Soljenitsyne

Littérature - Fiches de lecture - Biographies - Critiques - Essais - Philologie
Avatar de l’utilisateur
Souricette
Senator
Senator
Messages : 838
Inscription : sam. 29 oct. 2005, 22:04
Localisation : Alpes-Maritimes
Contact :

Soljenitsyne

Message non lu par Souricette » mar. 05 août 2008, 21:28

Comme il fallait s'y attendre, maintenant qu'il est mort, les Français crachent leur hargne contre lui. Allez faire comprendre à un Français à quoi il a échappé, alors que le communisme a failli imposer sa dictature en France après la guerre...

C'est la pire des lâchetés d'attendre la mort de quelqu'un pour salir sa mémoire...
En croyant à des fleurs, parfois on les fait naître.
(Edmond Rostand)

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Soljenitsyne

Message non lu par Raistlin » mer. 06 août 2008, 11:40

Bonjour Souricette, :)

Souricette a écrit :Comme il fallait s'y attendre, maintenant qu'il est mort, les Français crachent leur hargne contre lui. Allez faire comprendre à un Français à quoi il a échappé, alors que le communisme a failli imposer sa dictature en France après la guerre...
Que voulez-vous dire exactement ? Je n'ai rien vu de tel dans la presse française... :incertain:

Avez-vous des exemples concrets à nous donner ?

Bien à vous,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Souricette
Senator
Senator
Messages : 838
Inscription : sam. 29 oct. 2005, 22:04
Localisation : Alpes-Maritimes
Contact :

Re: Soljenitsyne

Message non lu par Souricette » mer. 06 août 2008, 13:52

Des députés français (connus pour leur courage politique, n'est-ce pas) l'ont traité de réactionnaire, nationaliste, conservateur, homophobe, antisémite, et j'en passe. La radio ne fait que cracher sur lui. On le traite d'obscurantiste, de "le vieux grincheux au visage de pope effrayé", d'ennemi des droits de l'homme, anti-communiste primaire.

Il faut dire qu'il dénonçait à la fois le communisme et les excès du libéralisme, alors il s'est fait des ennemis... qui ont attendu sa mort pour lâcher leur fiel...
En croyant à des fleurs, parfois on les fait naître.
(Edmond Rostand)

Avatar de l’utilisateur
Geronimo
Quæstor
Quæstor
Messages : 342
Inscription : mer. 05 mai 2004, 1:58
Localisation : europe chrétienne

Re: Soljenitsyne

Message non lu par Geronimo » mer. 06 août 2008, 15:48

Le PCF de Marie Georges Buffet Kossolek

"DISPARITION . Alexandre Soljenitsyne a donné un nom au stalinisme. Slavophile et passéiste, voire antisémite dans ses dernières oeuvres, il fut d’abord un témoin majeur du XXe siècle."
L'Humanité (journal subventionné par TF1, première chaîne capitaliste d'Europe)


"Fasciné par une logique grand-russienne et slavophile, pouvant friser avec un antisémitisme redevenu de saison, il n'aura pas fait le choix d'un Sakarov ou d'une Elena Bonner continuant le combat pour la liberté, la justice, et contre l'oubli dans un pays qui se flatte à nouveau d'être redevenu une grande puissance, mais qui traite ses marges et ses minorités avec mépris". Et de conclure: "Soljenitsyne aura été un grand dénonciateur, il a raté le rôle de grand réconciliateur".  Gilles Garnier


LE PS :



Mélenchon sur son blog : "l’apologie de cet inepte rebouteux d’Alexandre Soljenitsyne qui vient de décéder" c'est ici : http://www.jean-luc-melenchon.fr/


C'est gens qui ont menti si longtemps avec l'infâme Sartre sur les souffrances atroces des peuples d'europe centrale et de l'est ne trouvent comme accusation contre soljenitsyne que la stupide et sempiternelle tarte à la crème de l'antisémitisme

:/
"Tant la concurrence au sens du LIBERALISME économique que la lutte des classes dans le sens marxiste sont contre nature et opposées à la conception chrétienne de la vie." Bienheureux Jean XXIII, encyclique Mater et Magistra n. 24

"Si les élections changeaient vraiment les choses, le vote serait interdit" Coluche
vive les sacrifices humains !
la droite a des idées
la droite sait aussi manifester

Avatar de l’utilisateur
Souricette
Senator
Senator
Messages : 838
Inscription : sam. 29 oct. 2005, 22:04
Localisation : Alpes-Maritimes
Contact :

Re: Soljenitsyne

Message non lu par Souricette » mer. 06 août 2008, 20:13

Hier, M. Sarkozy rend hommage à Soljenitsyne, aujourd'hui il refuse de recevoir le Dalaï Lama, sur ordre des communistes chinois. :siffle:
En croyant à des fleurs, parfois on les fait naître.
(Edmond Rostand)

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Soljenitsyne

Message non lu par jean_droit » jeu. 07 août 2008, 8:27

Bonjour à tous,
On ne peut pas dire que les hommages pour Soljenitsyne se soient bousculés en France.
Et la couverture médiatique n'a semblée restreinte.
Il faut dire que dans son discours il y a des points qui nous gênent particulièrement et qui sont, comme on sait, en opposition avec notre "société de consommation occidentale".
Nationalistes ! C'est un gros mot en France pour beaucoup.
Religieux ! Ah ! Que cela est gênant dans notre République hyper laïque.
Seigneur accueille "cet inepte rebouteux d’Alexandre Soljenitsyne qui vient de décéder" !

Avatar de l’utilisateur
Souricette
Senator
Senator
Messages : 838
Inscription : sam. 29 oct. 2005, 22:04
Localisation : Alpes-Maritimes
Contact :

Re: Soljenitsyne

Message non lu par Souricette » jeu. 07 août 2008, 23:02

Il semblerait que ce soit son dernier livre qui ait beaucoup dérangé, et sa façon de revenir en Russie sans faire l'éloge de l'Occident.
En croyant à des fleurs, parfois on les fait naître.
(Edmond Rostand)

Avatar de l’utilisateur
WOLF
Ex Civitate
Ex Civitate
Messages : 16
Inscription : mar. 08 juil. 2008, 8:01

Re: Soljenitsyne

Message non lu par WOLF » sam. 09 août 2008, 8:49

Peut-être était-il tout simplement un sage...

BenBornAgain
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : sam. 05 janv. 2008, 0:40
Localisation : Dans la lointaine Amérique
Contact :

Re: Soljenitsyne

Message non lu par BenBornAgain » sam. 09 août 2008, 16:26

En tout cas, c'est une voix prophétique qui vient de s'éteindre et je pense que du ciel sa prière se fera plus fervente et plus efficace pour que notre pauvre Europe se convertisse et revienne à l'Evangile.

MB
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 977
Inscription : lun. 26 juil. 2004, 0:03

Re: Soljenitsyne

Message non lu par MB » dim. 17 août 2008, 22:22

Avé

Les réactions dénoncées ici en disent long sur la petitesse des esprits français actuels, en effet.
Il y a une réalité : Soljenitsyne, comme beaucoup de Russes éminents avant lui (je pense à Dostoïevski par exemple), préférait une Russie à l'ancienne, mélangeant dans un tout indistinct le panslavisme, la mystique orthodoxe et l'autocratie. Pas la tasse de thé d'un Occidental, évidemment (pas la mienne non plus) ; mais îl était bien évident que de telles façons de voir devaient être replacées dans un contexte typiquement russe (l'éternelle alternative entre occidentalisme et asiatisme, entre autres).
Des esprits franchouillards, selbstverständlich, étaient bien incapable d'avoir une idée de ce contexte. Cela me fait penser à une question posée par une journaliste à un spécialiste de l'écrivain : "mais il n'était pas de droite, voire d'extrême-droite ?" (entendu sur France-....culture).
A cela s'ajoutent les bonnes vieilles méthodes de la Guerre froide : tout ennemi de l'URSS est forcément un facho...

A bientôt
MB

jean_droit
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8539
Inscription : jeu. 08 déc. 2005, 13:34
Localisation : Périgord

Re: Soljenitsyne

Message non lu par jean_droit » mer. 27 août 2008, 18:47

Les obsèques de Soljenitsyne :

Lors de ses obsèques, le 6 août, les ambassadeurs européens stationnés à Moscou étaient tous présents, sauf celui de la France !

jeanbaptiste
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3130
Inscription : mer. 30 avr. 2008, 2:40

Re: Soljenitsyne

Message non lu par jeanbaptiste » mer. 27 août 2008, 19:23

Code : Tout sélectionner

Cela me fait penser à une question posée par une journaliste à un spécialiste de l'écrivain : "mais il n'était pas de droite, voire d'extrême-droite ?"
Terriblement significatif.

Avatar de l’utilisateur
Josef
Ædilis
Ædilis
Messages : 30
Inscription : ven. 15 juil. 2011, 16:10
Localisation : Paris

Soljénitsyne

Message non lu par Josef » ven. 29 juil. 2011, 10:48

Cinci a écrit :Il y a plus sérieux. Mais certainement ! L'auteur de L'Archipel du Goulag par exemple.
Attention car Alexandre Soljenitsyne, comme tout le monde sait, est un grand antisémite...
Et ses deux tomes "deux siècles ensembles." (les juifs et les russes avant, pendant et après la révolution)
ne sont qu'un brûlot pleins de haine et de fiel à leurs égard...
D'ailleurs tout est faux là aussi...!

Aller messieurs les censeurs, faites vous plaisir maintenant !!

Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1753
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Re: Délires conspirationnistes

Message non lu par stephlorant » ven. 29 juil. 2011, 15:53

Josef a écrit :Aller messieurs les censeurs, faites vous plaisir maintenant !!
Au contraire de Josef, j'invite tous les lecteurs du forum à se plonger dans "Le Pavillon des cancéreux", qui est une œuvre remarquable. Dans ce 'pavillon' se retrouvent aussi bien d'anciens dignitaires du régime soviétique que de simples paysans, et d'anciens du Goulag (dont l'auteur) soudain réunis par la maladie et l'angoisse de la mort. J'ai lu ce livre trois fois avant d'y puiser une sorte d'espérance tranquille au milieu de l'oppression des 'esprits' et de l'angoisse de la mort.

Résumé : En 1955, au début de la déstalinisation, Alexandre Soljenitsyne est exilé dans un village du Kazakhstan après huit ans de goulag. Il apprend alors qu'il est atteint d'un mal inexorable dont le seul nom est un objet de terreur. Miraculeusement épargné, il entreprendra quelques années plus tard le récit de cette expérience. Au « pavillon des cancéreux », quelques hommes, alités, souffrent d'un mal que l'on dit incurable. Bien que voisins de lit, Roussanov et Kostoglotov ne se parlent pas. Pour l'un, haut fonctionnaire, la réussite sociale vaut bien quelques concessions. Pour l'autre, Kostoglotov, seule compte la dignité humaine. Pour ces êtres en sursis, mais également pour Zoé la naïve, Assia la sensuelle, Vadim le passionné, c'est le sens même de leur vie qui devient le véritable enjeu de leur lutte contre la mort.

Le pavillon des cancéreux, conçu en 1955, rédigé dix ans plus tard, est l’œuvre la plus accessible de Soljenitsyne, c’est celle où il est le plus fidèle à la grande tradition du réalisme russe du XIXe siècle. Il situe le combat de l’homme face à la pensée de sa mort dans une salle d’hôpital, à Tachkent, la ville où lui-même fut soigné pour un cancer en 1955. La salle où il nous fait vivre l’angoisse par l’intérieur de chacun des sept personnages qui y sont enfermés, et nous fait voir chacun par les yeux de tous les autres dans un étonnant duel multiplié de regards, est un échantillonnage de la société russe au moment dit du « dégel », c’est-à-dire juste après la mort de Staline. L’auteur a su donner par le moyen de l’épreuve à laquelle il soumet ses personnages des aspects tragiques, et même parfois shakespeariens, au problème du mal qui ronge cette société

Soljenitsyne a eu des 'côtés' antisémites, mais ne mérite certes pas d'être rejeté comme tel. Autre livre très intéressant : "Une journée d'Ivan Denissovitch' - Comment survivre un jour en Sibérie.
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

Avatar de l’utilisateur
Josef
Ædilis
Ædilis
Messages : 30
Inscription : ven. 15 juil. 2011, 16:10
Localisation : Paris

Re: Délires conspirationnistes

Message non lu par Josef » ven. 29 juil. 2011, 16:12

[quote="stephlorant"
Soljenitsyne a eu des 'côtés' antisémites, mais ne mérite certes pas d'être rejeté comme tel.
[/quote]

Ah oui ?
Peut-on connaître ces "cotés" antisémites ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité