La situation politique en Syrie

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par jean_droit » mer. 30 sept. 2015, 17:36

Cela y est : Les Russes ont attaqué l'Etat Islamique.
Hier notre ministre ds affaires étrangère se moquait des russes qui parlaient mais ne faisait rien.
Il y a, quand même, une différence majeure d'avec nos bombardements. Les russes l'ont fait dans un cadre légal, nous dans aucun cadre légal sauf celui que nous nous sommes attribué.

https://fr.news.yahoo.com/syrie-poutine ... 21008.html

et

https://fr.news.yahoo.com/syrie-premier ... 59195.html

Début article :
Syrie: à la demande d'Assad, Poutine ouvre la voie à des frappes aériennes
AFP

Vladimir Poutine a fait un pas de plus dans l'engagement militaire en Syrie en obtenant mercredi le feu vert de son Sénat pour des frappes aériennes demandées par le président Bachar al-Assad, à quelque heures d'une réunion sur la "menace terroriste" au Conseil de sécurité.

Cette accélération de l'engagement de Moscou dans le dossier syrien s'inscrit sur fond de bras de fer entre le président américain Barack Obama et son homologue russe sur le sort à réserver à Bachar al-Assad, "tyran" qui doit partir pour l'un et rempart contre les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) pour l'autre.

Le Kremlin l'a dit clairement: un feu vert de l'ONU ou bien une demande d'aide du régime de Damas suffit à autoriser une intervention militaire russe. C'est chose faite, a confirmé la présidence syrienne, confirmant qu'une lettre en ce sens avait été envoyée par Bachar al-Assad à Vladimir Poutine.
D'autre part Poutine pousse Assad à dialoguer avec son opposition officielle.

https://fr.news.yahoo.com/syrie-bachar- ... 23606.html
Syrie: Bachar al-Assad doit être prêt au "compromis" avec l'opposition, estime Poutine
AFP

Vladimir Poutine a estimé mercredi que le président syrien Bachar al-Assad devait être prêt au "compromis" avec l'opposition tolérée, tandis que la Russie menait ses premières frappes aériennes en soutien des forces gouvernementales en Syrie.

"Le règlement définitif et durable du conflit en Syrie n'est possible que sur la base d'une réforme politique et d'un dialogue avec les forces saines du pays", a déclaré M. Poutine, en référence à l'opposition tolérée par le régime. "Je sais que le président Assad le comprend et est prêt à un tel processus", a-t-il ajouté.
Cela nous change ....

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9461
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par PaxetBonum » mer. 30 sept. 2015, 20:39

etienne lorant a écrit :Petite anecdote filmée qui montre bien que Poutine sait faire preuve d'autorité - "et rendez-moi mon stylo !" :clap:


Excellent !
Merci Etienne Lorant pour cette vidéo.
Un dirigeant comme on aimerait en voir plus souvent, droit dans ses bottes et qui prend des décisions franches.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9461
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 01 oct. 2015, 8:13

Mgr George Abou Khazen, vicaire apostolique d’Alep décrit parfaitement la situation :

« Les seuls qui combattent l’État Islamique, ce sont les Kurdes et les troupes de l’armée régulière syrienne. Si à New York on était sérieux, on ne devrait pas penser à exclure le gouvernement d’Assad. Ce n’est qu’après avoir battu l’État Islamique qu’on pourra négocier une transition [politique], mais il est important de ne pas créer un vide parce que le risque de devenir comme la Libye serait encore pire. Les grandes puissances, malheureusement, ne considèrent que leurs intérêts […] Nous voulons un cessez-le-feu pour arrêter le bain de sang. Il est facile de parler à New York, mais qu’ils viennent ici écouter la population. Sur quelle base doit-on décider de tout cela ? Sur la base de la volonté du Qatar, de l’Arabie saoudite ou d’une autre grande puissance ? ».

Tout est dit.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par jean_droit » jeu. 01 oct. 2015, 9:30

D'une façon générale les chrétiens de Syrie soutiennent le régime du président Assad.
C'est, plus ou moins, la position du vicaire apostolique d'Alep.
Il serait bon de le rappeler sans cesse pour monter, au moins, qu'il n'y a pas que la propagande française et que les syriens ont, quand même, droit à s'exprimer.

Les occidentaux ne s'intéressent nullement aux syriens mais à leurs pseudos intérêts stratégiques ou à leurs pauvres idéologies.
C'est ce que souligne le vicaire apostolique :

"Les grandes puissances, malheureusement, ne considèrent que leurs intérêts […] Sur quelle base doit-on décider de tout cela ? Sur la base de la volonté du Qatar, de l’Arabie saoudite ou d’une autre grande puissance ? ».

Nous sommes dans une phase irréaliste de lutte entre puissances et entre coalitions. Cette lutte leur semble plus importante que de défaire l'Etat Islamique ou de limiter le nombre de réfugiés en Europe.

Américains et français, au lieu de se réjouir de voir les russes participer à l'affaiblissement de l'Etat Islamique, commencent à mettre en doute l'action des russes. Au lieu de trouver le chemin de la paix ils ressuscitent la guerre froide.

Pitoyable ... surtout pour notre pays qui s'évertue, pour exister, à faire du jusqu'auboutisme.

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par jean_droit » lun. 12 oct. 2015, 11:18

Simplement pour dire que nous sommes sans cesse bombardés par une propagande étatique et médiatique.

Et ceci doit être la même chose pour tous les pays protagonistes de la guerre en Syrie.

https://fr.news.yahoo.com/contre-v%C3%A ... 28111.html

Début article :
Toutes les contre-vérités que l’on entend sur la situation en Syrie et sur la puissance respective de l’Etat islamique et d’Al-Qaïda
Atlantico.fr

Lorsque l'on parle de terrorisme religieux ou de groupe terroriste, c'est tout de suite l’organisation de l'Etat islamique qui vient à l'esprit. Pourtant, malgré le danger que représente ce groupe terroriste, on en oublie Al-Qaïda, "le canal historique".

Atlantico : On lit régulièrement des articles de presse sur la situation chaotique de la Syrie. Selon vous, qu'en est-il réellement ?

Alain Rodier : Dans le cas du conflit syrien, le public est abreuvé de désinformation étatique et médiatique à grande échelle. A la base, elle est orchestrée par Washington dont les néocons restent un groupe de pression extraordinairement puissant et pas seulement dans le camp républicain. Chez les Démocrates, les plus connus sont Richard Perle et James Woosley. Hillary Clinton semble partager une partie de leurs idées sur le Moyen-Orient.

Je précise que la désinformation ne constitue pas un « mensonge » comme celui qui a consisté en 2003 à prétendre que le régime de Saddam Hussein possédait des armes chimiques opérationnelles et qu’il accueillait Al-Qaida (ce deuxième point a été une réalité APRES l’intervention américaine).

La désinformation est une technique beaucoup plus subtile qui consiste à arranger des faits bien réels en insistant sur certains d’entre eux et en en escamotant d’autres. Cela permet de présenter à l’opinion une situation biaisée mais qui va dans le sens voulu par leurs initiateurs.

Cette désinformation passe essentiellement par les journaux télévisés et radiophoniques qui n’ont pas le temps de prendre le recul nécessaire à l’analyse. De plus, ils prétendent à une certaine « objectivité », ce qui n’est pas le cas de la presse écrite dite d’« opinion ». La désinformation est ensuite relayée par des agents d’influence lors de débats audiovisuels puisque pour le public, ce qui est « vu à la télé » ou entendu (...)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9461
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par PaxetBonum » lun. 12 oct. 2015, 15:24

Image
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 580
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par Wazabi » mar. 13 oct. 2015, 10:46

En réponse à l'action Russe pour éliminer les terroristes...
Les ministres de la défense de l'OTAN se réunissent...

http://www.nato.int/cps/fr/natohq/news_122384.htm

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10197
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par Cinci » lun. 19 oct. 2015, 18:52

Votre lien ne fonctionne pas.

[...]

Quoi qu'il en soit, j'accueille favorablement toutes les interventions militaires russes, aussi "sataniques" et aussi "anti-démocratiques" que l'on voudra en Syrie et pouvant déboucher sur le rétablissement rapide (idéalement) du régime syrien, donc sur la défaite locale de l'Arabie saoudite, la défaite des djihadistes adeptes de Facebook (la raison peut-être pourquoi Obama les aime tant ?), la défaite des «fous de Dieu», la défaite du plan misérable des factieux de l'OTAN, d'Obama, des Hollande, Sarko et compagnie.

Je ne partage aucune affinité avec les idées politiques de la «clique» au pouvoir en Europe, aux États-Unis ou au Canada. Tout simplement : je n'aime pas ce que je vois.

Tout compte fait ...

Je suis contre l'orientation politique globale de nos extrémistes du "libéralisme politique" (oui madame, extrémistes), qui souhaitent tout autant détruire le régime autoritaire syrien que de faire exploser les frontières en Europe et exploser les contraintes à l'immigration. Guerres préventives de l'OTAN et «free for all migratoire» sont comme la fesse droite et la fesse gauche du corps du délit, pour s'exprimer familièrement.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 5005
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par gerardh » lun. 19 oct. 2015, 18:57

__________

Dieu ne choisit pas entre Charybde et Sylla.


_________

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9461
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par PaxetBonum » lun. 19 oct. 2015, 20:45

Cinci a écrit :Votre lien ne fonctionne pas.

[...]

Quoi qu'il en soit, j'accueille favorablement toutes les interventions militaires russes, aussi "sataniques" et aussi "anti-démocratiques" que l'on voudra en Syrie et pouvant déboucher sur le rétablissement rapide (idéalement) du régime syrien, donc sur la défaite locale de l'Arabie saoudite, la défaite des djihadistes adeptes de Facebook (la raison peut-être pourquoi Obama les aime tant ?), la défaite des «fous de Dieu», la défaite du plan misérable des factieux de l'OTAN, d'Obama, des Hollande, Sarko et compagnie.

Je ne partage aucune affinité avec les idées politiques de la «clique» au pouvoir en Europe, aux États-Unis ou au Canada. Tout simplement : je n'aime pas ce que je vois.

Tout compte fait ...

Je suis contre l'orientation politique globale de nos extrémistes du "libéralisme politique" (oui madame, extrémistes), qui souhaitent tout autant détruire le régime autoritaire syrien que de faire exploser les frontières en Europe et exploser les contraintes à l'immigration. Guerres préventives de l'OTAN et «free for all migratoire» sont comme la fesse droite et la fesse gauche du corps du délit, pour s'exprimer familièrement.

Tout est dit, merci Cinci pour cet instant de vérité !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2121
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par Relief » lun. 19 oct. 2015, 21:18

.
Dernière modification par Relief le jeu. 27 avr. 2017, 18:56, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2121
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par Relief » lun. 19 oct. 2015, 21:48

PaxetBonum a écrit :Image
:-D

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3053
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par Trinité » lun. 19 oct. 2015, 23:56

Je n'ai que très peu suivi ce sujet, car pas intéressé par la politique en général. Je ne comprends pas les intérêts qu'ont les États-Unis a supprimer le régime existant en Syrie et laisser toute liberté aux djihadistes!
Je pense que vu la longueur du sujet, la question a déjà été évoquée!

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10197
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par Cinci » mar. 20 oct. 2015, 15:32

Merci pour vos réaction sympathiques.




Trinité,

Le cas syrien n'est pas nouveau ? Peut-être. Mais l'implication de la Russie n'ajoute-t-il pas un autre volet au dossier ?

De toute façon, aucune loi oblige les gens à échanger que sur des choses inédites. Si une telle loi existait il faudrait fermer ce forum ainsi que toutes les églises; oui, attendu que le mal restera toujours plus ancien que Mathusalem, Jonas et le père Adam réunis. ;)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: La situation politique en Syrie

Message non lu par jean_droit » mar. 27 oct. 2015, 19:04

C'est la troisième fois que je lis l'expression "tente de revenir dans le jeu". Car la guerre en Syrie c'est un jeu. Un jeu meurtrier. Les "puissances" pensent plus à jouer qu'à faire la paix. Tant qu'il en sera ainsi la paix sera bien éloignée. Surtout que tout le monde réarme ses alliés. Les Russes bien sûr, mais aussi les Américains avec les parachutages incessants d'armes venant d'Arabie Saoudite, dit-on, et avec la mise oeuvre prochaine des avions A10 "tueurs de chars". Pendant ce temps les protagonistes de tous bords .... et les fameuses "victimes collatérales" meurent ....

Prions pour la paix ! Surtout que nous savons qu'elle est une des conditions pour l'arrêt de l'arrivée des réfugiés en Europe.

https://fr.news.yahoo.com/la-france-ten ... 20929.html

Tout, tout début de l'article.
La France tente de revenir dans le jeu sur le dossier syrien

PARIS (Reuters) - Absente à Vienne vendredi dernier, la France tente ce mardi de revenir dans le jeu en Syrie en organisant à Paris une réunion avec les "principaux partenaires de la région" mais sans la Russie et l'Iran, alliés indéfectibles de Bachar al Assad.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cinci et 7 invités