La messe et vous

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 1884
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Messe monotone

Message non lupar Nanimo » mar. 10 oct. 2017, 14:45

(...) Depuis des mois je voulais faire ce post mais je n’osais pas. Mais aujourd’hui que j’ai franchi le pas, je suis contente parce que j’ai enfin dit ce que je pensais. (...)
Je vais vous emmener un peu plus loin que votre ressenti (dont je ne doute pas de la justesse, notez-bien). Ma génération, les plus de soixante ans, ne croit plus ni en Dieu, ni à la famille. Nous avons connu une épidémie de divorces. Ce n'était pourtant pas le cas de nos parents qui étaient croyants et ne divorçaient pas. Que nous est-il arrivé selon vous?

Je vais vous laisser réfléchir là-dessus. Mais notre société croit avoir trouvé un palliatif : la société de consommation. Ça marche, on se tient à peu près tranquille, sauf que les ressources naturelles s'essoufflent, la Terre s'épuise. (Je continue?) Bon. Autrement dit, ce palliatif est une fausse solution et... nous coulons à pic.

Les fraternités de Jérusalem offre une belle messe. Une congrégation qui a compris qu'il faut être dans les villes dans la mesure du possible, près de nous. S'il y en a près de chez vous, je ne peux que vous conseiller d'y aller, mais ne quittez pas, ce n'est vraiment pas le moment.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Lysblanche
Barbarus
Barbarus

Re: La messe et vous

Message non lupar Lysblanche » mar. 10 oct. 2017, 17:40

Bonjour

Paxet, pour répondre à votre question, ce qui me chagrinait dans la célébration de la messe par ce prêtre à l’époque ou j’y allait encore c’est je pense le manque de passion qui donnait envie de fuir. Un ton monotone et une mauvaise prononciation qui faisait qu’on devait tendre l’oreille. C’était un prêtre ni jeune, ni vieux. C’est peut-être égoïste mais j’ai besoin de ressentir cette passion, cet amour pendant la célébration de la messe.

Et pour répondre aux autres intervenants, j’ai trouvé pleins de réponses à mes questions à travers vos post. Comme quoi, dire ce que l’on a sur le cœur depuis des mois est utile. Je pensais qu’on allait sévèrement me juger mais je constate que sur ce forum il y a beaucoup de tolérance. A travers ces lectures, j’ai constaté que je ne suis pas le seul à ne pas aimer certaines célébrations mais que ces personnes ont réussi à faire abstraction de leur colère par amour pour notre Seigneur Jésus-Christ.

Pour le moment, j’ai encore de la déception, surtout que je considère que j’ai péché en ayant ce genre de réaction. Notre Seigneur, me guidera le moment venu. Il reviendra chercher sa brebis égarée. Quand on habite une petite ville avec une seule église, ce n’est pas simple.

Merci à tous pour vos réponses bien éclairées.

Altior
Senator
Senator
Messages : 880
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: La messe et vous

Message non lupar Altior » mer. 11 oct. 2017, 8:28

surtout que je considère que j’ai péché en ayant ce genre de réaction.
Voilà une grâce que vous avez reçu. Ne l'oubliez pas à la prochaine confession.
Quand on habite une petite ville avec une seule église, ce n’est pas simple.
Profitez bien de votre statut privilégié de laïque. Les prêtres, les moines, les frères sont obligés d'aller là où leur ordinaire les envoie. Mais une «incardination» des laïques, cela n'existe pas. A l'instar de Cendrine, je vous encourage d'aller à un lieu de Messe où tout le monde, prêtre en tête, vient avec la sainte crainte de Dieu.

En tant que catholique traditionaliste, je ne peux pas toujours faire les 40 kilomètres d'aller-retour pour joindre la plus proche Messe traditionnelle. Pour moi, aller à une messe NOM est terrible. Je souffre presque physiquement. Il arrive que je ne communie pas, mais je ne quitte pas non-plus la Messe. Je m'imagine être parmi la foule à qui Jésus s'adresse. Des uns bavardent et se demandent «n'est-ce pas celui-ci le fils de Joseph le menuisier ?». Des autres agressent sont Très Saint Corps. Je ne m'associe pas à eux, mais je ne quitte pas mon Seigneur non plus. J'ai souvent envie de quitter en larmes, mais je ne le fais pas. Je suis là pour prier. Pour le suivre. Pour lui obéir.

Fraternellement,
A.

P.S.: Êtes-vous au courant de l'existence du livre Comment aller à la Messe sans perdre la foi de Mons. Nicolas Bux ?

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8513
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La messe et vous

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 12 oct. 2017, 9:21


P.S.: Êtes-vous au courent de l'existence du livre «Comment aller à la Messe sans perdre la foi» de Mons. Nicolas Bux ?
Merci de cette information Altior, je ne connaissais pas moi-même.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise


Revenir vers « Théologie de la liturgie »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité