Le point sur la pornographie

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par PaxetBonum » mer. 24 août 2016, 14:22

sarthasiris a écrit :Vous dénigrez toute une religion, et donc un peuple, en les traitant de satanistes. On dénombre le peuple musulman à approximativement 1 milliard 600 millions de personnes partout dans le monde, et vous vous me dite qu'ils vénèrent tous le diable.. Comment ne pas perdre toute sa crédibilité avec une affirmation aussi grotesque? Ce que vous avez dit sur ce peuple est honteux.
Il ne s'agit pas d'un peuple mais de croyants, donc rien à voir avec du racisme.
Oui Mahomet a été diaboliquement inspiré, c'est un fait.
Les musulmans sont trompés et suivent donc satan en croyant bien agir.
St Thomas d'Aquins : '« Mahomet a séduit les peuples par des promesses de voluptés charnelles au désir desquelles pousse la concupiscence de la chair. Lâchant bride à la volupté, il a donné des commandements conformes à ses promesses, auxquels les hommes charnels peuvent obéir facilement. »

On en revient aux voluptés charnelles… retour au sujet !
sarthasiris a écrit :Ah car vous savez que toutes les actrices pornos sont forcées à faire l'amour! A en croire vos affirmations c'est un cercle vicieux, ou les hommes font des tournantes sur des pauvres femmes, ils le font car ils sont tous accro au porno, derrière, les actrices porno font don de leur corps parce qu'elles ont toutes toujours besoin d'argent.. (alors qu'avec les nouvelles normes un seule relation sexuelle est payée entre 500 et environ 6000 euros..). On vit dans un drôle de monde dis donc.

Parlons un peu du porno "amateur" ou des "sexetapes" ce sont des vidéos pornographiques qui sont toutes quasiment uniquement non-lucratives et qui pourtant sont de plus en plus répandues,(...°, bizarre non? On est loin du cliché que vous cherchez à véhiculer sur des pauvres femmes forcées à faire l'amour.

Je me souviens d'un interview de Dorcel (producteur de porno) où il expliquait que les femmes sont deux fois mieux payées que les hommes dans le milieu du porno.
J'ai du mal à comprendre votre raisonnement.
Vous semblez dire d'un coté que ce n'est pas l'appât du gain qui pousse ses malheureuses dans ce vice, de l'autre vous dites que les femmes sont mieux payées et touchent entre 500 à 6000 € par relation sexuelle…
On ne doit pas vivre dans le même monde, car pour moi se sont des sommes colossales qui sont bien le levier pour pervertir ces femmes.

Pour vos 'sexestapes' cela ressemble plus à de l'exhibitionnisme qu'à du porno cela se rejoint par le culte du corps et du plaisir à tout prix.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
sarthasiris
Barbarus
Barbarus

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par sarthasiris » mer. 24 août 2016, 15:01

Il ne s'agit pas d'un peuple mais de croyants, donc rien à voir avec du racisme.
C'est vrai concernant le catholicisme. Or l'islam est état dans les pays où cette religion est magoritairement pratiquée. Ce qui change considérablement la portée de vos mots.
J'ai du mal à comprendre votre raisonnement.
Vous semblez dire d'un coté que ce n'est pas l'appât du gain qui pousse ses malheureuses dans ce vice, de l'autre vous dites que les femmes sont mieux payées et touchent entre 500 à 6000 € par relation sexuelle…
On ne doit pas vivre dans le même monde, car pour moi se sont des sommes colossales qui sont bien le levier pour pervertir ces femmes.

Pour vos 'sexestapes' cela ressemble plus à de l'exhibitionnisme qu'à du porno cela se rejoint par le culte du corps et du plaisir à tout prix.
C'est simple, vous dite que TOUTES les actrices pornos font ça pour le fric, comme si elles n'avaient pas d'autre alternative pour survivre. Et maintenant que vous savez que ça rapporte gros vous me dite -l'air de rien- que c'est l’appât du gain qui les pousse à faire du porno. Je dois donc finalement en conclure que toutes les actrices pornos sont toutes avares d'argent? Redescendez sur terre.. Vous avez du mal à concevoir que c'est pour le plaisir que pas mal d’actrices font du porno hein, pourtant c'est le cas de beaucoup d'entre elles. Personne n'a envie de voir une femme qui baise sous la contrainte, à moins d'avoir des sérieux problèmes mentaux, ce que je veux dire c'est que c'est pas vendeur une actrice qui tire la tronche parce qu'elle n'a pas envie de tourner son porno. Je peux vous partager des interviews de pornstars si vous n'êtes pas convaincus, bien sûr vous pouvez vous imaginer que c'est un complot de l'industrie. Le sexe décomplexé est une réalité qu'il est impensable de nier à notre époque. Généraliser n'y changera rien.

Sinon je vous invite à lire la définition du mot sextape, histoire que vous parliez de ce que vous connaissez.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par PaxetBonum » mer. 24 août 2016, 15:17

sarthasiris a écrit :Je dois donc finalement en conclure que toutes les actrices pornos sont toutes avares d'argent? Redescendez sur terre.. Vous avez du mal à concevoir que c'est pour le plaisir que pas mal d’actrices font du porno hein, pourtant c'est le cas de beaucoup d'entre elles. Personne n'a envie de voir une femme qui baise sous la contrainte, à moins d'avoir des sérieux problèmes mentaux, ce que je veux dire c'est que c'est pas vendeur une actrice qui tire la tronche parce qu'elle n'a pas envie de tourner son porno

Sinon je vous invite à lire la définition du mot sextape, histoire que vous parliez de ce que vous connaissez.

Il y a des étudiantes qui se prostituent pour payer leurs études et qui poursuivent dans la prostitution car elles voient qu'elles gagnent en 3 jours ce que leur métier leur rapportera en 1 mois…
Elles non plus ne doivent pas 'tirer la tronche'…
C'est le propre d'un acteur de jouer un rôle, et de se forger aussi un rôle (cf vos interviews).
Réduisez les salaires et on verra si il y aura autant de "vocations". Ce n'est pas un "métier" que l'on fait par passion.

Pour les sexetapes je me suis fiers à la définition que vous en donniez.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
sarthasiris
Barbarus
Barbarus

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par sarthasiris » mer. 24 août 2016, 15:42

Il y a des étudiantes qui se prostituent pour payer leurs études et qui poursuivent dans la prostitution car elles voient qu'elles gagnent en 3 jours ce que leur métier leur rapportera en 1 mois…
Elles non plus ne doivent pas 'tirer la tronche'…
C'est le propre d'un acteur de jouer un rôle, et de se forger aussi un rôle (cf vos interviews).
Réduisez les salaires et on verra si il y aura autant de "vocations". Ce n'est pas un "métier" que l'on fait par passion.

Pour les sexetapes je me suis fiers à la définition que vous en donniez.
Je commence à en avoir marre de parler à quelqu'un qui fait l'autruche. Surtout quand le fond de votre réflexion se limite ah "bah si les gens ils sont moins bien payés bah il ont moins envie de travailler" who vous m'en apprenez une là! Vous pensez que votre exemple peut se limite qu'au domaine du porno?! Bien sûr que non..

Concernant les acteurs et leur "rôles" Je vais me répéter mais tant pis: le porno amateur est une réalité que vous refusez visiblement d’inclure dans votre argumentaire, comme c'est étrange. Idem pour les sextapes qui ne sont qu'une extension de ce mouvement. "sex" qui signifie sexe et "tape" qui signifie "bande, film"... Vous pouvez nier autant que vous voulez le porno non-rémunéré ça ne changera rien à son existence. Mais même dans le milieu du porno rémunéré ça relève d'une mauvaise foi assez épique de prétendre que les actrices pornos sont toutes des actrices qui jouent sous la contrainte.

Oui il a des étudiantes qui se prostituent, elles n'y ont pas été forcée à ce que je sache? C'est le plus vieux métier du monde comme on dit.

Mais vous avez raison continuez de vivre dans un monde ou toutes les femmes qui font du porno ne sont que des marionnettes sous la contrainte et les violeurs ne sont que des addict' au porno. Je perds mon temps ici.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11106
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Fée Violine » mer. 24 août 2016, 16:59

sarthasiris a écrit : A en croire la définition littérale du mot pornographie que j'ai partagé précédemment, le porno existe depuis la préhistoire. On a trouvé des peintures murales dans des grottes illustrant explicitement du sexe. Il faut vous rendre à l’évidence, votre combat est vain.
Le problème, Sarthasiris, c'est que vous confondez le sexe et le porno. Mais le porno n'est pas du sexe, c'est avant tout du commerce (étymologiquement).
Je n'ai pas lu tout le débat, je n'ai donc pas vu la définition que vous avez donnée de ce mot. "Pornographie" vient d'un verbe grec (pernèmi) qui veut dire "vendre". Un mot de la même famille, "pornè", signifie "prostituée". "Pornographie" signifie donc "écrire sur la prostitution". On est loin du sexe, du plaisir et de la liberté dont vous parlez tant!

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par PaxetBonum » mer. 24 août 2016, 17:14

sarthasiris a écrit :Je commence à en avoir marre de parler à quelqu'un qui fait l'autruche.

Vous pouvez nier autant que vous voulez le porno non-rémunéré ça ne changera rien à son existence. Mais même dans le milieu du porno rémunéré ça relève d'une mauvaise foi assez épique de prétendre que les actrices pornos sont toutes des actrices qui jouent sous la contrainte.

Oui il a des étudiantes qui se prostituent, elles n'y ont pas été forcée à ce que je sache? C'est le plus vieux métier du monde comme on dit.

Mais vous avez raison continuez de vivre dans un monde ou toutes les femmes qui font du porno ne sont que des marionnettes sous la contrainte et les violeurs ne sont que des addict' au porno. Je perds mon temps ici.
En matière d'autruche, je pense qu'on pourra nous mettre dans la même cage…

Vous cherchez à me faire croire que les actrices porno rêvent de faire cela depuis qu'elles sont en âge de marcher et sont très heureuses de cela, en prenant appui sur des témoignages que vous auriez eu de ces actrices…
Je ne sais pas si on vous l'a dit mais Johnny Weissmuller n'est pas vraiment Tarzan ?
Si vous avez des témoignages d'anciennes actrices pornos de 80 ans qui nous parlent du bilan de leur vie, là je serai plus preneur.
Tout comme les étudiantes ces personnes sont prisonnières de la facilité à gagner de l'argent avec ce genres de pratiques.
J'ai déjà vu un reportage sur ces étudiantes qui se prostituent, et bien elle ne le font pas de gaieté de cœur. Au début c'est de l'argent facile et abondant pour payer des études sans courir entre cours et travail. Après elles deviennent prisonnières de leur train de vie (effet de cliquet). Il était terrible d'entendre certaines expliquer qu'elles ne pourraient arrêter car ne pourraient se contenter d'un salaire 'normal'.
Je n'ignore pas que la rémunération soit un motif de stimulation dans tout domaine, mais quand la rémunération frise l'indécence (c'est le cas de le dire) elle conduit les plus faibles à faire des choses que la morale élémentaire leur aurait interdit (porno, trafic de drogue, meurtre…).

Je n'ai jamais dit que tous les violeur ne sont que des addicts au porno, mais que l'addiction au porno est une voie grande ouverte vers le viol.
A force de faire tomber des barrières naturelles, il ne faut pas s'étonner que le prédateur sorte de son enclos.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
sarthasiris
Barbarus
Barbarus

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par sarthasiris » mer. 24 août 2016, 18:22

En matière d'autruche, je pense qu'on pourra nous mettre dans la même cage…
Ahah, bien dit.
Vous cherchez à me faire croire que les actrices porno rêvent de faire cela depuis qu'elles sont en âge de marcher et sont très heureuses de cela, en prenant appui sur des témoignages que vous auriez eu de ces actrices…
Ah bon et où ai-dit cela? Je nuance toujours mon propos, la majorité des actrices ou acteurs dans le milieu du porno ne pourraient pas travailler sous la contrainte ça ne fonctionne pas, ce ne sont pas des acteurs de cinéma, jouer la comédie ne marche pas dans un porno, ça se voit dans la médiocrité des scénarios qui sont pour la plupart volontairement très mauvais ainsi que le jeu d'acteur, pire que nanadesque par moments. Il y a des émotions que tu ne peux pas feinter, je ne nie pas que certaines personnes le font sous la contrainte, complètement défoncées à diverses drogues, inconscientes de ce qu'elle font. Mais vous voulez faire de ces cas la norme alors que ce cas de figure -bien que réel- est pourtant minoritaire dans l'industrie du porno, pour s'en rendre il suffit de voir comment le porno s'est démocratisé rien qu'en France, le dépistage contre les VIH est obligatoire, le nouveau système de paiement des acteurs par scène plutôt que mensuellement, etc..
Je ne sais pas si on vous l'a dit mais Johnny Weissmuller n'est pas vraiment Tarzan ?
Ben alors, même le catholique dans son infini miséricorde arrive à se perdre dans ce genre de bassesses? Bon ça me rassure, on est pas si différant. :p
Si vous avez des témoignages d'anciennes actrices pornos de 80 ans qui nous parlent du bilan de leur vie, là je serai plus preneur.
Catherine Ringer était une actrice porno elle a finie popstar, le célèbre Rocky Balboa interprété par Stallone, était jadis un acteur porno, idem pour Jackie Chan qui a fait des films érotiques avant de se lancer dans le cinéma. Maintenant c'est tous des personnes qui ont vieilli et qui ont l'air de vivre bien leur célébrité. Vous voyez on est loin des clichés que vous cherchez à véhiculer.
Tout comme les étudiantes ces personnes sont prisonnières de la facilité à gagner de l'argent avec ce genres de pratiques.
J'ai déjà vu un reportage sur ces étudiantes qui se prostituent, et bien elle ne le font pas de gaieté de cœur. Au début c'est de l'argent facile et abondant pour payer des études sans courir entre cours et travail. Après elles deviennent prisonnières de leur train de vie (effet de cliquet). Il était terrible d'entendre certaines expliquer qu'elles ne pourraient arrêter car ne pourraient se contenter d'un salaire 'normal'.
Oui, c'est bien beau de se placer en victime, mais ces femmes ne sont que les responsables de leur choix, ma grand mère disait que quand on voulait tuer son chien on disait qu'il avait la rage. Se chercher des excuses n'avance à rien, il est temps d'assumer ses actes.
Je n'ignore pas que la rémunération soit un motif de stimulation dans tout domaine, mais quand la rémunération frise l'indécence (c'est le cas de le dire) elle conduit les plus faibles à faire des choses que la morale élémentaire leur aurait interdit (porno, trafic de drogue, meurtre…).
VOTRE morale, pas celle de tout le monde. Votre notion de l’indécence pas celle de tout le monde.
Je n'ai jamais dit que tous les violeur ne sont que des addicts au porno, mais que l'addiction au porno est une voie grande ouverte vers le viol.
~~
Vous avez déjà entendu parler des 'tournantes' ?
Ces jeunes avouent consommer des heures de porno par jour…
Oui tous ceux qui pratiquent ces ignominies je les mets dans le même sac.
Le problème, Sarthasiris, c'est que vous confondez le sexe et le porno. Mais le porno n'est pas du sexe, c'est avant tout du commerce (étymologiquement).
Je n'ai pas lu tout le débat, je n'ai donc pas vu la définition que vous avez donnée de ce mot. "Pornographie" vient d'un verbe grec (pernèmi) qui veut dire "vendre". Un mot de la même famille, "pornè", signifie "prostituée". "Pornographie" signifie donc "écrire sur la prostitution". On est loin du sexe, du plaisir et de la liberté dont vous parlez tant!
Définition du site Larousse:
pornographie, nom féminin. Présence de détails obscènes dans certaines œuvres littéraires ou artistiques ; publication, spectacle, photo, etc., obscènes.
Et contrairement a vous je cite le premier lien que j'ai eu sous les yeux, pas celui qui m'arrange. Bref vous voyez bien que s'il y a confusion elle ne vient pas de moi.
Cessez d'être injurieux s'il vous plaît !!! Ces messages, notamment le précédent, n'ont rien à faire sur un forum catholique. Notre langage doit être saint et modéré. Merci d'avance de respecter cela, car beaucoup peuvent être scandalisés ! Devant le Seigneur, une telle attitude est d'une horreur sans nom ! Cessez, je vous en prie.. MERCI
Je suis scandalisé que beaucoup ici propagent des idées liberticides.

Avatar de l’utilisateur
Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Cepora » mer. 24 août 2016, 19:03

sarthasiris a écrit :VOTRE morale, pas celle de tout le monde. Votre notion de l’indécence pas celle de tout le monde.
Vous avez entièrement raison, c'est notre morale ; ce n'est pas la morale du monde car nous ne cherchons pas à nous conformer au monde, ni à lui plaire.
sarthasiris a écrit :Je suis scandalisé que beaucoup ici propagent des idées liberticides.
Je peux comprendre que cela vous scandalise, vous semblez concevoir la liberté comme étant la possibilité d'assouvir toutes ses passions, mais cela n'est pas la liberté telle que voulue par Dieu.

Avatar de l’utilisateur
Balou
Barbarus
Barbarus

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Balou » mer. 24 août 2016, 19:26

Cepora a écrit :Vous avez entièrement raison, c'est notre morale ; ce n'est pas la morale du monde car nous ne cherchons pas à nous conformer au monde, ni à lui plaire.
Cela n'est pas seulement notre morale. Le droit Européen interdit la pornographie et conforménent au droit Européen cela est interdit en droit Français pour motif que c'est contraire à la dignité humaine; cependant en France il y a une tolérance pour les personnes majeures pour ne pas baffouer la liberté d'expression. Autrement dit la liberté d'expression passe avant la dignité humaine.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9524
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par PaxetBonum » mer. 24 août 2016, 19:57

sarthasiris a écrit :Ah bon et où ai-dit cela? Je nuance toujours mon propos, la majorité des actrices ou acteurs dans le milieu du porno ne pourraient pas travailler sous la contrainte ça ne fonctionne pas, ce ne sont pas des acteurs de cinéma, jouer la comédie ne marche pas dans un porno, ça se voit dans la médiocrité des scénarios qui sont pour la plupart volontairement très mauvais ainsi que le jeu d'acteur, pire que nanadesque par moments. Il y a des émotions que tu ne peux pas feinter, je ne nie pas que certaines personnes le font sous la contrainte, complètement défoncées à diverses drogues, inconscientes de ce qu'elle font. Mais vous voulez faire de ces cas la norme alors que ce cas de figure -bien que réel- est pourtant minoritaire dans l'industrie du porno, pour s'en rendre il suffit de voir comment le porno s'est démocratisé rien qu'en France, le dépistage contre les VIH est obligatoire, le nouveau système de paiement des acteurs par scène plutôt que mensuellement, etc..
Là les bras m'en tombent !
Vous pensez vraiment qu'ils ne jouent pas la comédie mais sont heureux d'avoir ces actes sexuels multiples et multipliés et parfois contre nature ?
Il est tant que je vous informe pour Johnny Weissmuller !

sarthasiris a écrit : Catherine Ringer était une actrice porno elle a finie popstar, le célèbre Rocky Balboa interprété par Stallone, était jadis un acteur porno, idem pour Jackie Chan qui a fait des films érotiques avant de se lancer dans le cinéma. Maintenant c'est tous des personnes qui ont vieilli et qui ont l'air de vivre bien leur célébrité. Vous voyez on est loin des clichés que vous cherchez à véhiculer.
Et bien alors, c'était si bien pourquoi ne pas avoir continué leur carrière X si gratifiante ?
Est-ce qu'un seul de ceux-là se vante d'être apparu dans de tels films ?
Moi je voudrais une star X de 80 ans qui annonce à tue-tête qu'elle a été actrice porno et que c'était merveilleux et qu'elle souhaite à ses petites filles de prendre la relève !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Milla
Barbarus
Barbarus

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Milla » mer. 24 août 2016, 20:19

Avec du retard, merci pour les précisions Cinci  :)

Je vois que le sujet déchaîne les passions !

Le porno dit "amateur" ne l'est pas toujours. Jacquie et Michel, s'il faut donner un exemple, ce n'est pas de l'amateur ; de même que beaucoup de vidéos qui se trouvent dans cette catégorie sur Youporn et consorts. Par contre, il y a du turn-over. Pour ceux que ça intéresse, le documentaire Hot Girls Wanted (trouvable facilement en VOSTFR) montre qu'il rare aujourd'hui de percer dans ce milieu - toujours à la recherche de nouvelles têtes - et que la majorité des filles quittent l'industrie au bout de quelques mois. Parfois avec des regrets.
Quand aux sex-tapes diffusées sur internet, je pense qu'elles peuvent avoir bien d'autres motivations que de se montrer en action pour le plaisir. Au hasard : la publicité ou la vengeance (revenge-porn).

Pour ceux qui veulent lire ce que peut dire une ancienne actrice porno sur le sujet, il y a le blog d'Ovidie. Elle n'est pas du tout une "anti-porno', mais elle ne ferme pas non plus les yeux sur les éventuels problèmes du milieu sous prétexte de le défendre (exemple 1, exemple 2). Et quand on y réfléchit, il n'y a aucune raison pour que le porno soit une oasis, un milieu professionnel où tout va pour le mieux et où tout le monde est heureux.

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Jeremy43 » mer. 24 août 2016, 20:34

Bonsoir,
VOTRE morale, pas celle de tout le monde. Votre notion de l’indécence pas celle de tout le monde.
Objectivement non, c'est indécent par nature, comment ça ne pourrait pas l'être ? c'est extrêmement triste, se retrouver seul à regarder des scènes obscènes alors que nous sommes faits pour la relation et l'altérité qui apportent la joie dans le coeur.

Le péché entraîné le péché et notre époque le prouve, plus de liberté des moeurs produit plus de solitude, de trahisons, quasiment plus d'engagement pour fonder une vie... la seconde cause de mort c'est le suicide chez les jeunes. C'est un cercle vicieux et le péché d'impureté est sans doute l'un des plus vicieux car il est intimement lié à la sphère affective.

Merveilleux monde où la vie se résume à consommer des femmes (ou des hommes) et entre deux relations à jouir devant du porno, ça fait rêver, ce sera merveilleux en maison de retraite quand nous serons vieux et tous seuls, sans lien. Quelle vie rêvée !

Avatar de l’utilisateur
sarthasiris
Barbarus
Barbarus

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par sarthasiris » mer. 24 août 2016, 21:01

Là les bras m'en tombent !
Vous pensez vraiment qu'ils ne jouent pas la comédie mais sont heureux d'avoir ces actes sexuels multiples et multipliés et parfois contre nature ?
Il est tant que je vous informe pour Johnny Weissmuller !
Arrêtez de me prendre pour un con s'il vous plait, sinon la discussion va monter d'un cran et ça ne sera agréable pour personne. C'est un boulot acteur porno, il ne faut pas oublier que c'est un gagne pain. Donc forcément, il y a de la comédie, le plaisir surjoué, etc. Vous vous dite que c'est des pauvres filles obligées de faire ce qu'elles font, il a un monde de différence. Elles choisissent de se présenter à un studio, elles choisissent quel genre de scènes elles veulent tourner, elles choisissent leur partenaire/s et collaborateurs. Vous essayez de répandre des idées liberticides, en jouant la carte de l'émotionnel, alors que le tableau que vous dressez de la pornographie est tout sauf représentatif de la réalité.

Et bien alors, c'était si bien pourquoi ne pas avoir continué leur carrière X si gratifiante ?
Est-ce qu'un seul de ceux-là se vante d'être apparu dans de tels films ?
Cette activité est majoritairement réservée aux corps athlétiques, beaux, jeunes, les carrières ne durent jamais bien longtemps (c'est très superficiel le porno). Se vante? bien je vous laisse juger par vous même dans la vidéo que j'ai posté plus bas avec Catherine Ringer.
Moi je voudrais une star X de 80 ans qui annonce à tue-tête qu'elle a été actrice porno et que c'était merveilleux et qu'elle souhaite à ses petites filles de prendre la relève !
Vœux exaucé:

https://www.youtube.com/watch?v=586WBOVBwS4

Who, vous avez raison elle a l'air t-r-a-u-m-a-t-i-s-é-e! Gainsbourg c'est l'meilleur. Bon elle n'a pas 80 ans mais je fais de mon mieux hein.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11106
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par Fée Violine » mer. 24 août 2016, 23:22

Et contrairement a vous je cite le premier lien que j'ai eu sous les yeux, pas celui qui m'arrange. Bref vous voyez bien que s'il y a confusion elle ne vient pas de moi.
Je n'ai pas cité "le lien qui m'arrange" (je ne vois pas en quoi ça m'arrangerait?), j'ai cité l'étymologie du mot. Je suis helléniste et latiniste, et j'ai l'habitude de chercher l'étymologie des mots, c'est très éclairant.

Avatar de l’utilisateur
sarthasiris
Barbarus
Barbarus

Re: Le point sur la pornographie

Message non lu par sarthasiris » jeu. 25 août 2016, 0:01

Au temps pour moi, j'ai cru qu'il s’agissait d'une source internet.

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité