L'incendie de la cathédrale de Nantes

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
Riou
Barbarus
Barbarus

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par Riou » lun. 20 juil. 2020, 12:57

Bonjour,
Je ne crois pas qu'une réponse "sécuritaire" de la part des catholiques eux-mêmes soit une bonne chose. La foi ne grandira pas parce les églises sont surveillées jour et nuit par des maraudes.
Que des églises subissent des attaques prouve que le christianisme est bien vivant, trop vivant pour certains même. Et ceux qui attaquent pour des raisons idéologiques se disqualifient eux-mêmes aux yeux d'une large partie de l'opinion publique qui, par sa réaction, prouve que la France est imprégnée de christianisme au moment où elle semblait le nier avec le plus de force (sinon, il n'y aurait pas cette émotion partagée dans une large partie de la population). A condition de réagir comme il se doit : tendre l'autre joue et rebâtir ce qui a été détruit.

Avatar de l’utilisateur
AdoramusTe
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 3060
Inscription : sam. 23 févr. 2008, 17:40
Conviction : Catholique romain

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par AdoramusTe » lun. 20 juil. 2020, 13:16

Kerygme a écrit :
lun. 20 juil. 2020, 10:42
Que souhaitez vous faire avec "comptez vous vous mobiliser" ? Une marche blanche ? C'est la grande mode, mais après ... ?
A part devenir le législateur, le Président ou le ministre de l'intérieur - en charge des cultes - et changer les choses en interne, je ne vois pas trop sinon de rester dans le domaine de l'intention. Il vous reste la possibilité de faire des maraudes autour des édifices religieux pour prévenir mais ça ne réduira en rien le nombre de désœuvrés et d'incendiaires.
Les catholiques pleurent de voir leurs églises incendiées et vandalisées mais ils continuent à voter pour la Macronie, pour la droite molle voir la gauche, bref, pour des gens qui se moquent de l'identité française, des racines chrétiennes de la France, qui favorisent l'expansion de l'Islam, qui ne font rien contre l'insécurité grandissante et son origine migratoire, qui désavouent la police, etc.

Donc oui, il y a bien quelque chose à faire dans les urnes, démocratiquement, pendant qu'il est encore temps.
Dans le cas contraire, il ne faut pas venir pleurnicher.
Ignoratio enim Scripturarum ignoratio Christi est

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2981
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par Jean-Mic » lun. 20 juil. 2020, 13:22

Kerygme a écrit :
lun. 20 juil. 2020, 11:16
Dans le prolongement de votre réflexion je ne vois qu'une seule chose : instaurer une Adoration perpétuelle ; mais là encore y aura t'il assez de monde ?
De deux choses l'une. Ou vous êtes adoration. Ou vous faites une ronde visible.

D'ailleurs, l'adoration ne peut être faite que dans un espace restreint, une chapelle fermée et chauffable à la mauvaise saison, pas dans le grand vaisseau d'une cathédrale. (C'est du vécu !)

Ceci dit, c'est évident que faire vivre nos églises en y priant et y célébrant est la meilleure chose qui soit ! Célébrations, prières, adoration, auront indéniablement pour conséquences moins d'incivilités et plus de respect. Mais pas de confusion ! Ce n'est pas leur raison d'être.

Avatar de l’utilisateur
Kerygme
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 863
Inscription : jeu. 30 mai 2019, 13:12
Conviction : Catholique romain
Localisation : Argentoratum

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par Kerygme » lun. 20 juil. 2020, 14:32

AdoramusTe a écrit :
lun. 20 juil. 2020, 13:16
Donc oui, il y a bien quelque chose à faire dans les urnes, démocratiquement, pendant qu'il est encore temps.
[+] Texte masqué
Malheureusement, Adoramuste, le choix ne peut se faire que parmi les candidats proposés par les partis politiques; ceux que je nomme l'oligarchie de fait. Je fais souvent remarquer qu'aux infos on n'écrit plus "untel, député de telle circonscription" mais "untel, député LREM/LR/PS/LFI". Sans adoubement toute candidature est quasi impossible même pour la plus compétente.

L’offre politique apparaît particulièrement brouillée et illisible depuis les élections de 2017 et le pragmatisme des partis ne considère que leur survie locale et non l'électeur; ces municipales ont été très démonstratives dans le choix des alliances.

Donc le choix proposé bien souvent est Charybde ou Scylla, ne nous étonnons pas si certains ont choisi le goût de la nouveauté avec l'opportuniste jupitérien ;)

Mais demain face au fiasco ... qui ? Je pense qu'on finira par donner tout pouvoir à toute personne pressentie pour remettre de l'ordre ... ça me fait furieusement penser à 1933.
« N’aimons pas en paroles ni par des discours, mais par des actes et en vérité. » (1Jean 3,18)

J R
Quæstor
Quæstor
Messages : 383
Inscription : ven. 12 févr. 2010, 22:11

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par J R » lun. 20 juil. 2020, 22:23

Pour moi, l’Église vivant la vie mystique du Christ, nous sommes à la passion et les églises détruites sont les gifles et le fouet donné à Notre Seigneur Jésus Christ. Et encore, ne nous plaignons, au moyen orient ou en Afrique c'est pire.
Ou peut être l’Église est déjà sur la croix et nous arrivons à la 12ème station.
Nous sommes un des pays les plus agréables à vivre pour les chrétiens, pourvu que ça dure ... rien n'est moins sur.
jr

ademimo
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par ademimo » mar. 21 juil. 2020, 0:12

D'après les photos publiées dans la Tribune de l'art (je vous laisse retrouver l'article), on voit de façon évidente que tout est parti d'une armoire électrique qui, probablement en surtension, a pris feu, détruisant le tableau d'Hippolyte Flandrin (Saint Clair guérissant les aveugles) accroché juste au-dessus (quelle bonne idée de mettre une armoire électrique vétuste au-dessous d'un tableau d'un grand peintre).
Comme les orgues sont électrifiés (c'est bien, ça aussi), et reliés à l'armoire, ils ont pris feu aussi : un orgue Clicquot de 1780, dans un buffet du 17e s. (double perte inestimable et irréparable), et la console de l'orgue de chœur (moins grave).

Je sais, on ne va pas revenir au soufflets manuels pour faire marcher les orgues. Mais quand même, un orgue Clicquot, on en prend soin. C'est comme si une armoire électrique était directement installée à l'arrière de la Joconde au Louvre.

Je sais, l'État a sa part de responsabilité.

Mais si on fait un rapprochement avec Notre-Dame, apparemment là aussi, le feu serait parti de la flèche on l'on avait installé récemment un clocher électrifié, d'après ce que j'ai entendu (je ne sais pas si c'est vrai).

Donc, je ne sais pas qui est responsable de ces défaillances, mais il me semble que nous avons un gros problème d'installations électriques qui ne sont pas aux normes dans nos lieux de patrimoine. Lorsque le musée national de Rio a brûlé, on ne s'est pas privé de dénoncer le manque d'investissement dans le budget culturel au Brésil. Mais, nous sommes confrontés au même problème, visiblement.

Pour finir : bizarre que les photos de la Tribune de l'art soient si peu diffusées. Pourquoi, selon vous ? Hé bien, c'est simple. Il ne faut pas trop montrer au peuple le résultat des coupes budgétaires. Exactement comme à Brétigny, au lendemain de l'accident ferroviaire, où les médias ont laissé entendre que la piste de l'attentat était plausible, pour qu'on évite d'évoquer les conséquences de la baisse des dépenses publiques.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par PaxetBonum » mar. 21 juil. 2020, 7:59

Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

ademimo
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par ademimo » mar. 21 juil. 2020, 15:32

Navré si j'ai l'air de ne pas aller dans votre sens, et je n'ai pas du tout l'intention de minimiser les persécutions antichrétiennes, mais je vois que vous citez les chiffres du monde. Or, si on regarde l'ensemble des chiffres, et non seulement le ratio entre les confessions des actes commis, on voit qu'en gros, ça tourne autour de 2% pour chaque confession, sauf pour les synagogues où la proportion est bien plus importante : 638 lieux catholiques touchés sur un total de 45 000 (ça doit faire 1,5% à vue de nez) ; 27 temples protestants sur 3000 (1%) ; 40 mosquées sur 2200 (presque 2%) ; 37 synagogues sur 500 (environ 7% à vue de nez).
La grande différence, c'est que les lieux catholiques disposent d'un patrimoine ancien, et que ce patrimoine est souvent ciblé (pour des motifs souvent crapuleux, voire idéologiques : je pense aux ennemis du patrimoine pour cause de modernisme).

Avatar de l’utilisateur
Pathos
Senator
Senator
Messages : 960
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par Pathos » mar. 21 juil. 2020, 18:44

Raisonner en proportion des édifices n'est pas pertinent. On devrait être davantage scandalisés que ce soit la première religion de France qui soit ainsi touchée.

Par ailleurs d'où sortent ces chiffres ? Sur quelle période ? Si 37 synagogues avaient été vraiment vandalisées même sur 3 ans on en parlerait matin midi et soir sur les ondes.
Mais cela ne pourrait arriver, elles sont bien surveillées ; elles ont même eu droit à l'armée durant les attentats dit islamiques.

Les français manquent de fierté à défaut de foi. Le seul endroit où ces dégradations ne risquent pas d'arriver c'est bien en Corse.
Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher.

ademimo
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par ademimo » mar. 21 juil. 2020, 20:30

Pathos a écrit :
mar. 21 juil. 2020, 18:44
Raisonner en proportion des édifices n'est pas pertinent. On devrait être davantage scandalisés que ce soit la première religion de France qui soit ainsi touchée.

Par ailleurs d'où sortent ces chiffres ? Sur quelle période ? Si 37 synagogues avaient été vraiment vandalisées même sur 3 ans on en parlerait matin midi et soir sur les ondes.
Mais cela ne pourrait arriver, elles sont bien surveillées ; elles ont même eu droit à l'armée durant les attentats dit islamiques.

Les français manquent de fierté à défaut de foi. Le seul endroit où ces dégradations ne risquent pas d'arriver c'est bien en Corse.
Donc ce qu'il faudrait, c'est comptabiliser les actes graves, ou par catégorie d'acte. Je vais vous donner quelques exemples. Je fréquentais une église à une époque, et j'ai pu assister à une dégradation lorsqu'un fou a brusquement brisé la verrière d'une porte. J'étais présent quand c'est arrivé.
Une autre fois, on apprend que pendant la nuit un objet de valeur a été dérobé : le voleur s'était laissé enfermer dans l'église.
Régulièrement, devant cette église, des adolescents venaient jouer au ballon contre les portes. Je vous mets au défi de trouver une synagogue ou une mosquée où des adolescents se permettent de venir lancer leur ballon contre les portes, et sans aucune réaction. Alors que sur la porte des églises, c'est très fréquent, et c'est évidemment une marque consciente et délibérée de mépris de la part de ces jeunes. Que fait le clergé dans ce cas ? Il laisse faire, et ferme les yeux, alors qu'il serait tout à fait en droit de se plaindre aux autorités.
Un jour, j'ai appris qu'un coup de ballon avait de nouveau fait voler une verrière en éclats.
Ailleurs, j'ai déjà vu des actes de provocation, comme ceux qui se mettent à hurler pendant la messe. Un jour j'en ai vu un qui est allé poser son chapeau sur l'autel pendant la consécration. Ou quelqu'un se met à parler fort au téléphone. Etc. Etc.
Il est clair que le catholicisme est une cible privilégiée. Mais il faut rendre compte de la nature des actes commis, plus que de chiffres bruts qui ne disent rien, finalement.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9523
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par PaxetBonum » jeu. 23 juil. 2020, 8:40

ademimo a écrit :
mar. 21 juil. 2020, 15:32

Navré si j'ai l'air de ne pas aller dans votre sens, et je n'ai pas du tout l'intention de minimiser les persécutions antichrétiennes, mais je vois que vous citez les chiffres du monde.
Bonjour Ademimo,

Oui je cite les chiffres du Monde juste pour montrer que même ce journal menteur ne peut faire autrement que de reconnaître que la majorité des attaques sont antichrétiennes… mais oublie de dire que dans les médias, la proportion de couverture de ces faits est inversement proportionnelle…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

ademimo
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par ademimo » dim. 26 juil. 2020, 1:10

Riou a écrit :
lun. 20 juil. 2020, 12:57
Bonjour,
Je ne crois pas qu'une réponse "sécuritaire" de la part des catholiques eux-mêmes soit une bonne chose. La foi ne grandira pas parce les églises sont surveillées jour et nuit par des maraudes.
Que des églises subissent des attaques prouve que le christianisme est bien vivant, trop vivant pour certains même. Et ceux qui attaquent pour des raisons idéologiques se disqualifient eux-mêmes aux yeux d'une large partie de l'opinion publique qui, par sa réaction, prouve que la France est imprégnée de christianisme au moment où elle semblait le nier avec le plus de force (sinon, il n'y aurait pas cette émotion partagée dans une large partie de la population). A condition de réagir comme il se doit : tendre l'autre joue et rebâtir ce qui a été détruit.
Je suis assez d'accord. La défense du patrimoine dépasse la responsabilité des catholiques. D'abord, l'Etat est propriétaire. Et donc, l'ensemble de la nation. A travers ce patrimoine, ce n'est pas forcément l'Eglise qui est visée, mais surtout la culture française. Et donc, c'est avant tout une affaire nationale et culturelle.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1677
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par Altior » dim. 26 juil. 2020, 7:49

ademimo a écrit :
dim. 26 juil. 2020, 1:10

Je suis assez d'accord. La défense du patrimoine dépasse la responsabilité des catholiques. D'abord, l'Etat est propriétaire. Et donc, l'ensemble de la nation. A travers ce patrimoine, ce n'est pas forcément l'Eglise qui est visée, mais surtout la culture française. Et donc, c'est avant tout une affaire nationale et culturelle.
La question devient: qu'est-ce que l'Église doit faire si l'État (que je n'identifie pas avec l'ensemble de la nation) se dérobe de cette responsabilité. Une première idée: ne plus donner les clés des cathédrales à n'importe qui. Pas compliqué et ça ne coûte pas. Si cette fonction de haute responsabilité doit se baser sur le volontariat, vraiment on ne trouvait pas une vieille famille nantaise pour faire l'office?

ademimo
Censor
Censor
Messages : 121
Inscription : mar. 14 juil. 2020, 21:10
Conviction : catholique

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par ademimo » dim. 26 juil. 2020, 13:52

Altior a écrit :
dim. 26 juil. 2020, 7:49
ademimo a écrit :
dim. 26 juil. 2020, 1:10

Je suis assez d'accord. La défense du patrimoine dépasse la responsabilité des catholiques. D'abord, l'Etat est propriétaire. Et donc, l'ensemble de la nation. A travers ce patrimoine, ce n'est pas forcément l'Eglise qui est visée, mais surtout la culture française. Et donc, c'est avant tout une affaire nationale et culturelle.
La question devient: qu'est-ce que l'Église doit faire si l'État (que je n'identifie pas avec l'ensemble de la nation) se dérobe de cette responsabilité. Une première idée: ne plus donner les clés des cathédrales à n'importe qui. Pas compliqué et ça ne coûte pas. Si cette fonction de haute responsabilité doit se baser sur le volontariat, vraiment on ne trouvait pas une vieille famille nantaise pour faire l'office?
Il n'y a pas de sacristain ? Est-ce l’État qui a donné les clefs au tout venant ? Les clefs d'une cathédrale ???

Franchement, je ne serais pas contre l'idée de confier les cathédrales qui ont une valeur patrimoniale à des conservateurs d’État qui en assureront la sécurité avec un personnel de musée.

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2556
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: L'incendie de la cathédrale de Nantes

Message non lu par Nanimo » lun. 27 juil. 2020, 0:12

Le suspect arrêté une seconde fois a avoué : il est à l'origine du sinistre.
Réf. Libération : https://www.liberation.fr/france/2020/0 ... ue_1795280
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Altior et 5 invités