Les gilets jaunes

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 842
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Foxy » sam. 05 janv. 2019, 20:42

Et surtout je ne vois pas la moindre préoccupation chrétienne dans votre discours ultra-militant.Dans un blog d’extrême gauche ,votre intervention me paraitrait géniale mais pas ici.Et je dois dire que vous écrivez réellement très bien et de façon parfaitement compréhensible !
J'ai déjà posté l'appel des évêques de France. Je le remets en partie :

https://perpignan.catholique.fr/actuali ... -de-france

L’Église catholique dispose d’un maillage de milliers de paroisses, réparties sur l’ensemble de notre territoire et riches de la présence de multiples mouvements, aumôneries et associations de fidèles.

Lieu de prière, en particulier liturgique, la paroisse est aussi par nature et par vocation la « maison de famille fraternelle et accueillante »

2 pour tous et la « famille de Dieu, fraternité qui n’a qu’une âme »

3. À ce moment de notre histoire, nous pouvons le montrer et apporter notre contribution pour aider notre société tout entière à surmonter la crise qu’elle traverse.

Sans se substituer aux politiques, l’Église offre un espace pour faire grandir la fraternité.

Notre proposition

Nous sommes à quelques jours de Noël, mais dès maintenant il est possible d’entreprendre une réflexion qui pourra se poursuivre tout le temps nécessaire, en lien avec tout ce qui se déroulera sur le territoire. C’est maintenant que nos concitoyens ont besoin de débattre entre eux et de disposer de lieux pour le faire.

C’est pourquoi nous vous proposons, dans les semaines à venir, de susciter partout où ce sera possible des groupes d’échanges et de propositions en invitant très largement d’autres personnes, partageant ou non notre foi, qui peuvent être intéressées d’y participer et d’y apporter leurs idées.

Pour ce travail, à titre de pistes de réflexion, nous vous suggérons les cinq questions suivantes :

1/ Quelles sont selon vous, en essayant de les hiérarchiser, les causes principales du malaise actuel et des formes violentes qu’il a prises ?

2/ Qu’est-ce qui pourrait permettre aux citoyens dans notre démocratie de se sentir davantage partie prenante des décisions politiques ?

3/ Quels sont les lieux ou les corps intermédiaires qui favoriseraient cette participation ?

4/ Quel « bien commun » recherché ensemble pourrait fédérer nos concitoyens et les tourner vers l’avenir ?

5/ Quelles raisons d’espérer souhaitez-vous transmettre à vos enfants et petits-enfants ?

Nous vous suggérons de transmettre vos réponses à vos élus. Votre évêque lui aussi sera heureux d’en être informé.

Le 11 décembre 2018,

Le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France

Mgr Georges PONTIER, Archevêque de Marseille, président de la CEF
Mgr Pierre-Marie CARRÉ, Archevêque de Montpellier, vice-président de la CEF
Mgr Pascal DELANNOY, Évêque de Saint-Denis, vice-président de la CEF
Mgr Michel AUPETIT, Archevêque de Paris
Mgr Jean-Pierre BATUT, Évêque de Blois
Mgr François FONLUPT, Évêque de Rodez
Mgr Stanislas LALANNE, Évêque de Pontoise
Mgr Philippe MOUSSET, Évêque de Périgueux
Mgr Benoît RIVIÈRE, Évêque d’Autun
Mgr Pascal WINTZER, Archevêque de Poitiers
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Pathos
Senator
Senator
Messages : 612
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Pathos » sam. 05 janv. 2019, 20:59

Pauvre Eglise de France.. complètement inaudible....
Tout comme les partis politiques, les syndicats, elle n'a rien vu venir

[ HS, ici on ne parle pas des migrants ]

avec la vague des GJ on la sent complètement à la traine.

Pour Kerniou,qui croit encore à la liberté d'expression :

https://www.youtube.com/watch?v=zOpaABWaeLo

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2446
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Trinité » sam. 05 janv. 2019, 21:27

Bassmeg,vous devriez méditer la phrase de Talleyrand : « tout ce qui est excessif est insignifiant ».Pire encore votre dernière intervention pourrait donner envie à ceux qui,comme moi, comprennent et approuvent encore largement le mouvement des GJ , à tourner casaque,comme je le vois parfois autour de moi quand l’équation GJ =casseurs finit par imprégner la perception des braves gens.Vous tenez en fait un discours typiquement mélanchonien ( ce grand chrétien !) où les rappels à la « Grande Révolution » alternent avec des analogies factices.
Concrètement,je ne vois pas les CRS de ma ville acharnés à taper sur les GJ (ils sont plutôt « force tranquille » et très pros ;je me méfie davantage des groupes de jeunes chevaux légers de la police en civil, apparemment excités comme dans les acteurs de séries télé , déclencheurs de lacrymogènes en main … Le malheureux GJ qui a eu une main tranchée relançait du reste une de ces bombes et aucun des 10 morts ne l’a été des mains de la police,contrairement à ce que vous sous-entendez.Quant à la tyrannie de Macron,d’autres que moi vous ont dit quelle exagération cela constituait et je n’y reviens pas.Personnellement je n’ai pas voté pour lui et n’apprécie pas ce qu’il représente mais au-delà,je dis stop.Et si on ne l’apprécie vraiment pas on a toujours le recours de s’opposer à sa victoire dans les urnes mais vous vous fermez visiblement cette voie de sortie quand vous parlez du « fascisme du clan Le Pen « (autre belle exagération, autre analogie factice qui montre qu’on ne lit ni livres d’histoire ni manuels de science politique) .
Et surtout je ne vois pas la moindre préoccupation chrétienne dans votre discours ultra-militant.Dans un blog d’extrême gauche ,votre intervention me paraitrait géniale mais pas ici.Et je dois dire que vous écrivez réellement très bien et de façon parfaitement compréhensible !
Bonsoir Gaudens,

Vous parlez de jean luc Mélenchon "ce grand chrétien" ! J'en profite pour faire un petit aparté sur lui, interview avec le journal "la vie"! Vous n'avez pas comme l'impression à la lecture de cette déclaration, que l'Eglise suite à l'excommunication de sa mère n'est pas un peu responsable de son changement de direction, ;)
Je ne savais pas ou placer cet article, la modération jugera bon de le déplacer à un endroit approprié! ;)
MercI!

Votre mère était catholique. Oui, elle chantait divinement à l’église. Quant à moi, j’étais enfant de chœur. Je disais la messe en latin. Puis, l’Eglise a excommunié ma mère quand mes parents ont divorcé en 1960. J’ai ressenti une violence incompréhensible pour un garçon de neuf ou dix ans à l’époque. Ma relation au christianisme est informée, je sais faire la différence entre les Evangiles, entre la chrétienté latino-américaine et européenne. Il n’y a pas de haine. Je suis un adversaire de l’Eglise catholique en tant qu’acteur politique, du cléricalisme, pas de la foi. La foi est une affaire strictement personnelle. Elle n’a pas à intervenir dans le domaine public.
(...)

Au fond, vous mettez à distance l’Eglise catholique, mais pas la foi. Oui, je veux de la distance en politique avec l’Eglise. Mais je ne me moque pas de la foi. Car la foi est une brûlure. Elle vous laisse des marques que vous gardez toute votre vie. Elle peut aussi vous ouvrir les yeux sur une dimension du réel matériel auquel vous n’auriez jamais pensé. Si je n’avais pas été élevé dans le christianisme, je ne verrai peut-être pas le mythe de l’humanité universelle comme je le regarde aujourd’hui. C’est mon parcours.

Quelle parole du Christ est importante pour vous ? « Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre ».

ST ange
Barbarus
Barbarus

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar ST ange » sam. 05 janv. 2019, 22:34

Cher Gaudens,
[...] Vous maniez bien la langue de bois. M. Mélenchon, un grand chrétien ? Un grand franc-maçon, oui! Les deux me semblent incompatibles.

À propos, il semblerait que les flash balls tout neufs aient tué une mère de famille : Coralie. J'espère que cela ne va pas de enflammer le pays.

Bassmeg
Senator
Senator
Messages : 653
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Bassmeg » dim. 06 janv. 2019, 2:18

Bassmeg,vous devriez méditer la phrase de Talleyrand : « tout ce qui est excessif est insignifiant ».Pire encore votre dernière intervention pourrait donner envie à ceux qui,comme moi, comprennent et approuvent encore largement le mouvement des GJ , à tourner casaque,comme je le vois parfois autour de moi quand l’équation GJ =casseurs finit par imprégner la perception des braves gens.Vous tenez en fait un discours typiquement mélanchonien ( ce grand chrétien !) où les rappels à la « Grande Révolution » alternent avec des analogies factices.
Concrètement,je ne vois pas les CRS de ma ville acharnés à taper sur les GJ (ils sont plutôt « force tranquille » et très pros ;je me méfie davantage des groupes de jeunes chevaux légers de la police en civil, apparemment excités comme dans les acteurs de séries télé , déclencheurs de lacrymogènes en main … Le malheureux GJ qui a eu une main tranchée relançait du reste une de ces bombes et aucun des 10 morts ne l’a été des mains de la police,contrairement à ce que vous sous-entendez.Quant à la tyrannie de Macron,d’autres que moi vous ont dit quelle exagération cela constituait et je n’y reviens pas.Personnellement je n’ai pas voté pour lui et n’apprécie pas ce qu’il représente mais au-delà,je dis stop.Et si on ne l’apprécie vraiment pas on a toujours le recours de s’opposer à sa victoire dans les urnes mais vous vous fermez visiblement cette voie de sortie quand vous parlez du « fascisme du clan Le Pen « (autre belle exagération, autre analogie factice qui montre qu’on ne lit ni livres d’histoire ni manuels de science politique) .
Et surtout je ne vois pas la moindre préoccupation chrétienne dans votre discours ultra-militant.Dans un blog d’extrême gauche ,votre intervention me paraitrait géniale mais pas ici.Et je dois dire que vous écrivez réellement très bien et de façon parfaitement compréhensible !
Gaudens, Bien le bonsoir à vous. Je vous souhaite une bonne année nouvelle. Merci beaucoup pour votre réponse bien tournée et précise, et merci aussi pour le compliment final, ce n' est jamais en trop. Je vous le renvoie, non par politesse, mais sincèrement, c' était un plaisir de vous lire. Je vais faire de mon mieux pour être à la hauteur.

Règlons d' abord un point. Je ne me conçois pas du tout comme d" extrème gauche". Je sais que sur l' échiquier, je ne suis pas à droite, bon.
Mais je ne suis ni anarchiste, ni mélanchoniste (cet homme m' insupporte, clairement). Maintenant, on juge toujours selon sa propre aune, et moi même, je pourrais trouver que certaines personnes de mon entourage sont d' extreme gauche (ou d' extrème droite) par rapport à moi. Défendre le droit des gens à s' exprimer, c' est chrétien selon moi. Certes Moïse n' était pas chrétien, mais quand même… Bon. Ceci pour dire que je ne me vexerais pas si vous me voyez comme "d'extreme gauche" et non chrétienne, je ne me formaliserais pas, je sais où je suis.

Pour ce qui est des lepen, je suis le dossier depuis un moment, mais laissons cela, ce n' est pas le sujet.

Pour les violences policieres, je vous rejoins. Ici c' est moins grave qu' à Paris. Oui. Mais il n' empêche. De partout en france il se passe des choses. Plus ou moins graves. Des mains tranchées, des morts. Vous me disiez que personne n' était mort du fait de la police?
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/ ... mogene.php Je suis désolée et je compatis pour elle et ses proches. Je ne suis pas pour la casse, Gaudens. Pas plus que je ne suis pour les débordements de toutes autres sortes. Je ne suis pas non plus pour que la case ni les débordements de toute autre sorte soient utilisés pour décrédibiliser un mouvement social de grande ampleur que je trouve légitime. Ce serait un peu trop facile. Pour le reste, je vous laisse juge. Pas de violence policière chez vous? Je suis contente pour vous. Cela n' annule pas le reste, à mon grand regret.

