De l'homosexualité

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
ti-coz
Quæstor
Quæstor
Messages : 203
Inscription : jeu. 10 févr. 2011, 11:56
Localisation : île de France

Message non lu par ti-coz » ven. 01 avr. 2011, 11:50

Je reste très sceptique ou alors en nombre infinitésimal...

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par Raistlin » ven. 01 avr. 2011, 11:56

ti-coz a écrit :Je reste très sceptique ou alors en nombre infinitésimal...
Hé bien vous pouvez cesser votre scepticisme immédiatement puisque je fais partie de cette cible que vous jugez inexistante. Et je ne suis pas le seul.
Quant au nombre infinitésimal, c'est fort probable étant donné l'idéologie contemporraine. Mais heureusement, la masse n'a jamais fait la vérité.

Me concernant, je n'ai pas grandi dans un milieu catho et j'ai vécu mon homosexualité de façon libérée et "épanouie" jusqu'à ma conversion. Que voulez-vous, lorsqu'on a fait une vraie rencontre avec le Christ et qu'on veut le suivre, il y a des choses qui apparaissent clairement comme incompatibles. Et autant désamorcer tout préjugé stérile : le choix s'est fait sans contrainte du type "tu iras en Enfer". J'ai choisi librement, dans la paix et la joie (si si) et le Christ m'en a donné la force. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de combats mais rien qui s'apparente à de la frustration refoulée.

Fin de la parenthèse.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par coeurderoy » ven. 01 avr. 2011, 12:03

ti-coz a écrit :
Je reste très sceptique ou alors en nombre infinitésimal...
Lors d'une conversion on n'arbore pas le "drapeau de ses péchés" à l'église : c'est aussi vrai pour d'anciens drogués, prostitué(e)s, filous, avares, orgueilleux, etc, etc...S'approcher de Jésus invite à s'oublier...pour Lui laisser toute la place ! Songez à la discrétion de Notre-Dame : eh bien Marie est toute proche des grands pécheurs et des êtres blessés par la vie et, à son école, ces frères et soeurs dans la foi optent pour l'humilité, meilleure arme contre le démon, le monde et ses pompes...
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Avatar de l’utilisateur
Et.H
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 434
Inscription : mer. 04 août 2010, 19:03

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par Et.H » ven. 01 avr. 2011, 16:34

ti-coz a écrit :Je reste très sceptique ou alors en nombre infinitésimal...
Je connais Julien Green au XXème siècle

Avatar de l’utilisateur
ti-coz
Quæstor
Quæstor
Messages : 203
Inscription : jeu. 10 févr. 2011, 11:56
Localisation : île de France

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par ti-coz » lun. 04 avr. 2011, 13:51

Raistlin a écrit :
ti-coz a écrit :Je reste très sceptique ou alors en nombre infinitésimal...
Hé bien vous pouvez cesser votre scepticisme immédiatement puisque je fais partie de cette cible que vous jugez inexistante. Et je ne suis pas le seul.


Fin de la parenthèse.

Je confirme que dans les offices religieux auxquels j'assiste dans les églises soit dans ma Bretagne natale soit en île-de-France, des couples "homme-femme" oui, mais des couples "homme-homme" ou "femme-femme" jamais aucun. Ce n'est peut être qu'un hasard...

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8191
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par Raistlin » lun. 04 avr. 2011, 14:23

ti-coz a écrit :Je confirme que dans les offices religieux auxquels j'assiste dans les églises soit dans ma Bretagne natale soit en île-de-France, des couples "homme-femme" oui, mais des couples "homme-homme" ou "femme-femme" jamais aucun. Ce n'est peut être qu'un hasard...
Je réitère le conseil que je vous ai déjà donné sur un autre fil : vous devriez réfléchir avant d'écrire n'importe quoi.

Bien entendu que vous ne voyez aucun couple homosexuel à la Messe ! Car la doctrine de l'Église est sans appel : les relations homosexuelles sont une faute grave et les couples homosexuels ne sauraient recevoir d'approbation d'aucune sorte (dans le sens où l'Église ne bénira jamais d'unions homosexuelles ni ne les reconnaîtra comme morales). Mais cela ne signifie pas qu'il n'y a pas des personnes aux tendances homosexuelles qui désirent quand même suivre le Christ, bonant malant, et qui donc n'ont d'autre choix que le célibat (d'où l'absence de couples affichés). Et il n'est pas surprenant que ceux qui, à l'inverse, ont choisi de vivre malgré tout une relation, mais sans abandonner la foi, ne soient pas très nombreux (et certainement pas enclins à s'afficher ouvertement comme si rien ne clochait).

Quoiqu'il en soit, le fait est que vous vous êtes trompé lourdement en prétendant qu'il n'y avait pas de personne aux tendances homosexuelles fidèle au Christ et à son Église. La moindre des choses aurait été de reconnaître votre erreur plutôt que de vous enfoncer davantage.
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Göreme
Censor
Censor
Messages : 154
Inscription : jeu. 03 mars 2011, 20:44
Localisation : Alsace

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par Göreme » lun. 04 avr. 2011, 14:58

Raistlin,
Je vous suis totalement dans votre raisonnement. :oui:
" Pour moi la prière, c'est un élan du cœur, c'est un simple regard jeté vers le ciel, c'est un cri de reconnaissance et d'amour au sein de l’épreuve comme au sein de la joie; enfin c'est quelque chose de grand, de surnaturel qui me dilate l'âme et m'unit à Jésus "
Ste. Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités