Le signe de croix en public

« Quant à vous, menez une vie digne de l’Évangile du Christ. » (Ph 1.27)
Règles du forum
Forum d'échange entre chrétiens sur la façon de vivre l'Évangile au quotidien, dans chacun des domaines de l'existence
Avatar de l’utilisateur
muirgheal
Quæstor
Quæstor
Messages : 363
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 14:35

Le signe de croix en public

Message non lupar muirgheal » mar. 28 sept. 2010, 14:20

Je prie les laudes et/ou vêpres dans les transports en commun. Je fais mon petit signe de croix discret sur les lèvres (pour les laudes), sinon un signe de croix discret sur mon coeur. Mais en ayant parlé avec mon directeur spirituel et avec une dame de la paroisse (qui est vierge consacrée), ils m'ont dit qu'il ne faut pas se cacher. On ne doit pas avoir honte et un signe de croix discret sur le coeur ne remplace pas le "vrai" signe de croix.
Mon guide spirituel me disait : je suis parti en vacances et j'ai vu un car de musulman déplier leur tapis de prière sur une aire de stationnement. Si eux le font, il n'y a aucune raison de se cacher. Et si on te regarde faire le signe de croix ou si on fait des commentaires, c'est que ces gens trouveront très intéressant ce que tu fais. Ils se poseront peut-être des questions et ça suscitera peut-être leur intérêt.

Petit à petit les choses se mettront en place et dans un mois ou dans un an ... je le ferais certainement en public ce signe de croix. D'ailleurs, je le fais de moins en moins furtivement.

Mais vous, que pensez-vous de cela ? Y a-t'il des laïcs qui font, par exemple, un "vrai" signe de croix en public, qui "s'affichent" en prière en public (pas dans le sens de vouloir se montrer, mais dans le sens de prier sans se préoccuper du "qu'en dira-t'on", des autres ... ?
Tu as frappé à la porte de mon cœur !
J'ai entendu ta voix et je t'ai ouvert.
Allume en mon cœur un grand feu de joie.

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3176
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Signe de croix en public

Message non lupar Griffon » mar. 28 sept. 2010, 15:20

C'est pas vrai !

Et faut-il que les musulmans deviennent notre référence de notre comportement ?

Pas question, muirgheal !
Quand je prie dans les transports publics, personne n'a besoin de le savoir.c'est ainsi que mon Maître me demande de faire.

Parfois, on voit des comportements moins humbles, des gens qui s'imposent,... Humainement, cela a l'air gagnant. Mais mon Maître est divin, et je refuse toute logique qui ne vient pas de Lui.

Cordialement,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

Avatar de l’utilisateur
muirgheal
Quæstor
Quæstor
Messages : 363
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 14:35

Re: Signe de croix en public

Message non lupar muirgheal » mar. 28 sept. 2010, 15:56

C'est pas vrai !

Et faut-il que les musulmans deviennent notre référence de notre comportement ?

Pas question, muirgheal !
Quand je prie dans les transports publics, personne n'a besoin de le savoir.c'est ainsi que mon Maître me demande de faire.

Parfois, on voit des comportements moins humbles, des gens qui s'imposent,... Humainement, cela a l'air gagnant. Mais mon Maître est divin, et je refuse toute logique qui ne vient pas de Lui.

Cordialement,

Griffon.
Non, bien sur que les musulmans ne sont pas une référence de notre comportement. Mais ce qu'il me disait, c'est qu'il faut vivre sa foi sans tenir compte des préjugés ou des remarques éventuelles. Si on a envie de dire le bénédicité au restaurant, on le fait. Si on veut prier la liturgie des heures avec l'Eglise, alors on le fait dans les "règles", sinon ça devient une prière personnelle (qui est tout aussi valable bien sur - et à ce moment là on fait ce qu'on veut).

Quand je prie la liturgie des heures, dans les transports en commun, la personne à côté ou en face de moi voit très bien ce que je fais (je ne cache pas (plus) mon livre, si on jette un coup d'oeil dessus, on voit tout de suite que ce sont des prières). Mais je ne me vois pas, pour l'instant, faire un beau signe de croix avant et après ma prière. Le petit signe de croix discret me convient. Mais j'aime bien m'associer à l'Eglise pour cette prière, ne pas en faire une prière personnelle. Donc je devrais alors, par exemple, le faire ce signe de croix où que je me trouve. Et ne doit-on pas en quelque sorte "obéissance" à son directeur spirituel ?
Tu as frappé à la porte de mon cœur !
J'ai entendu ta voix et je t'ai ouvert.
Allume en mon cœur un grand feu de joie.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8650
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Signe de croix en public

Message non lupar PaxetBonum » mar. 28 sept. 2010, 16:06

Mt 6:6- Pour toi, quand tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme sur toi la porte, et prie ton Père qui est là, dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.

Mai aussi :

Luc 9 : quiconque aura honte de moi et de mes paroles, le Fils de l'homme aura honte de lui, quand il viendra dans sa gloire, et dans celle du Père et des saints anges.

J'avais l'habitude de dire l'office des pater franciscains dans les transports en commun en faisant mon signe de croix naturellement. (je ne prend quasi plus de transports en commun).
J'ai parfois des gens qui sont venu me voir pour me dire qu'ils avaient prié avec moi.
Je n'ai jamais eu de réaction agressive (mais les temps ont changé !)

Quand je vais au restaurant je fais un signe de croix discret avant de dire le Benedicite

Je suis toujours heureux de croiser une soutane ou un clergyman dans la rue (comme ce matin)
Nous devons devenir les signes de la présence du Christ sur terre
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3176
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Signe de croix en public

Message non lupar Griffon » mar. 28 sept. 2010, 16:52

Pour ma part, je ne vois pas la nécessité d'un grand signe de croix pour "témoigner".

J'ai aussi reçu des félicitations ou des encouragements de gens qui venaient vers moi car ils ont "découvert" mon "secret".
Je les reçois toujours comme un cadeau de Dieu, avec beaucoup d'étonnement.
Lui seul sait ainsi tourner l'attention de personnes hétéroclites pour leur montrer quelque chose capable de leur toucher le cœur.

Raison de plus pour moi de rester discret dans ma prière : ce que je fais, tous le monde peut le faire quand il a découvert le truc. Faire de la prière de provocation, c'est un profil personnel un peu spécifique.

Cordialement,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

Avatar de l’utilisateur
Théophane
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2000
Inscription : sam. 22 janv. 2005, 14:18
Conviction : Catholique
Localisation : France

Re: Signe de croix en public

Message non lupar Théophane » mar. 28 sept. 2010, 17:23

Quand j'ai des journées très chargées, il m'arrive de réciter le chapelet sur le chemin, en marchant dans la rue ou dans le métro, mais en général je le garde dans ma poche et je préfère rester discret. Je remplis la rue ou le métro de mes prières sans que personne ne le sache. :)
« Être contemplatifs au milieu du monde, en quoi cela consiste-t-il, pour nous ? La réponse tient en quelques mots : c’est voir Dieu en toute chose, avec la lumière de la foi, sous l’élan de l’amour, et avec la ferme espérance de le contempler face à face au Ciel. »
Bienheureux Álvaro del Portillo (1914-1994)

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8650
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Signe de croix en public

Message non lupar PaxetBonum » jeu. 30 sept. 2010, 13:55

Pour ma part, je ne vois pas la nécessité d'un grand signe de croix pour "témoigner".
Faire de la prière de provocation, c'est un profil personnel un peu spécifique.

Griffon.
La Croix est un témoignage d'Amour du Christ
C'est un témoignage immense, Jésus n'est pas mort 'en cachette' mais ostensiblement pour attirer tout à Lui
Avons nous à la cacher ?

Par contre si c'est une recherche de provocation comme l'envahissement islamique des rues, alors non !
Je n'ai pas à rougir de la croix, je n'ai pas à en faire un instrument de propagande non plus.

A mon avis il n'y a pas de bonne ou de mauvaise méthode
La bonne c'est de prier
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3176
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Signe de croix en public

Message non lupar Griffon » jeu. 30 sept. 2010, 14:29

A mon avis il n'y a pas de bonne ou de mauvaise méthode

C'est exactement ça, PaxetBonum.
Ce qui compte c'est le cœur, l'esprit avec lequel on fait les choses, et rester souple aux motions de l'Esprit, qui peut nous demander de prendre l'une ou l'autre attitude.

Cordialement,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.

Manu metalleux catho
Censor
Censor
Messages : 77
Inscription : lun. 24 mai 2010, 17:08
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Signe de croix en public

Message non lupar Manu metalleux catho » jeu. 30 sept. 2010, 16:52

Je prie les laudes et/ou vêpres dans les transports en commun.
Merci de ce post. Il se trouve que j'ai pris assez récemment la même habitude, et je me posais la même question.
Jusqu'ici, je faisais un signe très furtif, lorsqu'à peu près personne ne me regardait.
Les réponses données par les posteurs précédents dans les deux sens me paraissent aussi recevables les unes que les autres. Je pense qu'il convient désormais, aussi bien pour vous que pour moi, de discerner ce qui nous pousse à poser la question: est-ce que nous nous cachons par peur ou par discrétion ?...
Merci en tout cas à tous d'éclairer cette question qui était aussi la mienne mais que je n'avais pas encore posée.

Avatar de l’utilisateur
Angelo
Censor
Censor
Messages : 115
Inscription : ven. 03 sept. 2010, 15:22
Localisation : Clermont-Ferrand

Re: Signe de croix en public

Message non lupar Angelo » jeu. 30 sept. 2010, 19:21

Il ne faut certes pas être le pharisien, mais nous ne devons pas avoir honte de nous coutumes religieuses! Nous sommes censés, en plus, être dans un pays à majorité catholique (et civilisé!). Comment prétendre vouloir montrer la Force de notre Foi si nous avons peur du regard des autres?
†Ad majorem gloriam Dei†

papillon
Barbarus
Barbarus

Re: Signe de croix en public

Message non lupar papillon » ven. 01 oct. 2010, 3:02

Mon guide spirituel me disait : [...] Et si on te regarde faire le signe de croix ou si on fait des commentaires, c'est que ces gens trouveront très intéressant ce que tu fais. Ils se poseront peut-être des questions et ça suscitera peut-être leur intérêt.
Pas sûre, pas sûre...
J'ai une façon différente de voir les choses pour ce qui est des endroits publics. Évidemment, c'est un point de vue très personnel, et je reconnais que je ne suis pas très pieuse, enfin bref, pour dire les choses comme elles sont, je ne suis pas pieuse, point. :oops:

Il me semble qu'au milieu des gens dans les endroits publics, comme le métro, on témoigne davantage de l'amour du Christ en restant totalement là où on est, de corps et d'esprit, réceptif, sensible, ouvert à ce qui se passe autour de soi, disponible pour un sourire, un geste aimable, un mot de politesse, perméable pour 'ressentir' les autres et les aimer.
Quand on est concentré sur ses dévotions, voit-on encore la dame, là, avec un enfant dans les bras, et la personne âgée un peu plus loin qui essaient toutes deux avec peine de garder leur équilibre alors qu'on est assis sur son siège?

Il me revient en mémoire une scène d'un film que vous avez sans doute tous vu: Les Ailes du désir.
Un ange invisible à tous déambule dans une bibliothèque et entend le vacarme des pensées de tous ces gens qui, en silence, lisent, étudient, récitent, réfléchissent, s'interrogent. Et dans le métro, les pensées de tous ceux qui ressassent leurs soucis, s'inquiètent, se désespèrent, se pressent, se réjouissent ou souffrent.

Si l'on pouvait 'entendre' les sentiments, conflits intérieurs, exaltations et pensées de tous ces êtres qui nous côtoient dans les endroits publics, il en résulterait un bruit assourdissant, qu'on pourrait décrire comme "les cris du silence".
J'aime être avec eux, souhaiter intérieurement une bonne nuit de repos à un visage fatigué, la confiance à un regard inquiet, rire en silence avec ceux qui rigolent, faire un clin d'oeil ou un sourire au bambin qui m'observe avec de grands yeux intrigués.
Bien sûr c'est bien de prier, mais on peut le faire chez soi. J'aime trop ce monde pour souhaiter, au mileu d'une foule, être seule avec Dieu. Et puis, communier avec les autres, c'est aussi prier, je crois.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 9978
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Signe de croix en public

Message non lupar Fée Violine » ven. 01 oct. 2010, 11:07

J'aime bien ces deux réflexions
de Papillon
Et puis, communier avec les autres, c'est aussi prier, je crois.
et de Manu
est-ce que nous nous cachons par peur ou par discrétion ?...

Avatar de l’utilisateur
Laurent L.
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1612
Inscription : lun. 25 mai 2009, 13:18

Re: Signe de croix en public

Message non lupar Laurent L. » ven. 01 oct. 2010, 12:24

Bonjour !

Je pense comme Manu.

La discrétion est-elle motivée par l'humilité ou le respect humain, la crainte des moqueries ?

Un exemple : planquer sa bible ou son bréviaire derrière un journal (autre que La Croix, cf. le message de présentation de Ruggero) ou le mettre a plat pour que le voisin de devant ne sache pas ce qu'on lit...
Faire de la prière de provocation, c'est un profil personnel un peu spécifique.
Oui, c'est vrai. Mais, en l'occurrence, Muirgheal ne faisait pas son signe de croix dans le but de provoquer ses voisins, mais simplement dans le cadre de la liturgie des heures, sans justement se préoccuper de ce que pensent les autres.

Encore une fois, tout est question d'intention.

Faire un signe de croix normal dans le but d'être vu par tous, c'est mal (pharisaïsme). Faire un pseudo signe de croix ou pas de signe de croix parce qu'on a peur des moqueries, c'est également mal (respect humain).

Bien à vous,
Laurent.

Avatar de l’utilisateur
Raistlin
Prætor
Prætor
Messages : 8198
Inscription : jeu. 01 mars 2007, 19:26
Localisation : Paris

Re: Signe de croix en public

Message non lupar Raistlin » ven. 01 oct. 2010, 12:41

La discrétion est-elle motivée par l'humilité ou le respect humain, la crainte des moqueries ?
J'avoue avoir du mal à comprendre en quoi la discrétion vis-à-vis de notre foi pourrait relever du respect humain. Je suis entièrement d'accord pour dire que le prosélytisme est une chose à bannir (comme vous le mentionnez fort justement), mais vivre simplement sa foi au grand jour, sans arrière-pensée prosélyte, ne me semble en rien irrespectueux. Et l'humilité ne nous a jamais commandé de nous cacher.

Bref, de ces considérations, et de mon propre vécu, j'en déduis que lorsque nous sommes (trop) discrets vis-à-vis de notre foi, c'est uniquement par peur des réactions : moqueries, attaques, mépris, etc.

Bien à vous,
« Dieu fournit le vent. A l'homme de hisser la voile. » (Saint Augustin)

Avatar de l’utilisateur
Griffon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 3176
Inscription : sam. 26 déc. 2009, 20:24

Re: Signe de croix en public

Message non lupar Griffon » ven. 01 oct. 2010, 15:28

Bref, de ces considérations, et de mon propre vécu, j'en déduis que lorsque nous sommes (trop) discrets vis-à-vis de notre foi, c'est uniquement par peur des réactions : moqueries, attaques, mépris, etc.


Bonjour Raistlin,

Pouvez-vous vous rappeler qu'il ne s'agit pas de discrétion vis-à-vis de notre foi, mais bien de la discrétion pour prier.
Ce n'est pas la même chose !

Faire un signe de croix en public n'a rien de discret. Le problème n'est pas dans les humiliations ou la moquerie, mais bien une question de prière.

1) Le Christ a été clair : enferme-toi dans ta chambre
Même si la chambre n'est plus que virtuelle, il s'agit bien de rentrer en soi-même.

2) Quelle est votre prière, si elle n'est pas une démarche intérieure ?
Il n'est pas possible de faire un grand signe de croix en public en faisant comme si on était seul. A moins d'être autiste...
Concrètement et dans la pratique (et pas dans une discussion théorique de gens qui ne sont pas dans cette situation), il y a 2 choix :
- prosélytisme : je suis en public, mais je fais un grand signe de croix que tout le monde peut voir. De mon propre fait, je suis projeté dans le monde extérieur.
Et ma prière est fichue...
- discrétion, petit signe de croix dans la main, sur mon front,...
Je ne me préoccupe en aucun cas du public présent, je suis dans ma "chambre".
Le Christ qui savait ce que prier veut dire, indique la meilleure voie.

Ceux qui mélangent discrétion avec la peur des humiliations ou des moqueries sont bien loin de comprendre l'amour qui animent ceux qui se mettent à prier dans les transports tant ça leur brûle à l'intérieur.
Et si Dieu à cet instant leur demandait de chanter ses merveilles, lequel d'entre eux hésiterait ?

Je vous en prie, laisser ces âmes tourner le coeur vers leur Amour sans venir les perturber avec de basses considérations humaines.

Cordialement,

Griffon.
Jésus, j'ai confiance en Toi,
Jésus, je m'abandonne à Toi.
Mon bonheur est de vivre,
O Jésus, pour Te suivre.


Revenir vers « Vie chrétienne »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités