Hypervigilance

Psychologie - Psychanalyse - Psychiatrie - Psychologie sociale - Pathologies psychiques
Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Hypervigilance

Message non lu par Mac » sam. 25 juil. 2015, 15:45

Fée Violine a écrit :On n'est pas obligé de choisir entre la peste et le choléra.
Si en conduite, il peut vous arriver d'être dans un choix cornélien : entrer dans un mur plutôt qu'écraser un piéton qui est un usager vulnérable.
Pour le carrefour, c'était juste un exemple. Il ne s'agit pas de la personne qui prend son temps avant de passer au stop, Papillon décrivait des comportements imprévisibles : "Si on freine brusquement et inutilement après avoir vu sur le trottoir un jeune à vélo qui pourtant ne manifestait aucunement l'intention de s'engager dans la rue, on perturbe la circulation et on risque de provoquer un accident."
Oui, la conduite sûre consiste justement à prévoir l'imprévisible, et dans le cas que mentionnait papillon, les conducteurs qui la suivaient ont l'obligation de maintenir une distance de sécurité. Voyez son mari aurait pu avoir la même réaction juste parce qu'il avait été ébloui par le soleil.

Fraternellement. :coeur:

SergeA
Senator
Senator
Messages : 920
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Hypervigilance

Message non lu par SergeA » sam. 25 juil. 2015, 15:48

Jeremy43 a écrit :
Fee Violine a écrit : Tout à fait je suis d'accord. La confiance en Dieu fait naître la confiance en soi, c'est lié automatiquement.
Personnellement je constate l'extrême inverse et toute la Tradition catholique aussi, s'il y a une règle permanente c'est défie toi de toi même et confie toi en l'autre, en l’occurrence en l'Eternel.
Mac a écrit :Je ne comprends pas en quoi ce que vous dites est inverse à ce que dit Fée Violine et ce avec quoi je suis d'accord parce que c'est ce qui se passe dans l'évangile?
Ce que je crois que Jeremy a voulu dire, il me corrigera si besoin, c'est que plus on aime Dieu, plus on a la foi, plus on a confiance en Lui, et plus on sait alors à quel point on est pécheur, et plus on sait que sans Lui et sans l'Esprit Saint, on n'est capable de rien de bien, car ici, sur terre, c'est le mal qui détient les rennes.
En gros, tout ce qu'il y a de bien en nous, nous le devons à Dieu agissant grâce à l'Esprit Saint, et à partir de là, la seule confiance que l'on doit avoir, c'est en Dieu, pas en soi.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Hypervigilance

Message non lu par Jeremy43 » sam. 25 juil. 2015, 16:07

Bonjour,
Je ne comprends pas en quoi ce que vous dites est inverse à ce que dit Fée Violine et ce avec quoi je suis d'accord parce que c'est ce qui se passe dans l'évangile ?
Bah en fait vous dîtes que la foi en Dieu augmente la confiance en soi, pour moi c'est l'extrême inverse, la foi en Dieu augmente la défiance de soi même, en tout cas de notre "faux moi" qui veut comprendre le monde pour le maîtriser et d'une certaine façon le contrôler, de la connaissance charnelle nous passons à la connaissance de l'Esprit Saint et donc à la Foi, comme l'Apôtre le dit, ce n'est plus moi qui vit, c'est Christ qui vit en moi, ce qui signifie que nous nous tournons totalement vers Celui qui Est et qui est la Vie, nous n'avons pas la vie en nous même, mais le péché lui nous l'avons bien. Dans la phase unitive, il n'y a plus aucun retour sur soi, nous ne formons plus qu'un seul coeur avec Dieu et nous agissons selon ses Volontés. Pour être plus clair, notre vrai moi, c'est Dieu puisque nous avons été crées à son image et à sa ressemblance, nous sommes faits pour faire resplendir les vertus divine (vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde). Nous recevons tout.
Comment Dieu vous montre cela? Visions? Eventuellement ouvrez un autre fil pour qu'on fasse pas de hs.
Pas de visions, simplement une compréhension des choses vis à vis de ma propre vie, de mes propres péchés, une relecture de la vie selon le prisme de la Vérité si vous voulez. En effet, faire autre chose que la volonté de Dieu est dans l'absolu totalement stupide puisque nous sommes faits pour ça et en plus ça nous rend heureux, du coup il y a des causes qui agissent sur notre volonté pour l'orienter vers le mal, des causes qui sont souvent très profondes et c'est ces causes que l'Esprit Saint met en Lumière pour les détruire et remettre de l'ordre (car Dieu est un Dieu d'ordre) car c'est vraiment du coeur que vient le mal. En Bon médecin des âmes le Christ nous guérit donc à la base, nous réorganise selon la Vérité (ce qui fait mal car cela brise bien souvent les attaches mauvaises et malsaines que nous pouvions avoir avec certaines personnes, sa famille par exemple) pour que nous devenions vraiment nous même en total union avec Lui car nous sommes ses serviteurs.

Il en est de même pour notre conception du monde, à l'école nous apprenons des mensonges, nous sommes formatés par le monde (la télévision, les journaux, bref quasiment tout), Dieu doit casser ces mensonges pour y infuser la Lumière de sa Vérité et nous mettre pleinement dans la Vérité, c'est à dire la conception du monde tel qu'il est en réalité et que nous ne pouvons recevoir que par la foi car la réalité est invisible. Nous sommes également remplis d’idolâtrie alors qu'un Seul Bien nous suffit, Dieu.

Quand Jésus dit que sa nourriture c'est faire la volonté de Celui qui l'a envoyé, c'est pas des conneries ! la volonté de Dieu est vraiment une nourriture spirituelle qui peut, quand Dieu le veut, remplacer la nourriture corporelle car nous sommes vraiment esprit avant d'être âme et corps.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Hypervigilance

Message non lu par Mac » sam. 25 juil. 2015, 16:46

Bonjour Jeremy, :)
Jeremy43 a écrit :Bah en fait vous dîtes que la foi en Dieu augmente la confiance en soi, pour moi c'est l'extrême inverse, la foi en Dieu augmente la défiance de soi même, en tout cas de notre "faux moi" qui veut comprendre le monde pour le maîtriser et d'une certaine façon le contrôler, de la connaissance charnelle nous passons à la connaissance de l'Esprit Saint et donc à la Foi, comme l'Apôtre le dit, ce n'est plus moi qui vit, c'est Christ qui vit en moi, ce qui signifie que nous nous tournons totalement vers Celui qui Est et qui est la Vie, nous n'avons pas la vie en nous même, mais le péché lui nous l'avons bien. Dans la phase unitive, il n'y a plus aucun retour sur soi, nous ne formons plus qu'un seul coeur avec Dieu et nous agissons selon ses Volontés. Pour être plus clair, notre vrai moi, c'est Dieu puisque nous avons été crées à son image et à sa ressemblance, nous sommes faits pour faire resplendir les vertus divine (vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde). Nous recevons tout.
Je comprends ce que vous dites, mais au volant d'un semi-remorque sur une route de montagne, vous ne pouvez pas vous amuser à ne pas avoir confiance en vous; Voyez ce que je veux dire?
Pas de visions, simplement une compréhension des choses vis à vis de ma propre vie, de mes propres péchés, une relecture de la vie selon le prisme de la Vérité si vous voulez. ....

Quand Jésus dit que sa nourriture c'est faire la volonté de Celui qui l'a envoyé, c'est pas des conneries ! la volonté de Dieu est vraiment une nourriture spirituelle qui peut, quand Dieu le veut, remplacer la nourriture corporelle car nous sommes vraiment esprit avant d'être âme et corps.
Ok Jeremy! Gloire à Dieu! Parce que j'avais lu que vous aviez eu des songes.

@Merci Serge pour vos précisions :ciao:

Fraternellement. :coeur:

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Hypervigilance

Message non lu par Jeremy43 » sam. 25 juil. 2015, 17:07

Bonjour,
Je comprends ce que vous dites, mais au volant d'un semi-remorque sur une route de montagne, vous ne pouvez pas vous amuser à ne pas avoir confiance en vous; Voyez ce que je veux dire?
Même pour ça je pense qu'il faut mettre sa confiance en Dieu, dans l'Esprit-Saint qui nous avertit de tous les dangers pour nous préserver et Lui confier notre voyage (dans les missels traditionnels il y a une prière pour demander la protection lors des déplacements en voiture). Nous on ne peut pas savoir ce qui se passera dans 10min, Dieu Lui le sait, l'Esprit-Saint peut par exemple vous convaincre de vous arrêter sur le bord de la route, ça peut paraître stupide dans votre raison car il n'y a rien d'objectif à faire ça mais ça peut vous éviter de vous prendre un éboulement sur le coin de la figure et vous montrer par exemple que vous aviez une fuite de liquide de frein. Il faut aussi bien sûr savoir conduire un semi remorque en montagne avant de s'engager là dedans car nous devons être raisonnable, mais même ça, ça vient de Dieu.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Hypervigilance

Message non lu par Mac » sam. 25 juil. 2015, 17:27

Jeremy43 a écrit :Même pour ça je pense qu'il faut mettre sa confiance en Dieu, dans l'Esprit-Saint qui nous avertit de tous les dangers pour nous préserver...mais même ça, ça vient de Dieu.
Ce que vous dites là me paraît tout à fait raisonnable en tant que chrétien.

Par contre vous disiez précédemment "en tout cas de notre "faux moi" qui veut comprendre le monde pour le maîtriser et d'une certaine façon le contrôler,". Si vous prenez les chiffres de la sécurité routière en matière de mortalité dans les accidents de la route, nous sommes passé de 10 000 morts sur les routes à environ la moitié (donc 5000 familles endeuillées en moins) parce qu'il y a eu une volonté de réduire le nombre d'accidents mortels sur les routes.

Fallait-il selon vous chercher à maitriser ce chiffre en prenant les mesures permettant de le réduire ou bien fallait-il laisser les choses en l'état sans agir?

Fraternellement. :coeur:

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Hypervigilance

Message non lu par Mac » sam. 25 juil. 2015, 20:56

Bonjour Serge :)
SergeA a écrit :
Fée Violine a écrit :... je voulais dire que si on a confiance en Dieu (foi), il est plus facile d'avoir confiance en soi.
Oui, par une sorte de lâcher prise ; la confiance en Dieu, la foi, nous faisant dire "Que Ta volonté soit faite ...". Mais il nous reste encore le libre arbitre qui peut être la cause de bien des chutes. :coeur:
On dit que le juste pèche 7 fois par jour alors nous nous pèchons bien plus. Mais ce qui est impossible à l'homme est possible à Dieu, c'est ce que répond Jésus à celui qui Lui disait dans l'évangile : " qui peut faire tout ce que tu dis?".

Et nous avons les sacrements réconciliation, extrême onction...

Une anecdote : quand ma tante était jeune, elle était sur le point de mourir et de fait on a fait appel au prêtre pour lui donner les derniers sacrements. Eh bien! elle n'est pas morte :D, tout le monde sait que c'est les derniers sacrements qui ont eu une efficacité surnaturelle. Aujourd'hui on prend trop à la légère les sacrements de Dieu.

Voilà Serge un petit témoignage. :ciao:

Fraternellement. :coeur:

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11099
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Hypervigilance

Message non lu par Fée Violine » sam. 25 juil. 2015, 22:43

Jérémy a écrit :vous dites que la foi en Dieu augmente la confiance en soi, pour moi c'est l'extrême inverse, la foi en Dieu augmente la défiance de soi même, en tout cas de notre "faux moi"

comme l'Apôtre le dit, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi, ce qui signifie que nous nous tournons totalement vers Celui qui Est et qui est la Vie, nous n'avons pas la vie en nous même, mais le péché lui nous l'avons bien. Dans la phase unitive, il n'y a plus aucun retour sur soi, nous ne formons plus qu'un seul coeur avec Dieu et nous agissons selon ses Volontés. Pour être plus clair, notre vrai moi, c'est Dieu
Oui, c'est ce que j'essayais de dire. Confiance en moi, le vrai moi, bien entendu.

Avatar de l’utilisateur
papillon
Barbarus
Barbarus

Re: Hypervigilance

Message non lu par papillon » dim. 26 juil. 2015, 3:37

@SergeA

Bonjour Gaston :-D

j'ai été touchée, vraiment, par votre délicatesse à mon égard mais je vous en prie, ne soyez pas désolé, vous n'avez pas gaffé du tout.
Cet accident qui a eu lieu il y a déjà longtemps fait partie des risques inhérents à la vie dont j'ai parlé dans ma première intervention, risques que l'on accepte quand on accepte de vivre et qu'on aime la vie comme je l'aime.
Quand se produit une chose semblable, on fait avec et on avance. Tout cela a été vécu, assumé, accepté et digéré.
Ce serait d'ailleurs invivable pour mon conjoint et moi-même, et pour les autres aussi, si personne de notre entourage ne pouvait discuter d'un accident ou d'un trauma sans qu'on en soit bouleversé.
Les humains que nous sommes sont doués, on s'en rend compte quand on le vit, d'une capacité d'adaptation étonnante.
Cet accident et ses conséquences ont été difficiles à vivre, c'est vrai, et ont changé beaucoup de choses dans notre vie.
Cependant on s'y est adapté sans trop s'en rendre compte, au fil du temps, et maintenant on vit très bien avec cela.
Il n'y a donc ni amertume ni apitoiement, d'autant plus qu'à travers ces expériences toute pénibles soient-elles on apprend beaucoup de choses, sur soi-même, sur les autres, sur la vie.
Je crois très fort (c'est étrangement plus viscéral et instinctif qu'intellectuel) qu'il y a toujours quelque chose de positif à tirer d'un événement, quel qu'il soit, et que la prépondérance du positif ou du négatif dans notre vie dépend beaucoup de l'opinion qu'on se fait des choses et de la façon dont on décide de réagir.
Je suppose que retenir le meilleur de chaque chose fait partie de la foi et de l'amour de la vie.

Merci pour votre intervention sur ce fil. Je comprends aussi votre point de vue. :fleur:




@ Mac
Mac a écrit : Oui, la conduite sûre consiste justement à prévoir l'imprévisible, et dans le cas que mentionnait papillon, les conducteurs qui la suivaient ont l'obligation de maintenir une distance de sécurité. Voyez son mari aurait pu avoir la même réaction juste parce qu'il avait été ébloui par le soleil.

Fraternellement. :coeur:
Bonjour Mac,

je suis d'accord avec vous sur ce point, mais avec quelques précisions.
C'est vrai que la conduite sûre consiste 'aussi' à prévoir l'imprévisible. Mais aucun conducteur n'est parfait et on ne peut s'attendre à ce que tous les conducteurs prévoient tous les imprévisibles. Cela est impossible. Alors il faut faire sa part et faire aussi en sorte que les autres conducteurs n'aient pas à prévoir 'trop' de nos imprévisibles.
Nous partageons tous une responsabilité commune, les uns envers les autres, dans le ballet synchronisé qu'est la circulation automobile.
Il arrive bien sûr qu'un conducteur soit seul responsable d'un accident, mais il arrive aussi que la responsabilité soit partagée. La responsabilité de l'un n'efface pas en soi celle d l'autre.
Dans l'exemple que j'ai donné, pour qu'il y ait un accident, il faut bien sûr que le second conducteur suive de trop près le premier et/ou soit distrait et/ou ne porte pas suffisamment attention à ce qui se passe devant lui et finalement n'arrive pas à freiner assez vite pour éviter la collision. Il a sa part de responsabilité. Mais il faut 'également' que le premier conducteur ait freiné brusquement. Et s'il a freiné sans raison valable, il est aussi en partie responsable de l'accident.
On est en droit de s'attendre à ce qu'un conducteur qui a un permis de conduire valide, sans être un conducteur parfait, ait une conduite raisonnablement confiante et 'coulante'.
Je ne sais si vous avez déjà suivi sur la route un angoissé qui conduit de façon craintive et hésitante.
Mieux vaut en effet se tenir loin. C'est pas reposant...

Tout aussi fraternellement :)

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4474
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Hypervigilance

Message non lu par Kerniou » dim. 26 juil. 2015, 10:20

Merci, papillon, pour votre réflexion pleine de votre sagesse habituelle ! Il y a dans la foi, une forme de lâcher-prise inhérente à la confiance que l'on ne retrouve pas dans l'hypervigilance. Merci de votre intervention, chère Papillon !
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Hypervigilance

Message non lu par Mac » dim. 26 juil. 2015, 16:38

Bonjour papillon, :)
Mac a écrit :je suis d'accord avec vous sur ce point, mais avec quelques précisions.
C'est vrai que la conduite sûre consiste 'aussi' à prévoir l'imprévisible. Mais aucun conducteur n'est parfait et on ne peut s'attendre à ce que tous les conducteurs prévoient tous les imprévisibles. Cela est impossible. Alors il faut faire sa part et faire aussi en sorte que les autres conducteurs n'aient pas à prévoir 'trop' de nos imprévisibles.
Tout à fait papillon, vous dites "on ne peut s'attendre à ce que tous les conducteurs prévoient tous les imprévisibles" et que faites vous ici si ce n'est une prévision et pas des moindre? A partir de là prendre le circuit routier oblige à une vigilante, c'est la raison pour laquelle, la connaissance des indices formels (codifier par le code de la route) et informels (hors du champ de la codification légale) entre autre permet d'effectuer un parcours avec de moindre risque, le risque zéro n'existant pas sur la route. On dit un peu communément que les bons conducteurs évitent les accidents aux mauvais.
Nous partageons tous une responsabilité commune, les uns envers les autres, dans le ballet synchronisé qu'est la circulation automobile.
Effectivement, le domaine routier est un grand espace de partage où si nous parlons le même langage, les incidents ou accidents sont évités, ce qui suppose une responsabilité individuelle puisque les situations d'urgence peuvent se présenter à tout moment.
Il arrive bien sûr qu'un conducteur soit seul responsable d'un accident, mais il arrive aussi que la responsabilité soit partagée. La responsabilité de l'un n'efface pas en soi celle d l'autre.
Les responsabilités en fait sont édictées par le code de la route, donc ce n'est pas la loi de la jungle où on fait un peu les choses selon son bon vouloir ou son humeur du moment, ce sont les textes législatifs en vigueur qui tranchent les responsabilités des uns et des autres. Il y a un certain avantage donc à ne pas les ignorer.
Dans l'exemple que j'ai donné, pour qu'il y ait un accident, il faut bien sûr que le second conducteur suive de trop près le premier et/ou soit distrait et/ou ne porte pas suffisamment attention à ce qui se passe devant lui et finalement n'arrive pas à freiner assez vite pour éviter la collision.
C'est un racourci que vous prenez car techniquemnt c'est un peu plus complexe. Le temps de réaction d'un conducteur est d'une seconde, temps pendant lequel votre véhicule continue à rouler, la distance de freinage est la distance parcourue pendant le freinage (dont à partir du moment où le frein entre en action), l'addition des deux donne la distance d'arrêt qui est la distance idéale à maintenir entre les véhicule. A titre d'exemple à 50km/h la distance d'arrêt d'un véhicule est de 25m, la distance parcourue pendant le temps de réaction est de 15m, et la distance de freinage est de 10m. Ce qu'il faut garder à l'esprit c'est que la distance d'arrêt croît comme le carré de la vitesse, en clair lorsque votre vitesse double votre distance d'arrêt ne double pas mais est mulitiplié par 4. Ainsi à 100 Km/h votre distance d'arrêt sera de 100m, la distance parcourue pendant le temps de réaction de 30m et la distance de freinage de 70m. Désolé pour l'aspect technique mais comme vous me semblez être une passionnée, je vous ai fait part de quelques informations utiles.
Il a sa part de responsabilité. Mais il faut 'également' que le premier conducteur ait freiné brusquement. Et s'il a freiné sans raison valable, il est aussi en partie responsable de l'accident.
Si on vous rentre dedans c'est celui qui est à l'arrière qui a tord légalement. Aprés si vous pensez à une responsabilité morale, pourquoi pas. Parce que par exemple, un problème mécanique peut provoquer le serrage du moteur de votre véhicule, même si celui-ci est bien entretenu. Donc c'est au conducteur suiveur de garder ses marges de sécurité conformément à la règlementation routière.
On est en droit de s'attendre à ce qu'un conducteur qui a un permis de conduire valide, sans être un conducteur parfait, ait une conduite raisonnablement confiante et 'coulante'.
Bien sûr, je suis d'accord avec vous. Et ce qui influe sur la confiance c'est la connaissance, la maitrise, et une bonne philosophie en la matière.
Je ne sais si vous avez déjà suivi sur la route un angoissé qui conduit de façon craintive et hésitante.
Non, je ne suis pas bien courageux et j'a trop peur, je ferme les yeux quand un angoissé conduit. :D
Mieux vaut en effet se tenir loin. C'est pas reposant...
J'imagine que vous n'avez pas du vous reposer avec les frayeurs que votre mari vous a fait. :-D

Fraternellement. :coeur:

Avatar de l’utilisateur
papillon
Barbarus
Barbarus

Re: Hypervigilance

Message non lu par papillon » dim. 26 juil. 2015, 19:16

Mac a écrit :
j'imagine que vous n'avez pas du vous reposer avec les frayeurs que votre mari vous a fait. :-D
En effet, d'autant plus que je n'ai pas pensé fermer les yeux... :zut:


:-D

Jeremy43
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1020
Inscription : dim. 29 sept. 2013, 22:12

Re: Hypervigilance

Message non lu par Jeremy43 » dim. 26 juil. 2015, 19:30

Bonjour,
Non, je ne suis pas bien courageux et j'a trop peur, je ferme les yeux quand un angoissé conduit. :D
Du coup c'est votre ange gardien qui conduit la voiture ? :D à moins que j'ai mal compris la phrase de papillon et que celle-ci parle d'être à côté de quelqu'un qui conduit en étant angoissé.

Mac
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3992
Inscription : lun. 09 févr. 2009, 23:40
Localisation : la Réunion

Re: Hypervigilance

Message non lu par Mac » dim. 26 juil. 2015, 19:49

papillon a écrit :
Mac a écrit :
j'imagine que vous n'avez pas du vous reposer avec les frayeurs que votre mari vous a fait. :-D
En effet, d'autant plus que je n'ai pas pensé fermer les yeux... :zut:


:-D
Jeremy43 a écrit :Bonjour,
Non, je ne suis pas bien courageux et j'a trop peur, je ferme les yeux quand un angoissé conduit. :D
Du coup c'est votre ange gardien qui conduit la voiture ? :D à moins que j'ai mal compris la phrase de papillon et que celle-ci parle d'être à côté de quelqu'un qui conduit en étant angoissé.
Je suis mort mais mort de rire grâce à vous deux. :D
Il ne manquait plus que le mari de papillon freine du pied gauche comme les gamins qui se trompent en mettant leurs chaussures. Il y aurait eu le feu au lac ma chère papillon. Vous pouvez esayer cela dans un espace clos en l'absence d'autres usagers et mettez quand même votre ceinture, c'est très surprenant.

Oui, je ne vous cache pas Jeremy que mon ange gardien a beaucoup veiller sur moi, il a du jouer le rôle du pilotage automatique. "Qui conduit l'auto pendant que tu ferme les yeux remplis d'effroi ? C'est ton bon ange de Dieu".

Cher Jeremy, j'espère que quand vous êtes fatigué, vous faites des pauses, car la fatigue est aussi un facteur d'accident connu. Faites attention à vous. :fleur:

Bien fraternellement. :coeur:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité