Les gilets jaunes

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4363
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Kerniou » lun. 25 févr. 2019, 3:06

Pourquoi faire à E.Macron le sempiternel reproche d'avoir été élu Président, par défaut alors qu'on n'a jamais remis en cause l'élection de Jacques Chirac élu dans les mêmes circonstances avec une majorité à "la soviétique" ...
Et puis, qu'en sait-on des motivations des électeurs ?
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

LaurentVan
Censor
Censor
Messages : 198
Inscription : jeu. 09 mai 2013, 5:04
Conviction : Ecclesia Catholica Romana

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par LaurentVan » lun. 25 févr. 2019, 7:26

Bonjour Cepora,
Cela signifie qu'il faille se compromettre avec de faux principes, et se contenter d'un moindre mal.
Le chrétien ne s’endort pas dans le baptême. La valeur ultime c’est la vérité. On ne s’accommodera donc pas d’une paix dans le mensonge.
Il y a là un problème moral inhérent à la démocratie, dont nous ne pouvons faire abstraction, car il explique aussi en partie la crise actuelle des Gilets Jaunes. Pensez-vous qu’il serait possible de résoudre ce problème en essayant de rendre l'institution plus vertueuse, comme le propose Étienne Chouard ?
La République Française est en fin de vie, réclamer plus de contrôle de la part du peuple serait comme mettre de la pommade à un patient cancéreux en phase terminale. Le mouvement des Gilets Jaunes, c’est avant tout l’opportunité pour le peuple Français de prendre conscience de la réalité, à savoir que la République de 1789 est une « escroquerie à la bonne conscience » dont l’objectif caché été de mettre la main sur les richesses de la nation et que L’UE est la république de 1789 qui passe au niveau extra national.

S’ils souhaitent faire revenir la république au niveau du territoire national et qui fut créée dans l’intérêt d’une communauté de prédateurs financiers, ils devront faire appel à la justice et prouver que leurs élus ont commis une faute, qu’ils les ont trompés ou abusés. Les traités et accords ont été signés par leurs représentants. Je pense que les Français perdront très certainement ce procès, car ils n’ont pas fait objection quand il aurait fallu le faire, et qu’il sera complexe de prouver que les élus aient agi de manière contraire à la constitution.

Une autre possibilité serait de prouver que la tromperie fut présente dès le commencement et que les français ont été abusés durant plus de deux cents ans par cette république. Il y aura une remise à zéro des accords et traités signés durant cette période.
« Nous ne sommes pas des êtres humains ayant une expérience spirituelle. Nous sommes des êtres spirituels ayant une expérience humaine. »

Pierre Teilhard de Chardin (1881-1955)

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Quæstor
Quæstor
Messages : 257
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Briscard » lun. 25 févr. 2019, 18:28

Kerniou a écrit :
lun. 25 févr. 2019, 3:06
Pourquoi faire à E.Macron le sempiternel reproche d'avoir été élu Président, par défaut alors qu'on n'a jamais remis en cause l'élection de Jacques Chirac élu dans les mêmes circonstances avec une majorité à "la soviétique" ...
Et puis, qu'en sait-on des motivations des électeurs ?
Vous avez raison, Kerniou. On reproche à E. Macron son élection face à Marine Le Pen en disant qu'il a été élu par défaut et donc mal élu, alors qu'il s'est passé la même chose pour J. Chirac face à J.M Le PEn, le père,

Cela semble injuste mais, peut être J. Chirac était-il plus sympathique en tant qu'homme et que d'autre part il n'a cherché à ne rien chambouler. un quinquennat "pépère"...

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9412
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par PaxetBonum » lun. 25 févr. 2019, 20:54

Kerniou a écrit :
lun. 25 févr. 2019, 3:06
Pourquoi faire à E.Macron le sempiternel reproche d'avoir été élu Président, par défaut alors qu'on n'a jamais remis en cause l'élection de Jacques Chirac élu dans les mêmes circonstances avec une majorité à "la soviétique" ...
Personnellement je n'a jamais cessé de reprocher cette élection à Jacques Chirac, moins pour sa majorité à la "soviétique" obtenu par le mensonge du retour des "zeurelesplusombredenotristoire", que pour son refus de débattre entre les 2 tours, véritable crachat à la face des français.
Je pense que cela aurait dû invalider l'élection.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Cepora » lun. 25 févr. 2019, 23:46

Bonjour LaurentVan,
LaurentVan a écrit :
lun. 25 févr. 2019, 7:26
Le mouvement des Gilets Jaunes, c’est avant tout l’opportunité pour le peuple Français de prendre conscience de la réalité, à savoir que la République de 1789 est une « escroquerie à la bonne conscience » dont l’objectif caché été de mettre la main sur les richesses de la nation et que L’UE est la république de 1789 qui passe au niveau extra national.
Que la révolution française se soit faite contre le peuple et la religion catholique, la chose est entendue. Maintenant, les institutions sont à la mesure de l'état moral de la société, et par conséquent, nous devons bien les accepter comme elles se présentent ; l'état moral des hommes à l'époque qui est la nôtre ne permet pas de restaurer le droit divin... ; le gouvernement actuel est celui que les Français méritent, les lois valent les peuples, et je ne crois pas qu'il soit très judicieux de vouloir apporter de grandes réformes du jour au lendemain. La seule voie de progrès possible, afin de contribuer à l'avènement d'un régime plus vertueux, est de devenir soi-même plus vertueux et de rendre les autres meilleurs. Mais une telle œuvre nécessite de longs et pénibles efforts, des sacrifices, de l'abnégation. Je reconnais que c'est très éloigné des fausses exaltations que proposent les réformes instantanées ou la révolte populaire.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10110
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Cinci » mer. 27 févr. 2019, 19:03

Que des c ... ries !

Le commerce en lui-même se porte très bien en France. Il ne s'est jamais aussi bien porté. Il n'y a jamais eu autant de touristes. Les grands capitalistes y vivent un véritable âge d'or. Les banques et leurs actionnaires font aussi des affaires en or.

Non

L'épisode des gilets jaunes - bouffée d'air frais - ne fait que redonner un mince espoir (illusoire ?) à une multitude d'européens qui en ont marre de ce néo-libéralisme de financiers qui étouffe la souveraineté des nations, qui prospère au détriment de la démocratie et des intérêts des vrais citoyens (autochtones blancs, enracinés du cru, caucasiens, chrétiens ... Italiens, Allemands, Autrichiens, Polonais, Hongrois, etc.

[...]

Commentaire :

En même temps, l'épisode permet de bien voir la complicité tacite (et objective) qui existe entre les "gauchiottes, les anti-fa, casseurs et islamistes de banlieue" et la macronie institutionnelle, c'est à dire entre le Capital et les desperados du lumpenprolétariat (Ces petits cons, truands à la petite semaine, pseudo-anarchistes mais véritables opportunistes (pétainistes de coeur : "bouffer, baiser, y a que ça de vrai !"), dépourvus de la moindre conscience sociale. Le Capital et le lumpen appellent tous les deux la survenu du régime policier, dictatorial. Les deux ont en commun la détestation de l'Église, une préférence pour le matériel, le bon argent, la société d'ordre où le plus fort doit dominer et écraser les autres

Les véritables gilets jaunes (*) sont complètement dépassés et largués par cette dynamique peccamineuse, mauvaise et menteuse qui anime la société française au plus haut niveau.

Ils sont aussi largués que les vieux conservateurs ou catholiques allemands pouvaient l'être, face à la dynamique de dissolution de leur société et face à la montée du fascisme, un fascisme pouvant s'appuyer aussi sur les marges en puisant dans le vivier des petits criminels (ceux qui exécraient la société allemande, la démocratie ...)

Politiquement, depuis la chute du mur de Berlin : je trouve que la situation intérieure devient de plus en plus mauvaise dans nos pays respectifs, la démocratie de plus en plus mal en point à cause des libéraux. Le risque de basculer dans une société d'ordre, policière et autoritaire n'a jamais été aussi grand. C'est très sérieux,

____
(*) Par "véritables gilets jaunes", j'insiste : Madame Michu, Dupond ... blancs, chrétiens, enracinés depuis vingt générations, etc. Il n'y a personne qui va venir au secours de ceux-là, surtout pas la structure de pouvoir américaine !

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10110
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Cinci » mer. 27 févr. 2019, 20:03

Il y a le Salon Beige qui s'est fendu d'une recension :

https://www.lesalonbeige.fr/variations- ... tisemites/



Nul doute qu'il faudra voter à nouveau pour Macron. Enfin, pas moi, vous. Les Français.

Parce que ...

Une hausse du racisme existerait en France, et c'est la faute aux manifestants catholiques de 2012. S'opposer aux mesures légales "antichrétiennes" du parti de l'anti-France de Hollande, - des mesures visant à normaliser l'homosexualisme on s'en rappelle -, serait finalement la même chose que de supporter peu ou prou le terrorisme. Il y aurait convergence ...

La manifestation pour tous ? les tueurs du Bataclan ?

- Même combat !

- Et les gilets jaunes ?
- Pareille.

"Que des irresponsables qui ne font que tabler sur les passions humaines les plus viles. Les laissent-on s'agiter un peu, voyez aussi quel lapin ils vont nous sortir du chapeau. Mais oui, mais oui ... du racisme antisémite ... la haine de l'autre ... C'est une même convergence. C'est la même nébuleuse populaire brunâtre."


Donc

Il va falloir augmenter les crédits pour instruire la masse de ces pauvres ignorants qui ne savent pas. Il va falloir resserrer les mesures judiciaires, faciliter le dispositif de rétorsion, augmenter le poids de la menace envers les agitateurs populistes, fermer d'autres sites web d'extrémistes de droite.

LaurentVan
Censor
Censor
Messages : 198
Inscription : jeu. 09 mai 2013, 5:04
Conviction : Ecclesia Catholica Romana

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par LaurentVan » jeu. 28 févr. 2019, 3:02

Bonjour Cepora,
Que la révolution française se soit faite contre le peuple et la religion catholique, la chose est entendue. Maintenant, les institutions sont à la mesure de l'état moral de la société, et par conséquent, nous devons bien les accepter comme elles se présentent ; l'état moral des hommes à l'époque qui est la nôtre ne permet pas de restaurer le droit divin... ; le gouvernement actuel est celui que les Français méritent, les lois valent les peuples, et je ne crois pas qu'il soit très judicieux de vouloir apporter de grandes réformes du jour au lendemain. La seule voie de progrès possible, afin de contribuer à l'avènement d'un régime plus vertueux, est de devenir soi-même plus vertueux et de rendre les autres meilleurs. Mais une telle œuvre nécessite de longs et pénibles efforts, des sacrifices, de l'abnégation. Je reconnais que c'est très éloigné des fausses exaltations que proposent les réformes instantanées ou la révolte populaire.
Se mettre à l’arrière-garde, bien que l’on doive gérer les problèmes créés par l’avant-garde, est utile et respectable.
devenir soi-même plus vertueux et de rendre les autres meilleurs. Mais une telle œuvre nécessite de longs et pénibles efforts, des sacrifices, de l'abnégation.
Je me réjouis de constater que nous nous adressons à un même esprit.
Dernière modification par LaurentVan le jeu. 28 févr. 2019, 4:50, modifié 1 fois.
« Nous ne sommes pas des êtres humains ayant une expérience spirituelle. Nous sommes des êtres spirituels ayant une expérience humaine. »

Pierre Teilhard de Chardin (1881-1955)

LaurentVan
Censor
Censor
Messages : 198
Inscription : jeu. 09 mai 2013, 5:04
Conviction : Ecclesia Catholica Romana

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par LaurentVan » jeu. 28 févr. 2019, 3:21

Bonjour,

L’humour continue, un collectif de Gilets Jaunes a créé une plateforme de débat concurrente à celle du gouvernement.

https://lesmoutonsenrages.fr/2019/02/01 ... rai-debat/

https://le-vrai-debat.fr/
« Nous ne sommes pas des êtres humains ayant une expérience spirituelle. Nous sommes des êtres spirituels ayant une expérience humaine. »

Pierre Teilhard de Chardin (1881-1955)

Avatar de l’utilisateur
Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Cepora » jeu. 28 févr. 2019, 14:19

Bonjour Cinci,
Cinci a écrit : Les véritables gilets jaunes (*) sont complètement dépassés et largués par cette dynamique peccamineuse, mauvaise et menteuse qui anime la société française au plus haut niveau.
Oui, il faut reconnaître que ceci est un fait marquant. Les gilets jaunes sont désorganisés car il n'y a aucune organisation représentative de la classe ouvrière pour soutenir et accompagner ce mouvement de protestation. Le problème étant que les syndicats et les partis de gauche, en raison de leur prise de position en faveur de la submersion migratoire et des grands traités européens, ont trahi les intérêts de ceux qu'ils prétendaient défendre. Cette conjonction politique entre la gauche et le grand capital mondialisé laisse les peuples démunis, inorganisés et déconcertés face à la haute finance et sa prédation effrénée.

Aussi, force est de constater que cette crise dépasse largement la traditionnelle lutte entre les classes antagonistes ; la lutte a pris une dimension globale, entre un système financier mondialisé et des États-nations, qui ne sont plus en mesure de protéger leur population contre la crise des marchés financiers, car celle-ci a été déplacée vers les crédits d'État, vers la dette publique. La logique de la rentabilité, entre exploiteurs et exploités, s'effectue désormais au niveau des marchés financiers et des États. La paupérisation risque fort de s'emballer si un terme n'est pas mis à cette escroquerie infernale. Quant à la démocratie, elle s'érodera au point de n'être plus qu'une idée sans rapport avec la réalité : une chimère.

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Quæstor
Quæstor
Messages : 257
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Briscard » ven. 01 mars 2019, 12:19

Certains nient les conséquences des samedis violents des "gilets jaunes", dont certains se sont radicalisés au contact des casseurs, dans les centres ville sur l'économie du pays, les commerçants, le tourisme.

Les premiers "gilets jaunes", ceux des ronds-points de province, manifestaient contre la hausse du carburant, eux qui sont obligés d'utiliser tous les jours leur voiture. Ils faisaient partie de la classe moyenne inférieure et populaire : petits salaires, petites retraites.

Puis ce sont agrégés à eux des engagés politiques de droite comme de gauche et des casseurs professionnels. Ce mouvement a alors changé de nature et d'objectifs. Maintenant il leur faut renverser le régime et foutre le b****l.

C'est pourquoi il est temps que le gouvernement réagisse plus vigoureusement pour faire cesser ces palinodies extrémistes. L'Europe qui nous regarde, se gausse...à juste titre.

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 580
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Wazabi » ven. 01 mars 2019, 14:19

Certains nient les conséquences des samedis violents des "gilets jaunes", dont certains se sont radicalisés au contact des casseurs, dans les centres ville sur l'économie du pays, les commerçants, le tourisme.
Comme d'autres nient la volonté des autorités en charge des forces de l'ordre de pousser les GJ à devenir violents pour avoir un blanc-seing quant aux actions menées contre eux.

Il suffit de voir combien l'état passe son temps a faire l'amalgame entre une poignée d'individus et le reste sur toutes les conneries qui ont pu être dites ou faites par cette poignée.

Dans un mouvement de plusieurs 10aines de milliers d'individus vous trouverez forcement quelques connards. Même dans les mouvements que vous défendez... Mais la différence c'est que les médias ne vont pas s'acharner à les débusquer pour prouver une théorie stupide.

L'inquisition médiatique et néo-libérale est en marche...
Elle est dogmatique dans le mauvais sens du terme et elle endoctrine comme une secte pourrait le faire à coup de répétitions frénétiques de mantras politiquement corrects. Et abuse de la confiance que l'on a(avait) en elle pour faire passer un cas pour une généralité.

Certains vont dire que c'est pour l’audimat et le fric. D'autres vont dire que c'est pour servir le pouvoir en place.
Dans tous les cas ceux sont des raisons odieuses. Et y porter un total crédit sans étudier les autres points de vus sur le sujet est un raccourci dangereux.

Si les GJ sont dans les rues c’est parce qu’on les chasse systématiquement des rondpoints.
Ronds points qu’ils bloquaient au début mais qu’ils ont finalement utilisés comme zone d’information et de débat.

Ils ne gênaient donc plus la circulation et étaient trop visibles. On les en a donc chassés.

Ils vont donc dans les rues. Et là on les coince, dès les premières heures des manifestations, pour les gazer et les mutiler sans aucun moyen de repli ( totalement cernés par les flics ). Alors que ces moyens sont normalement utilisés pour obliger la foule à aller dans un lieu déterminé.

Là il s’agit bien de la violence dont est et a été capable le pouvoir libéral Français qui se cache derrière tous les partis politiques Français. Cette oligarchie a historiquement toujours été hargneuse et extrêmement violente quand le peuple tentait de lui retirer le pouvoir qu’elle avait acquis par le mensonge en détournant des grands idéaux.

Ces affirmations sont soutenues par des historiens et des docteurs en science politique.

En jetant l’opprobre sur les GJ sans regarder plus loin vous soutenez les tortionnaires de ce monde.

Oui il faut jeter en prison les casseurs ; tout le monde est d’accord. Mais dire que cela vaut pour tous les citoyens qui exercent leur droit à manifester parce que l’adversité l’exige ; c’est immoral.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 10110
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35
Conviction : catholique perplexe

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Cinci » ven. 01 mars 2019, 18:37

Une petite pensée ...

"... tout mouvement social qui ne reste pas fidèle aux valeurs transcendant l'histoire que sont la vérité, la justice et l'amour ne peut que s'effondrer. Sitôt qu'une classe se plie aux diktats imposés par l'art de gouverner et de légiférer ou répond à quelque impératif de défense de la nation, elle perd sa voix."

La mort de l'élite progressiste, p. 146

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 9412
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par PaxetBonum » ven. 01 mars 2019, 22:49

Briscard a écrit :
ven. 01 mars 2019, 12:19

C'est pourquoi il est temps que le gouvernement réagisse plus vigoureusement pour faire cesser ces palinodies extrémistes. L'Europe qui nous regarde, se gausse...à juste titre.
Oui, très bien ! Que proposez-vous ? De crever encore plus d'yeux aux manifestants les plus pacifiques ? Multiplier les arrestations arbitraires encore plus ? User des juges pour condamner les manifestants plus que n'importe quel assassin ? Laisser les casseurs infiltrer les manifs pour pouvoir les condamner avec véhémence ?

Bon, tout cela c'est déjà fait, alors que proposez-vous ?

L'Europe peut se gausser, je n'ai cure de cette entité bancaire et idéologique qui détruit nos nations. Mais plutôt que de se gausser elle devrait prendre la mesure du ras-le-bol des gueux qu'elle exploite avidement.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Quæstor
Quæstor
Messages : 257
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Les gilets jaunes

Message non lu par Briscard » sam. 02 mars 2019, 17:56

PaxetBonum a écrit :
ven. 01 mars 2019, 22:49
Bon, tout cela c'est déjà fait, alors que proposez-vous ?
Moi, rien ! Il y a eu déjà DIX milliards de mis sur la table en décembre dernier, qui iront gonfler l'endettement de la France déjà au plus haut !

Et vos gilets jaunes, qu'est-ce qu'ils demandent exactement actuellement ? Qu'est-ce qu'ils veulent ? Pourquoi, une minorité -violente- continue-t-elle à manifester et à casser ?

Renverser le gouvernement ? Changer de régime ?

Et vous, au fait, que demandez-vous ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités