Rebouteux et autres guérisseurs, qu'en dit l'Eglise?

« Tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands. » (Jr 31.34)
Règles du forum
Initiation à la religion chrétienne, sous forme de questions & réponses, pour les chrétiens et les non-chrétiens. Cet espace n'est pas un lieu de débat mais d'exposé de la religion chrétienne ; les messages de ce forum sont modérés a priori et les réponses hétérodoxes ne seront pas publiées.
Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Rebouteux et autres guérisseurs, qu'en dit l'Eglise?

Message non lu par Isabelle47 » mer. 23 nov. 2011, 12:02

On (les réformés, par exemple, mais pas eux uniquement) a souvent reproché aux catholiques une certaine forme de superstition.

Je suis pour ma part très méfiante quant à certaines formes de "guérison ou transmission par un don naturel venant de Dieu" auxquelles prétendent certaines personnes (charlatanisme?)
Ce genre de "don" ou "activité" était très répandu dans les campagnes à une certaine époque et l'est toujours. Certains "éteignent le feu" (calment les douleurs des brûlures) d'autres sont des rebouteux et soignent les douleurs en tous genres. Il y a un homme dans mon village qui pratique cela.

Il y a certes des malades qui disent se sentir mieux mais cela pourrait tout aussi bien être mis sur le compte de l' auto suggestion.

Mais il se pourrait aussi que certaines personnes aient des "canaux" ouverts afin de recevoir et transmettre certains dons.

Quelle est la position de l'Eglise à ce sujet?
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
steph
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 653
Inscription : mar. 28 août 2007, 1:28
Localisation : Belgique

Re: Rebouteux et autres guériseurs, qu'en dit l'Eglise?

Message non lu par steph » jeu. 24 nov. 2011, 18:26

Je n'ai pas de texte précis à vous citer, mais il me semble que l'Eglise estime qu'il y a effectivement des "canaux", pour parler comme vous.
Il suffit de voir le nombre de saints qui ont accompli des miracles de leur vivant...
On peut savoir qu'il y a "canal" dans la mesure où la grâce aussi se retrouve chez/ passe par la personne qui opère des guérisons.
Cependant, je ne me souviens pas de saints qui se soient faits "guérisseurs" (genre avec une plaque sur la façade de leur maison, ou avec des petits mots dans les boîtes aux lettres). Et je serais mal à l'aise face à une telle pratique...
Stat Crux dum volvitur orbis!
Dic animae meae: “ Salus tua ego sum ” Ps XXXIV 3

Isabelle47
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1948
Inscription : mer. 22 juin 2011, 22:49

Re: Rebouteux et autres guériseurs, qu'en dit l'Eglise?

Message non lu par Isabelle47 » jeu. 24 nov. 2011, 19:28

Merci de votre réponse.
Je crois aussi qu'il y a des abus et des impostures; de plus, l'auto-persuasion, où le simple fait d'être l'objet d'attention, joue un rôle important dans la guérison du malade.
"Aussi, croyez-moi, vous pratiquerez beaucoup mieux la vertu en considérant les perfections divines, qu'en tenant le regard fixé sur votre propre limon"
(Thérèse d'Avila)

Avatar de l’utilisateur
Pneumatis
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 1950
Inscription : jeu. 19 févr. 2009, 17:22
Localisation : Châteaubriant
Contact :

Re: Rebouteux et autres guériseurs, qu'en dit l'Eglise?

Message non lu par Pneumatis » ven. 25 nov. 2011, 0:10

Bonsoir,

:arrow: De nombreuses réponses à votre question dans ce fil de discussion : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... =37&t=9763 (Compte tenu du doublon, il me semble préférable de continuer à discuter du sujet sur ce premier fil).
:arrow: Et la réponse d'un expert, dans celui-ci : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... 08#p127108
Site : http://www.pneumatis.net/
Auteur : Notre Père, cet inconnu, éd. Grégoriennes, 2013

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 11007
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Rebouteux et autres guériseurs, qu'en dit l'Eglise?

Message non lu par Fée Violine » jeu. 25 juil. 2013, 12:32

Pneumatis a écrit : :arrow: Et la réponse d'un expert, dans celui-ci : http://www.cite-catholique.org/viewtopi ... 08#p127108
À propos des coupeurs de feu :
j'ai entendu dire (sur RCF) que les services de brûlés des hôpitaux ont généralement le numéro de téléphone de ces personnes, et les appellent quand ils ont des patients qui souffrent, car même par téléphone le soulagement des brûlures est instantané.
Personne ne sait comment ça marche, mais le fait est que ça marche. On trouvera peut-être un jour une explication scientifique.
Alors même si st Augustin et le P. Verlinde ne sont pas d'accord, je trouve que c'est une bonne chose !

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Rebouteux et autres guérisseurs, qu'en dit l'Eglise?

Message non lu par Invité » jeu. 25 juil. 2013, 13:45

J'ai souffert d'un zona et lors d'une consultation chez le médecin celui-ci m'a envoyé chez une personne capable de couper le mal.

Il m'a dit qu'il était inutile de perdre mon temps avec des traitements.

Le zona a disparu très très rapidement et n'est plus jamais réapparu.

Je ne cherche à convaincre personne, c'est juste pour témoigner de ce qui m'est arrivé.

Je crois que l'Eglise est réfractaire à ce genre de pratique si j'ai bien compris.

J'avoue ne pas avoir d'avis sur le sujet.

Belin
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1872
Inscription : lun. 16 juin 2008, 18:28

Re: Rebouteux et autres guérisseurs, qu'en dit l'Eglise?

Message non lu par Belin » jeu. 25 juil. 2013, 17:11

En Afrique, il y a certain "guérisseur" qui demande de faire des sacrifices de coq ou bien qui font des scarifications sur le corps de leur patient pour les "blinder" contre les esprits maléfiques. L'Eglise locale condamne ces genres de pratiques car elles vont à l'encontre de la Foi de l'Eglise.
Par contre il y a des guérisseurs qui n'utilisent que des plantes ou des méthodes non "magiques" pour soigner leur patient, ceux là sont considérés comme des véritables médecins traditionnelles par l'Eglise.

Ignotus
Quæstor
Quæstor
Messages : 366
Inscription : dim. 31 août 2008, 13:30
Localisation : Berry

Re: Rebouteux et autres guérisseurs, qu'en dit l'Eglise?

Message non lu par Ignotus » jeu. 25 juil. 2013, 18:20

touriste a écrit :J'ai souffert d'un zona et lors d'une consultation chez le médecin celui-ci m'a envoyé chez une personne capable de couper le mal.

Il m'a dit qu'il était inutile de perdre mon temps avec des traitements.

Le zona a disparu très très rapidement et n'est plus jamais réapparu.
.
J'ai été dans le même cas que vous.
Sauf que je ne suis pas allé chez la "guérisseuse", fort connue et appréciée dans la région, parce que le "contrat" moral entre cette personne et son "patient" que j'aurais été ne me paraissait pas clair...
J'ai pris les médicaments que le médecin m'a prescrit quand même; Mon zona est parti en une dizaine de jours.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Rebouteux et autres guérisseurs, qu'en dit l'Eglise?

Message non lu par Invité » jeu. 25 juil. 2013, 18:30

Bonsoir Ignotus,

Un contrat ? Je n'ai pas de souvenir de ce genre.

Vous demandait-elle quelque chose en échange ?

Ignotus
Quæstor
Quæstor
Messages : 366
Inscription : dim. 31 août 2008, 13:30
Localisation : Berry

Re: Rebouteux et autres guérisseurs, qu'en dit l'Eglise?

Message non lu par Ignotus » mar. 30 juil. 2013, 20:21

"Contrat" entre guillemets. C'est moi qui définis la chose ainsi. Je ne suis jamais allé la voir. Je me voyais mal me présenter chez elle dans le même état d'esprit que celui que j'ai quand j'entre dans la salle d'attente de mon médecin ! Un médecin endosse -en principe- l'entière responsabilité de ce qu'il fait. Avec une "guérisseuse", je n'étais pas prêt à accepter n'importe quoi...
Et voilà qu'aujourd'hui même, les premiers symptômes d'un nouveau zona me reprennent. Je vais aller voir mon médecin sans tarder. Mais je dois dire que s'il me conseille encore d'aller voir cette dame, je serai bien embêté !

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1151
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: Rebouteux et autres guérisseurs, qu'en dit l'Eglise?

Message non lu par nad » mer. 31 juil. 2013, 0:49

Bonsoir à tous

Il faut faire une distinction entre les différents "guérisseurs"...
Il y a les rebouteux qui agissent comme des pré-kiné, avec une simple remise en place des bobos liés aux déplacements, ça fait mal on entend un crac et c'est fini...

Il y a les guérisseurs autres, ils sont nombreux, les magnétiseurs avec ou sans instruments, ou encore les "vendeurs" de plantes de leur jardins dont ils ont le secrets, ceux qui agissent sur zones d'ondes, de chakras, les pseudos formés en reiki et autres... bref ils sont légions, et là Attention , ils peuvent agir en toute bonne intention et pour autant être eux-même dirigés par des trucs pas très nets....

Le danger d'être soigné par ces magnétiseurs en tout genre est qu'ils ne savent pas qu'ils peuvent avoir une influence bien plus en profondeur qu'ils ne le pensent en ouvrant des portes, des fragilités des personnes vis à vis des esprits mauvais qui peuvent faire croire à une amélioration au bout d'un certain temps de "soins" mais ce qui est constaté s'il y a amélioration sur un plan physique, il y a détérioration sur un plan spirituel et psychologique de façon insidieuse. C'est pour cela que l'Eglise est contre ces méthodes de "soins" elle sait très bien que derrière ces apparences de mieux le maitre du mensonge officie, pour la plus grande perte de l'homme. Le pire est que même la plupart de ceux qui donnent ces soins n'ont même pas conscience de cela et vont 'offusquer à la lecture de nos propos. Mais peu importe cette vérité est autant pour les personnes qui reçoivent que ceux qui donnent les soins. L'intention peut-être bonne mais les moyens sans le savoir peuvent être mauvais pour tous.
Du coup mieux vaut garder à l'esprit face à ces personnes une certaine méfiance, et se souvenir d'une chose, quand la guérison vient de Dieu la Guérison est totale et définitive en une fois, c'est à effet immédiat, inutile d'y revenir plusieurs fois, et rien strictement rien n'est demander en retour.
Le plus sur est de toujours soumettre à un prêtre le type de soin qui est envisagé, ou en avoir discuté au préalable de façon à ne pas tomber sur des "contrats " pas nets ou sur des charlatans qui vident le portefeuille en utilisant la souffrance des hommes.

Mais ne pas se décourager pour autant Dieu veille et fait de toute chose tordue un chemin droit et bon

en udp
nad

Avatar de l’utilisateur
ren
Barbarus
Barbarus

Conjureur et Religion

Message non lu par ren » mar. 13 août 2013, 19:57

Bonjour Messieurs / Mesdames , j'aimerai savoir comment cela est perçu par l'église d'aller voir un conjureur ? Comment agit-il ( prière spécifique) et as t-il vraiment un don particulier ? Merci pour vos lumières

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1323
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Conjureur et Religion

Message non lu par mike.adoo » mer. 14 août 2013, 10:03

Bonjour Ren ; bonjour à tous

Définition du conjureur :celui qui pratique la magie pour conjurer des dangers . La magie est à proscrire .

Peut-être vouliez-vous parler d'exorcisme ...

Avatar de l’utilisateur
ren
Barbarus
Barbarus

Re: Conjureur et Religion

Message non lu par ren » mer. 14 août 2013, 13:18

En fait c'est ma copine , elle a emmené notre fille voir un conjureur ou guérisseur pour soigner l’érythème du fessier. Pour ma part je suis contre cette pratique car on ne sait par quelle sorcellerie il exerce ..... Même si celui-ci se refusant à se faire payer la consultation . Après je suis d'avis à faire confiance à Dieu et laisser faire le temps avec les soins médicaux appropriés pour ce genre de désagrément . Si parmi - vous certains connaissent ces pratiques je suis d'avis à connaitre ? Voir même y ont eu recours , connaitre les motivations ?

Avatar de l’utilisateur
françois67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1386
Inscription : jeu. 28 avr. 2011, 14:37

Re: Conjureur et Religion

Message non lu par françois67 » mer. 14 août 2013, 16:58

Bonjour ren,
Pour savoir si appeler une force est légitime ou pas, il faut se demander: qui est-ce qui on invoque? Prier Dieu (ou un saint puisque celui-ci prie Dieu pour nous, ce qui revient au même) est en appeler au Seigneur, au bon Pasteur, au Bien. Mais la sorcellerie, c'est en appeler à qui? A des forces surnaturelles non-alliées de Dieu, par définition des démons ou des forces dépendantes d'eux. Or expliquez-moi: est-ce rester fidèle à votre meilleur ami que d'aller pactiser derrière son dos avec ceux-qui sont ses ennemis, et qui d'ailleurs vous veulent le pire mal au monde, puisque qu'est-ce que se faire guérir un érythème à la fesse pour à la suite perdre la vie éternelle?
Donc soit vous en appelez à Dieu (directement ou indirectement), soit vous mettez les mains dans un truc franchement flippant.
Donc le mieux: faites appel à la vraie médecine diplômée et à Dieu notre Père qui est bon, plutôt qu'à un bonne-femme très louche qui en plus d'en appeler au Diable , risque de ne rien guérir du tout.
Bien à vous.
P.S.: dans beaucoup de cas de possessions démoniaques (cf. "L'Exorciste" de Friedkin par exemple), cela est arrivé après avoir fait appel et/ou collaboré avec des forces occultes, par exemple après avoir participé à des messes noires, après avoir fait tourné les tables ou avoir joué aux planches ouija... Je ne dis pas que l'un implique toujours l'autre, mais franchement, je trouve que pour guérir un érythème, le jeu n'en vaut franchement pas la chandelle...
Avertissement: j'ai sur ce forum peut-être exprimé des avis contraires à la position de l'Église, et /ou de sa sainte Tradition, et/ou à l'avis qui se doit d'être celui d'un vrai chrétien catholique: ne me prenez donc en RÉFÉRENCE POUR RIEN. Ne soyez pas victimes de scandale. Que mon exemple soit rejeté et en aucun cas suivi. Si vous trouvez un endroit où une de mes interventions serait au moins douteuse, si ce n'est pire, faites-en moi part, notamment par mp. Je m'excuse profondément.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités