Les gilets jaunes

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4921
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par gerardh » mar. 04 déc. 2018, 21:23

________

Bonjour Bassmeg,

Si l'on taxe le kérosène seulement en France, les compagnies d'aviation fuiront les aéroports français, ce qui nuira à l'économie nationale toute entière. Est-ce que vous proposez ?

Bonjour Cinci,

Je suis surpris par votre dernier message. Mais j'ai dû mal comprendre : je ne veux pas croire que vous soyez anarchiste voire raciste. Expliquez-vous SVP.

__________

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9598
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Cinci » mar. 04 déc. 2018, 21:27

[...]
Je pense que dans la présente "jacquerie" qui se lève en France contre les nouveaux ennoblis, héritiers ou nouveaux riches, entre certainement "quelque chose" qui sera de l'ordre de la révolte contre le baratinage, contre le blabla organisé de tricheurs au pouvoir. Je pense que faire valoir un point de vue semblable est chose hautement pertinente dans un fil comme celui-ci.

Je serais français, je n'aurais qu'une envie et (oui, vous devinez bien) c'est de "défenestrer" Macron. Vous pensez si je peux comprendre l'état d'âme des rebelles s'agitant un peu dans la rue.

:)

Avatar de l’utilisateur
ange2b
Barbarus
Barbarus

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par ange2b » mar. 04 déc. 2018, 21:38

Cinci, sauf que ni Macron, ni Édouard Philippe ne font partie des nouveaux riches. Ils sont français de la upper class. Ils n'ont pas assez de recul..je suis désolée que même sur ce forum l'avis des français ne compte pas beaucoup. Nos avis sont censurés par des gens comme vous. La France se redressera quand même

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10618
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Fée Violine » mar. 04 déc. 2018, 21:43

Cinci a écrit :
mar. 04 déc. 2018, 21:27
Je serais français, je n'aurais qu'une envie et (oui, vous devinez bien) c'est de "défenestrer" Macron. Vous pensez si je peux comprendre l'état d'âme des rebelles s'agitant un peu dans la rue.
Moi je n'ai pas spécialement envie de défenestrer Macron. Supprimer un symptôme ne suffit pas pour guérir une maladie. Macron n'est que le dernier venu d'une longue lignée de technocrates qui ont défait le tissu social depuis des années.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9598
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Cinci » mar. 04 déc. 2018, 22:09

Kerniou a écrit :
Avoir supprimé l'impôt sur la fortune est impardonnable ! même si c'est en pensant que le ces gens investiraient leur argent dans la création de boîtes génératrices d'emplois ... Sarko s'y était essayé et avait, à sa grande surprise, échoué
Oui, mais je ne pense pas que Sarko devait être "si" surpris que cela. Il jouait alors son rôle de laquais au service des "intérêts supérieurs de la nation" (cf novlangue : c'est à dire ceux des riches).

Le phénomène n'est pas propre qu'à la France. Il s'est produit la même chose aux États-Unis, après que Reagan aura décidé de dérouler le tapis rouge en faveur des grosses fortunes. Ces dernières n'auront pas réagit comme les putes de service le disaient et le répétaient (les économistes à gage, profs d'université et cie), non pas "tels des riches soudain émus et bien reconnaissants" et qui "naturellement se fendraient de récompenser leur gouvernement" en investissant sur place pour créer de nouveaux emplois. Non, les riches et super-riches et super administrateurs auront tout simplement mis l'argent dans leurs poches, c'est à dire à l'étranger dans des comptes douteux; en auront profité pour pratiquer le "down sizing" (cf. couper dans le gras, sacrifier des emplois à l'échelon intermédiaire et tout en bas, délocaliser, etc.) et pour effectuer des dépenses somptuaires (achats de ferrari, yachts de luxe, jets privés, construction de prestige et tout). Les riches ont tout simplement décidé qu'il était temps pour eux de passer au magasin de bonbons.

La réalité chiffrée c'est que les compagnies et les riches auront investis de leur argent pour la création d'emplois en France (au Canada, aux États-Unis), pour développer de nouvelles usines, accroître la taille des entreprises et le nombre d'employés embauchés - Quand ? - mais après la Guerre et dans une époque où le taux d'imposition du profit des compagnie était très élevé, celui des travailleurs infiniment plus bas en comparaison. Tout juste l'inverse de maintenant !

Curieusement, les riches se comportaient d'autant mieux qu'ils avaient affaire à des gouvernements moins complaisants envers eux, alors qu'ils étaient chahutés et médiatiquement maltraités par toute la bien-pensance de l'époque; c'est à dire ans le temps où les rouge à Moscou faisaient encore peur aux "gros", et que les "gros" (merci à Léon Bloy) pouvaient trouver devant eux de vrais cosaques syndicalistes bien décidés.

Tout ça pour dire que le Sarko des années 2000 donnait bien sûr dans le baratinage, dans la com", la publicité et le blabla.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10618
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Fée Violine » mar. 04 déc. 2018, 22:27

Devant la cathédrale de Mende, il y a quelques jours :
https://www.facebook.com/virginie.besso ... 501581522/

Ils devaient être 3 à partir à Paris à pied, mais apparemment ils sont partis à 4.

édit. la 4e personne, Christelle, s'est rapidement tordu une cheville et a fait demi-tour.

Astya
Quæstor
Quæstor
Messages : 232
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Astya » mar. 04 déc. 2018, 23:06

Cinci a écrit :
mar. 04 déc. 2018, 22:09
La réalité chiffrée c'est que les compagnies et les riches auront investis de leur argent pour la création d'emplois en France (au Canada, aux États-Unis), pour développer de nouvelles usines, accroître la taille des entreprises et le nombre d'employés embauchés - Quand ? - mais après la Guerre et dans une époque où le taux d'imposition du profit des compagnie était très élevé, celui des travailleurs infiniment plus bas en comparaison. Tout juste l'inverse de maintenant !
A cette époque d'après guerre, les investisseurs n'avaient pas vraiment le choix : l'économie n'était pas mondialisée, les pays communistes étaient fermés, les pays nouvellement indépendants n'étaient pas accueillants. De plus les contrôles des changes existaient : il n'y avait pas de libre circulation des capitaux. De plus à cette époque de redémarrage l'économie croissait : les taux de rendement des investissements même après forte imposition restaient très positifs.

Aujourd'hui les investissements à fort taux de rendement se font ailleurs qu'en France : c'est le mur de la réalité : les riches sont partis et les dettes sont restées.
Kerniou a écrit :
Avoir supprimé l'impôt sur la fortune est impardonnable ! même si c'est en pensant que le ces gens investiraient leur argent dans la création de boîtes génératrices d'emplois ... Sarko s'y était essayé et avait, à sa grande surprise, échoué
Oui : c'est un signal contradictoire très irritant. Même si c'est un impôt mal ficelé : il aurait fallu le remplacer par une surtaxation des grosses successions et des salaires trop élevés.
ça c'est impardonnable : laisser des dirigeants prédateurs abuser "en même temps" leurs entreprises, les salariés et les actionnaires investisseurs.



Vous êtes partagés au sujet des gilets jaunes : peut être qu'en province ils sont plus pacifiques, mais ici en région parisienne ils cherchent, selon leurs mots, à "casser du flic" . Pour moi ce n'est pas un mouvement très sympathique. Déjà que les forces de l'ordre sont quasiment débordées avec les problèmes quotidiens de nos banlieues, ils mettent, c'est le cas de le dire, de l'huile sur le feu.
Et, disons le mot : ils me font peur. Ils sont violents. Ils ont menacés mon beau-frère qui est obligé de passer par un barrage pour aller voir mon beau-père.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9598
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Cinci » mar. 04 déc. 2018, 23:17

Fée Violine :
Macron n'est que le dernier venu d'une longue lignée de technocrates qui ont défait le tissu social depuis des années.
... et je n'ai jamais dit le contraire.

Moi je n'ai pas spécialement envie de défenestrer Macron. Supprimer un symptôme ne suffit pas pour guérir une maladie.
Oh ! Je suis bien gentil ... Je n'irais pas défenestrer Macron pour vrai, même si j'étais français ... trop raisonnable pour cela ... hélas ! ... mais l'envie serait quand même là; un peu, non ? Parfois ... Non, m'exprimant comme je m'exprime : je sais très bien que j'use d'un raccourci stylistique. Je ne suis pas dupe de moi-même.

C'est juste pour signifier clairement mon refus de ce gouvernement français, ma non-reconnaissance de toute cette mouvance politique à la manoeuvre derrière cette gouvernance. C'est de la même manière que je congédierais la mère Merkel en Allemagne, pour son crime de lèse-nation, avec son truc migratoire impardonnable.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10618
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Fée Violine » mer. 05 déc. 2018, 1:22

Oui, j'avais bien compris que votre défenestration était une image !
Mais je pense à une histoire que j'ai lue jadis (peut-être une histoire vraie) : un tyran de la Grèce antique (Denys de Syracuse ?) est détesté par tous ses sujets, qui essaient de le renverser. Or il entend dire qu'une vieille femme prie pour lui et le couvre de bénédictions. Comme il s'en étonne, elle lui explique que chaque fois qu'un tyran a été renversé, le suivant a chaque fois été plus méchant, c'est pourquoi elle préfère conserver le tyran actuel, pour éviter d'en avoir un pire.
Chez nous, c'est un peu la même situation...

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9598
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Cinci » mer. 05 déc. 2018, 4:40

Ah ! C'est un point de vue.
Le café est un breuvage qui fait dormir quand on en prend pas.
- Alphonse Allais

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4921
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par gerardh » mer. 05 déc. 2018, 12:00

_________

Bonjour,

A ce stade il me semble qu'émerge la question de la détention du pouvoir.

Il subsiste certes des "héritiers", mais il y a essentiellement dans les hautes sphères des gens très intelligents, très cultivés et très diplômés. Ces gens sont sortis de rien ; ils sont sortis du peuple, même si par leurs occupations ils peuvent avoir tendance à s'éloigner du terrain.

Doivent-ils ou non avoir autorité sur le commun des mortels (dont je fais partie) ?


___________

Avatar de l’utilisateur
Bassmeg
Barbarus
Barbarus

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Bassmeg » mer. 05 déc. 2018, 14:39

gerardh a écrit :
mar. 04 déc. 2018, 21:23
________

Bonjour Bassmeg,

Si l'on taxe le kérosène seulement en France, les compagnies d'aviation fuiront les aéroports français, ce qui nuira à l'économie nationale toute entière. Est-ce que vous proposez ?
________
Bonjour Gerardh,

Si on taxe le kérosène en France, cela ne fera pas que les compagnies d' aviation bouderont les aéroports français. SIngapore Airlines ne délestera pas ses avions allant à Paris sur l' aéroport de Bruxelles, soyons sérieux.

Ce qui sera boudé, ce sera l' achat de kérosène en sur les aéroports français. Ça risque effectivement de faire du mal financier à Total, mais franchement, étant donné le magot qu' ils ont et qu' ils ne paient que très peu d' impots et polluent et saccagent méticuleusement la planète, c' est pas moi qui pleurera sur leur sort… De plus, les avions n' ont pas le choix, en fait. Une fois atterris en France, ils ne vont pas rentrer dans leur pays sans kérosène, en panne sèche et en poussant l' avion jusqu' au prochain aéroport… Ça ne nuira pas à l' économie nationale. Ça rendra simplement le billet d' avion plus cher et comme je ne prends pas l' avion, et bien je n' y vois pas d' inconvénients. Ça réduirait le traffic, ce qui serait un bien, je pense.

De plus, si le gouvernement ne voit aucun souci à taxer les pauvres au motif de l' écologie, alors pourquoi se limiter aux pauvres qui ne prennent pas l' avion? Si c' est de l' écologie qu' on veut, alors occupons nous des avions pris par ceux qui en ont les moyens. Transition écologique? Très bien, qu' ils prennent le train, alors, pour faire Paris Bruxelles. Et interdisons-leur de larguer le kérosène en excès dans l'air parce que c' est dégoutant et absurde. On va chercher le pétrole loin sous terre, puis on le raffine, puis, on en largue des tonnes en plein air au dessus de gens et d' enfants, habitant à quelques kilomètres des aéroports (en règle général, quand on habite à coté d' un aéroport, on ne roule pas sur l' or) . Il y a manifestement un problème, non?

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Quæstor
Quæstor
Messages : 259
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Briscard » mer. 05 déc. 2018, 14:44

Tous les médias sont responsables de la dégradation de la situation en repassant en boucle toute la violence acharnée de samedi dernier.

On dirait qu'elles cherchent à attiser le feu. Au bénéfice de qui ?

La France a été trop souvent l'objet dans les siécles précédents de soulèvements populaires, de violence.

Il ne faudrait pas que ce phénomène reprenne...

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2679
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Trinité » mer. 05 déc. 2018, 15:25

Briscard a écrit :
mer. 05 déc. 2018, 14:44
Tous les médias sont responsables de la dégradation de la situation en repassant en boucle toute la violence acharnée de samedi dernier.

On dirait qu'elles cherchent à attiser le feu. Au bénéfice de qui ?

La France a été trop souvent l'objet dans les siécles précédents de soulèvements populaires, de violence.

Il ne faudrait pas que ce phénomène reprenne...
Malheureusement les médias n'ont pas d'état d'âme!
Du moment qu'ils fassent de l'audimat c'est leur "tasse de thé" :(

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9598
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Cinci » mer. 05 déc. 2018, 17:54

Fée Violine a écrit :
Mais je pense à une histoire que j'ai lue jadis (peut-être une histoire vraie) : un tyran de la Grèce antique (Denys de Syracuse ?) est détesté par tous ses sujets, qui essaient de le renverser. Or il entend dire qu'une vieille femme prie pour lui et le couvre de bénédictions. Comme il s'en étonne, elle lui explique que chaque fois qu'un tyran a été renversé, le suivant a chaque fois été plus méchant, c'est pourquoi elle préfère conserver le tyran actuel, pour éviter d'en avoir un pire.
Chez nous, c'est un peu la même situation..
Je disais que c'est un point de vue.

Il reste que c'est tout de même dommage d'en être réduit à devoir toujours anticiper le pire et ainsi pouvoir se résoudre à subir le moins bon. C'est une "drôle" de manière de concevoir le système électif de représentation. Ce n'est pas un reproche que je fais mais une observation. Parce que chez nous c'est la même dynamique négative qui se sera installé depuis plusieurs années. Il n'y a plus moyen de voter (de mon point de vue) pour quelque chose de mieux, pour un candidat réellement satisfaisant. Je dois me résoudre chaque fois à faire mon devoir de citoyen, deposant le bulletin dans l'urne, d'une manière négative et en vue de punir le candidat sortant, mais alors à le faire dans l'espoir de dégager l'élu précédent ou éviter le renouvellement de son mandat. Il n'est pas moyen de voter franchement "pour" ou "en faveur de".

Dans mon cas, j'en conclurais à un problème de représentation. C'est à dire qu'en fonction de qui je suis, mon identité, mes goûts, mes idéaux, mes intérêts matériels ou religieux : je ne suis pas représenté nulle part dans le système. Et pourtant ? Pourtant ... je ne suis pas un être si atypique que ça, je ne suis pas un étranger dans mon pays, je ne me distingue pas tant que cela de la bonne moyenne de la majorité des Blancs qui forment la population du pays. Étrange expérience ...

Je dis cela parce que j'ai le sentiment que ce qui se passe avec ces "gilets jaune" relève un peu beaucoup du même phénomène de non-représentativité. C'est quand même bizarre. On aura, ici, des Français chez eux (chez vous), des Français moyens tout à fait représentatifs de l'énorme majorité de la population, et qui se sentent aliénés de la machinerie parlementaire, qui ont vraiment le sentiment que le système électif ne tourne pas pour eux.

C'est là qu'on voit que le régime libéral est un peu plus complexe qu'on pourrait l'imaginer au départ. Et que ce n'est pas "bêtement" un régime qui viserait vraiment à satisfaire ou combler les voeux de la majorité des citoyens. Il y entre une sorte d'élitisme là-dedans qui va frustrer souvent les gens par rapport à ce qu'ils souhaiteraient. L'impression dominante reste que les individus n'ont aucun pouvoir sur les grands axes décisionnels des pays dans lesquels ils vivent. Et c'est pourquoi je pense que le terme "jacquerie" représente parfaitement bien le genre de réaction auquelle on assiste.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités