La situation politique en Espagne

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

Re: La situation politique en Espagne

Message non lu par axou » lun. 30 oct. 2017, 17:37

https://www.galgosfrance.net/accueil/si ... n-espagne/

Vous connaissez le cas des galgos en Espagne Relief ?

c'est le seul pays d''Europe ou il se passe des choses pareilles : par milliers des chiens sont torturés à mort par leur propriétaires chaque année lorsqu'ils n'ont pas gagné le concours de chasse. Blessé dans son orgueil parce qu'il a perdu, le chasseur se venge sur le chien. Par orgueil.
Et le sport national espagnol qui a pour objectif, olé !!! de torturer à mort un toreau en un si beau spectacle, c'est aussi révélateur d'un tempérament.
(encore autorisé en France malheureusement)

je crois qu'il a dans le tempérament espagnol quelque chose de très rigide, arqueboué sur le combat à gagner.
Nous Français, avons une culture du conflit et nous engueulons sur tout, en particulier sur ce qui nous tient à coeur (la laicité....).
mais les Espagnols ont une culture du combat et de l'honneur qui est plus tripale, à mon avis.

Axou

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2117
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: La situation politique en Espagne

Message non lu par Relief » lun. 30 oct. 2017, 17:48

axou a écrit :
lun. 30 oct. 2017, 17:37
https://www.galgosfrance.net/accueil/si ... n-espagne/

Vous connaissez le cas des galgos en Espagne Relief ?

c'est le seul pays d''Europe ou il se passe des choses pareilles : par milliers des chiens sont torturés à mort par leur propriétaires chaque année lorsqu'ils n'ont pas gagné le concours de chasse. Blessé dans son orgueil parce qu'il a perdu, le chasseur se venge sur le chien. Par orgueil.
Et le sport national espagnol qui a pour objectif, olé !!! de torturer à mort un toreau en un si beau spectacle, c'est aussi révélateur d'un tempérament.
(encore autorisé en France malheureusement)

je crois qu'il a dans le tempérament espagnol quelque chose de très rigide, arqueboué sur le combat à gagner.
Nous Français, avons une culture du conflit et nous engueulons sur tout, en particulier sur ce qui nous tient à coeur (la laicité....).
mais les Espagnols ont une culture du combat et de l'honneur qui est plus tripale, à mon avis.

Axou
Des exemples bien pire que cela ne manquent pas en France, vous le savez bien.
Dernière modification par Relief le lun. 30 oct. 2017, 20:54, modifié 1 fois.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9662
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: La situation politique en Espagne

Message non lu par Cinci » lun. 30 oct. 2017, 19:25

Anne a écrit :
Il est vrai que mon propos précédent pouvait être relativement difficile à interpréter, surtout pour quelqu'un qui ne semble pas comprendre ce qui peut pousser une région/province à vouloir s'affranchir d'un ensemble dans lequel elle ne se sent pas à l'aise pour X raisons. Il me semble, tout simplement (je pense que vous partagez ce point de vue) que l'Espagne s'y prend bien mal pour faire entendre raison à la Catalogne... les dirigeants, dans leur intransigeance, n'ont pas l'air de voir qu'ils donnent des munitions au camp adverse!
Oui, je suis d'accord.

Il y a sûrement cette volonté de nier le problème. C'est la volonté de refuser aux Catalans le droit d'être ce qu'ils sont, chez eux et avec un arrangement législatif ou constitutionnel atypique ou assymétrique, c'est à dire qui soit réellement différent d'avec ce que la constitution pourrait permettre à d'autres. C'est comme le refus de reconnaître la réalité d'une société vraiment distincte (ici en Catalogne), avec une distinction qui demanderait certains pouvoirs particuliers pour le gouvernement local.

De fait, l'Espagne s'y prend fort mal pour faire entendre raison aux indépendantistes catalans. C'est la raison de la crise.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9662
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: La situation politique en Espagne

Message non lu par Cinci » lun. 30 oct. 2017, 19:48

Axou :
Heu, en fait c'était par gentillesse pour vous Cinci, Anne et les Québecquois, par interêt pour vous, pour essayer de vous comprendre un peu, voyant que vous êtes tellement marqués par votre histoire sur la question de l'indépendance. J'ai pris moi même le temps d'expliquer comment se sont créés les états de nation d'Europe en 1500 ans de guerres incessantes et l'importance de l'Union Européenne après cela. Ce faisant, je parlais aussi de moi, j'expliquais "d'ou je parle". Et donc je m'intéresse à vous et je cherche à comprendre "d'ou vos parlez" car comme vous le dîtes, chacun parle à partir de sa propre subjectivité.
Québécois, Axou, mais ça s'écrit avec un "c"et non un "qu" comme dans Iroquois.

:)

Je comprend quelle serait la nature du genre de démarche auquel vous voulez faire allusion ci-dessus. Mais vous comprendrez aussi que votre question tombant comme un cheveu sur la soupe ,et, dans un fil portant sur la Catalogne, pouvait aussi être interprété comme une fausse question. Tenant compte de vos interventions précédentes (remarque à Relief sur des hors sujets) , je pouvais y lire un autre moyen de renvoyer des critiques dans leur cuisine, et donc d'y refuser encore de recevoir véritablement les remarques touchant l'affaire en cours et qui se déroule aux marches des Pyrénées. "Laissez faire l'Espagne, et parlez-moi donc plutôt de ce que vous connaissez."

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9662
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: La situation politique en Espagne

Message non lu par Cinci » mar. 31 oct. 2017, 3:04

Des réactions dans le monde ...

Bretagne :

Le chancelier du Duché de Bretagne, Marc Le Bayon, a déclaré vendredi soir : « Le Duché de Bretagne, au nom du Peuple Breton et par la voix de son Gouvernement, félicite le Peuple Catalan dans son choix de l’Indépendance et de la Souveraineté. »
Le président d’Ambasad Vreizh, Yann Varc’h Naoufel Furon, a déclaré « La Catalogne est enfin libre, le tour de la Bretagne va venir ». « Catalogne et Bretagne, c’est tout un : deux pays colonisés, exploités, martyrisés, persécutés par un Etat colonial implacable. Nos histoires sont superposables »

https://www.siwel.info/republique-catal ... 51627.html


Robert Ménard se mouille en faveur d'une Catalogne indépendante
https://vigile.quebec/articles/robert-m ... ogne-libre

:smile:

(Nous apprenons que le Duché de Bretagne est toujours vivant ...)

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4948
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: La situation politique en Espagne

Message non lu par gerardh » mar. 31 oct. 2017, 11:21

________

Bonjour,

Je m'étonne que, sauf erreur, on n'ait pas jusqu'ici fait mention du "droit des peuples à disposer d'eux-mêmes" et de l'encadrement de cette notion.

Par ailleurs il me semblerait que la majorité catalane soit en défaveur de la scission de la province. Cela devrait régler le problème, attendu toutefois qu'habitent en Catalogne d'autres types d'espagnols, soit venus d'eux-mêmes soit incités à le faire par le gouvernement central.


________

Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

Re: La situation politique en Espagne

Message non lu par axou » ven. 03 nov. 2017, 20:40

Cinci a écrit :
mar. 31 oct. 2017, 3:04
Des réactions dans le monde ...

Bretagne :

Le chancelier du Duché de Bretagne, Marc Le Bayon, a déclaré vendredi soir : « Le Duché de Bretagne, au nom du Peuple Breton et par la voix de son Gouvernement, félicite le Peuple Catalan dans son choix de l’Indépendance et de la Souveraineté. »
Le président d’Ambasad Vreizh, Yann Varc’h Naoufel Furon, a déclaré « La Catalogne est enfin libre, le tour de la Bretagne va venir ». « Catalogne et Bretagne, c’est tout un : deux pays colonisés, exploités, martyrisés, persécutés par un Etat colonial implacable. Nos histoires sont superposables »

https://www.siwel.info/republique-catal ... 51627.html
Ah !!!!! Enfin !!!! Merci Cinci de nous informer que nous avons toujours un duché !!! :clap:

Holà, Bretons du Forum ! Déclarons aussitôt l'indépendance ! j'Organise le référendum dan mon salon si vous le voulez.
Cela fait combien de siècles que nous sommes persécutés par ces maudits Français ???

Regardez chez moi : un village de 5000 habitants qui se transforme chaque été en vulgaire station balnéaire de 50000 habitants !
Insupportable, tous ces étrangers lyonnais, parigots -tête-de-veaux et autres lillois qui viennent nous envahir !!!
De valeureux Catalans ont attaqué l'été dernier des cars de touristes en Catalogne.
http://www.lindependant.fr/2017/08/08/c ... 040363.php

Faisons de même en Bretagne !
Attaquons le TGV ! Rayons leurs voitures !

Sus à l'ennemi !

Le duché, n'est ce pas un peu vieillot ? Ne voulez vous pas plutôt une république ???
Je me propose comme présidente. Dès que notre république sera reconnue par l'Union Européenne et les Nations unies, ce qui devrait se faire très rapidement, je demanderai que notre "complète" soit reconnue comme patrimoine mondial de l'humanité à l'Unesco.
La complète ! Voilà ce qui sera un acte fort, courageux et fondateur de notre nation. toute le reste suivra.

(pour les ignares : la complète est la galette de sarazin oeuf_oignon-fromage)


Notre chant national sera naturellement "O Rouanez Karet an Arvor", le chant de notre bonne Mère Sainte-Anne, notre sainte patronne. (je propose une république catholique celtique, nouveau concept)
https://www.youtube.com/watch?v=-y5Vi33fMb8


:coeur: :coeur: :coeur: Chers amis bretons du forum, c'est avec plaisir que je lirai toutes vos suggestions. :coeur: :coeur: :coeur:

Axou

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9662
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: La situation politique en Espagne

Message non lu par Cinci » sam. 04 nov. 2017, 1:20

Oui, j'ai trouvé l'idée du Duché de Bretagne amusante. C'est vrai. C'est dit sans vouloir manifester ici de mépris pour le folklore.

Sous le lien se trouvait désigné un certain nombre de représentants de divers horizons, et qui ne feraient apparemment pas de difficultés pour reconnaître la Catalogne indépendante.

;)

Peut-être même qu'en Finlande en discuterait-on encore. Allez savoir! Que même l'actuel chef de la formation souverainiste* au Québec se serait mouillé en faveur de la Catalogne. Là-dessus, j'avoue que j'en serais moi-même surpris. Parce que Jean-François Lisée est pas mal plus ratoureux que cela habituellement, plus prudent.

* Le Parti québécois ... qui serait devenu un "champ de ruines" dixit son ancien chef Jacques Parizeau (1930-2015) et prononcé juste avant qu'il meurt.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7147
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: La situation politique en Espagne

Message non lu par Anne » sam. 04 nov. 2017, 5:37


Le "blast" d'Axou

Grand merci Anne pour cette réponse hautement charitable à une question visant à mieux vous comprendre. C'était par gentillesse et par intérêt. Votre réaction, surtout de la part d'une modératrice, me laisse sans voix...Enfin elle me rend triste.
En passant, on ne m'a jamais accusée d'être charitable... :diable:

Sérieusement, loin de moi était l'idée de vous offusquer.

Votre demande était sans doute bien intentionnée, mais personnellement, j'ai vécu les deux référendums québécois de manière très douloureuse et c'est pourquoi je n'ai nullement envie de me lancer dans une explication des tenants et aboutissants des-dites situations au risque de voir resurgir ici toute la :censure: qui ne manque jamais de jaillir lorsqu'une discussion sur ce sujet "sensible" s'amorce de ce côté-ci de l'Atlantique.

Au départ, de par mes convictions politiques, je me sens donc une certaine affinité avec les Catalans qui souhaitent acquérir leur "indépendance". De votre côté, vous avez exprimé clairement votre opinion et vos arguments en faveur du maintien de l'intégrité du territoire espagnol. Plusieurs des raisons que vous avez exprimées me font douter que notre "cause" vous semblerait plus légitime que celle des Catalans. D'où mon refus de me lancer dans un autre débat "référendaire".

D'ailleurs, Cinci a publié ici plusieurs "articles" sur la situation du Québec qui offrent déjà des pistes de réponses intéressantes à ceux que le sujet intéresse.
C'est précisément ce que j'ai dit à plusieurs reprises, mais pour comprendre ce que dit l'autre, encore faut-il être suffisamment respectueux pour le lire vraiment et pas en diagonale.
Vous me pardonnerez donc d'avoir radoté.
Si vous prenez le temps de vous documenter : les Espagnols n'ont pas fait de promesse aux Catalans. Il y a eu désaccord sur désaccord avec durcissement des positions. Donc pas de promesses non tenues. Et aussi, d'après des amis Français qui vivent en Espagne, un tempérament espagnol très orgueilleux, doté d'un égo énorme, qui fait que personne ne peut donner du lest sans perdre la face, d'ou dialogue impossible et combat de coqs. Je crois que les deux situations n'on pas grand chose à voir...
Ensuite, il y a le droit et il y a la constitution qu les Catalans n'on pas respectée. Et là, si il 'y a a plus d'arguments face à cela. Si les personnes n'ont pas l'ouverture personnelle pour dialoguer quand même, il ne reste que le droit et Dieu sait si c'est insuffisant.
Ce que j'en disais au sujet des trucs refusés aux Catalans, je l'avais entendu "aux nouvelles" à la télé.

Ça confirme donc que nos médias sont aussi pourris que ceux des autres. Yé!
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Avatar de l’utilisateur
axou
Barbarus
Barbarus

La situation politique en Espagne

Message non lu par axou » sam. 04 nov. 2017, 19:00

Anne a écrit :
sam. 04 nov. 2017, 5:37
Votre demande était sans doute bien intentionnée, mais personnellement, j'ai vécu les deux référendums québécois de manière très douloureuse et c'est pourquoi je n'ai nullement envie de me lancer dans une explication des tenants et aboutissants des-dites situations au risque de voir resurgir ici toute la :censure: qui ne manque jamais de jaillir lorsqu'une discussion sur ce sujet "sensible" s'amorce de ce côté-ci de l'Atlantique.

Au départ, de par mes convictions politiques, je me sens donc une certaine affinité avec les Catalans qui souhaitent acquérir leur "indépendance". De votre côté, vous avez exprimé clairement votre opinion et vos arguments en faveur du maintien de l'intégrité du territoire espagnol. Plusieurs des raisons que vous avez exprimées me font douter que notre "cause" vous semblerait plus légitime que celle des Catalans. D'où mon refus de me lancer dans un autre débat "référendaire". Anne

Ok, je comprends mieux. Non il n'y a aucun risque que je prenne une quelconque position concernant le Québec car cette situation ne comporte pas de menace pour la paix et l'Union Européenne ! Autre continent, autre Histoire, pas d'impact direct sur notre notre propre quotidien européen. Je n'ai aucun à priori sur la question de l'indépendance du Québec. Et mon intérêt est sincère pour comprendre ce qui s'est passé.
En fait, si certains ne donnent pas l'explication qui sous- tend leur position, la discussion est bancale. Elle est chargée émotionnellement sans que l'on sache d'ou vient cette émotion et toute parole est biaisée alors. En prétendant défendre une cause, chacun défend sa propre cause en fait alors autant être honnête, cela permet de parler du sujet beaucoup plus sereinement.
Donner une explication sur ce qui nous habite historiquement et culturellement, ce n'est pas ouvrir un autre débat, personne ne m'a pris à partie sur la paix en Europe et sur mon expérience de la guerre civile (ou je n'y ai pas fait attention). C'est tendre une main à l'autre pour être mieux compris.

Radotage pardonné !

Concernant la complète, j'ai fait une bourde. il s'agit de la galette lard-oeuf-fromage et non oignon. Quel blasphème !
Et je ne me moque pas du folklore Cinci ! j'en suis moi-même grande consommatrice !

Axou

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13325
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Sur "l'indépendance" de la Catalogne.

Message non lu par etienne lorant » dim. 25 mars 2018, 14:55

L’ex-président catalan Carles Puigdemont, sous le coup d’un mandat d’arrêt européen lancé par l’Espagne, a été arrêté dimanche 25 mars par la police allemande [/b]alors qu’il franchissait la frontière entre le Danemark et l’Allemagne, après avoir quitté la Finlande vendredi soir pour rentrer à Bruxelles.
Le dirigeant indépendantiste « a été arrêté aujourd’hui à 11 h 19 par la police autoroutière du Schleswig-Holstein », a déclaré à l’Agence France-Presse un porte-parole de la police. Cette arrestation avait été annoncée plus tôt par la porte-parole du parti de M. Puigdemont et par son avocat, Jaume Alonso-Cuevillas, qui n’a pas précisé où M. Puigdemont était détenu.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/europe/article/20 ... 8zdhfxo.99


Plus question de quitter l'UE : vous êtes dedans, pas question de sortir !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13325
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Sur "l'indépendance" de la Catalogne... et du Québec?

Message non lu par etienne lorant » dim. 25 mars 2018, 22:19

Dimanche 25 mars 2018, 21h59
Des milliers de militants indépendantistes catalan ont affronté la police dimanche à Barcelone après l'arrestation de l'ex-président Carles Puigdemont, sous le coup d'un mandat d'arrêt européen émis par l'Espagne, cinq mois après qu'il eut fui son pays.

A l'appel d'un groupe radical, les Comités de défense de la République (CDR), les manifestants ont tenté d'approcher de la préfecture de Barcelone et les policiers catalans les ont contenus à coups de matraque et en tirant en l'air. Cinquante personnes ont été blessées légèrement dans les affrontements, selon le service de secours de la ville.


http://www.linternaute.com/actualite/de ... agne.shtml
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4279
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Sur "l'indépendance" de la Catalogne... et du Québec?

Message non lu par Kerniou » lun. 26 mars 2018, 2:06

Le problème est que, comme au Québec, lors de la concertation démocratique, lors du vote, la majorité des votants n'a pas choisi l'indépendance ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7147
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Sur "l'indépendance" de la Catalogne... et du Québec?

Message non lu par Anne » lun. 26 mars 2018, 4:10

C'est pas comme si la "Confédération" canadienne avait, elle, reçu l'aval de la majorité des intéressés après consultation... ;)
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9662
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Sur "l'indépendance" de la Catalogne... et du Québec?

Message non lu par Cinci » mar. 27 mars 2018, 0:07

Kerniou a écrit :
Le problème est que, comme au Québec, lors de la concertation démocratique, lors du vote, la majorité des votants n'a pas choisi l'indépendance ...
Votre remarque est trompeuse. si je puis me permettre un petit commentaire.

Il s'agit d'une fausse évidence ("la majorité des votants") qui masque le vrai problème au lieu de le révéler.. Parce que, - dans les faits -, la majorité des Québécois qui veut vivre en français ("... les descendants de ceux qui sont parti de La Rochelle ...") s'est exprimé en faveur du projet nationaliste en 1995.

En 1980 : les "Français du Canada" (pour parler comme de Gaulle en 1967) ont voté à 40 % en faveur du camp souverainiste.
En 1995 : les "Français du Canada" ont voté à 60% en faveur du camp souverainiste.

En 1995, les "Français du Canada" ont été bloqués (dans le jeu dit "démocratique") par l'expression de la minorité de blocage anglophone (tous ceux qui s'associent à la culture anglaise + nos immigrants ayant obtenu le droit de vote et refusant de s'identifier à la majorité francophone). C'est le vote massif et unanimiste de cette minorité anglophile qui a fait pencher la balance en faveur du camp fédéraliste; camp anglophile, assimilateur, pro-business, tout-à-l'économie et américaine de préférence, "vive le colonialisme et les divisions ethniques", etc.

En un mot comme en cent : les Québécois (de culture française évidemment) se font rouler dans la farine dans le cadre politique anglo-canadien. C'est assez facile à comprendre.

La vérité c'est que le projet souverainiste intéresse seulement les descendants des anciens Canadiens. Sauf que le régime en place donne le droit de se prononcer sur la question à des gens qui ne se sentent nullement concernés par la question; un peu comme si on donnait le droit de vote aux Allemands lors d'un référendum sur l'indépendance de la Catalogne.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités