Honoré d’Estienne d’Orves

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
paulau
Ædilis
Ædilis
Messages : 31
Inscription : ven. 11 mai 2012, 13:12

Honoré d’Estienne d’Orves

Message non lupar paulau » lun. 15 oct. 2018, 17:37

Honoré d’Estienne d’Orves est de ceux, presque tous monarchistes, qui refusèrent les premiers l’Occupation. Il était noble, chrétien, marin. C'était un grand résistant fusillé par les Nazis en 1941.

Le conseil régional, gestionnaire des lycées des Pays-de-la-Loire, avait choisi Honoré d’Estienne d’Orves pour nom d 'un nouvel établissement. Cela n 'a pas plu à la "communauté éducative ". De plus l'opposition de gauche au conseil régional a critiqué ce choix car elle était peu enthousiasmée par l’appétence royaliste et la ferveur religieuse d’Honoré d’Estienne d’Orves. Elle dénonce une « faute » et un « passage en force ».

J'approuve totalement le nom donné au lycée. Il est bien certain que cela peut gêner la gauche dans sa volonté de faire croire qu 'elle était la résistance et la droite la collaboration. Mais qu'importe, Honoré d'Estienne d'Orves mérite que l'on l'honore.

https://www.20minutes.fr/nantes/2350823 ... pose-choix

Jean-Mic
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 2221
Inscription : mar. 07 févr. 2012, 20:17

Re: Honoré d’Estienne d’Orves

Message non lupar Jean-Mic » mer. 14 nov. 2018, 13:21

La seule réponse à faire aux militants sans mémoire :
La rose et le réséda, poème de Louis Aragon, militant communiste et anticlérical affirmé,
écrit en février 1943, mis en musique par Georges Auric, publié en 1944 :
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=oC-Zkvpr9hs[/youtube] (par Aragon lui-même ! un peu daté dans la diction)
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Gq01vENbmPc[/youtube] (par La Tordue, la version la plus connue, pas la plus touchante)
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=WGJmfe_L3yg[/youtube] (par Juliette Greco, toute en émotion, ma préférée)

Cet appel à l'unité de la Résistance unit dans le même poème quatre figures aux opinions fort différentes :
  • Guy Môquet, miltant communiste,
    Gabriel Péri, militant communiste,
    Honoré d'Estienne d'Orves, chrétien et royaliste,
    Gilbert Dru, militant chrétien
Tous les quatre sont des membres actifs de la Résistance intérieure à l'occupation allemande.
Tous les quatre ont connu le même sort et la même mort, devant un peloton d'exécution de l'armée d'occupation.


PS : Le rectorat et la Région ont tranché ; le nom d'Honoré d’Estienne d’Orves est maintenu.


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit