Catholicisme et rites funéraires

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
James
Senator
Senator
Messages : 753
Inscription : mar. 25 avr. 2006, 0:02
Conviction : Catholique

Catholicisme et rites funéraires

Message non lupar James » dim. 30 nov. 2014, 22:48

Bonjour à tous!

J'aimerai savoir ce que pense l’Église des différents rites funéraires?
A ce sujet, j'ai entendu à peu près tout et son contraire, mais il me semble que certaines pratiques soient plus ou moins déconseillées quand elles ne sont pas interdites.

Pour l'inhumation, l'anthropophagie ou l'offrande du corps c'est évident. :mal:

Mais je parle plutôt de la crémation, de l'embaumement, de l'aquamation, de la promession, de l'immersion en mer...?

Merci de vos réponses.
Paix

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10013
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Catholicisme et rites funéraires?

Message non lupar Fée Violine » dim. 30 nov. 2014, 23:15

Bonjour James,

la crémation est actuellement autorisée lorsqu'elle n'est pas motivée par l'athéisme (désir de montrer qu'on ne croit pas à la résurrection des corps). Mais l'Eglise préfère quand même l'inhumation.

L'immersion en mer : quand on voyage en bateau, il n'y a pas tellement d'autre possibilité.

L'embaumement : je n'ai jamais entendu dire que ça pose problème. Mais je ne sais pas tout.
D'ailleurs, Notre Seigneur lui-même a failli être embaumé, puisqu'au matin de Pâques les femmes arrivaient dans cette intention au tombeau avec quelques litres d'aromates, et ont été surprises que le corps du défunt ait disparu !

Pour les autres choses dont vous parlez, je ne connais pas ces mots. De quoi s'agit-il?

James
Senator
Senator
Messages : 753
Inscription : mar. 25 avr. 2006, 0:02
Conviction : Catholique

Catholicisme et rites funéraires : HS

Message non lupar James » lun. 01 déc. 2014, 1:05

Pour l'embaumement, c'est vrai qu'il y a un rite juif pour préparer le corps à la base mais je ne sais pas s'il s'agit de conservation ou juste d'une toilette? Ceci dit, je suis récemment tombé sur le cas d'Alfredo Salafia et de la "célèbre" petite Rosalia Lombardo qui me laissent fort perplexe.
:arrow: http://fr.wikipedia.org/wiki/Alfredo_Salafia

Dans le cas de l'aquamation, le corps du défunt est placé dans un espèce de "bain-marie" contenant de l'eau bouillante et des substances chimiques en mouvement qui liquéfient les tissus.
:arrow: http://fr.wikipedia.org/wiki/Aquamation

Pour la promession, il s'agit de placer le corps du défunt dans un bain d'azote liquide. Le corps ressort particulièrement friable et est émiété en fines particules.
:arrow: http://fr.wikipedia.org/wiki/Promession

Ces 2 derniers sont considérés plus ou moins comme étant des rites funéraires écologiques parce qu'ils évitent la production de dioxyde de carbone de l'incinération et occupent moins de place qu'une tombe d'inhumation. Il me semble que dans certains cas d'aquamation, la substance recueillie sert d'engrais...

Avatar de l’utilisateur
Dofiar
Censor
Censor
Messages : 79
Inscription : ven. 22 avr. 2011, 16:05
Conviction : Catholique et légitimiste
Localisation : Vendôme
Contact :

Re: Catholicisme et rites funéraires?

Message non lupar Dofiar » lun. 22 déc. 2014, 0:24

Je ne vois pas comment un corps pourrait ressusciter quand il est incinéré, jeté en mer, et mangé par les poissons...

Le feu, symboliquement, représente l'enfer.

Il y a des vérités éternelles. Ce qui était vrai hier l'est aussi aujourd'hui et le sera demain.

L'Eglise cède devant toutes les exigences de la franc-maçonnerie, à nous de faire notre propre jugement.

Croyant en la résurrection des morts, je serai inhumée, à l'image du Christ.

"Je suis le chemin, la vérité et la vie."

Je n'ai pas à me soumettre au totalitarisme de la pseudo libre pensée qui n'a qu'un seul plaisir : détruire toutes les convictions évangéliques.
Pro Deo et Rege

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10013
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Catholicisme et rites funéraires?

Message non lupar Fée Violine » lun. 22 déc. 2014, 10:14

Je ne vois pas comment un corps pourrait ressusciter quand il est incinéré, jeté en mer, et mangé par les poissons...
Parce que vous trouvez naturel qu'un corps inhumé ressuscite?!

Et vous privez donc de résurrection les martyrs brûlés vifs, jetés aux bêtes ou noyés?

papounet
Barbarus
Barbarus

Re: Catholicisme et rites funéraires?

Message non lupar papounet » mar. 30 déc. 2014, 19:30

Oui, la réaction de Dofiar n'est pas compréhensible. Peu importe les modalités du traitement du corps après la mort...C'est du pareil au même...

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8662
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Catholicisme et rites funéraires?

Message non lupar PaxetBonum » mar. 30 déc. 2014, 21:13

Je ne vois pas comment un corps pourrait ressusciter quand il est incinéré, jeté en mer, et mangé par les poissons...
Mettez-vous une limite à la Toute Puissance Divine ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3224
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Catholicisme et rites funéraires?

Message non lupar Héraclius » mar. 30 déc. 2014, 21:43

De toute façon un corps inhumé finit décomposé et est détruit aussi sûrement que le corps brûlé. Poussière, tu retournas à la poussière...

L'importance du geste est donc entièrement symbolique. Ce qui ne veut pas dire qu'elle n'a pas de valeur.


Il y a des vérités éternelles. Ce qui était vrai hier l'est aussi aujourd'hui et le sera demain.
Bien sûr. Mais ce genre de chose tient de la loi canonique, et non du dogme. L'interdiction de la crémation a servi initialement à combattre les rites païens, je suppose. Aujourd'hui, non.

Il n'en demeure pas moins que l'inhumation AMHA est la voie symboliquement la plus sûre. C'est une attestation de foi post-mortem, en quelque sorte.



Héraclius -
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

cantalou
Ædilis
Ædilis
Messages : 39
Inscription : dim. 06 juil. 2014, 2:54

Re: Catholicisme et rites funéraires

Message non lupar cantalou » sam. 03 janv. 2015, 17:08

En ce qui me concerne, j'aimerais être incinéré car je n'aime pas du tout les cimetières, et je préfèrerais être enterré sur ma propriété où ma famille pourrait se rendre quand elle le souhaite.
Et c'est impossible en France, sauf si on enterre l'urne ...

D'après vos réponses j'imagine que c'est possible ? Je ne pense pas non plus que la résurrection ait besoin de quoi que ce soit... sinon ça signifierais que les saints qui ont été découpés par certains de nos ancêtres un peu barbares pour servir d'usines à reliques seraient foutus ?

Avatar de l’utilisateur
Maxou
Censor
Censor
Messages : 72
Inscription : dim. 29 juil. 2012, 13:11
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Catholicisme et rites funéraires?

Message non lupar Maxou » lun. 05 janv. 2015, 23:57

Je ne vois pas comment un corps pourrait ressusciter quand il est incinéré, jeté en mer, et mangé par les poissons...
Bonjour,

De toute façon, et sauf erreur de ma part, il n'y a pas de résurrection de corps mais "seulement" résurrection de l'âme. ;)

SergeA
Senator
Senator
Messages : 798
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Catholicisme et rites funéraires?

Message non lupar SergeA » mar. 06 janv. 2015, 8:08

Je ne vois pas comment un corps pourrait ressusciter quand il est incinéré, jeté en mer, et mangé par les poissons...
Bonjour,

De toute façon, et sauf erreur de ma part, il n'y a pas de résurrection de corps mais "seulement" résurrection de l'âme. ;)
Pourtant

"...
Je crois en l'Esprit-Saint,
à la sainte Eglise catholique
à la communion des saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
à la vie éternelle,
..."

A ce sujet, je n'ai jamais vraiment compris la résurrection de la chair.
En quoi cela est il si important pour nous, humains ?
Qu'y a t-il derrière cette promesse ?

Serge.
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
Maxou
Censor
Censor
Messages : 72
Inscription : dim. 29 juil. 2012, 13:11
Localisation : Puy-de-Dôme

Re: Catholicisme et rites funéraires

Message non lupar Maxou » mar. 06 janv. 2015, 13:57

Bonjour Serge,

Ne parle-t-on pas de la résurrection du Christ qui est ressuscité dans la chair ?

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3224
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Catholicisme et rites funéraires

Message non lupar Héraclius » mar. 06 janv. 2015, 16:02

Bonjour Serge,

Ne parle-t-on pas de la résurrection du Christ qui est ressuscité dans la chair ?
Nonon, nous réssuciterons bien dans nos corps.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

SergeA
Senator
Senator
Messages : 798
Inscription : ven. 03 oct. 2014, 15:29
Conviction : Catholique
Localisation : Lyon région

Re: Catholicisme et rites funéraires

Message non lupar SergeA » mar. 06 janv. 2015, 18:51

... et dans quel but alors ?
Serait-ce pour revivre ici sur une terre épurée, ou ailleurs peut-être ?

Merci pour toute réponse. Serge
.........................................................................................................................................................................................

"Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée."

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10013
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Catholicisme et rites funéraires

Message non lupar Fée Violine » mer. 07 janv. 2015, 11:14

Où et comment, nous n'en savons rien. Seul Dieu le sait !

La résurrection concerne concerne la personne entière. Comment voulez-vous ressusciter une âme sans corps?


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités