De l'homosexualité

« Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache discerner le bien du mal » (1R 3.9)
Règles du forum
Forum de discussions entre chrétiens sur les questions morales et éthiques. Certaines discussions de ce forum peuvent heurter la sensibilité des jeunes lecteurs.
Avatar de l’utilisateur
Nemesis12
Ædilis
Ædilis
Messages : 33
Inscription : mer. 12 mars 2008, 19:12

Re: Différence face à la religion

Message non lu par Nemesis12 » mar. 08 avr. 2008, 18:02

Oh non !, je connais beaucoup de couples homos, eux et moi (et mon ptit ami) ne distribuons pas les rôles, ça peut arriver, mais ne pas généraliser.

Avatar de l’utilisateur
Christophe
Consul
Consul
Messages : 7910
Inscription : mer. 28 avr. 2004, 0:04
Conviction : Catholique
Localisation : Haute-Savoie

Re: Différence face à la religion

Message non lu par Christophe » mer. 09 avr. 2008, 8:19

Métazét, pour compléter mon propos, voici une synthèse d'un chapitre du Père David Hollenbach (professeur de théologie morale au Boston College, USA) par le Père Jean-Yves Calvez dans l'ouvrage Église et Société, un dialogue orthodoxe russe - catholique romain :
"Le chapitre du Père David Hollenbach révèlera à plus d'un, moins familier des transformations des doctrines du catholicisme au concile Vatican II et depuis, l'évolution qui s'est produite dans le catholicisme. Celui-ci a pu passer pour avoir une conception très assurée, presque intempérante d'un droit naturel universel, que l'Église pouvait proclamer sans hésitation ni incertitude. Depuis le concile, il est très attentif à tirer sa doctrine sociale de la Révélation même et des Écritures, surtout du Nouveau Testament ; il y a souvent été incité par la critique protestante. Le catholicisme ne renonce pas à ce que cette doctrine ait valeur universelle, mais il ne présuppose pas l'adhésion des autres hommes du seul fait qu'il s'agit de "droit naturel", il espère cette adhésion d'un dialogue dans lequel il entend se présenter avec la spécificité et les termes mêmes du message évangélique. L'universel par et dans le dialogue, c'est un forme nouvelle assurément de l'universalisme moral."

Bien à toi
Christophe
« Tout ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites. » (Matthieu 25, 40)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

L'Église et les homosexuels

Message non lu par PaxetBonum » mar. 29 mars 2011, 17:33

Pissenlit a écrit :Et puis les positions de l'Eglise contre l'homosexualité sont -malheureusement- notoires.
Malheureusement ?
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Pissenlit
Ædilis
Ædilis
Messages : 21
Inscription : sam. 26 mars 2011, 2:53

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par Pissenlit » mar. 29 mars 2011, 17:37

Les positions homophobes de beaucoup de nos hommes de foi me désolent, oui.

Avatar de l’utilisateur
Antoine Marie
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 527
Inscription : lun. 15 févr. 2010, 17:49
Localisation : France

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par Antoine Marie » mar. 29 mars 2011, 17:48

Pissenlit a écrit :Les positions homophobes de beaucoup de nos hommes de foi me désolent, oui.
La réalité du terrain est tout autre. J'ai entendu beaucoup de témoignages de personnes étonnées par la charité de l'Eglise envers les homosexuels sur le terrain. Evidemment les média ne vous donneront qu'un son de cloche qui dira que l'Eglise est homophobe. C'est juste totalement faux : elle condamne l'homosexualité, pas les homosexuels.
En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes. Jn 1, 4

Avatar de l’utilisateur
Eriluc
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 685
Inscription : dim. 08 févr. 2009, 16:17
Localisation : Grenoble

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par Eriluc » mar. 29 mars 2011, 17:51

Pissenlit a écrit :Les positions homophobes de beaucoup de nos hommes de foi me désolent, oui.
Ohhh !!
Attention je pense qu'il y a une grosse méprise entre la position de l'Eglise sur la moralité concernant "les pratiques homosexuelles" qui sont considérés comme contraires à la morale Chrétienne et "l'homophobie" qui est une forme de discrimination des personnes homosexuelles que condamne totalement l'Eglise comme toutes autres formes de discrimination (de race ou de sexe).

Cordialement
"Être détaché de tout - première condition pour n'être indifférent à rien." [Gustave Thibon]

Pissenlit
Ædilis
Ædilis
Messages : 21
Inscription : sam. 26 mars 2011, 2:53

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par Pissenlit » mar. 29 mars 2011, 17:59

J'ai conscience que les médis travestissent la réalité et que tout le monde au sein de l'Eglise n'est pas homophobe. Mais une partie l'est, ne nous voilons pas la face.
elle condamne l'homosexualité, pas les homosexuels.
Oh. Voilà qui change tout... T_T

Mais c'est un autre débat que celui des chasubles multicolores.

Avatar de l’utilisateur
Antoine Marie
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 527
Inscription : lun. 15 févr. 2010, 17:49
Localisation : France

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par Antoine Marie » mar. 29 mars 2011, 18:12

Pissenlit a écrit :Oh. Voilà qui change tout... T_T
La nuance est de taille : on doit condamner les actes qui sont mauvais et jamais les êtres, qui sont toujours objets d'Amour et de miséricorde.
C'est un principe moral de base.
En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes. Jn 1, 4

Pissenlit
Ædilis
Ædilis
Messages : 21
Inscription : sam. 26 mars 2011, 2:53

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par Pissenlit » mar. 29 mars 2011, 18:27

Entièrement d'accord avec vous ! Toujours est-il que ce sont les êtres, tout objets d'Amour qu'ils sont, qui sont victimes de violences, d'insultes, de discrimination et d'exclusion.

Avatar de l’utilisateur
Et.H
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 434
Inscription : mer. 04 août 2010, 19:03

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par Et.H » mar. 29 mars 2011, 18:49

Pissenlit a écrit :Entièrement d'accord avec vous ! Toujours est-il que ce sont les êtres, tout objets d'Amour qu'ils sont, qui sont victimes de violences, d'insultes, de discrimination et d'exclusion.
Vous avez parfaitement raison ! Parfois, j'ai l'impression que l'Eglise (au sens "clergé") ne s'engage pas assez pour faire cessez les moqueries et les autres marques de marginalisation. Quand on voit le nombre de suicide chez les adolescents lié à la pression sociale et à l'homosexualité, c'est affreux !

Avatar de l’utilisateur
GuilhemMaurice
Quæstor
Quæstor
Messages : 324
Inscription : dim. 20 mars 2011, 18:19
Localisation : France
Contact :

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par GuilhemMaurice » mar. 29 mars 2011, 19:49

Oui seul le comportement homosexuel est condamné, non pas les homosexuels en tant que personne. Et le catéchisme appelle clairement à ne pas les discriminer injustement.

Citation du catéchisme: Chasteté et homosexualité

2357 L’homosexualité désigne les relations entre des hommes ou des femmes qui éprouvent une attirance sexuelle, exclusive ou prédominante, envers des personnes du même sexe. Elle revêt des formes très variables à travers les siècles et les cultures. Sa genèse psychique reste largement inexpliquée. S’appuyant sur la Sainte Écriture, qui les présente comme des dépravations graves (cf. Gn 19, 1-29 ; Rm 1, 24-27 ; 1 Co 6, 10 ; 1 Tm 1, 10), la Tradition a toujours déclaré que " les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés " (CDF, décl. " Persona humana " 8). Ils sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l’acte sexuel au don de la vie. Ils ne procèdent pas d’une complémentarité affective et sexuelle véritable. Ils ne sauraient recevoir d’approbation en aucun cas.

2358 Un nombre non négligeable d’hommes et de femmes présente des tendances homosexuelles foncières. Cette propension, objectivement désordonnée, constitue pour la plupart d’entre eux une épreuve. Ils doivent être accueillis avec respect, compassion et délicatesse. On évitera à leur égard toute marque de discrimination injuste. Ces personnes sont appelées à réaliser la volonté de Dieu dans leur vie, et si elles sont chrétiennes, à unir au sacrifice de la croix du Seigneur les difficultés qu’elles peuvent rencontrer du fait de leur condition.

2359 Les personnes homosexuelles sont appelées à la chasteté. Par les vertus de maîtrise, éducatrices de la liberté intérieure, quelquefois par le soutien d’une amitié désintéressée, par la prière et la grâce sacramentelle, elles peuvent et doivent se rapprocher, graduellement et résolument, de la perfection chrétienne.


Par ailleurs, il semblerait que quand l'église parle d'homosexuels, elle ne parle pas d'individus ayant uniquement des désirs homosexuels mais plutôt des personnes ayant pratiqué ou pratiquant l'homosexualité. La nuance aurait son importance. En effet est-on un meurtrier quand on a des envies de meurtres ou alors après avoir commis un meurtre? (Je sais, l'exemple peut choquer mais je l'utilise uniquement pour sa simplicité...)

Pour ce qui est de cette histoire du drapeau "gay", l'arc-en-ciel a bien été utilisé dans d'autres occasions diverses et je ne vois pas pourquoi il serait réservé à la "communauté" gay, et je ne vois pas pourquoi à partir du moment où elle l'utilise l'Eglise ne pourrait pas elle aussi l'utiliser pour sa propre symbolique.
NB: l'arc-en-ciel est également utilisé pour le drapeau de la paiw avec écrit dessus "Peace"
Bonum est confidere in Domino, bonum sperare in Domino

Avatar de l’utilisateur
ti-coz
Quæstor
Quæstor
Messages : 203
Inscription : jeu. 10 févr. 2011, 11:56
Localisation : île de France

L'Église et les homosexuels

Message non lu par ti-coz » mer. 30 mars 2011, 9:03

Je me demande s'il existe beaucoup d'homosexuels croyants et pratiquants catho ? Perso, j'en doute...

A mon avis ils n'ont aucune espèce de lien avec une religion quelle qu'elle soit...

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par PaxetBonum » mer. 30 mars 2011, 9:14

J'en connais
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Et.H
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 434
Inscription : mer. 04 août 2010, 19:03

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par Et.H » mer. 30 mars 2011, 10:49

Moi aussi.

Je pense qu'il existe de nombreux sujets sur ce forum concernant l'homosexualité. Il faudrait mieux les consulter et clore le sujet.

Cordialement,

Et.H

Avatar de l’utilisateur
coeurderoy
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 5864
Inscription : sam. 31 mai 2008, 19:02
Localisation : Entre Loire et Garonne

Re: Les chasubles de la "gaypride"

Message non lu par coeurderoy » mer. 30 mars 2011, 12:27

ti-coz a écrit :Je me demande s'il existe beaucoup d'homosexuels croyants et pratiquants catho ? Perso, j'en doute...

A mon avis ils n'ont aucune espèce de lien avec une religion quelle qu'elle soit...
Comme le dit Et.H il existe des discussions à ce propos sur d'autres fils : bien sûr qu'il existe des personnes homosexuelles croyantes, pratiquantes et tentant de suivre ce que le Christ, par son Eglise, leur demande et, contrairement à ce que vous semblez penser, ces personnes assez souvent fragilisées sont très loin d'être indifférentes au message de miséricorde du Seigneur : voyez Max Jacob ou tel ancien petit ami de Jean Cocteau devenu moine cistercien : le Christ est bien venu appeler TOUS les pécheurs !

Cordialement !
"Le coeur qui rayonne vaut mieux que l'esprit qui brille"

Saint Bernard de Clairvaux

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités