Les gilets jaunes

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 598
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Pathos » mer. 02 janv. 2019, 14:15

le fait de faire chuter l'économie du pays et y créer encore plus de chômeurs.
Ca c'est bien le discours des médias pour décridibiliser les GJ..

Quand on a compri que les élections, pétitions, manifestations ne servent à rien ; il ne reste que l'insurrection ou la prière.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 793
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Foxy » mer. 02 janv. 2019, 15:59

Pathos
Quand on a compri que les élections, pétitions, manifestations ne servent à rien ; il ne reste que l'insurrection ou la prière.
Et c'est bien à cela que nos évêques nous invitent :

Gilets jaunes : la parole des évêques dans les diocèses

https://eglise.catholique.fr/actualites ... -dioceses/
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8748
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Cinci » mer. 02 janv. 2019, 17:42

Tant qu'à ça, je suis bien d'accord qu'un texte comme celui de Mgr Yves Le Saux n'est pas bête. C'est le plus loin qu'un évêque pourrait aller dans ses discours sans doute. D'ailleurs, lui, je l'avais remarqué l'an dernier, lors d'une visite chez nous ... Il était capable de dire des choses intelligentes.

:)

Le Mans, le 12 décembre 2018

Chers frères et soeurs du diocèse du Mans,
Chers membres des équipes synodales,
et chers membres de l’assemblée synodale,

Notre pays est traversé de troubles graves ces dernières semaines, amplifiés aussi par ce dernier attentat à Strasbourg. Les troubles sociaux révèlent une profonde détresse et souffrance. Beaucoup de nos concitoyens vivent dans des situations de précarité avec un sentiment d’injustice et d’abandon. Il faut entendre cette détresse.

Nos modes de vie occidentaux ont engendré une culture de l’individualisme et d’idolâtrie de la satisfaction des désirs immédiats où beaucoup sont laissés sur le bord de la route. Le Pape François parle de culture du déchet et de la mondialisation de l’indifférence. Il y a aussi une distance de plus en plus grande entre les plus riches et les plus pauvres. Le désir d’individualisme l’emporte sur le bien commun. On remplace l’exigence de la raison et de l’intelligence par l’émotion. On en devient incapable d’écouter l’autre, de l’entendre ; incapable d’entrer en dialogue. [...]


http://www.sarthe.catholique.fr/Pour-fa ... n-dialogue

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8748
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Cinci » mer. 02 janv. 2019, 17:54

Et, par choses "intelligentes" certes je ne parle pas de remarques semblables :
[...] les gilets jaunes ne sortent évidemment pas de l'X ou de normal sup', et ça se voit. Ce sont simplement de petits salaires et de petites retraites et ils veulent des sous. Parmi eux, il y a trop de violence et cela est condamnable comme le fait de faire chuter l'économie du pays et y créer encore plus de chômeurs.

- Briscard
Troll ... troll, troll, troll ... bêtise volontaire ... je le suppose, je l'espère (sinon," P. .. la honte !)

:fessee:

Alexandre.
Barbarus
Barbarus

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Alexandre. » mer. 02 janv. 2019, 20:42

Les attaques contre le prétendu manque d'intelligence des gilets jaunes prêtent à sourire quand on sait que les incapables qui nous gouvernent depuis des lustres proviennent tous de grandes écoles ou ont suivi de longues études. C'est à se demander si la capacité à gouverner n'est pas proportionnellement inverse à l'intelligence... [...]

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 579
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Wazabi » jeu. 03 janv. 2019, 5:21

Les Gilets Jaunes ne disposent pas tous d'une culture littéraire poussée et d'une aisance au verbiage.
Mais cela n'en fait pas des imbéciles.

L'intelligence n'est en rien liée aux diplôme ou à la culture.
Mais elle les exploite quand elle y a accès de manière didactique et claire.

C'est ce qu'il se passe avec les Gilets Jaunes.
Depuis, que l'on a accès a une plus vaste information ; que celle triée par les médias tenus par les néo-libéraux.
Cette intelligence qui n’avait rien comprendre les causes de sa misère ; peut enfin maîtriser le cours de son existence.

Le problème est le manque d’expérience en matière de gestion politique.
Mais ça va venir. Cela vient déjà avec le RIC…

Bassmeg
Senator
Senator
Messages : 602
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Bassmeg » jeu. 03 janv. 2019, 14:21

Je partage votre sentiment, cher Saint Ange Gardien.
Parmi les gilets jaunes qui se sont exprimés, certains l'ont fait avec plus d'intelligence et de pertinence que bien des représentants des supposées élites, même si l'on ne doit pas généraliser.
A comparer avec l'affligeante vacuité des discours de notre cher président.
Bonne année à tous! :toast:
Prodigal, je partage votre analyse. Et je m' insurge contre certains propos du gouvernement ou de certains membres du forum. Savez-vous que le patron des députés en Marche a osé dire "nous avons été trop intelligents"?

Que certains traitent les GJ de ploucs ou de beaufs? Comment ne pas se révolter contre tant de mépris, surtout de la part de gens qui feraient bien de se regarder dans un miroir avant d' insulter les gens?  Parmi les GJ, il y a des chômeurs diplomés, des médecins, des ingénieurs, des stagiaires non payés, des enseignants, des artisans, des chefs d' entreprises et maintenant, même des policiers, des pompiers, des élus... Nous insulter ne ramenera pas le calme, pas plus que nous éborgner, nous gazer ou nous matraquer.

A mon avis, le mouvement ira au bout, il a trop enduré pour lâcher maintenant. Les gaz, les matraques, les yeux arrachés, les morts, les insultes, les aumônes méprisantes…

Face à cela, certains trouvent encore de bon ton de pleurer sur une minuscule baisse du CA des entreprises du Cac40. Alors que les gens s'en contrefichent, moi la première. Comme si c' était les GJ la cause du chomage et non le fait que le système est malade. Faire du chantage au chomage (type "arrêtez de manifester pour vos droits à vivre, sinon, la situation empirera pour vous") c' est vraiment être déconnecté de la réalité. Ce type d' argument ne prend pas quand les gens n'ont rien à perdre. Et pendant ce temps, Benalla est passé de 7000 à 12 000 euros par mois. Et les membres du cabinet de l' Elysée se sont augmentés de 20 pour cent. Ce qui n'est pas fait pour satisfaire les revendications GJ. Ça fait plutôt penser aux dernieres heures de l'Ancien Régime : Vidons autant que nous pouvons avant d'être forcé à décamper par le peuple des croquants en colère.

Tout va très bien , Madame la Marquise.
Je suis quand même contente de constater que chez certains, la vision des choses évolue.

Bassmeg
Senator
Senator
Messages : 602
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Bassmeg » jeu. 03 janv. 2019, 16:07

A la limite, je peux comprendre la réticence d' un gouvernement à accepter le RIC. Je peux aussi comprendre la réticence des sénateurs à perdre leurs fauteuils et leurs salaires pour être remplacés par des citoyens. Ça, je le comprends.

Mais ce que je ne comprends pas, c' est pourquoi ils ordonnent aux Forces de Police de faire du mal aux gens. Ne se rendent-ils pas compte que ça ne peut pas améliorer la situation pour les "élites" auto-proclamées? On n'a quand même pas besoin d'avoir fait l' ENA ou autre pour savoir que taper le peuple en colère, cela n'a qu' un effet, le souder et le motiver jusqu' au bout. Est ce que vraiment ces écoles "d'élites" sont aussi bêtes que cela? L'ENA, c' est le peuple qui le finance (et l'ENA est en déficit ... pour dire à quel point ils sont en fait incompétents coté administration de l' État). Est-ce que vraiment on paie pour que des gens en sortent avec une vision du peuple datant du servage en Russie médiévale? Taper et gazer les gens, quel intérêt en vrai? Les dresser à coup de knout à rester à leur place de non-élite? Si c'est vraiment le but, on sait tous que ça ne marche pas en France. Le peuple est à la rue? Bien. Mais la rue est au Peuple. N'importe quel collégien sait cela, c' est dans tous les programmes d'histoire, non?

A l' ENA, ils ont oubliés les sans-culottes? Et on les paie pour cela? C'est le peuple qui finance l' ena et son déficit (pas étonnant que la France soit en déficit, soit dit en passant). Plus d' un mois et demi que ça dure et ils n'ont toujours pas compris? Que faudra-t-il pour qu' ils se remémorent ce qu'ils ont appris au collège? Plus de morts parmi les GJ? Des blessés graves parmi les sénateurs ou les membres du gouvernement? Des morts? Les rebelles ne sont pas responsables des yeux arrachés et de la précarité. Les sans culottes n' étaient pas responsables non plus. Actuellement, les GJ savent de mieux en mieux exercer des poussées massives contre les cordons de police et les cordons de police comprennent de mieux en mieux qu' ils sont en sous nombre pour repousser de telles poussées. L' histoire bégaye.

Il est temps que ceux qui s' appellent eux même "l'Elite" reviennent sur terre. Il est temps que celui qui se désignait comme "Jupiter" se rende compte qu' il est un homme parmi d' autres, pas plus. Il vient de rentrer de Saint Tropez, on lui souhaite une bonne année.

la Samaritaine
Barbarus
Barbarus

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar la Samaritaine » ven. 04 janv. 2019, 15:45

Samaritaine, laissez-moi essayer de vous parler franchement. Nous ne nous connaissons pas bien vous et moi, mais nous partageons quand même un certain amour de nos prochains , je crois. Tout le monde et tous les cathos ne sont pas comme vous, mais en tout cas, je suis heureuse de vous avoir rencontrée. Plus d' une fois je vous ai croisée dans la section "SOUTIEN DANS L EPREUVE" et chaque fois, vous étes bienveillante. Toujours. Par principe. J' essaie d' être comme ça. Et par les temps qui courent, ce que je vois, c' est des gens armés qui font du mal à des gens désarmés.
(…)
Samaritaine, je vous apprécie du fond du coeur, par pitié ne m' abandonnez pas. Bassmerg.
Bonne année à vous chère Bassmerg, je vous aprécie aussi beaucoup.

Il faut juste comprendre que nous n'avons pas la même lecture des évènements et que ce forum sert justement à dire son opinion et si possible, à essayer de se comprendre et de comprendre le point de vue différent de l'autre. Nous devons être capables d'accepter le point de vue différent de l'autre tout en s'appréciant. Et nous devons éviter les attaques personnelles très éloignées de la charité qui pleuvent sur ce post et qui ne nous font pas vraiment grandir dans la compréhension mutuelle...

Bassmerg, vous semblez sincèrement persuadée que les forces de l'ordre attaquent les pacifiques gilets jaunes et veulent "leur faire du mal". Ce n'est pas ce que je constate, ce n'est pas non plus ce que j'analyse et et ce n'est pas non plus l'intérêt d'aucun gouvernement que de provoquer la violence par la violence. Je constate que ce mouvement a été (et peut l'être encore) gangréné par des éléments ultra-violents et que les forces de l'ordre font un travail extrêmement difficile pour maintenir l'ordre et le font avec un certain succès dans ce contexte.

Nous avons l'une et l'autre un point de vue différent sur ces faits. Qu'ajouter de plus ?

Je pense que notre gouvernement est obsédé depuis le début par la relance de l'emploi et a pris des mesures en ce sens, peut-être maladroites, peut-être sans écoute suffisante du peuple, je ne suis pas compétente pour le discerner. Mon avis est que nous avons au gouvernement une équipe de bûcheurs qui font tout ce qu'ils peuvent pour nous sortir de la mouise...

Je crois que le président Macron a une capacité de remise en cause personnelle importante et je pense que c'est à chacun de participer au grand débat national promis. De toute façon, à part Macron, il y a qui ? l'extême gauche ? l'extrême droite ? C'est ça que nous voulons ?

Bien à vous,

Samaritaine

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8911
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar PaxetBonum » sam. 05 janv. 2019, 10:54


Bassmerg, vous semblez sincèrement persuadée que les forces de l'ordre attaquent les pacifiques gilets jaunes et veulent "leur faire du mal". Ce n'est pas ce que je constate, ce n'est pas non plus ce que j'analyse et et ce n'est pas non plus l'intérêt d'aucun gouvernement que de provoquer la violence par la violence. Je constate que ce mouvement a été (et peut l'être encore) gangréné par des éléments ultra-violents et que les forces de l'ordre font un travail extrêmement difficile pour maintenir l'ordre et le font avec un certain succès dans ce contexte.
Bonjour Samaritaine,

Je vous invite à regarder les vidéos des manifestations où l'on peut voir des gilets jaunes accroupis au sol se prendre des flash-ball, je pense à un autre debout les bras en croix à 20-30 m des CRS qui se prend aussi un flash ball dans le ventre. Aucune légitimité pour ces tirs.
Il n'y a jamais plu autant de grenades lacrymogènes ou de désencerclement que sur ce mouvement social.

Oui il y a des casseurs mais ils sont identifiables à des kilomètres à la ronde, les gilets jaunes les identifient illico, pourquoi la police n'en fait pas autant ?
Parce que laisser passer ces casseurs cela permet de discréditer le mouvement légitime des gilets jaunes.

La police n'est pas responsable elle fait le sale boulot que lui impose le politique et le judiciaire.
Le pire étant l'appareil judiciaire employé à des fins politiques (cf arrestations arbitraires, condamnations illogiques, deux poids-deux mesures…)
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8911
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar PaxetBonum » sam. 05 janv. 2019, 10:58

De toute façon, à part Macron, il y a qui ? l'extême gauche ? l'extrême droite ? C'est ça que nous voulons ?
Ce que nous voulons c'est, quitte à rester en république, enfin une démocratie.
Donc que le peuple puisse intervenir dans les lois à promulguer.
C'est le principe de la demande du référendum d'initiative populaire.
Actuellement nous ne faisons qu'élire les tyrans qui vont nous gouverner.
Lorsque le vote blanc sera pris en compte la démocratie commencera un peu, quand la proportionnalité sera rétablie, la démocratie avancera un peu, quand le référendum d'initiative populaire sera accordé la démocratie commencera a être effective.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 4076
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Kerniou » sam. 05 janv. 2019, 11:19

Le terme 'tyran " me semble ABUSIF !
Que la démocratie ne soit pas parfaite, c'est évident ! Mais de là à considérer la république française comme un régime tyrannique ...
Si tel était le cas, vous ne pourriez pas vous exprimer ainsi sans risquer pour votre vie ... ce qui n'est pas le cas, me semble-t-il ...
Quand les tyrans prennent le pouvoir,de nos jours, ils se font élire démocratiquement, puis, ils commencent par modifier le processus électoral pour supprimer toutes les élections ...
A force d'utiliser des mots excessifs, les expressions finissent par perdre leur sens ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1347
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar prodigal » sam. 05 janv. 2019, 11:34

Il y a tout de même un problème particulier à la France : c'est qu'aucune élection ne peut conduire à un changement de gouvernement, ce qui me semble un cas de figure assez rare, et catastrophique, car ce qui fait la valeur de la démocratie représentative, c'est justement la possibilité de se débarrasser d'un mauvais gouvernement par les urnes.
En effet, la seule élection qui peut conduire à un changement de gouvernement est l'élection législative. Or, celle-ci est si proche de l'élection présidentielle qu'elle ne constitue qu'une formalité, le peuple voulant forcément laisser sa chance au président nouvellement élu.
Donc, ceux qui ont instauré le quinquennat portent une grave responsabilité dans la crise de nos institutions. Et quand le président n'est pas à la hauteur, il faut boire le calice jusqu'à la lie. :mal:
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Bassmeg
Senator
Senator
Messages : 602
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Bassmeg » sam. 05 janv. 2019, 17:44

Le terme 'tyran " me semble ABUSIF !
Que la démocratie ne soit pas parfaite, c'est évident ! Mais de là à considérer la république française comme un régime tyrannique ...
Si tel était le cas, vous ne pourriez pas vous exprimer ainsi sans risquer pour votre vie ... ce qui n'est pas le cas, me semble-t-il ...
Quand les tyrans prennent le pouvoir,de nos jours, ils se font élire démocratiquement, puis, ils commencent par modifier le processus électoral pour supprimer toutes les élections ...
A force d'utiliser des mots excessifs, les expressions finissent par perdre leur sens ...
Bonsoir Kerniou,

J' emets un doute poli. La police ne tire pas encore à balles réelles, c' est vrai. Pour l' instant, on en est seulement aux stade des arrestations arbitraires, des coups de matraques dans la figure, des yeux arrachés et des grenades lancées sur le peuple quand il s' exprime. Ouf, nous voila rassuré, nous ne sommes pas sous un régime tyrannique, même si on commence à compter les morts. En ce qui concerne les modifications legales, ils viennent de lancer la loi Retailleau, qui servira à interdire à à peu près tout le monde de manifester pour exprimer son avis.

Le sens des mots? Dites moi si je me trompe: On a un président dont seulement 17 pour cent des suffrages ont voté pour lui au premier tour et qui a remporté le second parce que les français ne veulent pas du fascisme du clan lepen. On a un président qui embauche un nervi et lui passe tout, y compris quand il prend son petit plaisir à frapper des opposants politiques pendant ses heures de travail. On a des mains arrachés, des morts et des mutilés à vie. On a aussi des arrestations arbitraires et une police qui ne respecte plus la loi française ni les lois internationales.

Que vous faudra-t-il pour que vous acceptiez que l' on parle de tyran? Que Macron n' aie pas un mot sur les morts? Que Macron corrompe la police avec des sous? Que Macron ne daigne plus faire de conférence de presse? Qu' ils amènent tanks, hélicoptères, grenades, chiens, cavalerie contre le peuple?

Ne voyez vous pas ce qu' il se passe, samedi après samedi? Les Jaunes passent à chaque fois. Les policiers reculent à chaque fois. Les lacrymos ne font plus peur, on a appris à les renvoyer. Les jaunes sont encore sur les champs élysées. Comme toujours. Les cordons sont symboliques et s' ouvrent dès que l' on pousse un peu. Le gouvernement vient de passer un gros appel d' offre (sur les sous de qui? devinez) pour des flashballs automatiques permettant d ' éborgner 6 français en moins de 10 secondes. Youpi. Ca ne pourra pas durer longtemps comme ceci. Les gens ne se laissent pas faire, ils sont nombreux et déterminés. La militarisation du conflit , on sait où cela mène. On a eu des morts et des bléssés, on en aura encore d' autres, mais ce n' est pas pour cela que cela va s' arreter. Qu' ils envoient tanks, chiens, grenades, gaz. Ils feront quoi ensuite? Missile air sol, avion de chasse et bombardier? Laissez moi rire. Ils cèderont avant nous. Des tyrans, en france, on en a déja maté, on en matera d' autres. Même pas peur.

John Fitzgerald Kennedy disait qu' il ne faut jamais avoir peur. Mais qu' il faut avoir la rage. On va voir qui tient la distance et qui dit pouce en premier.

Gaudens
Censor
Censor
Messages : 155
Inscription : mer. 25 avr. 2018, 19:50
Conviction : chrétien catholique

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Gaudens » sam. 05 janv. 2019, 20:07

Bassmeg,vous devriez méditer la phrase de Talleyrand : « tout ce qui est excessif est insignifiant ».Pire encore votre dernière intervention pourrait donner envie à ceux qui,comme moi, comprennent et approuvent encore largement le mouvement des GJ , à tourner casaque,comme je le vois parfois autour de moi quand l’équation GJ =casseurs finit par imprégner la perception des braves gens.Vous tenez en fait un discours typiquement mélanchonien ( ce grand chrétien !) où les rappels à la « Grande Révolution » alternent avec des analogies factices.
Concrètement,je ne vois pas les CRS de ma ville acharnés à taper sur les GJ (ils sont plutôt « force tranquille » et très pros ;je me méfie davantage des groupes de jeunes chevaux légers de la police en civil, apparemment excités comme dans les acteurs de séries télé , déclencheurs de lacrymogènes en main … Le malheureux GJ qui a eu une main tranchée relançait du reste une de ces bombes et aucun des 10 morts ne l’a été des mains de la police,contrairement à ce que vous sous-entendez.Quant à la tyrannie de Macron,d’autres que moi vous ont dit quelle exagération cela constituait et je n’y reviens pas.Personnellement je n’ai pas voté pour lui et n’apprécie pas ce qu’il représente mais au-delà,je dis stop.Et si on ne l’apprécie vraiment pas on a toujours le recours de s’opposer à sa victoire dans les urnes mais vous vous fermez visiblement cette voie de sortie quand vous parlez du « fascisme du clan Le Pen « (autre belle exagération, autre analogie factice qui montre qu’on ne lit ni livres d’histoire ni manuels de science politique) .
Et surtout je ne vois pas la moindre préoccupation chrétienne dans votre discours ultra-militant.Dans un blog d’extrême gauche ,votre intervention me paraitrait géniale mais pas ici.Et je dois dire que vous écrivez réellement très bien et de façon parfaitement compréhensible !


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit