La barbe chez les chrétiens

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Milobellus
Ædilis
Ædilis
Messages : 23
Inscription : jeu. 20 déc. 2012, 16:41

Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar Milobellus » mar. 31 juil. 2012, 21:27

Bonjour à vous,

Depuis que j'ai lu ça, je suis embêté, car j'aime être propre sur moi même.
J'aimerais donc connaitre votre avis à propos de ces citations qui je pense, sont tirées de différentes versions de l'ancien testament :

Lévitique 19:27 "Vous ne couperez pas en rond les coins de votre chevelure et tu ne raseras pas les coins de ta barbe."

Lévitique 19:27 "Vous ne couperez point en rond les coins de votre chevelure, et tu ne détruiras point les coins de ta barbe."

Est-il permis de se raser ?

Je vous remercie à l'avance et vous souhaite une bonne soirée !

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2279
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar Teano » mer. 01 août 2012, 14:15

Cher Evoli,

Bienvenue parmi nous !

Oui il est permis de se raser ! Notez qu'un homme peut porter la barbe et être très propre sur lui aussi :rire: .

Les catholiques n'appliquent pas les prescriptions contenues dans le Lévitique car ce n'est pas la Loi (Torah) qui libère mais le Christ.

In Christo

Teano-Claire
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Milobellus
Ædilis
Ædilis
Messages : 23
Inscription : jeu. 20 déc. 2012, 16:41

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar Milobellus » mer. 01 août 2012, 21:57

Merci Teano !

Mais dans ce cas, pourquoi cette citation ? (Copié/collé sur un site internet)

Matthieu 5.17. "Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes. Je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir."

Bonne soirée !

nad
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 1140
Inscription : ven. 24 sept. 2010, 23:09

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar nad » jeu. 02 août 2012, 8:31

Bonjour Evoli

Différentes explications à cette phrase :

- Jésus s'adresse à des Juifs, il doit les rassurer sur son intention de ne pas tout changer et de s'inscrire dans la tradition qui fondent la société... il dira aussi que son Royaume n'est pas de ce monde . En disant qu'il n'est pas venu abolir, la Loi il rassure aussi sur le pouvoir temporel ....

- l'autre explication, dite de façon simple ce n'est pas parce que Jésus nous sauve de notre péché que pour autant nous n'avons pas le devoir de mener une vie conforme aux commandements de Dieu. L'Alliance avec Dieu est réelle, il nous aime et nous sommes sauvés de notre mort mais pour autant nous devons essayer de respecter La loi, et Jésus le dit dans Matthieu22, 34-40 :

"34 En apprenant que Jésus avait réduit au silence les sadducéens, les *pharisiens se réunirent.

35 L'un d'entre eux, un enseignant de la *Loi, voulut lui tendre un piège. Il lui demanda:

36 ---Maître, quel est, dans la Loi, le commandement le plus grand?

37 Jésus lui répondit:
---Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée[a].

38 C'est là le commandement le plus grand et le plus important.

39 Et il y en a un second qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

40 Tout ce qu'enseignent la Loi et les *prophètes est contenu dans ces deux commandements.

Donc obligation pour tous ceux qui le suivent de respecter les commandements, et Jésus va plus loin il est encore plus exigeant mais c'est une exigence libératoire, il ajoute comme commandement nouveau "Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimé..." Jean 13, 34
Regardez comme il nous a aimé et comme il nous aime, jusqu'à aimer , prier et sauver ceux qui le condamnent et le tuent...

en udp
nad
"Reste avec nous, car le soir vient et déjà le jour baisse". Et Il resta avec eux. Luc 24, 29
« La parole de Dieu est première dans la mission, non seulement elle est antérieure au sacrement, mais il nous faut croire qu'elle est antérieure à l'annonce proprement dite faite par le disciple qui lui-même est d'ordre sacramentel. » p Christian de Chergé

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2279
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar Teano » jeu. 02 août 2012, 12:12

Bonjour Evoli,

Le Christ a accompli la Loi aussi en lui donnant son interprétation ultime et véridique : là où les pharisiens avaient développé une observance formelle et rituelle, jusqu'à couper les poils de barbe en 4 :rire: , le Christ rappelle la véritable finalité de l'observance de la Loi : aimer Dieu et aimer son prochain comme soi-même ; (re)connaître le Christ annoncé par les prophètes pour le salut.
C'est pour cela qu'appliquer telle ou telle prescription, comme celle que vous soulevez mais on pourrait multiplier les exemples, est une forme de régression : c'est rejeter cette interprétation authentique de la Loi par et dans le Christ.
Qu'est-ce qui fait l'être chrétien : la barbe ou la miséricorde ?

In Christo

Teano-Claire
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

baloc
Ædilis
Ædilis
Messages : 21
Inscription : ven. 22 oct. 2010, 20:26
Localisation : Québec, QC
Contact :

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar baloc » jeu. 02 août 2012, 13:53

Lévitique 19:27 "Vous ne couperez pas en rond les coins de votre chevelure et tu ne raseras pas les coins de ta barbe."

Est-il permis de se raser ?
On peut multiplier les exemples de la loi lévitique qui ne s'appliquaient que sous l'ancienne alliance et aux Juifs seulement, en raison de leur caractère identitaire. Même sous l'ancienne alliance les non-Juifs n'étaient pas tenus à respecter ces prescriptions. Pensons en particulier à l'interdiction de manger du porc ou de travailler le samedi.

Ces prescriptions avaient un sens prophétique qui a été accompli par le Christ. Elles n'ont pas été abolies, seulement rendues caduques, n'ayant plus d'utilité puisqu'il n'y a "plus ni Juif ni grec." Celles qui ont un contenu moral (les 10 commandements par exemple) ont été expliquées et améliorées par le Christ (voir le Sermon sur la montagne).
Apprenez le latin: http://cerclelatin.org

antioche
Barbarus
Barbarus

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar antioche » jeu. 02 août 2012, 16:08

Bonjour
Je suis surpris que ce fil continue d'être alimenté. Pour moi (mais je peux me tromper) il n'est (il n'a de sens) que si on lit la bible (et plus exactement l'Ancien Testament) de manière littérale, qui est le fait de certaines autres religions ... et qui font débat sur d'autres tropics.

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2279
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar Teano » jeu. 02 août 2012, 16:53

Bonjour
Je suis surpris que ce fil continue d'être alimenté. Pour moi (mais je peux me tromper) il n'est (il n'a de sens) que si on lit la bible (et plus exactement l'Ancien Testament) de manière littérale, qui est le fait de certaines autres religions ... et qui font débat sur d'autres tropics.
Vous avez raison, cher Antioche, mais depuis l'origine de l'Eglise, il y a les mêmes questions qui reviennent : celle-là (l'observance des prescriptions de la Torah par les chrétiens) revient souvent. Elle est même à l'origine du 1er concile de l'histoire de l'Eglise en 49 (Actes 15). L'histoire témoigne aussi de résurgences de pratiques judaïsantes par des chrétiens, souvent bien intentionnés d'ailleurs.
Et il est très important, en ces temps troublés qui sont les nôtres, de rappeler que la lecture littérale de la Bible n'est pas la seule dans la tradition catholique (en tout cas, pas exclusivement littérale).

In Christo,


Teano-Claire
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8744
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 02 août 2012, 17:34

Bonjour
Je suis surpris que ce fil continue d'être alimenté. Pour moi (mais je peux me tromper) il n'est (il n'a de sens) que si on lit la bible (et plus exactement l'Ancien Testament) de manière littérale, qui est le fait de certaines autres religions ... et qui font débat sur d'autres tropics.
Ces questions ont lieu de se poser car l'Eglise n'a pas rejeté le Levitique et si on lit bien :

Lv 19:27- Vous n'arrondirez pas le bord de votre chevelure et tu ne couperas pas le bord de ta barbe.
Lv 19:28- Vous ne vous ferez pas d'incisions dans le corps pour un mort et vous ne vous ferez pas de tatouage. Je suis Yahvé.

C'est Yahvé qui parle !
Je ne sais pas quel sens non littéral vous voudriez apporter à ce texte ?
St François d'Assise a voulu appliquer littéralement les prescriptions des évangiles ce qui a causé des remous dans l'Eglise qui pensait que c'était impossible…
On voit encore de ces capucins aux longues barbes non taillées, comme quoi le Lévitique résonne toujours au fond de certains :

Image

Le célèbre Père Marie Antoine de Toulouse
Dernière édition par PaxetBonum le jeu. 02 août 2012, 19:46, édité 1 fois.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Teano
Prætor
Prætor
Messages : 2279
Inscription : sam. 30 avr. 2011, 18:07
Conviction : Catholique romaine

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar Teano » jeu. 02 août 2012, 18:02

sinon y a aussi ZZ TOP:
zz-top-bw-1-600px-47651.jpg
pardon... scusé moi :arrow:
"« Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne repousse pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers, délivre-nous, Vierge glorieuse et bénie »"


Messages dans cette couleur (ou à peu près...) : modération du forum

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12986
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar etienne lorant » jeu. 02 août 2012, 18:36

Souvenez-vous, souvenez-vous comme il est doux de vivre entre frères !





.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12986
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar etienne lorant » jeu. 02 août 2012, 19:13

O Venerabilis Barba Capucinorum...


Non ? Mais si !





.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4643
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar gerardh » jeu. 02 août 2012, 19:42

____________

Bonjour,

La sainteté était souhaitée pour Israël comme pour nous, eux surtout dans un sens matériel, nous spirituel. Les enchantements, les augures et les manières païennes d’arranger la tête ou la barbe, de faire des incisions dans la chair ou de se tatouer, étaient tout autant contraires à l’Éternel.

__________________

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8744
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 02 août 2012, 19:51

O Venerabilis Barba Capucinorum...


Non ? Mais si !





.
Qui sont ces quatre barbus talentueux ? Les frères Jacques ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2212
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Qu'en est-il de la barbe dans la bible ?

Message non lupar Jean-Mic » jeu. 02 août 2012, 20:48

:(

Les Frères Jacques ne sont que les pâles imitateurs (pâles et glabres, les bougres !) des Quatre Barbus, génialissimes interprêtres de quelques bijoux comme :
  • - la pince à linge, paroles de Francis Blanche sur l'air de Pom pom pom pooom (5ème de Ludwig) : la pince à liiinnnge !
    - l'homme de Cro, l'homme de Ma, l'homme de Gnon, l'homme de Cro, de Magnon, ce n'est pas du bidon, l'homme de Cro-Magnon !,
    - ainsi qu'une très belle version de : Au 31 du mois d'a-oût : et M... pour le roi d'Angleterre qui nous a déclaré la guerre,
    - et bien sûr, pour rester dans le sujet de ce fil, une superbe ouverture du Barbier de Séville : Vive les barbus, Poil au ... menton !
Ne me dites pas que vous n'avez jamais chanté l'un ou l'autre de leurs succès ...


Les Quatre Barbus se produisaient sur scène dès le milieu des années 30 (comme on dit, au temps où les chanteurs avaient d'la voix. La Guerre a donné un coup d'arrêt à leur succès. Après la guerre, une compagnie de disque concurrente a lancé en 1945 un autre quator sur le même modèle qui s'est alors imposé au détriment des premiers. Bon, les Frères Jacques, ce n'est pas mal non plus, mais ils avaient des devanciers, et pas n'importe qui !


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité