A propos du pacte de migration...

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13214
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

A propos du pacte de migration...

Message non lu par etienne lorant » lun. 17 déc. 2018, 20:43

«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8989
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Non au pacte de migration...

Message non lu par Cinci » lun. 17 déc. 2018, 22:15

Tiens, je ne connais pas ce parti "populiste" belge. Car je suppose qu'il est belge, ce parti. Donc, c'est vrai qu'il y aurait des Belges pour contester le dispositif légal mise en place.

La nouvelle pour moi c'est d'apprendre aussi que la Belgique existe encore. Surprenant.

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4131
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Non au pacte de migration...

Message non lu par Kerniou » mar. 18 déc. 2018, 1:19

Si je me souviens bien, des belges comme des français ont bien émigré en Afrique au Congo, par exemple, devenu le Congo belge où l'on a enseigné le français aux congolais et autres africains !!! Si la colonisation a été positive dans un sens, pourquoi la déclarer négative dans l'autre sens ?
En politique étrangère n'est-ce pas la réciprocité des droits qui régit les relations entre les pays ?
Nous sommes mal placés pour la critique ! Même si, en période de crise, bien entendu, les flux migratoires sont à surveiller ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8989
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Non au pacte de migration...

Message non lu par Cinci » mer. 19 déc. 2018, 7:26

Kerniou :

Si je me souviens bien, des belges comme des français ont bien émigré en Afrique au Congo, par exemple, devenu le Congo belge où l'on a enseigné le français aux congolais et autres africains !!! Si la colonisation a été positive dans un sens, pourquoi la déclarer négative dans l'autre sens ?
Qui donc dirait que la colonisation aurait été positive dans un premier sens ?

Ce sont les amateurs de la décolonisation des années 1960 qui disent que la colonisation était bonne pour l'Afrique ? C'est madame Taubira qui se félicite de la colonisation des années 1892 ? de la colonisation de l'Afrique en 1920 ? Ce sont les Algériens qui répétent qu'il n'y a jamais rien eu d'aussi bon pour les Arabes que l'Algérie française ? C'est Frantz Fanon qui admirait la chose ?

Mais si vous pensez au comité de l'Afrique française de 1893, aux Jules Ferry, aux Jules Seigfried : bon sang que c'est sûr que ceux-là trouvaient l'Idée de la colonisation excellente. Et ce sont justement leurs successeurs qui trouvent également formidable l'idée d'ouvrir les frontières aux migrations ! Pour eux l'Idée était bonne hier, elle l'est aujourd'hui aussi.

Puis l''Église était on ne peut plus d'accord je pense, bien en phase avec le comité de l'Afrique française soit dit en passant. Comme elle est totalement d'accord avec les successeurs dans les comités, à la Chambre de commerce et dans les ministères. L'Église voit toujours dans le brassage des populations une bonne opportunité à saisir.

S'Il y a un hiatus, il provient toujours des autochtones, des glébeux attachés à la terre, de ces damnés de la terre, comme de ceux qui doivent subir sans pouvoir rien retirer.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Jules_Siegfried

... le portrait ici d'un de ces "affreux" bourgeois qui fut membre du groupe colonial de la chambre des députés, comme alors brocardé anonymenent dans le film de 1961.


En politique étrangère n'est-ce pas la réciprocité des droits qui régit les relations entre les pays ?
C'est quoi la réciprocité des droits entre la Chine et la France ? entre l'Arabie saoudite et la France ? entre l'Algérie et la France ? L'Église pourrait-elle implanter en toute liberté des églises en Algérie ? un Français devenir bon sujet du royaume des princes wahhabites ? Les Français sont nombreux à remplir des demandes pour obtenir la sécurité sociale en Égypte ?


Mon idée à moi c'est que les puissants de nos pays occidentaux contrôlent encore assez bien une grande partie de la planète comme en 1892. Et il sied à ces puissants de laisser courir le bruit à l'effet que l'Homme Blanc aurait été incroyablement coupable dans le passé (le revers de ce qui devait être sa plus grande responsabilité envers le monde), et qu'en conséquence l'Homme Blanc d'aujourd'hui devrait réparer la chose en augmentant son contrôle sur le monde, pour le faire plus et mieux bien entendu.

Et le mieux voudrait dire de ramener tout le monde à l'exercice d'un fonctionnement standardisé. Nos puissants veulent tenir un discours public pouvant leur servir de passeport ou de blanc seing afin de pouvoir continuer à exploiter à moindre frais l'Afrique, les pays arabes et tout. Plus facile pour la compagnie Total de faire de bonnes affaires en Algérie "libérée" si le gouvernement de la France fait des mamours aux musulmans, plus facile pour les complices gouvernementaux algériens de Total de collaborer si la compagnie se montre si large d,esprit envers les us et coutumes religieuses de ses auxilliaires locaux. Vrai pour Total, Exxon, British Airway, les compagnies d'ingéniérie, les ciment Lafarge, les compagnies minières, General Motors, Haliburton et autres,

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4131
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Non au pacte de migration...

Message non lu par Kerniou » mer. 19 déc. 2018, 12:56

CQFD ,Cinci ? alors CQFD ... Nous ne sommes que rarement d'accord ...
Si Jésus revenait que nous dirait-il ? Lui qui était venu pour sauver le peuple juif qui l'a rejeté ...
Jésus, pour ce que j'en ai compris, attachait moins d'importance à l'appartenance ethnique ou nationale qu'à la vertu de l'âme ...
Ne sommes -nous pas les descendants de tous les étrangers et immigrés venus en Israël et repartis ailleurs, partout ,dans le monde ?
Ne sommes- nous pas les" barbares" dont parlaient les romains quand ils parlaient des étrangers: ceux qui n'étaient pas romains ? ...
.
Dernière modification par Kerniou le jeu. 20 déc. 2018, 10:22, modifié 2 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Bassmeg
Barbarus
Barbarus

Re: Non au pacte de migration...

Message non lu par Bassmeg » mer. 19 déc. 2018, 21:27

Bonsoir,

Après examen, le Pacte de Marrakech n'a pas grand chose à voir avec ce qu' en raconte le populiste de la vidéo plus haut.

C'est plutôt un document visant à aider et sécuriser des gens en difficultés. Le Vatican lui même trouve cela bien. Moi aussi. Les migrations font partie des comportements de notre espèce, depuis longtemps. Il faut les prendre en compte, les sécuriser et ne pas tenter de les diaboliser. Il faut aussi prendre en compte le vieillissement de nos populations. On ne peut pas avoir une mentalité de forteresse assiégée en 2018, le monde n' en est plus là depuis longtemps déjà.

Le titre de ce topic gagnerait à être modifié pour être plus en accord avec le catholicisme et l'avis du Vatican et du Pape. Et non pas en opposition complète.

Astya
Quæstor
Quæstor
Messages : 222
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Non au pacte de migration...

Message non lu par Astya » jeu. 20 déc. 2018, 0:41

Le texte du pacte est public pour ceux qui veulent se faire leur propre idée.

Commentaire sur .gouv :
Concrètement, le pacte propose une meilleure coopération entre les États pour éviter tout décès lors d’un trajet migratoire et sauver des vies en mer. D’après l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), près de 17 000 personnes sont décédées ou ont disparu en Méditerranée entre 2014 et 2018.
Texte :
http://undocs.org/fr/A/CONF.231/3

Jeanne
Ædilis
Ædilis
Messages : 47
Inscription : mar. 18 sept. 2018, 10:29
Conviction : Catholique

Re: Non au pacte de migration...

Message non lu par Jeanne » jeu. 20 déc. 2018, 7:08

Astya a écrit :
jeu. 20 déc. 2018, 0:41
Le texte du pacte est public pour ceux qui veulent se faire leur propre idée.

Commentaire sur .gouv :
Concrètement, le pacte propose une meilleure coopération entre les États pour éviter tout décès lors d’un trajet migratoire et sauver des vies en mer. D’après l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), près de 17 000 personnes sont décédées ou ont disparu en Méditerranée entre 2014 et 2018.
Texte :
http://undocs.org/fr/A/CONF.231/3
La coopération entre États est au coeur du pacte (gestion des frontières et facilitation des expulsions).
Les 23 objectifs visés me semblent être un rappel des engagements déjà pris, en plus d'une meilleure étude des phénomènes migratoires, pour mieux les comprendre, mieux agir.

La question des migrations est complexe, elle remue beaucoup de fantasmes et se cogne aussi à des réalités sur lesquelles il est criminel de fermer les yeux.

A suivre, donc.

zelie
Senator
Senator
Messages : 967
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45

Re: Non au pacte de migration...

Message non lu par zelie » jeu. 20 déc. 2018, 11:01

Le Pape François est favorable au Pacte de Marrakech:
Le développement ne peut être réduit à la simple croissance économique, obtenue, souvent sans regarder aux personnes plus faibles et sans défense. Le monde peut progresser seulement si l’attention première est dirigée vers la personne ; si la promotion de la personne est intégrale, dans toutes ses dimensions, incluse la dimension spirituelle ; si personne n’est délaissé, y compris les pauvres, les malades, les prisonniers, les nécessiteux, les étrangers (cf. Mt 25, 31-46); si on est capable de passer d’une culture du rejet à une culture de la rencontre et de l’accueil.

Migrants et réfugiés ne sont pas des pions sur l’échiquier de l’humanité. Il s’agit d’enfants, de femmes et d’hommes qui abandonnent ou sont contraints d’abandonner leurs maisons pour diverses raisons, et qui partagent le même désir légitime de connaître, d’avoir mais surtout d’être plus.
Son message en intégralité :

https://eglise.catholique.fr/vatican/me ... -refugies/
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre
Vis vraiment chaque instant. Fais-le meilleur. Aime-le. Chéris-le. Fais-le beau, bon pour toi-même et pour Ton DIEU. Ne néglige pas les petites choses. Fais-les avec Moi, doucement. Fais de ta maison un Carmel où Je puisse Me reposer. Jésus, Premier Cahier d'Amour

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4131
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Non au pacte de migration...

Message non lu par Kerniou » jeu. 20 déc. 2018, 12:26

Beau message.
Merci, à vous, Saint-Père. Vous n'oubliez pas que vous et/ou votre famille ont été des migrants, des émigrés puis des immigrés. Vous savez ce qui ce signifie quitter son pays natal, une partie de sa famille pour aller vivre mieux dans un un pays dont on ne connaît ni la langue ni les coutumes ... Un pays où l'on sera toujours des étrangers ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8989
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Non au pacte de migration...

Message non lu par Cinci » jeu. 20 déc. 2018, 18:00

CQFD ...

Nous ne sommes pas d'accord ici, Kerniou, parce que vous faites fi d'un certain pan de la réalité, je pense.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8989
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Non au pacte de migration...

Message non lu par Cinci » jeu. 20 déc. 2018, 19:19

L'Église catholique à Rome n'est pas tant favorable au pacte de Marrakech (Oui, elle l'est en pratique, je sais) comme elle fait surtout allégeance au système politique mis en place par ceux qui ont le pouvoir dans l'Europe de l'Ouest et à Washington. L'Église fait allégeance envers le système international quoi. Et on ne peut attendre rien d'autre de la part de l'Église catholique, mais dans la personne de ses évêques sur le plan collectif. Mais ça ne veut pas dire grand chose en terme de meilleur choix politique.

Et puis ...

N'importe qui est toujours bien libre de juger, d'estimer que l'orientation politique suivie serait déficiente, contestable, moins bonne, nuisible à plusieurs égards. Et "n'importe qui" ça veut dire aussi des curés, des moines, des évêques et tout.

Pour ma part, je congédie mentalement ce genre de texte politique émanant de Rome. Je n'y trouve qu'un vulgaire parti pris, une rédaction biaisée qui procède d'une sorte d'analyse qui est complètement étrangère à ma propre compréhension du monde.

Si je suis touché par ce genre de communication ? c'est au sens où je trouve la chose navrante. Je choisi d'être catholique en dépit de ce genre de réalité humaine que je trouve chez nos administrateurs ecclésiaux. C'est un boulet pour moi, une difficulté, une petite croix dans son genre. Pas facile. Ce me serait aussi une tentation permanente de les envoyés boulés, les envoyés paître ! Pourquoi ? Parce que le Pape ne fait que donner sans cesse des munitions à mes ennemis politiques à la maison. Et je ne trouve pas cela très normal ... non pas ... malgré tout et quoi que l'on dise.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 888
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Non au pacte de migration...

Message non lu par Foxy » jeu. 20 déc. 2018, 19:53

Voici aussi ce que dit Mgr Denis Jachiet
Évêque auxiliaire du diocèse de Paris
Membre de la Commission épiscopale pour la Mission universelle de l’Église au titre de la pastorale des migrants

Le Pacte recense dix principes guides et 23 propositions pour aider les pays à faire face aux migrations, en facilitant l’information, l’intégration des migrants et l’échange d’expertises. Il encadre la protection des migrants dans les situations de vulnérabilité. Le droit souverain des États à déterminer leur politique nationale en matière d’immigration y est toujours réaffirmé. Même si elle n’est pas contraignante pour les État signataires, cette déclaration représente un progrès important pour la coopération entre les Etats sur les différents défis posés par le phénomène de la migration en fournissant un cadre.
Comme nous rappelle souvent le pape François, seule une collaboration qui dépasse les étroites perspectives locales et nationales, pourra être incisive et efficace. Ce pacte pourrait y contribuer. Voici la raison pour laquelle à la mondialisation du phénomène migratoire, il faut répondre par la mondialisation de la coopération.

le texte entier ici :
https://eglise.catholique.fr/sengager-d ... e-mondial/
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

aldebaran
Quæstor
Quæstor
Messages : 215
Inscription : ven. 16 févr. 2018, 16:50

Re: A propos du pacte de migration...

Message non lu par aldebaran » jeu. 20 déc. 2018, 21:01

Bon, je vais venir un peu au secours de Cinci que je trouve bien isolé, et qui pourtant me semble faire preuve d'un réalisme nécessaire.

- Mieux vaut écouter les spécialistes de ce genre de problématique avant de se laisser aller à une certaine naïveté:
https://radionotredame.net/emissions/le ... 2-12-2018/
Lequel spécialiste voit un réel danger dans le fait que les pays d'où part l'émigration refusent actuellement d'accepter le retour chez eux de leurs ressortissants en situation irrégulière (refus de visa pour retour, consulats sourds etc), et ce pacte ne prévoit que des devoirs pour les pays d'accueil ou de transit pour des migrations qui deviendraient régulières, mais aucun pour les pays sources. Curieux déséquilibre.
- Lorsque la Charia sera appliquée dans certains pays, je ne suis pas sûr que les mêmes personnes crieront toujours au progrès. Certaines religions sont politiques plus que spirituelles. C'est confondant qu'on ne soit pas capable d'écouter nos frères chrétiens d'orient et leurs clercs qui nous préviennent explicitement, ainsi que les musulmans convertis sur ce type de danger.

L'adage est pourtant bien connu : "rendez à César ce qui appartient à César".

Et ne pas confondre l'aide aux prochains, que l'on croise, inconditionnelle, avec un prétendu devoir d'échanger par le nombre une civilisation par une autre (ce qui n'a rien à voir avec). Les nations ont le devoir de se défendre, et c'est le rôle de leurs politiques. Pas des religieux.
Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre!

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 580
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: A propos du pacte de migration...

Message non lu par Wazabi » dim. 23 déc. 2018, 4:38

sputniknews.com/international/201812191039364411-pacte-marrakech-information-cachee/

Réf. Sputnik News, article du 19 déc. 2018

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités