Entretiens d'embauche et mensonges

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
vobisangelicum
Quæstor
Quæstor
Messages : 308
Inscription : ven. 13 nov. 2009, 22:33

Entretiens d'embauche et mensonges

Message non lu par vobisangelicum » ven. 18 déc. 2015, 12:26

Bonjour à tous,

Je m'aperçois qu'on demande souvent de mentir ou d'enjoliver fortement les choses en entretien d'embauche, qu'en pensez vous ? J'ai croisé beaucoup de catholique qui accepte de mentir, faire un compromis comme ils disent en langue de bois. A mon sens Dieu ne tolère pas le mensonge, et ce dans tous les cas.

Récemment, on m'a reproché de ne pas être assez souple pour filouter le client... <:

Merci pour vos commentaires
Caritas -- Pacem in Terris

Avatar de l’utilisateur
edouard1
Censor
Censor
Messages : 112
Inscription : lun. 29 juin 2015, 12:16
Conviction : catholique

Re: Entretiens d'embauche

Message non lu par edouard1 » dim. 20 déc. 2015, 20:04

C'est vrai que beaucoup de chrétiens mentent lors d'entretiens d'embauche et dans la vie tout court et ce n'est pas un comportement très chrétien pour le coup. Néanmoins, on a tous quelque chose de beau en nous, une qualité (ou même une imperfection) qui nous rend unique, quelque chose dont on doit être fier. Et ça ne me parait pas interdit de mettre en avant cette chose, quitte à l'enjoliver ou l'exagérer. C'est la clé de la confiance en soi, nécessaire pour les entretiens d'embauche et dans la vie aussi.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4426
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Entretiens d'embauche

Message non lu par Kerniou » lun. 21 déc. 2015, 10:41

Sans mentir, vous pouvez mettre l'accent sur les points positifs et les développer pour les valoriser ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5024
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Entretiens d'embauche

Message non lu par gerardh » lun. 21 déc. 2015, 10:44

_______

Bonjour,

Dieu est puissant et aimant.

Il n'a pas besoin que vous mentiez pour pourvoir à vos besoins. Même il considérerait que c'est un péché et un manque de confiance en lui.


_________

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Entretiens d'embauche

Message non lu par Jeremy43 » lun. 21 déc. 2015, 11:03

Bonjour,

Ce qui convient à mentir, la Vérité elle est, elle est réelle : mesurable, identifiable, quantifiable. Les bonnes choses sont quantifiables, les mauvaises aussi, leurs pourcentages également.

Avatar de l’utilisateur
vobisangelicum
Quæstor
Quæstor
Messages : 308
Inscription : ven. 13 nov. 2009, 22:33

Re: Entretiens d'embauche

Message non lu par vobisangelicum » lun. 21 déc. 2015, 11:42

Kerniou a écrit :Sans mentir, vous pouvez mettre l'accent sur les points positifs et les développer pour les valoriser ...
Effectivement, c'est le cœur de ma question: le "demi"-mensonge. Mêler vérité et fiction, n'est ce pas déjà mentir ?
Et puis filou en général dans un contexte pro, c'est arnaquer.
Caritas -- Pacem in Terris

Avatar de l’utilisateur
Scratchy
Censor
Censor
Messages : 143
Inscription : mer. 22 févr. 2012, 12:30

Re: Entretiens d'embauche

Message non lu par Scratchy » lun. 21 déc. 2015, 12:41

Bonjour,

Je reste persuadé que la fin ne justifie pas les moyens. Or qu'est ce que le mensonge en entretien sinon se faire passer pour meilleur qu'on ne l'est? Un chrétien doit chercher et cultiver l'humilité quelque soient les circonstances.

Ceci dit, il faut distinguer le mensonge "préparé" dans le sens où on sait qu'on dira telle chose si on nous pose telle question (par exemple sur une expérience professionnelle) et le mensonge "instantané" qui peut arriver sur nos lèvres dans le cadre d'une question non attendue. Le deuxième me semble moins grave. Malgré tout, il faut je pense être artisan de vérité,même si cela ne nous est pas profitable.
Bien évidemment, souligner les points forts n'est pas un mensonge.

A titre personnel, j'ai passé de nombreux entretiens d'embauche cette dernière année, les seuls qui se sont soldés par une réponse positive sont ceux au cours desquels j'ai été le plus franc.

Avatar de l’utilisateur
vobisangelicum
Quæstor
Quæstor
Messages : 308
Inscription : ven. 13 nov. 2009, 22:33

Re: Entretiens d'embauche

Message non lu par vobisangelicum » lun. 21 déc. 2015, 12:58

Si ce n’est pas indiscret, dans quel domaine et à quel niveau postulez vous Scratchy ?
Caritas -- Pacem in Terris

Avatar de l’utilisateur
Scratchy
Censor
Censor
Messages : 143
Inscription : mer. 22 févr. 2012, 12:30

Re: Entretiens d'embauche

Message non lu par Scratchy » lun. 21 déc. 2015, 13:14

Dans le domaine juridique et administratif (catégorie A)

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Entretiens d'embauche

Message non lu par Jeremy43 » lun. 21 déc. 2015, 13:44

Bonjour,
Et puis filou en général dans un contexte pro, c'est arnaquer.
Tout à fait mais s'est très répandu puisque c'est la base du marketing : vendre de la merde en l'emballant avec du papier cadeau, il y a un désaccord profond entre la technique (l'aspect scientifique des choses, faire le bien, sortir un produit le plus parfait possible) et les vendeurs, la plupart des clients préfèrent une personne "aimable" qui leur vend de la merde, qu'une personne travailleuse qui leur vend de la qualité, fruit de recherche et de développement, mais qui n'a pas cette fibre sociale.

Notre monde est fan de ça, de la sociabilité, des apparences, les gens en sont accrocs et la plupart des clients aussi. Le pire c'est que bien souvent les personnes du marketing forcent celles de la technique à faire de mauvais produits, ils forcent à mettre en place leurs idées tordues car ils détiennent l'argent.

Avatar de l’utilisateur
vobisangelicum
Quæstor
Quæstor
Messages : 308
Inscription : ven. 13 nov. 2009, 22:33

Re: Entretiens d'embauche

Message non lu par vobisangelicum » lun. 21 déc. 2015, 14:37

Hélas, cher Jeremy (de Haute Loire ?) je rejoins votre opinion. Voyant parfois ce que les gens achètent parce qu'un type leur raconte ce qu'ils veulent entendre, j'ai l'impression que la qualité n'est plus/pas prisée autant que la technique de vente.

Ayant horreur d'arnaquer l'autre ou de vendre des produits bidons, la mentalité actuelle est un véritable problème.
Caritas -- Pacem in Terris

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Entretiens d'embauche

Message non lu par Jeremy43 » lun. 21 déc. 2015, 15:26

Bonjour,
(de Haute Loire ?)
Oui.
Ayant horreur d'arnaquer l'autre ou de vendre des produits bidons, la mentalité actuelle est un véritable problème.
Oui c'est un problème énorme, il faut être prêt à tout perdre si on souhaite tenir un idéal car dans le monde de la technique, il y a des personnes extrêmement bienveillantes (qui cherchent par exemple à guérir une maladie, à protéger les autres), mais également l'inverse, tout ce que je viens de décrire précédemment (réaction des hommes face à un stimulis, en l’occurrence là l'apparence du produit, la sociabilité du vendeur (et tout ce que cela implique) est calculé, modélisé pour en tirer du profit : augmenter les ventes, manipuler les foules (je ne sais pas si ceux qui sont manipulés s'en rendent compte et se laissent quand même manipuler pour obtenir l’approbation du vendeur / l'approbation des autres ou je ne sais quoi en fait, toujours est-il qu'il y a un moteur très fort qui poussent à faire cela (convention sociale) et que tous les hommes n'ont pas et je ne sais pas pourquoi. En tout cas le monde technique n'est absolument pas celui de la confiance, c'est même l'inverse, c'est celui de la science pure placée au dessus de tout et à ce titre on peut se demander s'il n'est pas plus dangereux du point de vue du rapport avec Dieu, mieux vaut être un gentil mouton de Panurge attendant sa retraite pour se promener dans son camping car qu'un marginal passionné par les sciences dures.
Voyant parfois ce que les gens achètent parce qu'un type leur raconte ce qu'ils veulent entendre, j'ai l'impression que la qualité n'est plus/pas prisée autant que la technique de vente.
Elle l'est moins dans le domaine du citoyen lambda côté client (elle l'est par contre du côté de celui qui confectionne le produit (bien souvent des machines) = maximisation du profit) et elle l'est par contre dans tous les domaines nécessaires au bon "fonctionnement du monde" (l'armement, l'énergie, l'exploitation des matières premières etc...).

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4426
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Entretiens d'embauche

Message non lu par Kerniou » lun. 21 déc. 2015, 16:25

Vous ne m'avez pas comprise. Il ne s'agit pas de mentir mais de mettre en valeur des parts de la réalité ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Entretiens d'embauche

Message non lu par Jeremy43 » lun. 21 déc. 2015, 17:55

Bonjour Kerniou,

Effectivement je ne vous ai pas comprise (et je ne vous comprends toujours pas car je pense que la réalité est une valeur objective), mais je comprends ce que vous voulez dire quand même.

Bonne soirée

Avatar de l’utilisateur
jerome
Quæstor
Quæstor
Messages : 362
Inscription : sam. 09 janv. 2016, 17:05
Conviction : Catholique

Re: Entretiens d'embauche et mensonges

Message non lu par jerome » sam. 09 janv. 2016, 20:20

Bonjour,

Conseiller en insertion professionnelle, je me permets d'ajouter mes "two cents" :)

Le CV est destiné à présenter son parcours professionnel au mieux des intérêts du candidat. Pour cela, on peut adopter la règle des petits plus et des petits moins : mettre en avant tous les éléments qui vont permettre au candidat d'engranger des petits plus, et masquer, voire taire, les éléments qui feraient engranger des petits moins.

Je pense que cette façon de faire revient simplement à se présenter sous son meilleur jour pour donner envie au recruteur de rencontrer le candidat. Je ne suis pas un grand théologien, mais il me semble que cette façon de faire, qui s'apparente certes à une forme de séduction, est tout à fait christiano-compatible :coeur:

Quant à travestir la vérité en s'inventant une formation ou une expérience professionnelle, c'est éminemment dangereux. Misericordes sicut Pater n'est pas la devise des employeurs, qui ne gouttent généralement pas le mensonge. Le mensonge peut entraîner un licenciement pour faute, et c'est la méthode parfaite pour se faire griller par ailleurs.
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités