Les gilets jaunes

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2207
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Les gilets jaunes

Message non lupar Trinité » dim. 18 nov. 2018, 0:26


gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4715
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar gerardh » lun. 19 nov. 2018, 16:52

__________

Cette vidéo est pipée.

En effet il est indéniable que la voiture est un mode contraint dans les campagnes et dans le péri-urbain compte tenu de la rareté (pas l'absence totale et des progrès sont possibles) de moyens alternatifs, alors que les gens ont besoin de se déplacer. il fut un temps où la voiture n'existait pas et où la vie était quand même possible, Mais nous sommes au 21ème siècle et sommes habitués à des conditions de vie modernes. Par ailleurs il semblerait que pour certains la distance entre le domicile et l'emploi soit de plus en plus grande : cela a trait d'une part à la crise de l'emploi (qu'il faut combattre), et d'autre part à l'étalement urbain du fait que le foncier est moins cher lorsqu'un s'éloigne des centres villes. Le logement est donc moins cher mais en contrepartie les déplacements le sont davantage.

Si le kérosène, carburant des avions, est détaxé, ce n'est pas pour faire des cadeaux aux riches, mais cela résulte de décisions internationales qui datent de l'immédiat après-guerre. Chacun en convient. Mais revenir en arrière supposerait un accord mondial, voire européen, ce qui est quasi-impossible.

La réforme de l'ISF est expliquée, non pas par une appétance pour les riches, mais par le pari que les sommes économisées seront affectées à l'investissement productif, donc à moyen terme à l'emploi. Ce pari est-il valide ? On le verra à l'usage.

Il n'est pas vrai que la SNCF supprime les petites lignes, sinon à la marge. D'ailleurs les TER dépendent non de la SNCF mais des collectivités régionales. Tous les TER sont en déficit, puisque les clients ne payent que 30 % du prix des billets, et pourtant tous sont d'accord pour subventionner cela. mais Sans tout demême exagérer : sur les lignes où le client ne paye que 10 % du prix du billet, on peut légitimement se demander si l'on a un bon emploi des fonds publics (résultant de nos impôts), et si par exemple le recours à l'autocar ne serait pas plus raisonnable.

L'augmentation des taxes sur l'essence a un double effet : 1°) l'effet-prix, qui devrait inciter, dans la mesure du possible, à moins voyager donc moins polluer 2°) l'emploi de ces taxes : il est déjà important qu'une partie de ces recettes soit affectée à l'écologie. mais les impôts doivent avoir un usage général, par exemple pour la santé ou la sécurité qui doivent bien aussi être financés : c'est la principe de non-affectation des impôts, que personne ne devrait contester.

Au total il est clair, comme le disait Fernand Reynaud, qu'il vaut mieux être riche et en bonne santé que pauvre et malade. En France nous ne sommes pas si mal lotis si nous nous comparons aux 3/4 du reste du monde.



__________

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10226
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Fée Violine » lun. 19 nov. 2018, 18:40

Il n'est pas vrai que la SNCF supprime les petites lignes, sinon à la marge.
Et quand on habite justement dans la marge (je suis en plein milieu du désert français, 1 habitant au km²), on apprécie peu que les rares lignes de trains disparaissent les unes après les autres... De toute façon, ici nous sommes obligés de prendre la voiture pour aller n'importe où : 25 km pour faire les courses, 15 km pour aller à la messe, 450 km pour aller voir mon père, 130 km pour aller voir mes petits-enfants (en passant par-dessus le mont Aigoual), etc.
l'effet-prix, qui devrait inciter, dans la mesure du possible, à moins voyager donc moins polluer
Quand c'est pour aller travailler et qu'il n'y a rien d'autre, les gens sont bien obligés de prendre la voiture.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4715
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar gerardh » lun. 19 nov. 2018, 19:16

_________

Bonjour Fée,

Est-ce qu'une ligne de trains a été supprimée dans votre secteur ? Dans l'affirmative a t-elle été remplacée ou non par une ligne d'autocar ?

Sinon, je n'ignore pas que la voiture est un mode contraint pour une partie de la population, habitant dans un environnement foncier moins cher, avec en contrepartie des inconvénients pour le transport.

Attendons la prochaine loi sur les mobilités. il y aura peut-être des idées nouvelles à explorer.


------------

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2207
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Trinité » mar. 20 nov. 2018, 1:34

__________

Cette vidéo est pipée.

En effet il est indéniable que la voiture est un mode contraint dans les campagnes et dans le péri-urbain compte tenu de la rareté (pas l'absence totale et des progrès sont possibles) de moyens alternatifs, alors que les gens ont besoin de se déplacer. il fut un temps où la voiture n'existait pas et où la vie était quand même possible, Mais nous sommes au 21ème siècle et sommes habitués à des conditions de vie modernes. Par ailleurs il semblerait que pour certains la distance entre le domicile et l'emploi soit de plus en plus grande : cela a trait d'une part à la crise de l'emploi (qu'il faut combattre), et d'autre part à l'étalement urbain du fait que le foncier est moins cher lorsqu'un s'éloigne des centres villes. Le logement est donc moins cher mais en contrepartie les déplacements le sont davantage.

Si le kérosène, carburant des avions, est détaxé, ce n'est pas pour faire des cadeaux aux riches, mais cela résulte de décisions internationales qui datent de l'immédiat après-guerre. Chacun en convient. Mais revenir en arrière supposerait un accord mondial, voire européen, ce qui est quasi-impossible.

La réforme de l'ISF est expliquée, non pas par une appétance pour les riches, mais par le pari que les sommes économisées seront affectées à l'investissement productif, donc à moyen terme à l'emploi. Ce pari est-il valide ? On le verra à l'usage.

Il n'est pas vrai que la SNCF supprime les petites lignes, sinon à la marge. D'ailleurs les TER dépendent non de la SNCF mais des collectivités régionales. Tous les TER sont en déficit, puisque les clients ne payent que 30 % du prix des billets, et pourtant tous sont d'accord pour subventionner cela. mais Sans tout demême exagérer : sur les lignes où le client ne paye que 10 % du prix du billet, on peut légitimement se demander si l'on a un bon emploi des fonds publics (résultant de nos impôts), et si par exemple le recours à l'autocar ne serait pas plus raisonnable.

L'augmentation des taxes sur l'essence a un double effet : 1°) l'effet-prix, qui devrait inciter, dans la mesure du possible, à moins voyager donc moins polluer 2°) l'emploi de ces taxes : il est déjà important qu'une partie de ces recettes soit affectée à l'écologie. mais les impôts doivent avoir un usage général, par exemple pour la santé ou la sécurité qui doivent bien aussi être financés : c'est la principe de non-affectation des impôts, que personne ne devrait contester.

Au total il est clair, comme le disait Fernand Reynaud, qu'il vaut mieux être riche et en bonne santé que pauvre et malade. En France nous ne sommes pas si mal lotis si nous nous comparons aux 3/4 du reste du monde.



__________
On ou avance des arguments de pollution (indéniables) pour les voitures gaz oil et essence, et on en profite pour augmenter les taxes sur les carburants semblent ils dissuasives pour utiliser son véhicule.
Comme vous le dites ces taxes devraient êtres affectées soit à l'écologie, la santé ou la sécurité, personne n'est dupe, et dans l'immédiat ce sont les petits revenus qui trinquent!
Plus personne n'a confiance en ces augmentations vertueuses, et leur affectation sue les budgets que vous évoquez!
Pendant ce temps là, on ne peut taxer le kérosène, sous prétexte qu'il s'agit d'une décision d'après guerre et que cela serait trop compliqué!
Evidemment, en partant de ces considérations, ce seront toujours les mêmes qui seront pénalisés!

Ne parlons pas de l'I.S.F...
J'ai aucune confiance des conséquences pour l'emploi, du fait de cette suppression!

Bof!
C'était mon petit " coup de gueule" en général je ne fais pas de politique! :)

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10226
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Fée Violine » jeu. 22 nov. 2018, 1:54

Bonjour Fée,

Est-ce qu'une ligne de trains a été supprimée dans votre secteur ? Dans l'affirmative a t-elle été remplacée ou non par une ligne d'autocar ?

Sinon, je n'ignore pas que la voiture est un mode contraint pour une partie de la population, habitant dans un environnement foncier moins cher, avec en contrepartie des inconvénients pour le transport.
Je ne connais pas tous les détails mais la Lozère est quasiment inaccessible en train (quant à l'avion, ça n'existe pas). Pour aller de Mende à Paris, il faut aller en car jusqu'à Clermont-Ferrand. Pour aller à Lyon (au nord) il faut passer par Nîmes (au sud). La ligne des Cévennes, qui est, me semble-t-il, la plus haute de France, survit de son mieux, une association la défend depuis des années, elle est peu rentable mais indispensable pour les scolaires. Quand ma fille était étudiante à Montpellier, un samedi de janvier son train devait arriver à Mende à 4h. Comme il n'arrivait pas, j'ai demandé où il était, on m'a répondu : "... on le cherche..." Finalement elle est arrivée à 11h du soir, en passant par Langogne, et encore elle a eu de la chance qu'une voiture la ramène sur Mende. Le train était bloqué dans la neige du côté de La Bastide (près du monastère de Notre-Dame-des-Neiges, ainsi nommé parce qu'il y neige à peu près toute l'année) et ils ont fait tout un périple. Bref, c'est la montagne et c'est pas facile pour les trains. Mais c'est encore moins facile pour les voitures et les cars.
Mais bon, vous connaissez les Cévennes mieux que moi !

Bassmeg
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 444
Inscription : mer. 12 sept. 2018, 22:53
Conviction : Catholique new wave

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Bassmeg » jeu. 22 nov. 2018, 2:22

Je suis un peu mal à l' aise avec toutes ces rebellions du peuple.
La bible nous dit maintes fois de ne jamais nous rebeller contre nos maitres, même si ils nous paraissent injustes.

Selon moi, un bon catholique ne trouble pas l' ordre public pour manifester son mécontentement. C' est indigne et contraire à l' Ecriture.
De quoi se plaignent ces gens?
Tout se passe selon les plans de Dieu. L' ont-il oublié?

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4715
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar gerardh » jeu. 22 nov. 2018, 11:03

___________

Hello Fée,

Vous nous avez bien écrit que dans votre secteur, il y avait 1 habitant par km² ! Dans ces conditions, un mode de transport collectif n'est pas adapté.


_________

Avatar de l’utilisateur
prodigal
Amicus Civitatis
Amicus Civitatis
Messages : 1252
Inscription : mar. 09 juil. 2013, 10:32

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar prodigal » jeu. 22 nov. 2018, 11:23

Il est permis cependant d'agir politiquement en vue de la justice.
Je ne dis pas que c'est le cas des gilets jaunes, je ne me prononce pas là dessus. Mais un catholique n'est pas forcément quelqu'un qui dit oui à tout ou qui renonce à toute action. :)
Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3971
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Kerniou » jeu. 22 nov. 2018, 12:03

De quoi se plaignent-ils ces gens ?
Eh bien, d'avoir de longues distances à parcourir en voiture pour aller travailler ! L'augmentation du prix du carburant grève leur budjet ... Pour un couple de smicards avoir besoin de deux voitures coûte cher ...
Pendant des années, lors de notre arrivée en Bretagne, faute de transports, j'ai fait 78Km le matin et 78km le soir ... J'arrivais de Paris où je bénéficiais d'une prime de transport qui n'existe pas en Province ... Nous avons acheté une deuxième voiture ... doublement du coût de l'assurance, des frais de carburant, longs trajets ... ce sont des frais importants et l'augmentation du diesel pèse sur le budget ... à fortiori quand il est limité ... dans les zones rurales, on est loin de tout et il n'existe pas de transports en commun. Il faut du courage pour aller travailler dans ces conditions ... S'ils restaient chez eux parce que le travail est trop loin on les traiterait de parasites ... c'est ainsi que certains d'entre eux parcourent plus de 100km par jour ...
Ces gens -là, comme vous dites, habitent dans des villages ou des bourgades parce que les loyers et les terrains à bâtir y sont beaucoup moins chers qu'en ville ....
Je suis soucieuse de l'écologie mais, aussi, des conditions de vie de nos contemporains les moins favorisés ...
On peut, sans approuver ou non leur mode d'action, au moins reconnaître le bien fondé de leur désapprobation ...
cependant, organiser de telles protestations demande de la pratique ...
Pour avoir participé à de nombreuses manifestations professionnelles, je peux vous assurer que dans les défilés, le service d'ordre des syndicats fonctionne bien ...
L'amateurisme, même bien intentionné, n'est pas sans conséquences ... plus de 500 blessés ... sans parler des morts ...
Dernière édition par Kerniou le ven. 23 nov. 2018, 12:22, édité 1 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Prætor
Prætor
Messages : 585
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Foxy » jeu. 22 nov. 2018, 12:50

Bonjour Kerniou

Vous avez tout à fait raison… je suis dans le même cas ! pas de transports et le gros bourg à 10kms pour le pain, la pharmacie, la superette. La ville à 15 kms et toute une affaire pour se garer…

Pour l'hôpital, 60 kms pour la cardio…

Alors oui, je soutiens aussi les gilets jaunes, même si ce n'est pas facile pour nous, les usagers, mais nous sommes obligés d'avoir au moins une voiture.
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10226
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Fée Violine » ven. 23 nov. 2018, 10:14

Hello Fée,

Vous nous avez bien écrit que dans votre secteur, il y avait 1 habitant par km² ! Dans ces conditions, un mode de transport collectif n'est pas adapté.
Oui mais ça c'est juste sur le causse. Sinon, il y a aussi des villes et des habitants. Pour la Lozère, la densité moyenne de population est de 14 habitants au km², et ils ont les mêmes droits que les autres citoyens.
Pour avoir participé à de nombreuses manifestations professionnelles, je peux vous assurer que le service d'ordre des syndicats fonctionne bien ...
Mais à condition de suivre leurs directives, mais en ce moment, le peuple décide lui-même de son action. C'est comme en mai 68, quand les partis politiques de gauche étaient opposés au mouvement, parce qu'ils ne l'avaient pas décidé eux-mêmes. Les gens n'en peuvent plus, et ici il y a en plus les difficultés des zones rurales.

En Lozère le mouvement continue. J'étais hier en ville, j'en suis repartie en fin de journée et j'ai pu sortir de la ville sans problème, mais dans l'autre sens il y avait une opération escargot, de gros engins roulant très lentement et une longue file de voitures derrière. Les jours précédents, ils arrêtaient les camions, mais finissaient par les laisser passer (après un temps assez long, je pense). Pourtant, mon supermarché habituel n'a pas été livré en produits frais depuis le début du mouvement.

Avatar de l’utilisateur
Fée Violine
Consul
Consul
Messages : 10226
Inscription : mer. 24 sept. 2008, 14:13
Conviction : Catholique ordinaire. Laïque dominicaine
Localisation : France
Contact :

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Fée Violine » ven. 23 nov. 2018, 16:06

Je suis un peu mal à l' aise avec toutes ces rebellions du peuple.
La bible nous dit maintes fois de ne jamais nous rebeller contre nos maitres, même si ils nous paraissent injustes.

Selon moi, un bon catholique ne trouble pas l' ordre public pour manifester son mécontentement. C' est indigne et contraire à l' Ecriture.
De quoi se plaignent ces gens?
Tout se passe selon les plans de Dieu. L' ont-il oublié?
À quels passages de la Bible pensez-vous ?
Sans doute à saint Paul (lettre aux Romains) ? :
Que chacun soit soumis aux autorités supérieures, car il n’y a d’autorité qu’en dépendance de Dieu, et celles qui existent sont établies sous la dépendance de Dieu ; si bien qu’en se dressant contre l’autorité, on est contre l’ordre des choses établi par Dieu, et en prenant cette position, on attire sur soi le jugement. En effet, ceux qui dirigent ne sont pas à craindre quand on agit bien, mais quand on agit mal. Si tu ne veux pas avoir à craindre l’autorité, fais ce qui est bien, et tu recevras d’elle des éloges. Car elle est au service de Dieu pour t’inciter au bien ; mais si tu fais le mal, alors, vis dans la crainte. En effet, ce n’est pas pour rien que l’autorité détient le glaive. Car elle est au service de Dieu : en faisant justice, elle montre la colère de Dieu envers celui qui fait le mal. C’est donc une nécessité d’être soumis, non seulement pour éviter la colère, mais encore pour obéir à la conscience. C’est pour cette raison aussi que vous payez des impôts : ceux qui les perçoivent sont des ministres de Dieu quand ils s’appliquent à cette tâche. Rendez à chacun ce qui lui est dû : à celui-ci l’impôt, à un autre la taxe, à celui-ci le respect, à un autre l’honneur.
Chez st Paul il n'est pas question de maîtres injustes. Il évoque des gouvernants qui font honnêtement leur boulot, au service du bien commun auquel chacun doit contribuer.
Heureusement, dans les situations d'injustice, il y a toujours eu des chrétiens pour s'opposer au mal. Il n'y a qu'à voir le nombre de chrétiens morts dans les camps nazis pour avoir sauvé des juifs, le nombre de missionnaires persécutés ou même assassinés pour avoir défendu les indigènes contre les exploiteurs, etc.
Pensez-vous que les chrétiens doivent être des moutons bêlants ? Qu'il faut se résigner à l'injustice ?

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3971
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar Kerniou » ven. 23 nov. 2018, 19:13

Jésus ne s'est-il pas fâché contre les marchands du temple ? Ne les a-t-il pas chassés ?
Fée Violine a raison, les chrétiens ne doivent pas être des moutons .
N'est - il pas dans leur mission sur terre de faire triompher la justice ?
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4715
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Les gilets jaunes

Message non lupar gerardh » ven. 23 nov. 2018, 21:00

_________

Bonjour Kerniou, vous écrivez :
N'est - il pas dans leur mission sur terre de faire triompher la justice ?
A quels passages vous référez-vous ?


___________


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit