page 28)

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar Anne » mer. 17 janv. 2018, 5:04

Étrangement, je crois plutôt qu'il n'y aura plus beaucoup d'églises:
seulement des condos, des écoles de cirque, des bibliothèques municipales ou des tas de gravas en lieu et place de ce qui aura été des églises...
:irma:

Tiens! C'est l'heure de mon anti-dépresseur! :-D
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
ChristianK
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : lun. 10 mars 2008, 18:43

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar ChristianK » mer. 24 janv. 2018, 3:27

L'église postrévolutionnaire tranquille, sa pastorale et liturgie des jeunes prêtres à la page des années 60, de grandmaison et Harvey, a besoin d'un bon coup providentiel dans la gueule. Faut voir le beau coté des choses, surtout si on croit que Dieu punit (médicinalement ou vindicativenent): que sa sainte volonté nettoyante soit faite.. Ne parlons même pas des viols d'enfants par des religieux qui les mettaient ensuite à la porte du collège. On croit cauchemarder...

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar Anne » jeu. 25 janv. 2018, 0:37

Cette partie peu reluisante de l'histoire de notre Église n'a cependant pas à occulter, il me semble, les nombreux services rendus par la très grande majorité des religieux et religieuses de cette province...

C'est justement faire le jeu de ceux qui s'emploient à salir, sans distinction, la réputation de toutes ces personnes qui ont mis leur vie au service de Dieu, et de tous, que d'escamoter cet autre pan de l'Histoire.
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
ChristianK
Quæstor
Quæstor
Messages : 377
Inscription : lun. 10 mars 2008, 18:43

Re: Les bons coups de gueule contre l'Église au Québec

Message non lupar ChristianK » jeu. 25 janv. 2018, 1:04

C'est vrai, les bons religieux, les meilleurs, ont horriblement souffert parfois, par exemple des jésuites sous le supériorat de feu julien harvey (1925-1998) et de ceux qui suivirent, et cela n'est pas perdu. Mais il reste que ce ne sont pas les meilleurs qui furent "élus" ou choisis dans les postes de commande, et il semble peu réaliste de croire que ces élections ne représentaient pas la majorité. Il semble difficile de croire à l'accident ou l'innocence; aussi tard que 2010 les capucins ont élu provincial un déboussollé de 1970 (mort en 2012), un des 19 ptres dissidents qui s' élevèrent contre Benoit en 2006. Ce sont donc les capucins dans leur globalité qui sont coupables. Une majorité donc, il sembe.
Mais au delà de ces appréciations, forcément marquées d'un point de vue personnel, il faut voir plus théologiquement: si les résultats de la pasto de 1970 des jeunes prêtres à la page de l'époque sont la décadence, la volonté divine ne saurait y être étrangère, et si elle a vidé les séminaires ce doit être un bien, un châtiment juste. Or il faut se réjouir de la justice divine, même, peut être surtout, quand elle est implacablement punitive. Elle sait ce qu'elle fait.


Revenir vers « Vie de l'Église »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités