La situation politique en Syrie

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par Johnny » ven. 06 nov. 2015, 21:49

Trinité a écrit :Je n'ai que très peu suivi ce sujet, car pas intéressé par la politique en général. Je ne comprends pas les intérêts qu'ont les États-Unis a supprimer le régime existant en Syrie et laisser toute liberté aux djihadistes!
Je pense que vu la longueur du sujet, la question a déjà été évoquée!
Les USA se moquent de Daesh, ils veulent
- éliminer l'influence russe (car les russes sont leur ennemi puisqu'ils n'acceptent pas la soumission à l'empire US),
- maintenir un état de relatif désordre qui affaiblit et divise les pays de la région, et donc les oblige à vendre le maximum de pétrole pour acheter des armes (américaines...)., et ainsi maintenir sous leur dépendance ces états.
Cela maintient aussi les prix du pétrole à un bas niveau, ce qui affaiblit la Russie, et rend heureux l'automobiliste américain.

Les USA ont une vision communautaire du monde, donc à terme ils veulent un redécoupage ethnique des frontières, comme ce qu'ils ont brillamment réalisé en ex-yougoslavie.

De plus l'affaiblissement des arabes permet de renforcer relativement leur allié indéfectible, Israel.

Le Comité Nobel de la Paix est disqualifié ad vitam.
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9461
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par PaxetBonum » sam. 07 nov. 2015, 8:55

Tout à fait d'accord avec votre analyse même si je pense que Daesh commence à les inquiéter.
Encore un de ces monstres qu'ils ont nourris et dont subitement ils trouvent les dents trop longue.
Leur programme de déstabilisation s'appuie aussi sur l'ukraine où ils espèrent un conflit armé contre la Russie.
Qui aurait cru que le danger de la guerre froide vienne de l'ouest ?…
Je remercie le Seigneur d'avoir donné Poutine au monde actuel.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13431
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par etienne lorant » sam. 07 nov. 2015, 17:37

Le président russe Vladimir Poutine a accordé une interview au journaliste américain Charlie Rose pour les chaînes CBS et PBS, à la veille de la 70ème Assemblée générale de l’ONU.

Ch. Rose : Je voudrais vous remercier pour votre invitation ici, dans votre résidence, en cette belle journée. Ici, vous l’appelez « l’été de la femme ». Nous allons enregistrer notre interview. Elle sera diffusée dimanche et, le lendemain, vous prendrez la parole à l’ONU où votre intervention est très attendue. Vous allez prendre la parole à l’ONU pour la première fois depuis de nombreuses années. Qu’allez-vous dire à l’ONU, aux Etats-Unis et au monde entier ?

V. Poutine : Comme notre interview sera diffusée juste avant mon discours, je pense qu’il serait inopportun d’exposer aujourd’hui tout ce que je prévois de dire.

Mais dans les grandes lignes, bien sûr, je rappellerai l’histoire de l’Organisation des Nations Unies. Je peux déjà vous dire que la décision de créer l’ONU a été prise justement dans notre pays, en Union Soviétique lors de la conférence de Yalta. L’Union Soviétique et la Russie en tant que successeur de l’Union Soviétique, est donc un pays fondateur de l’Organisation des Nations Unies et membre permanent du Conseil de sécurité.

Bien sûr, il sera nécessaire d’évoquer le présent, de parler des développements de la situation internationale et de rappeler que l’ONU reste l’unique organisation internationale universelle appelée à maintenir la paix partout dans le monde. Et dans ce domaine, il n’y a aujourd’hui aucune alternative.

Il est également certain que l’ONU doit s’adapter à un monde en mutation ; nous en discutons en permanence. Comment l’Organisation doit-elle changer, à quel rythme et qu’est-ce qui doit être amélioré.

Bien sûr, il faudra dire et pas seulement dire, mais surtout utiliser cette tribune internationale pour présenter la vision russe des relations internationales d’aujourd’hui, ainsi que du futur de cette organisation et de celui de la communauté internationale.

Ch. Rose : On s’attend à ce que vous parliez de la menace que constitue Daesh et de la présence russe en Syrie, car ces deux choses sont liées. Quel est le but de votre présence en Syrie et son rapport avec la lutte contre Daesh ?

V. Poutine : Je pense, je suis même certain, que presque tous ceux qui prendront la parole à l’ONU vont parler de la nécessité de lutter contre le terrorisme. Pour ma part, je ne pourrai pas m’abstenir d’évoquer ce sujet. C’est naturel, car il s’agit d’une menace très sérieuse pour nous tous et c’est un défi pour le monde entier. Actuellement le terrorisme menace un grand nombre d’États et beaucoup de gens en souffrent ; des centaines de milliers, des millions de personnes. Et nous avons tous un objectif : mettre fin à ce mal commun.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/L ... 35195.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10197
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par Cinci » dim. 06 déc. 2015, 6:57

En octobre dernier, le président de l'organisme «Aide à l'Église en détresse» donnait une conférence de 45 minutes pour comprendre les enjeux de la guerre en Syrie.

https://www.youtube.com/watch?v=PUez6i8q8Lw

Une bon récapitulatif. Vers la fin de la conférence, ses propos abordent aussi la question du christianisme dans le monde musulman et sous un angle assez intéressant.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités