Les sacrements hors de l'Église de Rome et leur licéité

« Assurément, il est grand le mystère de notre religion : c'est le Christ ! » (1Tm 3.16)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions de théologie dogmatique
Avatar de l’utilisateur
Théodore
Prætor
Prætor
Messages : 838
Inscription : jeu. 07 mars 2013, 23:43
Conviction : Catholique de Rit latin.
Localisation : Berlin, Allemagne.

Re: Au sujet des sacrements

Message non lu par Théodore » jeu. 03 mars 2016, 18:50

Héraclius, permettez-moi de vous corriger : au regard de l'Eglise catholique, les sacrements conférés par les prêtres de la FSSPX ne sont pas tous valides.
Certains sacrements (mariage, confession), en effet, sont également des actes juridiques, c'est pourquoi des prêtres sans juridiction attachée à l'évêque d'une Eglise locale ne peuvent les conférer validement, faute de juridiction.

http://wdtprs.com/blog/2013/09/quaeritu ... solutions/

Donc, un prêtre de la FSSPX confessant un pénitent ou célébrant un mariage célèbre le tout invalidement.

Exceptionnellement, cette année, l'Eglise a donné juridiction aux prêtres de la FSSPX pour confesser, ce qui rend leurs confessions valides le temps que dure leur juridiction.
Unam peti a Domino, hanc requiram,
Ut inhabitem in domo Domini omnibus diebus vitae meae.
Ut videam voluptatem Domini, et visitem templum eius.


Psaume XXVI, verset 7-8.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3391
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Au sujet des sacrements

Message non lu par Héraclius » ven. 04 mars 2016, 0:40

Théodore a écrit :Héraclius, permettez-moi de vous corriger : au regard de l'Eglise catholique, les sacrements conférés par les prêtres de la FSSPX ne sont pas tous valides.
Certains sacrements (mariage, confession), en effet, sont également des actes juridiques, c'est pourquoi des prêtres sans juridiction attachée à l'évêque d'une Eglise locale ne peuvent les conférer validement, faute de juridiction.
Je te remercie pour cette correction. Mea culpa. :(
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités