États-Unis : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13319
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

États-Unis : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lu par etienne lorant » sam. 15 déc. 2012, 11:59

Nouvelle tuerie gratuite aux USA
Après avoir abattu sa mère à son domicile, Adam Lanza a ouvert le feu vendredi dans une école primaire tuant 20 enfants et six adultes. Aucune explication quant à son geste n'a encore été retrouvée. Lanza, qui s'est suicidé, aurait souffert d'un trouble de la personnalité.

Au lendemain de la fusillade de l'école primaire de Newton, dans le Connecticut, au cours de laquelle 20 enfants et six adultes ont trouvé la mort, les enquêteurs sont toujours à la recherche d'un mobile. Pour le moment, ils n'ont retrouvé aucune note, aucune vidéo du tireur présumé, Adam Lanza qui s'est donné la mort après avoir commis un des pires massacres qu'aient connus les Etats-Unis

Après la confusion de vendredi, le déroulement de la tuerie émerge peu à peu. Le périple meurtrier d'Adam Lanza aurait commencé à son domicile dans un quartier bourgeois de Newtown. Le jeune homme de 20 ans y abat sa mère, Nancy Lanza, avec qui il vivait, a détaillé une source proche de l'enquête. Cette première victime serait un professeur remplaçant à l'école primaire de Sandy Hook. L'établissement, où a été scolarisé Adam Lanza enfant, est sa prochaine destination. Vers 9h30, il ouvre le feu dans deux salles de classe. L'attaque dure quelques minutes. Armé de deux pistolets appartenant à sa mère, un Sig Sauer and un Glock et vêtu d'un gilet pare-balles, il tire méthodiquement et tue 18 enfants. Trois écoliers sont blessés mais seul un arrive en vie à l'hôpital. «Les ambulances n'ont servi à rien», a commenté amer un secouriste.
[+] Texte masqué
http://www.lefigaro.fr/international/20 ... ndices.php
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13319
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Impuissance d'Obama sur la législation des armes aux USA

Message non lu par etienne lorant » lun. 23 sept. 2013, 11:05

Lundi dernier, Aaron Alexis, un jeune informaticien perturbé de 34 ans, tuait douze personnes sur la base navale de Washington. Le président des Etats-Unis a donc participé hier, dimanche 22 septembre, à une cérémonie en mémoire des victimes. Barak Obama est revenu sur l'impossibilité de légiférer pour limiter le port d'arme au niveau fédéral. Tous les textes qui tentent de restreindre la vente et le port d'arme sont rejetés par les élus, soutenus et financés par les lobbies tels que la NRA (National rifle association).

Avec notre correspondante à Washington, Anne-Marie Capomaccio

Plus de 3 000 personnes étaient rassemblées autour des familles des victimes de la tuerie de lundi, et parmi elles, des représentants des associations qui militent contre les armes à feu. La colère est palpable car malgré les très nombreuses victimes et les promesses, le congrès américain est toujours incapable de trouver un consensus sur un contrôle fédéral de la vente d’armes.

Barack Obama en est conscient : « Je n’accepte pas, a-t-il déclaré, que nous ne trouvions pas un compromis de bon sens afin de préserver nos traditions, comme le deuxième amendement de notre Constitution sur la liberté des porteurs d’armes respectueux de la loi et qui, dans le même temps réduise la violence par armes à feu qui cause autant de panique. Mais il faut se rendre à l’évidence, le changement ne viendra pas de Washington ».

Dix fois plus de morts que dans les autres pays développés

L’Amérique connaît un nombre de morts par armes à feu dix fois supérieur à tous les autres pays développés, mais le deuxième amendement de la Constitution rend inaliénable, « le droit du peuple à détenir et porter des armes pour défendre sa famille, son bien ou sa vie ». Et ce droit est très efficacement défendu par de puissants lobbies.

En réalité, d’après les dernières études, les Américains de tous bords souhaitent un changement, mais ils sont loin d’être aussi organisés, structurés et financés que les groupes soutenus par fabricants et porteurs d’armes.

http://www.rfi.fr/ameriques/20130923-co ... etats-unis
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1264
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Impuissance d'Obama sur la législation des armes aux USA

Message non lu par Altior » lun. 23 sept. 2013, 12:05

etienne lorant a écrit : En réalité, d’après les dernières études, les Américains de tous bords souhaitent un changement, mais ils sont loin d’être aussi organisés, structurés et financés que les groupes soutenus par fabricants et porteurs d’armes.
http://www.rfi.fr/ameriques/20130923-co ... etats-unis
Le problème c'est comment un homme fou, bel et bien diagnostiqué avec paranoïa, a pu acheter une arme. Ce n'est pas le cas d'interdire aux gens normaux de se défendre, comme la gauche et toutes les gouvernements totalitaires en veulent.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13319
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Impuissance d'Obama sur la législation des armes aux USA

Message non lu par etienne lorant » lun. 23 sept. 2013, 16:35

Barack Obama a de nouveau appelé à une modification de la législation sur la détention d'armes à feu, au cours d'une cérémonie, dimanche 22 septembre, à la mémoire des victimes de la fusillade dans un immeuble de la Marine à Washington.

"Aucune autre nation avancée n'endure cette sorte de violences. Aucune", a déclaré le président américain dans le quartier "Navy Yard" du sud-est de la capitale fédérale, où 12 personnes et le tireur avaient trouvé la mort. "Il ne suffit pas de pleurer. Il ne suffit pas de parler ou de prier", a déclaré Barack Obama.

"Si nous voulons vraiment honorer ces 12 hommes et femmes, si nous voulons vraiment être un pays où nous pouvons travailler, aller à l'école et nous promener dans les rues sans ressentir la violence et sans craindre que tant de vies son volées par une balle d'une arme à feu, alors il faut que nous ayons un changement", a-t-il insisté.

Trois fois plus de meurtres aux Etats-Unis

Après des fusillades similaires tout aussi meurtrières au cours des derniers mois, le président américain a plaidé à chaque fois pour un contrôle renforcé sur la détention d'armes aux Etats-Unis, une prérogative garantie par la Constitution et âprement défendue par le lobby des armes à feu.

Cette fois, alors que le carnage du lundi 16 septembre a eu lieu à quelques centaines de mètres du Capitole où siège le Congrès, Barack Obama a estimé que cette dernière fusillade sonnait comme un signal d'alarme pour les Américains. "Ici aux Etats-Unis, le taux de meurtres est trois fois supérieur à celui des autres pays développés [...] Il n'y a rien d'inévitable à cette situation ", a-t-il dit.

Le président américain a jugé que son pays n'en faisait pas assez pour empêcher que les armes à feu ne tombent entre les mains de criminels : "Ce qui est différent aux Etats-Unis, c'est qu'il est facile de se procurer une arme", a-t-il déploré.

empsreel.nouvelobs.com/monde/20130923.O ... a-feu.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Invité
Barbarus
Barbarus

Re: Impuissance d'Obama sur la législation des armes aux USA

Message non lu par Invité » lun. 23 sept. 2013, 17:29

C'est vrai qu'en France, nous n'avons pas se problème là.
Il n'y a que les truands qui sont armés, les autres ... les gens normaux ..... servent juste de .... cible.

Et quand, exceptionnellement, un papé de 67 ans tire et tue un malfrat, la justice s'en sert aussi de ... cible.

Conclusion, quoi que vous fassiez, vous êtes une cible.

Je préfère le bracelet électronique que le cimetière ... et vous ?

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13319
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lu par etienne lorant » ven. 25 oct. 2013, 16:41

- Un garçon de 11 ans a été arrêté mercredi et présenté à la justice pour tentative de meurtre. Il s’était rendu dans son école de Vancouver, dans le nord-ouest des Etats-Unis, avec un pistolet et 400 cartouches de munitions.

http://www.nordeclair.be/843091/article ... -400-munit

- Un garçon de 13 ans avec un fusil à plomb tué par la police. Le garçon, identifié comme Andy Lopez et décrit dans la presse comme populaire dans son école, se promenait mardi dans la rue quand des policiers l’ont aperçu avec ce qui paraissait être un fusil d’assaut. Ils lui ont ordonné de le lâcher «et, immédiatement après, les policiers ont tiré plusieurs coups de feu sur l’individu, l’atteignant à plusieurs reprises», a déclaré la police du comté de Sonoma dans un communiqué.
«Après avoir sécurisé les lieux, les policiers se sont rendus compte que l’arme était une réplique d’un fusil d’assaut», a précisé la police.

http://www.liberation.fr/societe/2013/1 ... ice_942118

- A peine âgé de 5 ans, John se tue avec le pistolet de sa baby-sitter
Melissa était chargée de surveiller, lundi soir, le jeune John, 5 ans, et son petit frère de 6 mois. Mais l’adolescente de 19 ans n’a pas eu le temps de reprendre le pistolet qu’elle avait laissé sur la table, que celui-ci était déjà dans les mains de John, qui s’est tiré une balle dans la tête…

http://www.laprovince.be/842382/article ... aby-sitter

- Nevada : Le tireur de la fusillade avait 12 ans. Il y a quelques heures, melty.fr vous a dit que la fusillade dans un collège du Nevada a fait 2 morts et 2 blessés graves. Aujourd'hui une nouvelle information a été divulguée : l'auteur présumé de la fusillade n'avait que 12 ans. Lundi dernier, ce jeune garçon, dont l'identité n'a pas été révélée, a utilisé une arme semi-automatique qu'il aurait trouvée à son domicile. Le jeune garçon s'est suicidé en se tirant une balle dans la tête après avoir tué l'enseignant Michael Landsberry. Le garçon étant mineur, ce sont les parents qui devront faire face aux accusations en cas de poursuites judiciaires. De plus, l'arme utilisée leur appartient. Pour le moment et selon la police de la ville de Sparks, les parents du garçon coopèrent avec les forces de l'ordre pour comprendre ce qu'il s'est passé.

http://www.actualite24h.com/actualites/ ... ait-12-ans

... On a vraiment le sentiment qu'une arme à feu est de plus en plus un objet quelconque, facile à se procurer, dont on se sert comme de n'importe quel outil. Pitoyable Amérique !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13319
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lu par etienne lorant » sam. 26 oct. 2013, 11:18

Des utilisateurs du service de partage Instagram se servent de l'application pour vendre des armes aux Etats-Unis, en toute légalité.
Il est fini le temps où tout était rose lorsqu'on voulait partager son quotidien sur la toile, couché de soleil, plage de sable blanc. Désormais, les armes à feu ont aussi leur place sur Intstagram, avec ou sans filtre. Entre les photos de chaussures, de vêtements, les internautes mettent en ligne des clichés de pistolets avec en légende les détails nécessaires à la vente.
Une simple recherche avec le hashtag #gun #forsale suffit à trouver ces annonces un peu particulières. Kalachnikov, Colt-45 font partie de l'attirail fréquemment vendu sur la toile. Ce service de partage, presque anonyme puisqu'un simple pseudo suffit pour créer un compte, offre la possibilité aux vendeurs d'avoir une véritable vitrine où ils négocient avec les potentiels acheteurs sans aucune gêne dans les commentaires. La vente se conclut par la suite en privé par des échanges d'emails ou par téléphone.

L'âge minimum pour avoir une arme est souvent 21 ans mais varie nettement en fonction des Etats. Les marchands, quant à eux, ne sont pas exigeants.



Si Instagram est si populaire pour les vendeurs d'armes, c'est parce qu'il n'est pas destiné à la vente. De ce fait, il n'y a aucune réglementation surveiller un quelconque commerce, qu'il s'agisse d'une paire de chaussures ou d'une mitraillette. Par ailleurs, si les commentaires ne présentent aucune intention de nuire, les modérateurs ne sont pas alertés, le post peut donc rester sur le site en toute légalité.

La difficulté est de pouvoir anticiper ce que les internautes vont faire de l'usage d'une application autre que son but premier.

Un marché non-réglementé

En prenant un peu de recul, on s'aperçoit que ce site de partage n'est pas l'objet d'un commerce unique en son genre, il y a une véritable faille à l'échelle nationale. Aux Etats-Unis, aucune loi fédérale, à ce jour, ne bannît la vente en ligne d'armes entre particuliers. Les internautes ne font donc rien d'illégal. The bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives (ATF) affirme que la vente privée entre particuliers est largement autorisée par la loi. L'office se contente d'encourager les deux parties à conclure la vente à travers une licence octroyée par un vendeur d'armes reconnu par l'Etat. Il peut également vérifier l'état de l'arme ainsi que son numéro de série, au cas où elle serait fichée pour meurtre ou braquage. On ne sait jamais.

Les défenseurs du contrôle des armes s'alarment que la sécurité publique soit autant mise à mal et des conséquences qu'un tel marché non-contrôlé peut engendrer. "Nous sommes vraiment préoccupés par la sécurité publique à propos de la vente d'armes en ligne non réglementée. Principalement la capacité des vendeurs à contourner les contrôles et faire du trafic d'armes à feu, à la fois légal et illégal avec des personnes ayant des antécédents avec la justice", affirme Sam Hoover, avocat pour le centre de prévention de la violence des armes à feu.

Un lobby omniprésent

D'une manière générale, les lois en vigueur en matière de vente, en ligne ou non, affirment qu'il est interdit de vendre une arme à un fugitif, toxicomane ou une personne ayant eu des antécédents avec la justice. L'arme ne doit également pas être sous la licence d'une autre personne. Autant dire que les vendeurs, qui n'hésitent déjà pas à vendre des armes à des mineurs, n'iront jamais vérifier le casier judiciaire du potentiel acheteur.

http://www.lalibre.be/actu/cyber/instag ... ef0d9294d4
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13319
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lu par etienne lorant » sam. 26 oct. 2013, 14:51

Il est plus facile aux Etats-Unis de démolir une école que de limiter l'accès aux armes à feu ...

Image

Le drame avait suscité un nouveau débat sur les armes à feu aux Etats-Unis.
L'école de Newtown où 20 élèves de CP et six adultes avaient été tués l'an dernier dans une fusillade, un drame qui avait horrifié l'Amérique, est en cours de démolition, a-t-on appris vendredi de la mairie.

Ces travaux de démolition ont commencé jeudi et devraient prendre quatre à cinq semaines, a précisé à l'AFP une porte-parole de la mairie de la petite ville du Connecticut (nord-est des Etats-Unis).

L'école primaire Sandy Hook, restée fermée depuis le drame du 14 décembre 2012, sera complètement rasée, au profit d'une nouvelle école qui devrait ouvrir en 2016, a précisé cette porte-parole.

Adam Lanza, un jeune déséquilibré de 20 ans, avait tué au fusil d'assaut 20 élèves de CP et six femmes de l'encadrement de Sandy Hook, avant de se suicider sur place.

Après le drame, un débat s'était ouvert sur l'avenir de l'école, la plupart des parents ne voulant pas y renvoyer leurs enfants.

Le drame avait suscité un nouveau débat sur les armes à feu aux Etats-Unis, où elles tuent chaque année plus de 30.000 personnes (suicides inclus).

Mais en dépit de l'insistance du président Obama, le Congrès a refusé en avril tout durcissement des régulations fédérales.

http://www.lalibre.be/actu/internationa ... ef0d9406a8
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13319
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lu par etienne lorant » mar. 29 oct. 2013, 18:32

Cinq personnes ont été tuées et un suspect a été arrêté après une fusillade multiple au Texas (sud des Etats-Unis), qui s'est produite dans quatre habitations et une station essence, ont rapporté mardi des médias locaux.

Interrogée par l'AFP, la police de la ville de Terrell, située à 45 kilomètres à l'est de Dallas, n'était pas en mesure mardi matin d'apporter davantage de précisions, affirmant seulement que "l'individu est en détention".

Le suspect a été identifié par les médias locaux comme étant Charles Brownlow, un homme au passé criminel notoire.

La première femme touchée par des tirs serait la tante de M. Brownlow. Son corps a été retrouvé à son domicile vers 17H00 lundi, a indiqué NBC News.

Une demi-heure plus tard, un pompier a remarqué de la fumée qui s'échappait du domicile de la mère de M. Brownlow. Le corps de cette dernière a été découvert à l'intérieur de la maison calcinée.

Puis vers 22H00, des tirs ont été entendus au domicile de la petite amie de M. Brownlow, mais personne n'a été touché à cet endroit, selon NBC news.

En revanche un homme et d'une femme ont été retrouvés morts dans une autre maison à 22H27. Un enfant de trois ans, indemne, se trouvait également sur les lieux.

Dix minutes plus tard, un employé d'une station service a été retrouvé mort sur son lieu de travail.

M. Brownlow a essayé de s'enfuir dans une voiture volée depuis la maison de sa mère, mais son véhicule s'est écrasé contre une barrière.

Il a alors couru dans les bois, avant d'être rattrapé par la police vers 1H30 mardi matin, grâce à des hélicoptères et des caméras infrarouges.

"Nous sommes tous en état de choc, et on a tendance à se demander +comment cela peut arriver ici?+", a indiqué le chef de la police de Terrell, Jody Lay, lors d'une conférence de presse tôt mardi matin.

"C'est une communauté de la campagne, une communauté rurale, les gens sont très proches et cela va avoir un gros impact sur nous".

http://www.lalibre.be/actu/internationa ... 12653926e4

Les gens sont très proches, dit le chef de la police... mais le Texas est réputé comme l'un des plus violents !
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13319
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lu par etienne lorant » sam. 02 nov. 2013, 11:50

Une fusillade a eu lieu vers 9h30 locales (17h30 heure belge) dans le Terminal 3 de l’aéroport de Los Angeles. « Incident en cours à LAX. Les forces de l’ordre sont sur place », précise l’aéroport sur son compte Twitter.

Il y a plusieurs blessés, mais « pas un grand nombre » selon un porte-parole de la police de Los Angeles. Une des victimes est décédée des suites de ses blessures à l’hôpital. Il s’agit d’«un homme âgé d’une quarantaine d’années, blessé par balles et dont le rôle dans la fusillade est inconnu», a déclaré le porte-parole de l’institut médico-légal de Los Angeles.

Selon le Los Angeles Times, au moins un employé de la TSA aurait été touché. Le quotidien, précise que les terminaux 2 et 3 sont en cours d’évacuation. L’auteur de la fusillade a été arrêté et fait partie des blessés.

« A l’heure actuelle, nous pensons qu’il s’agissait d’un tireur isolé » et « c’était la seule personne armée dans cet incident », a déclaré le chef de la police de l’aéroport, Patrick Gannon, lors d’une conférence de presse.

http://www.lesoir.be/352666/article/act ... os-angeles
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13319
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lu par etienne lorant » mar. 05 nov. 2013, 17:34

Les Américains pratiquent le "suicide altruiste": on se suicide, mais on ne veut pas être seul à mourir...

Fusillade dans un centre commercial du New Jersey: le tireur est décédé
AFP

Un centre commercial du New Jersey a été bouclé lundi à Paramus, dans les faubourgs de New York, après qu’un tireur a été repéré, des témoins ayant rapporté des coups de feu.

Le tireur à l’origine de coups de feu lundi dans un centre commercial populaire du New Jersey (est des Etats-Unis) a été retrouvé mort et aucune autre victime n’est à déplorer, a annoncé mardi un responsable.

Le suspect, âgé de 20 ans et identifié comme Richard Shoop, s’est suicidé avec la même arme que celle utilisée dans le centre commercial de Paramus, dans les faubourgs de New York, a précisé John Molinelli, procureur du comté de Bergen, selon une chaîne locale affiliée à CBS New York.

Selon la même source, le tireur a été retrouvé dans une zone en construction du Garden State Plaza Mall, laissant derrière lui un mot.

Ce centre commercial avait été bouclé lundi, après qu’un tireur eut été repéré, des témoins ayant rapporté des coups de feu.

«Il n’y a pas eu de blessé dans cet incident, personne n’a été touché à l’exception de M. Shoop lui-même qui a mis fin à ses jours», a déclaré M. Molinelli. «Je ne crois pas que M. Shoop comptait repartir d’ici en vie».

http://www.nordeclair.be/851019/article ... est-decede
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13319
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: USA : Une arme à feu, un objet comme les autres ?

Message non lu par etienne lorant » jeu. 07 nov. 2013, 10:50

3 morts et 6 blessés dans une fusillade à Detroit

La police est à la recherche de deux hommes qui auraient quitté les lieux de la fusillade dans deux voitures différentes.
Trois personnes ont été tuées et six autres blessées dans une fusillade survenue mercredi soir à Detroit (Michigan) chez un barbier, a-t-on appris auprès de la police.

"Ce lieu est historiquement connu pour être un tripot donc on ne sait pas s'il s'agissait d'une histoire de dette, nous n'en avons aucune idée", a déclaré le chef de la police de Detroit James Craig à des journalistes.

La police est à la recherche de deux hommes qui auraient quitté les lieux de la fusillade dans deux voitures différentes.

Les suspects "se sont battus avec deux victimes" puis plusieurs coups de feu ont été échangés dans la boutique. La police a précisé qu'il était possible que les victimes aient elles-mêmes répondu aux tirs.

http://www.dhnet.be/actu/monde/usa-3-mo ... 420f40dfb9
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Silica
Quæstor
Quæstor
Messages : 244
Inscription : jeu. 13 févr. 2014, 22:24

Fusillade en Californie

Message non lu par Silica » dim. 25 mai 2014, 16:14

Elliot Rodger, étudiant de 22 ans, a posté un dernier message avant de tuer six personnes lors d'une fusillade, vendredi soir, à Santa Barbara. Trois autres corps ont été retrouvé à son appartement.

«Ceci est le jour de la vengeance. Je massacrerai toutes ces (…) blondes que j'ai désirées et qui m'ont rejeté…J'ai 22 ans et je suis vierge, je n'ai jamais embrassé une fille, cela a été une torture», dit Elliot Rodger en regardant la caméra d'un œil fixe, assis au volant de sa voiture. «C'est injuste, tout le monde expérimente le sexe, le plaisir. Moi j'ai expérimenté une vie de solitude, de rejet et désirs inassouvis… Je ne peux plus continuer à vivre ainsi», poursuit-il d'une voix lente et monocorde, interrompant de temps à autre son discours par un rire sinistre. «Je suis un gars parfait, mais vous les filles, vous vous jetez dans les bras de brutes stupides au lieu de moi… Je vais prendre un grand plaisir à vous massacrer. Vous verrez que c'est moi l'homme supérieur, le vrai mâle Alpha», continue le jeune homme, aux cheveux noirs et aux yeux verts fixes. Il ajoute: «Je serai un Dieu comparé à vous. Vous serez des animaux et je vous massacrerai comme des animaux. Je vous hais. L'humanité est une espèce dégoûtante.»


http://www.lefigaro.fr/international/20 ... uspect.php

C'est absolument horrible :mal: Tant de haine de l'autre, de mégalomanie, de misogynie, de haine de soi...

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3400
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Fusillade en Californie

Message non lu par Héraclius » dim. 25 mai 2014, 17:14

Atroce. :(

J'y vois tout de même l'influence d'une société du paraître qui rejette et rend fou. Evidemment, il devait de base être très dérangé, mais les souffrances qui l'ont poussés à cet acte innommable sont les conséquences d'un monde hédoniste privé de la présence de Dieu.

Je prie pour qu'il puisse être pardonné, et que lui et ses victimes montent au ciel.

Héraclius -

Edit : Oh et puis j'oubliais : encore une manifestation de cette aberration qu'est le droit de porter des armes.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
papillon
Barbarus
Barbarus

Re: Fusillade en Californie

Message non lu par papillon » lun. 26 mai 2014, 3:45

Héraclius a écrit :Atroce. :(

J'y vois tout de même l'influence d'une société du paraître qui rejette et rend fou. Evidemment, il devait de base être très dérangé, mais les souffrances qui l'ont poussés à cet acte innommable sont les conséquences d'un monde hédoniste privé de la présence de Dieu.

Il était atteint du syndrome d'Asperger, ce qui explique en grande partie son isolement social et sa profonde souffrance.

http://www.autisme.qc.ca/TSA/quest-ce-q ... erger.html

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités