J'attends un enfant, seule

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
sam_en_provence
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : mer. 27 déc. 2017, 23:49
Conviction : catholique

J'attends un enfant, seule

Message non lupar sam_en_provence » jeu. 28 déc. 2017, 0:06

Bonjour à tous,

Voilà, je suis une jeune femme catholique bien qu'ayant un mode de vie moderne. Je m'explique, je vivais une relation depuis quelques années avec un homme, non croyant, et nous avions des relations (avant le mariage donc).

Or voilà, bien qu'on m'ait diagnostiqué par hasard une infertilité il y a deux ans, voilà que je reçois le plus beau des cadeaux. Un petit bébé.
Malheureusement, mon compagnon était contre l'idée et voulait que j'avorte, ce qui était absolument hors de question pour moi (j'ai toujours été contre l'idée de l'avortement, d'autant plus ce que j'appelle l'avortement de confort, tout cela parce qu'on ne veut pas de responsabilités). Il m'a donc quittée, et n'a jamais voulu entendre parler de cet enfant.

J'aime déjà ce bébé à venir plus que tout, et je mettrai tout en oeuvre et ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour lui apporter tout l'amour et la stabilité dont il a besoin. Et il sera très entouré de ma famille.

Voici donc mon "problème". J'entreprends une préparation à la confirmation de foi. Je n'ai jamais perdu la foi, mais je fréquentais moins l'église depuis mon adolescence. Or, j'ai peur de ne pas être acceptée en raison de ma situation. Je ne sais pas comment aborder cela lors de ma première réunion avec les autres membres. J'ai peur d'être jugée et rejetée. Je sais que je n'ai pas suivi les préceptes chrétiens en ce qui concerne le mariage et la sexualité.

Dans l'attente de vous lire.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1015
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: J'attends un enfant, seule

Message non lupar Altior » jeu. 28 déc. 2017, 1:36

Bonjour,

La récompense est la même pour tout le monde qui travaille dans la vigne. Pour ceux qui travaillent dès le début, comme pour ceux qui le font à la onzième heure. Si vous êtes repentie, si vous avez pris la décision de suivre, dorenavant, la voie du Seigneur, la seule qui vous rend heureuse, je ne vois aucune raison de rejet, car vous serez dans la bonne companie de St Marie Magdaleine, de Sainte Marie d'Egypte et de plein d'autres exemples éminents. Par contre, si vous n'êtes par répentie, si vous pensez que vous avez bien fait d'avoir une vie désordonnée tendis que l'Église se trompe au moins en matière sexuelle, je ne vois pas l'utilité de la confirmation, car ça ne servira à rien et ne fera qu'empirer les choses lors du jugement.
Par ailleurs, gardez en esprit que votre confirmation n'est pas pour socialiser avec les autres membres, n'est pas pour entrer dans un club, mais pour plaire à Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3790
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: J'attends un enfant, seule

Message non lupar Kerniou » jeu. 28 déc. 2017, 3:41

Je ne vois pas au nom de quoi vous seriez rejetée, dans la mesure où vous avez une attitude très responsable puisque vous avez décidé d'assumer la responsabilité de vos actes et que vous assurez seule la situation.
-" Que celui qui n'a jamais pêché "vous " jette la première pierre " ...
Bon courage à vous.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8036
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: J'attends un enfant, seule

Message non lupar Cinci » jeu. 28 déc. 2017, 19:15

Bonjour!
Sam_en-Provence a écrit :
Voici donc mon "problème". J'entreprends une préparation à la confirmation de foi.
Félicitation!

Je n'ai jamais perdu la foi, mais je fréquentais moins l'église depuis mon adolescence. Or, j'ai peur de ne pas être acceptée en raison de ma situation. Je ne sais pas comment aborder cela lors de ma première réunion avec les autres membres. J'ai peur d'être jugée et rejetée. Je sais que je n'ai pas suivi les préceptes chrétiens en ce qui concerne le mariage et la sexualité.
Vous avez faite ce que vous avez pu, avec les lumières que vous aviez à ce moment-là. Vous avez peut-être fait une ou des erreurs à quelque part; vous étiez dans l'imperfection comme tout le monde; puis vous étiez déchirée ensuite, teniez à avoir un enfant et vous voulez tout faire pour le garder.

D'une manière ou d'une autre : vous restez enfant du Père et autant aimée par Lui qu'avant quelque péché que se soit ou après quelque péché que vous auriez pu faire et qui aurait pu contribuer à vous éloigner un temps de la communion et tout. "Felix culpa!", comme disait l'autre. Heureuse faute! Il paraît que le pardon est affaire encore plus grande et plus noble que la création elle-même ou un hypothétique parcours sans faute.

Il y a plus de joie dans le ciel pour un pécheur qui fait retour que pour 99 justes n'ayant jamais fauté, et donc, n'ayant jamais rien eu non plus à offrir pour se faire pardonner. C'est aussi pour cela que quelqu'un disait que même la Sainte Vierge aurait rêvé d'avoir pu pécher, même elle, ne fut-ce qu'une seule fois. Pas tellement pour le péché en soi comme pour la joie que procure à tous le retour de l'enfant prodigue.

:)


Or, j'ai peur de ne pas être acceptée en raison de ma situation.
Impossible!

"Pas dans l'Église catholique."

Oscar Wilde disait déjà au début du XXe siècle :"L'Église anglicane est pour les gens respectables, l'Église catholique est pour les pécheurs et pour les saints."

sam_en_provence
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : mer. 27 déc. 2017, 23:49
Conviction : catholique

Re: J'attends un enfant, seule

Message non lupar sam_en_provence » jeu. 28 déc. 2017, 22:54

Je vous remercie du plus profond de mon coeur pour vos chaleureuses réponses.

Me voilà rassurée. Effectivement, devenir maman est à la fois le plus beau des cadeaux et la plus grande des responsabilités, il est donc désormais de mon devoir de me remettre sur la bonne voie, de me rapprocher de l'église et de tout mettre en oeuvre pour élever cet enfant avec les valeurs justes.

Encore un grand merci à vous.

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 337
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique
Contact :

Re: J'attends un enfant, seule

Message non lupar Cendrine » ven. 29 déc. 2017, 14:48

La façon dont Dieu fait sortir un bien à partir d'un mal est merveilleuse, et nous ne pouvons faire autrement que de rendre grâces à Dieu chère Sam pour la façon dont vous collaborez à Son œuvre.

La période de la Nativité est d'une fertilité décidément bien profonde... :)

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1326
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: J'attends un enfant, seule

Message non lupar mike.adoo » ven. 29 déc. 2017, 20:07

J'ai peur d'être jugée et rejetée. Je sais que je n'ai pas suivi les préceptes chrétiens en ce qui concerne le mariage et la sexualité.
Bonjour Sam
Votre exposé demande d'être lu très attentivement car il représente une situation un peu spéciale ; C'est véritablement un "cas d'école " .
Concernant votre crainte , je rejoins Cinci , lorsqu'il écrit ;
" Impossible!
"Pas dans l'Église catholique."

Perso , dans tous les cas de figure , j'estime que c'est toujours l'homme qui est responsable de toutes les occurrences .
( cela n'engage que moi mais bien malin qui pourra me prouver le contraire )
Les enseignements de notre Eglise , contrairement à ce qu'on pourrait croire , ne sont pas réservés aux seuls chrétiens .
Ils sont universels .
Ainsi , votre partenaire me fait penser à un automobiliste qui vous prendrait dans sa voiture , sans permis ( pas de mariage ) sans assurance ( sans précautions ) qui percuterait un platane et s'enfuirait à toutes jambes . Il est inconscient , lâche et immature .
C'est tout ce qu'il y a à en dire .

sam_en_provence
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : mer. 27 déc. 2017, 23:49
Conviction : catholique

Re: J'attends un enfant, seule

Message non lupar sam_en_provence » ven. 29 déc. 2017, 22:03

La façon dont Dieu fait sortir un bien à partir d'un mal est merveilleuse, et nous ne pouvons faire autrement que de rendre grâces à Dieu chère Sam pour la façon dont vous collaborez à Son œuvre.

La période de la Nativité est d'une fertilité décidément bien profonde... :)
Merci Cendrine pour votre message et votre soutien. J'ai reçu avec bonheur votre message privé mais ne peux y répondre (je n'ai pas accès à cette fonctionnalité encore).

Merci d'avoir partagé votre ressenti et votre témoignage.

[Bonjour Sam, Si, vous y avez normalement accès maintenant, réessayez.]

sam_en_provence
Civis
Civis
Messages : 4
Inscription : mer. 27 déc. 2017, 23:49
Conviction : catholique

Re: J'attends un enfant, seule

Message non lupar sam_en_provence » ven. 29 déc. 2017, 22:04

J'ai peur d'être jugée et rejetée. Je sais que je n'ai pas suivi les préceptes chrétiens en ce qui concerne le mariage et la sexualité.
Ainsi , votre partenaire me fait penser à un automobiliste qui vous prendrait dans sa voiture , sans permis ( pas de mariage ) sans assurance ( sans précautions ) qui percuterait un platane et s'enfuirait à toutes jambes . Il est inconscient , lâche et immature .
C'est tout ce qu'il y a à en dire .
Voilà qui est parfaitement résumé. Merci pour votre message.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1869
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: J'attends un enfant, seule

Message non lupar Trinité » ven. 29 déc. 2017, 23:36

Bonjour!

. Heureuse faute! Il paraît que le pardon est affaire encore plus grande et plus noble que la création elle-même ou un hypothétique parcours sans faute.

Il y a plus de joie dans le ciel pour un pécheur qui fait retour que pour 99 justes n'ayant jamais fauté, et donc, n'ayant jamais rien eu non plus à offrir pour se faire pardonner. C'est aussi pour cela que quelqu'un disait que même la Sainte Vierge aurait rêvé d'avoir pu pécher, même elle, ne fut-ce qu'une seule fois. Pas tellement pour le péché en soi comme pour la joie que procure à tous le retour de l'enfant prodigue.

Cinci ,

Merveilleux message ou je me sens également totalement concerné!
N'ayez pas peur Sam ,vous êtes totalement pardonnée si vous êtes dans le regret de vos fautes!
En ce qui me concerne ,j'ai mis beaucoup de temps a ressentir le pardon total ,faut dire que...mais maintenant quelle joie !

Chipsy
Quæstor
Quæstor
Messages : 348
Inscription : mar. 09 oct. 2012, 17:51
Localisation : Paris

Re: J'attends un enfant, seule

Message non lupar Chipsy » sam. 06 janv. 2018, 12:23

Votre témoignage me fait pensée à l'histoire de la femme adultère en Jean 8.
jésus dit à ceux qui condamnent la femme pécheresse : "Que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre !" Le seul habilité à jeter la première pierre serait donc Jésus, mais il ne le fait pas !
Jésus s'approche de cette femme, la relève, lui accorde son pardon sans aucune condition, c'est la grâce pure !
Il lui dit ensuite : va et ne pèche plus, mais ce n'est pas une condition à son pardon ! C'est un message pour la suite de son cheminement. On voit comme Jésus s'intéresse à elle et a pris le temps de se baisser 2 fois à terre (au niveau de la femme qui attendait sa mise à mort sans rien espérer d'autre qu'une condamnation pour son péché) pour écrire. C'est une référence à la loi écrite par Moïse dans la pierre. Mais là, Jésus écrit dans le sable, la loi de Moïse intransigeante n'est plus de mise. On est sous la grâce !
Jésus relève cette femme en parlant avec elle. Il n'est pas indifférent au mal, il ne lui dit pas de continuer à pécher, il lui donne un plan pour sa vie. Cette femme ne sera jamais parfaite, mais elle est en marche avec le Seigneur. Elle est libérée de la condamnation : personne ne t'a condamnée ? - Personne Seigneur !
Malgré cette relation qui vous a fait perdre votre temps avec un homme qui n'en valait pas la peine, Dieu vous a fait la grâce d'un enfant ! Et vous êtes en marche vers la confirmation avec l'intention d'élever votre enfant dans des valeurs chrétiennes.
Que le Seigneur vous libère de toute crainte d'être rejetée !


Revenir vers « Morale et Éthique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : apatride et 13 invités