Meditez à votre tour cette phrase: " Tout ce qui est excessif est insuffisant.".

Je partage votre avis sur les policiers en civil, pour dire le moins. Je trouve que c' est pas du jeu, comme on dit. On en est là:
http://www.leparisien.fr/politique/benj ... 981473.php

St ange
Barbarus
Barbarus

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar St ange » dim. 06 janv. 2019, 7:10

[Propos contrevenant au règlement supprimés]

J'ai croisé une gilet jaune le 28 décembre à la gare de Reims. Elle avait hâte de prendre sa retraite car plus envie de travailler et de payer la maison de retraite de sa mère, avec ses frères et sœurs. Elle a vendu sa maison afin que ses enfants n'aient pas d'héritage car elle n'avait jamais hérité. Évidemment, en principe, on hérite au décès de ses parents. Or, sa mère n'était pas encore morte. Je ne lui ai pas sauté a la figure, mais j'ai eu du mal à me taire. Rien à voir avec les GJ, bien sûr, .... CENSURONS car la vérité ne fait pas plaisir, hein !

Petit rappel de la raison de la censure du règlement enfreint : Faites preuve d'un maximum de courtoisie dans vos échanges. Vos contradicteurs ne doivent pas être considérés comme des ennemis, mais comme des partenaires pour une recherche honnête de la vérité.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10450
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Fée Violine » dim. 06 janv. 2019, 11:01

Samaritaine, je vous ai déjà priée de noter que Bassmeg ne s'appelle pas BassmeRg. Veuillez faire attention. Merci, et bonne année à vous !


Ça c'était une remarque en tant qu'admin. Et en tant que membre du forum, je dirai une seule chose : le fond du problème, c'est le mépris des Parisiens envers les provinciaux. Et ça, on en a marre !

Avatar de l’utilisateur
Briscard
Censor
Censor
Messages : 167
Inscription : jeu. 29 nov. 2018, 15:31
Conviction : Chrétien tout simplement
Localisation : Yvelines & Finistère

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Briscard » dim. 06 janv. 2019, 11:48

J'ai été longtemps parisien après avoir été provincial (breton) et maintenant banlieusard.

Je n'ai jamais éprouvé ni moi ni mon entourage le moindre mépris à l'égard des gens de province, bien au contraire. J'aime y retourner et bavarder avec eux.

Astya
Quæstor
Quæstor
Messages : 222
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Astya » dim. 06 janv. 2019, 17:10

À propos, il semblerait que les flash balls tout neufs aient tué une mère de famille : Coralie. J'espère que cela ne va pas de enflammer le pays.
STange, cette rumeur a été démentie : http://www.leparisien.fr/faits-divers/n ... 981689.php

C'est ennuyeux que ce site catholique soit utilisé pour répandre des rumeurs , surtout navrante comme celle là.
Un policier lance des grenades sur des gens. Puis les gaze avec des produits mortels.
Bassmeg, cette affirmation est un mensonge. On peut admettre l'utilisation du mot "grenade" en raccourci à la place de "grenade lacrymogène" ; mais pas l'utilisation de "gaz mortels" à la place de "gaz lacrymogènes". On peut admettre l'exagération due à la passion, mais pas le mensonge. Pourquoi avoir recours au mensonge si votre cause est juste ?
1/ Quelles sont selon vous, en essayant de les hiérarchiser, les causes principales du malaise actuel et des formes violentes qu’il a prises ?

2/ Qu’est-ce qui pourrait permettre aux citoyens dans notre démocratie de se sentir davantage partie prenante des décisions politiques ?

3/ Quels sont les lieux ou les corps intermédiaires qui favoriseraient cette participation ?

4/ Quel « bien commun » recherché ensemble pourrait fédérer nos concitoyens et les tourner vers l’avenir ?

5/ Quelles raisons d’espérer souhaitez-vous transmettre à vos enfants et petits-enfants ?
Ces questions ne semblent pas si difficiles que ça, au moins la première qui correspond à " Pourquoi les GJ manifestent-ils ?". Donc les sympathisants des GJ devraient pouvoir fournir une liste concrète, qui serait une base de réflexion positive.
A mon opinion : le pouvoir d'achat, la fiscalité punitive sur l'automobile, la répartition inégalitaire des allocations sociales, le peu d'aides et allocations aux jeunes travailleurs, aux travailleurs pauvres, aux mères isolées, aux petites exploitations agricoles et le poids des prix des logements.
Plus : le sentiment de déclassement, de décadence, de coupure sociale.

Donc : des causes économiques très concrètes concernant le partage des richesses et des causes plus émotionnelles : un ressenti d'abandon, de mise à l'écart, créant de la rancoeur et de la méfiance.

Comme je ne suis pas GJ je peux me tromper : mais c'est ça que j'ai compris en suivant les informations de ces derniers mois.
le fond du problème, c'est le mépris des Parisiens envers les provinciaux. Et ça, on en a marre !
Fée Violine : je dirais comme Briscard : en tant que parisienne née à Paris, élevée en province, résidant actuellement en banlieue, avec de la famille en province : ce mépris n'existe pas !
Vous désignez comme "parisiens" les gens bobos des élites médiatico-culturelles ou administratives ? Mais ces gens là viennent de province en général ! Les vrais parisiens (les natifs) résident actuellement en banlieue : seuls les célibataires peuvent s'offrir quelques mètres carrés à Paris s'ils ne sont pas sponsorisés par la mairie !
Et ce mépris dont vous parlez, les banlieusards en sont les premières victimes. Les français résidant en pavillon de banlieue sont constamment accusés de racisme, de richesse, de "bourgeoisie" pas seulement par les journalistes, mais aussi par les jeunes profs issus de la province, mutés en banlieue et imprégnés de cette médiatisation "bien pensante".
Aucun représentant de la sphère médiatique n'a l'accent parisien : Coluche, Krasucki l'avait. Aujourd'hui, le seul représentant de la gouaille parisienne serait plutôt Cyril Hanouna ? Mes voisins de banlieue ont l'accent parisien, je l'ai un peu, pas très marqué. Mon mari a toujours l'accent du sud, après 40 ans de vie en banlieue et travail à Paris !
S'il vous plaît ne confondez pas les parisiens et les actuels habitants de Paris. On pourrait parler "d'élite auto-proclamée" ou de "sphère médiatico-bobo" pour ne pas froisser les sentiments des authentiques parisiens ?

Pour creuser le sujet : 23% des électeurs ont votés pour E. Macron au premier tour : ils ne sont pas tous des membres de l'élitique sphère bobo , qui doit représenter 1 à 2% de la population ?
Il y a donc quand même un cinquième des français qui sont authentiquement centristes, libéraux, démocrates et aspirent à des réformes visant à renflouer la France et relancer son industrie. Ils sont, eux aussi, le peuple : du moins un cinquième du peuple.

Bonne journée à vous tous.

Bassmeg
Senator
Senator
Messages : 653
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Bassmeg » dim. 06 janv. 2019, 18:34

Un policier lance des grenades sur des gens. Puis les gaze avec des produits mortels.
Bassmeg, cette affirmation est un mensonge. On peut admettre l'utilisation du mot "grenade" en raccourci à la place de "grenade lacrymogène" ; mais pas l'utilisation de "gaz mortels" à la place de "gaz lacrymogènes". On peut admettre l'exagération due à la passion, mais pas le mensonge. Pourquoi avoir recours au mensonge si votre cause est juste ?
Faisons un point:
- Gaz CS utilisé contre les gens : mortel. Evidemment, en plein air, ça se disperse vite. Mais des gens ont été gazé en pleine station de métro. Un bébé de 22 mois et sa mère enceinte ont failli y rester. Ce gaz est mortel et interdit par la loi et les conventions internationales.
- Gli-f4 ; 25 grammes de tnt, plus des éclats. Plus du gaz CS. Cela arrache des pieds et des mains. Si cela explose près d' un crâne, ce sera la même chose. Et si cela explose à hauteur de la poitrine, la surpression provoqué par l' explosion cause un gros problème pulmonaire mortel lui aussi.

Une pensée pour Vital Michalon, mort d' une grenade des crs, en 1976. Surement une spécificité de la culture française.

Pourquoi me traiter de menteuse, alors qu' il faut juste vous renseigner? Tout est accessible en deux clics, Astya. Je ne suis pas futée, certes, mais pas idiote au point de mentir.

Gaudens
Censor
Censor
Messages : 185
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Gaudens » dim. 06 janv. 2019, 21:44

Trinité, ST Ange : j'ai l'impression que vous avez pris ma parenthèse concernant Mélanchon ("un grand chrétien !") au premier degré alors que le terme était totalement ironique sous ma plume .

SAINT ANGE GARDIEN
Barbarus
Barbarus

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar SAINT ANGE GARDIEN » dim. 06 janv. 2019, 22:41

Merci, merci, merci Astya pour la bonne nouvelle : pas de décès. J'ai pleuré pendant des heures hier craignant que le pays s'enflamme.

Pour le reste, où bigre, allez-vous tous chercher les difficultés ? Je suis provinciale, je vis en proche banlieue parisienne, et je me rends quasi journellement a Paris. Personne ne me traite jamais avec dédain. Je me sens parisienne à 200%. Je rentre dans ma province, je parle le dialecte comme tout le monde. Je parle de mon lieu d'habitation en mettant en exergue le bonheur de vivre dans un endroit où de nombreux parisiens ne peuvent s'installer car hors de prix, etc...

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2446
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Trinité » dim. 06 janv. 2019, 23:52

Trinité, ST Ange : j'ai l'impression que vous avez pris ma parenthèse concernant Mélanchon ("un grand chrétien !") au premier degré alors que le terme était totalement ironique sous ma plume .
J'avais bien compris le sens ironique, c'est pour cela que je me suis permis de vous faire un petit historique de sa position relative à l'Eglise, suite à son entretien avec le journal "La Vie"
Comme quoi en fonction des circonstances, les personnes changent!

Alexandre.
Barbarus
Barbarus

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Alexandre. » lun. 07 janv. 2019, 0:25

Je découvre à travers ce forum que l'Église cherche une solution à la crise des gilets jaunes. C'est louable de sa part mais je ne comprends pas qu'en tant qu'institution sacrée au service de Dieu, elle se mêle des affaires profanes. "Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu" nous enseignait le Christ. Qu'elle se concentre donc sur sa mission d'évangélisation et qu'elle s'attache à se réconcilier avec les Français plutôt que d'intervenir dans les affaires politiques. Ses prises de position, parfois empreintes d'un angélisme aveugle, la rendent inaudible voire carrément insupportable lorsqu'elles touchent à notre sécurité et à notre identité.

Convertir les cœurs par l'évangélisation oui ! Faire de la politique, non !

Astya
Quæstor
Quæstor
Messages : 222
Inscription : lun. 04 juil. 2016, 16:07
Conviction : baptisée catholique assurément déiste

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Astya » lun. 07 janv. 2019, 0:28


Faisons un point:
- Le 2-chlorobenzylidène malonitrile ou gaz CS ou ortho-chloro-benzal malonitrile est un gaz lacrymogène de formule ClC6H4CH=C(CN)2. Un gaz lacrymogène est un composé chimique (souvent produit par une réaction de combustion), qui chez l'Homme, produit immédiatement un larmoiement, une irritation de la peau et des muqueuses en général. Les gaz lacrymogènes correspondent à une grande variété de différents composés moléculaires, dont les effets peuvent aller d'un larmoiement modéré jusqu'à un état de prostration immédiat accompagné de signes digestifs, à type de nausées majeures et de vomissements incoercibles.
Ce gaz est mortel et interdit par la loi et les conventions internationales.
- https://www.liberation.fr/checknews/201 ... ne_1694353

Extrait :
Comment expliquer ce paradoxe, qui interdit ces armes lacrymogènes pour faire la guerre à autrui, mais les autorise pour mater les révoltes intérieures? Interrogé par le magazine de gauche américain Jacobin, Anna Feigenbaum, autrice de «Tear Gas. From the Battlefields of World War I to the Streets of Today», explique cette contradiction par le fait que le gaz lacrymogène était utilisé durant la première guerre mondiale, ou pendant la guerre du Vietnam pour faire sortir les soldats des tranchées ou de leurs bunkers, pour ensuite les attaquer à l’aide d’armes à feu

- Gli f4 : http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... s-agit.php

Extrait :
«le but n'est pas de blesser», insiste le gendarme. «On s'en sert en dernier recours, lorsqu'on est acculé ou face à un adversaire violent sur lequel on veut reprendre le dessus». Elles sont utilisées en cas de légitime défense, confirme une source policière.
Plus : https://www.liberation.fr/france/2018/0 ... on_1655881

Extrait
La GM2L (remplaçant la gli-4 ) répondrait donc à cet impératif : pas «d’éclat vulnérant», promet Beauvau, qui explique : «le dispositif pyrotechnique de la GM2L respecte le cahier des charges techniques.»
Une pensée pour Vital Michalon
Et pour Malik Oussekine et Rémi Fraisse : Vital Michalon et Rémi Fraisse sont mort à cause du souffle de la grenade coincée près d'eux. Malik Oussekine des suites d'une crise d’asthme déclenchée par les gaz lacrymogènes. Ces trois morts très malheureuses sont accidentelles.
Pourquoi me traiter de menteuse, alors qu' il faut juste vous renseigner? Tout est accessible en deux clics, Astya. Je ne suis pas futée, certes, mais pas idiote au point de mentir.
Mais vous êtes très futée. C'est très difficile de déceler un mensonge dans ce que vous dites : vous maniez le sous entendu de manière à faire passer les policiers pour des méchants tueurs de bébés , sans tout à fait le dire.
Allons, enlevons les masques : vous n'êtes pas une manifestante pacifiste. Mais vous avez besoin d'une masse de manifestants pacifistes pour évoluer au milieu d'eux.
Tout ces gens qui ont de vraies raisons d'être en colère, à premier lieu l'inflation des prix des produits de nécessité comme le diesel, sont un bouclier pour des groupuscules violents.
Dieu veuille que les manifestants pacifistes trouvent un moyen de manifester sans violence et sans être infiltrés par des groupes violents.

En deux clics :
https://www.francetvinfo.fr/economie/tr ... 75811.html

https://www.francetvinfo.fr/economie/tr ... 32343.html


Et les questions des évêques ?
4/ Quel « bien commun » recherché ensemble pourrait fédérer nos concitoyens et les tourner vers l’avenir ?
Cette quatrième question sonne un peu désespérée, surtout avec des guillemets à "bien commun".
Est-ce que les français sont des "concitoyens" ou juste des consommateurs du produit France ?
Est-ce qu'ils ont envie de faire quelque chose ensemble ?
Est-ce quelqu'un peut m'expliquer la différence entre le RIC et le RIP ?
Est-ce que les français sont prêts à lire les textes de lois, ou les programmes, avant d'aller voter ?
Le bien commun est-il le juste partage des richesses en fonction du juste partage du travail ?

Entre autres questions : ce questionnaire amène des questionnements...

Bonne soirée

PS : @ST ange : moi aussi ça m'a tracassé cette rumeur hier soir, et j'étais soulagée ce matin : il y a déjà trop de victimes.


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit