Dossier Monsanto (napalm, agent orange, roundup, ogm, etc.)

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: DOSSIER MONSANTO : LE NAPALM, OG.M, AGENT ORANGE, ROUNDU

Message non lupar laiglejo » ven. 11 avr. 2008, 19:26

OGM: quand Monsanto sème la terreur
Par Ophélie Neiman (Rue89) 12H23 16/02/2008

Pressions sur les scientifiques, les politiques et les médias: une enquête dévoile les méthodes du géant de l'agriculture.

Elle se dit inquiète, mais prête à aller jusqu'au bout de cette enquête. Marie-Monique Robin, lauréate du prix Albert-Londres, a pourtant l'habitude des reportages périlleux. Mais elle avoue que celui-ci dépasse tout ce qu'elle attendait.

Le documentaire qu'elle en a tiré, intitulé "Monsanto, une entreprise qui vous veut du bien", fait froid dans le dos. Rythmé comme un thriller sur la santé publique, il fait songer au film Erin Brokovich, de Steven Soderbergh, mais sans Julia Roberts pour tout arranger à la fin.



Leader mondial des OGM, Monsanto est à l'origine de bien d'autres produits controversés, depuis sa création en 1901. La liste est longue. La firme est le principal producteur de PCB (le pyralène, polluant organique persistant aujourd'hui interdit et responsable de nombreuses pollutions), de l'agent orange, herbicide utilisé pendant la guerre du Vietnam et fortement cancérigène, et d'hormones de croissances bovine et laitière interdites en Europe.(Voir la vidéo.)

Dans son livre, Marie-Monique Robin livre des exemples de pressions exercées sur des scientifiques, qui seront licenciés ou discrédités pour avoir critiqué les produits Monsanto. Elle donne également la parole à des experts remettant en cause les expériences sanitaires menées par la multinationale. En exclusivité, Rue89 vous en livre quelques extraits:

Extrait: "Viré pour incompétence"

Extrait: "C'est de la mauvaise science"

Influence à la Maison Blanche


Comment l'entreprise Monsanto a-t-elle réussi à mettre sur le marché américain tant de produits, finalement interdits des années plus tard, sans que les scientifiques indépendants ne parviennent à se faire entendre, sans que les journalistes n'émettent de voix discordantes?

Selon Marie-Monique Robin, la firme jouit d'une grande influence. Dans la sphère scientifique d'abord, car à l'origine de nombreux financements pour la recherche, mais aussi à la Maison Blanche, où se sont succédés d'anciens ou de futurs dirigeants de Monsanto. (Voir la vidéo.)

Influence à la Maison Blanche

Comment l'entreprise Monsanto a-t-elle réussi à mettre sur le marché américain tant de produits, finalement interdits des années plus tard, sans que les scientifiques indépendants ne parviennent à se faire entendre, sans que les journalistes n'émettent de voix discordantes?

Selon Marie-Monique Robin, la firme jouit d'une grande influence. Dans la sphère scientifique d'abord, car à l'origine de nombreux financements pour la recherche, mais aussi à la Maison Blanche, où se sont succédés d'anciens ou de futurs dirigeants de Monsanto. (Voir la vidéo.)



Monsanto a-t-elle changé? Ses OGM sont-ils inoffensifs pour la santé? Selon l'auteur du livre "Le Monde selon Monsanto", il permis d'en douter. Devant notre caméra, elle affirme que les études suffisantes n'ont jamais été menées, à cause du "principe d'équivalence en substance", qui établit qu'un plant transgénique est identique à un plan non modifié, et que donc, les expériences sont inutiles. (Voir la vidéo.)




Marie-Monique Robin donne également la parole à Robert Bellé, professeur au CNRS et à l'université Pierre et Marie Curie. Spécialisé dans la division des cellules, étudiée sur des oursins, il a testé le Roundup[/b], fameux désherbant commercialisé par Monsanto et utilisé par tous les jardiniers du dimanche. Il est formel, c'est un produit cancérigène:

Mais quand Robert Bellé veut alerter l'opinion publique, sa découverte est dénigrée, et les financements pour ses expériences disparaissent:

Or le Roundup est massivement utilisé sur les plantations, notamment en Amérique du Sud. Certains OGM, comme le soja "round-up ready", sont les seules plantes à pousser sur des parcelles copieusement arrosées de ce puissant désherbant. Quid des effets sur la santé? Il faudra sans doute attendre encore quelques années pour le savoir.

laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: DOSSIER MONSANTO : LE NAPALM, OG.M, AGENT ORANGE, ROUNDU

Message non lupar laiglejo » ven. 11 avr. 2008, 19:34

Le monde selon Monsanto

Du continent américain à l'Inde en passant par l'Europe, une enquête magistrale et alarmante sur la multinationale américaine qui commercialise 90 % des OGM dans le monde.

La société Monsanto, multinationale américaine née en 1901 à Saint Louis, dans le Missouri, et d'abord spécialisée dans l'industrie chimique, est devenue en un peu plus d'un siècle le leader mondial des biotechnologies, en particulier sur le marché des organismes génétiquement modifiés (OGM). Elle détient les brevets de 90 % du maïs, du soja, du colza ou du coton transgéniques cultivés dans le monde. Par le biais de rachats successifs, elle est en train de devenir le premier semencier de la planète et, à terme, c'est la chaîne alimentaire tout entière qu'elle pourrait contrôler. Mais c'est d'abord avec le Round Up, son herbicide "total" (longtemps estampillé "biodégradable") qu'elle a commencé, à partir de 1974, à conquérir le monde. On lui doit aussi des produits aussi variés que le terrible agent Orange, massivement déversé sur le Viêt-nam par l'armée américaine, les PCB (pyralène en France, interdit au début des années 80), l'aspartame ou les hormones de croissance (interdites en Europe et au Canada). Monsanto, avertit Marie-Monique Robin, est l'une des entreprises "les plus controversées de l'ère industrielle".
"Nourriture, santé, espoir" : sur son site, la firme de Saint Louis promet une agriculture durable, aux rendements supérieurs, respectueuse de l'environnement. Journaliste d'investigation chevronnée, couronnée du Prix Albert-Londres en 1995, la réalisatrice a décidé de juger sur pièce, y compris en explorant le passé de l'entreprise...

(France, 2007, 90mn)
ARTE F
Réalisateur: Marie-Monique Robin
http://www.arte.tv/fr/connaissance-deco ... 12794.html





Visionnez le reportage avant qu'il ne disparaisse comme tous les autres !




LE MONDE SELON MONSANTO - infos FRANCE 2 présentation du livre





REPORTAGE "LE MONDE SELON MONSANTO" REALISE A PARTIR DU LIVRE :













EXCELLENT SITE D'INFORMATION SUR MONSANTO

laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: DOSSIER MONSANTO : LE NAPALM, OG.M, AGENT ORANGE, ROUNDUP &C

Message non lupar laiglejo » ven. 11 avr. 2008, 19:34

Le monde selon Monsanto

Du continent américain à l'Inde en passant par l'Europe, une enquête magistrale et alarmante sur la multinationale américaine qui commercialise 90 % des OGM dans le monde.

La société Monsanto, multinationale américaine née en 1901 à Saint Louis, dans le Missouri, et d'abord spécialisée dans l'industrie chimique, est devenue en un peu plus d'un siècle le leader mondial des biotechnologies, en particulier sur le marché des organismes génétiquement modifiés (OGM). Elle détient les brevets de 90 % du maïs, du soja, du colza ou du coton transgéniques cultivés dans le monde. Par le biais de rachats successifs, elle est en train de devenir le premier semencier de la planète et, à terme, c'est la chaîne alimentaire tout entière qu'elle pourrait contrôler. Mais c'est d'abord avec le Round Up, son herbicide "total" (longtemps estampillé "biodégradable") qu'elle a commencé, à partir de 1974, à conquérir le monde. On lui doit aussi des produits aussi variés que le terrible agent Orange, massivement déversé sur le Viêt-nam par l'armée américaine, les PCB (pyralène en France, interdit au début des années 80), l'aspartame ou les hormones de croissance (interdites en Europe et au Canada). Monsanto, avertit Marie-Monique Robin, est l'une des entreprises "les plus controversées de l'ère industrielle".
"Nourriture, santé, espoir" : sur son site, la firme de Saint Louis promet une agriculture durable, aux rendements supérieurs, respectueuse de l'environnement. Journaliste d'investigation chevronnée, couronnée du Prix Albert-Londres en 1995, la réalisatrice a décidé de juger sur pièce, y compris en explorant le passé de l'entreprise...

(France, 2007, 90mn)
ARTE F
Réalisateur: Marie-Monique Robin
http://www.arte.tv/fr/connaissance-deco ... 12794.html





Visionnez le reportage avant qu'il ne disparaisse comme tous les autres !




LE MONDE SELON MONSANTO - infos FRANCE 2 présentation du livre





REPORTAGE "LE MONDE SELON MONSANTO" REALISE A PARTIR DU LIVRE :















EXCELLENT SITE D'INFORMATION SUR MONSANTO

laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: DOSSIER MONSANTO : LE NAPALM, OG.M, AGENT ORANGE, ROUNDUP &C

Message non lupar laiglejo » ven. 11 avr. 2008, 20:52

L'AFFAIRE PUSZTAI........un biochimiste britannique hautement respecté renvoyé à cause des résultats dérangeants de ses travaux

Des risques inhérents au principe des modifications génétiques ?

Avant de décrire l'expérience précisément de Arpad Pusztaï, nous voulons souligner son enjeu.

Les scientifiques, en application stricte du principe de réductionnisme, considèrent que dans un OGM, les risques ne peuvent venir que du gène inséré, ou, éventuellement, des autres gènes réactivés, ou désactivés. Ils refusent qu'il puisse exister un risque intrinsèque.

Nous ne savons pas si un tel risque existe, mais nous pensons que les scientifiques sont trop fidèles à leur vision mécaniste, alors même qu'ils l'enseignent et disent qu'elle est fausse quand il leur faut vulgariser plus précisément.

L'enjeu de l'expérience de Arpad Pusztaï est justement de voir s'il y a un risque intrinsèque ou non. Pour cela, Pusztaï a utilisé des rats et deux lots de pommes de terre (A1 et A2 pour Aliments). Bien sûr, il utilise des lots témoins, mais nous n'entrerons pas dans ces détails évidents.

Le premier lot de pommes de terres A1 était génétiquement modifié pour contenir un gène de lectine. Une lectine est une substance dont A. Pusztaï est un des spécialistes au monde et celle qu'il avait choisie était relativement toxique.

Afin de pouvoir comparer ces pommes de terre avec des pommes de terre non OGM, il a pris son lot A2 dans lequel il a introduit la même quantité de lectine que celle émise par les pommes de terre OGM en injection. Il pouvait donc comparer ces deux lots d'aliments. A part la modification génétique (ainsi que l'éventuelle réactivation de gène ??), ils étaient identiques.

D'autre part, on sait très bien que la pomme de terre est toxique à l'état cru. Donc Pusztaï a divisé ses lots A1 et A2 et lots crus, ou bouillis avant de nourrir ses rats.

Il a constaté que les rats nourris avec les pommes de terre A1 avaient un retard de développement de plusieurs organes, ainsi que du système immunitaire par rapport à ceux nourris avec le lot A2.

La conséquence de cette expérience, si elle est confirmée, serait qu'il existe un risque intrinsèque au modifications génétiques. Certains tentent d'argumenter que ce serait dû à un ordre statistique en types de bases qui aurait été localement rompu ... Nous n'entrerons pas dans ces querelles de chapelles.

Toujours est-il que Pusztaï, après avoir fait sa découverte, et avant d'avoir demandé l'avis à ses pairs (par une publication), s'est exprimé devant une télévision locale en disant qu'il pensait qu'on nous prenait pour des cobayes. Le lendemain, il a été démissionné, ses ordinateurs mis sous cellés, ses cahiers de manip ont été saisis et il devait se défendre (sans cahiers de manip !).


Il a fini par faire faire publier un article dans la revue The Lancet [1], mais il a été menacé par un membre de la Royal Society, ... et les rapporteurs étaient mitigés sur son article. Six rapporteurs ont été requis alors que un à deux le sont d'habitude et encore ce sont des gens proposés par l'auteur de l'article ! Notons que A. Pusztaï, qui avait commencé son expérience en voulant prouver l'innocuité des OGM (ce qui montre encore plus son honnêteté), est maintenant à la retraite. La proximité d'un hâvre l'a peut-être libéré de contraintes internes à sa discipline. Il faut d'ailleurs remarquer que les plus virulents des scientifiques sont proches de la retraite ...

Bref, cette expérience soulève, encore une fois, plus de questions qu'elle n'en résout. Mais elle montre un peu que la Science n'est pas le monde pur et parfait où seuls les arguments et la valeur compte ...

On pourra consulter le site de Arpad Pusztaï : http://www.freenetpages.co.uk/hp/a.pusztai/ ou celui d'un collègue Senior Associate Professor à l'université de Coppenhague : http://plab.ku.dk/tcbh/Pusztaitcbh.htm.Ou bien encore un article intitulé Genetically Modified Foods: Are They a Risk to Human/Animal Health? écrit par l'auteur lui-même. Cet article reprend la bibliographie scientifique qui est censée "prouver" l'innocuité des OGM. En détaillant les articles scientifiques un par un, il montre que non seulement il n'y a pas de preuve, mais il y a beaucoup de malhonnêteté (des rats otés d'une étude ...). Si vous lisez l'anglais, allez le lire !
http://www.ogmdangers.org/enjeu/alimentaire/Pusztai.htm


laiglejo
Barbarus
Barbarus

Re: DOSSIER MONSANTO : LE NAPALM, OG.M, AGENT ORANGE, ROUNDUP &C

Message non lupar laiglejo » ven. 11 avr. 2008, 20:54

Image


Les OGM ne conviennent pas aux rats
Une étude russe a constaté qu’une alimentation à base de soja transgénique diminue fortement la vitalité des rats. La mortalité des bébés rats est également beaucoup plus élevée.

Durant l'expérience, Doctor Ermakova avait ajouté de la farine de soja transgénique à la nourriture des rats deux semaines avant la conception, pendant la conception et l'allaitement. Dans le groupe de contrôle, on n'avait rien ajouté à la nourriture. L'expérience concernait trois groupes: un premier groupe de contrôle, un deuxième nourri au soja transgénique et un troisième nourri au soja traditionnel. Les chercheurs ont ensuite compté le nombre de femelles gravides, de naissances et de décès. Dans le groupe de contrôle, il y a eu 3 décès en 3 semaines, contre 25 dans le groupe nourri au soja transgénique.
Plus d'informations en anglais


Liste des marques contenant de l'OGM, actualisée par GREENPEACE:

http://www.greenpeace.org/raw/content/f ... 2006-2.pdf

Avatar de l’utilisateur
Souricette
Senator
Senator
Messages : 841
Inscription : sam. 29 oct. 2005, 22:04
Localisation : Alpes-Maritimes
Contact :

Re: DOSSIER MONSANTO : LE NAPALM, OG.M, AGENT ORANGE, ROUNDUP &C

Message non lupar Souricette » mer. 02 juil. 2008, 10:35

Bien que 21 des 27 ministres de l’agriculture européens s’y opposent, la Commission européenne s’apprête à autoriser à nouveau l’importation de poulets chlorés américains. Une mesure de sécurité sanitaire prise en 1997 à la suite d’un rapport accablant ayant révélé que les poulets américains ainsi que le matériel d’abattage étaient nettoyés avec de l’eau non potable, l’absence de contrôle de la température à tous les stades de la production et l’utilisation de produits chlorés à haute dose et souvent recyclés en fin de chaîne. À l’époque, Emma Bonino,commissaire à la Santé,avait parlé d’une «absence d’hygiène impressionnante».
En croyant à des fleurs, parfois on les fait naître.
(Edmond Rostand)

zélie
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1468
Inscription : ven. 28 nov. 2008, 13:43

Re: Dossier Monsanto : le napalm, OG.M, agent orange, RoundUp &C

Message non lupar zélie » dim. 11 janv. 2009, 15:53

Edifiant: la famine mondiale est prévue et planifiée, à des fins d'enrichissement!

L'« arche de Noé végétale » en Arctique : Bill Gates, Rockefeller et les géants des OGM savent quelque chose que nous ignorons

Global Research, par F. William Engdahl, le 4 décembre 2007

La paresse est une chose dont ne peut être accusé le fondateur de Microsoft, Bill Gates. Programmant déjà à 14 ans, il fondait Microsoft à 20 ans alors qu'il étudiait encore à Harvard. En 1995, Forbes l'enregistrait comme l'homme le plus riche du monde, le plus gros actionnaire de Microsoft, sa société qui a établi avec acharnement un monopole de fait dans les systèmes informatiques pour ordinateurs personnels.
En 2006, alors que la plupart des gens en pareille situation penseraient se retirer sur une île calme du Pacifique, Bill Gates décidait de consacrer son énergie à la Bill et Melinda Gates Fondation, la plus grande fondation privée « transparente, » comme il dit, avec une énorme dotation de 34,6 milliards de dollars et l'obligation légale de dépenser 1,5 milliards de dollars par an pour des projets humanitaires dans le monde afin de maintenir son statut d'organisation caritative exemptée d'impôt. En 2006, le cadeau d'environ 30 milliards de dollars en actions de Berkshire Hathaway d'un ami et associé en affaires, le super-investisseur Warren Buffett, plaçait la fondation de Gates dans une catégorie qui dépense presque la somme totale du budget annuel de l'Organisation Mondiale de la Santé des Nations Unies (OMS).

Alors, quand Bill Gates décide d'investir quelques 30 millions de dollars de son argent durement gagné dans un projet par l'intermédiaire de la Fondation Gates, ça vaut la peine de jeter un coup d'œil.
Nul projet n'est pour le moment plus intéressant que cette curieuse entreprise dans l'un des lieux les plus reculés du monde, à Svalbard. Bill Gates investit des millions dans une chambre forte pour semences sur la Mer de Barents, près de l'Océan Arctique, à quelque 1.100 kilomètres du Pôle Nord. Le Svalbard est un bout de roche stérile revendiqué par la Norvège et cédé en 1925 par un traité international.
Sur cette île perdue, Bill Gates investit des dizaines de millions avec la Fondation Rockefeller, Monsanto Corporation, la Fondation Syngenta et le gouvernement de Norvège, entre autres, dans ce qui est appelé doomsday seed bank [arche de Noé végétale traduit au mieux cette expression qui combine chambre forte, semences et fin des temps ou apocalypse, NDT]. Officiellement, le projet est appelé chambre forte à semences mondiales de Svalbard, sur l'île norvégienne de Spitsbergen, qui fait partie de l'archipel de Svalbard.
La chambre forte pour semences est en cours de construction à l'intérieur d'une montagne sur l'île de Spitsbergen, près du petit village de Longyearbyen. Selon leur communiqué de presse, c'est presque prêt pour le « business. » La chambre forte aura des portes doubles à l'épreuve des explosions, avec des détecteurs de mouvement, deux sas, et des murs en béton armé d'un mètre d'épaisseur. Elle contiendra jusqu'à trois millions de variétés différentes de semences du monde entier, « de sorte que la diversité végétale puisse être préservée pour l'avenir, » selon le gouvernement norvégien. Les semences seront spécialement enveloppées pour empêcher l'humidité. Il n'y aura pas de personnel à temps plein, mais l'inaccessibilité relative de la chambre forte facilitera la surveillance de toute activité humaine éventuelle.
Avons-nous raté quelque chose ? Leur communiqué de presse déclarait, « de sorte que la diversité des plantes puisse être préservée pour l'avenir. » Quel avenir, prévu par les sponsors de l'arche de Noé végétale, menacerait la disponibilité actuelle des semences, leur quasi totalité étant déjà bien à l'abri dans des chambres fortes aux quatre coins du monde ?
Chaque fois que Bill Gates, la Fondation Rockefeller, Monsanto et Syngenta se rencontrent sur un projet commun, il vaut la peine de creuser un peu plus profondément sous les roches de Spitsbergen. Quand nous le faisons, nous trouvons des choses fascinantes.


Suite de l’article : http://www.alterinfo.net/L-arche-de-Noe ... 14802.html, d’où est copié cet extrait.

Original : http://www.globalresearch.ca/index.php? ... a&aid=7529
Traduit au mieux par Dany Quirion et Pétrus Lombard pour Alter Info

Avatar de l’utilisateur
Souricette
Senator
Senator
Messages : 841
Inscription : sam. 29 oct. 2005, 22:04
Localisation : Alpes-Maritimes
Contact :

Re: Dossier Monsanto : le napalm, OG.M, agent orange, RoundUp &C

Message non lupar Souricette » mer. 01 juil. 2009, 16:19

Je ne vois pas pourquoi on fait tant de foin avec les OGM. L'autre jour, je me promenais au parc Monsanto et, franchement, je n'ai jamais vu des vaches avec d'aussi belles plumes, des poules avec d'aussi belles dents, et des chevaux avec d'aussi belles nageoires. Les enfants nourrissaient avec leurs pieds (à défaut de mains) les agneaux nageant dans l'étang d'acide, c'était très romantique, si, si...
En croyant à des fleurs, parfois on les fait naître.
(Edmond Rostand)

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13034
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Monsanto condamné !

Message non lupar etienne lorant » lun. 13 févr. 2012, 16:07

Le 27 avril 2004, Paul François, un céréalier aujourd'hui âgé de 47 ans, avait reçu au visage des vapeurs de Lasso, un puissant désherbant produit par le leader mondial de l'agrochimie, en ouvrant la cuve d'un pulvérisateur. Il avait été rapidement pris de nausées puis de troubles (bégaiement, vertiges, maux de tête, troubles musculaires...) l'obligeant à interrompre son activité pendant près d'un an.

Aujourd'hui, Paul François ne travaille plus qu'à mi-temps, en proie à des fatigues chroniques et des maux de tête tenaces. Les médecins considèrent que son système nerveux central a été affecté.

(...)

A l'audience, son avocat, Me François Lafforgue a reproché à Monsanto d'avoir "tout fait pour laisser le Lasso sur le marché" alors que sa dangerosité avait été établie dès les années 1980, d'où son interdiction au Canada, en Angleterre et en Belgique. Ce n'est qu'en 2007 qu'il a été retiré du marché français.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... _3224.html

(Monsanto est très connu... pour les OGM ... mais aussi (on le sait moins en Europe) pour "l'agent orange", le défoliant utilisé durant la guerre du Vietnam... voir aussi ce blog: stop-monsanto : http://www.stop-monsanto.qsdf.org/

.
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Aldous
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1433
Inscription : lun. 23 févr. 2009, 18:43

Re: Monsanto condamné !

Message non lupar Aldous » lun. 13 févr. 2012, 17:32

Bravo!

"Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la." (Génèse)
n'a jamais voulu dire:
et pourrissez-la! (en nous pourrissant au passage)

:fleur:
"Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre." Blaise Pascal

Aloys
Ædilis
Ædilis
Messages : 16
Inscription : dim. 07 avr. 2013, 0:09

Les OGM

Message non lupar Aloys » mer. 29 mai 2013, 19:54

En complément au fil traitant des OGM, voici un article surprenant concernant les pesticides intégrés développés par Monsanto et Co. Très inquiétant aussi car il prouve que ces multinationales ne visent pas seulement l'exclusivité et le profit mais des buts parfaitement criminels, probablement liés à la "grande purge" humaine programmée par certains mondialistes. Avec la bénédiction d'Obama. D'où la colère de Vladimir Poutine.

Article posté par 24hgold.com qui l'a emprunté au site de Denissto :
http://www.24hgold.com/francais/actuali ... r=denissto
Spoiler!
Fait incroyable en Russie la semaine dernière : John Kerry, le secrétaire d'Etat américain, a été forcé d'attendre pendant 3 heures Vladimir Poutine, très énervé contre Barack Obama. La raison ? Des pesticides et la destruction massive des abeilles.

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13034
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Le "round-up" de Monsanto interdit

Message non lupar etienne lorant » mar. 16 juin 2015, 15:14

La vente en libre service du Roundup, désherbant très controversé de Monsanto, sera interdite à partir du 1er janvier 2016

http://fr.reuters.com/article/topNews/i ... BH20150616

Extraordinaire reportage sur des plantes devenues "insensibles" après l'épandage du "désherbant miracle"...

Ici : http://www.futura-sciences.com/magazine ... fie-19036/
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 539
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

OGMs monsanto

Message non lupar Wazabi » ven. 07 août 2015, 12:30

En Argentine, pays du tango mais aussi du soja transgénique, une mère de famille se bat depuis quinze ans contre le géant Monsanto qui empoisonne son pays. Un combat sans répit mené au péril de sa vie.
http://metatv.org/argentine-une-mere-de ... -de-sa-vie
Bientôt dans votre assiette Spécial investigation 2014
https://www.youtube.com/watch?v=brRAX-tyjhU

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 13034
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Re: Dossier Monsanto : napalm, OGM, agent orange, RoundUp &C

Message non lupar etienne lorant » jeu. 10 sept. 2015, 16:13

L'agriculteur Paul François gagne son procès contre Monsanto

Conséquence de ce jugement en appel, le géant américain devra donc bien indemniser «entièrement» Paul François, un céréalier charentais intoxiqué en avril 2004 après avoir inhalé des vapeurs de cet herbicide pour le maïs. Monsanto pourrait se pourvoir en cassation, selon son avocat.
Publicité

C'est une première en France. Le groupe Monsanto, géant américain des pesticides, a été condamné jeudi en appel à Lyon pour l'intoxication d'un agriculteur français avec un herbicide pour le maïs, le Lasso. Le groupe américain devra donc bien l'indemniser «entièrement».

Paul François, céréalier à Bernac, en Charente, avait été intoxiqué en avril 2004 après avoir inhalé des vapeurs de Lasso. Le groupe avait été reconnu «responsable» en première instance en 2012 de l'intoxication et condamné à «indemniser entièrement» le céréalier charentais, partiellement handicapé. Monsanto avait fait appel du jugement. A l'audience en mai dernier, le groupe avait répété que son produit «n'était pas dangereux» et que «les dommages invoqués n'existent pas».

«La décision (du procès en appel, NDLR) est très surprenante eu égard aux inexactitudes et aux erreurs qui émaillent la thèse de Paul François. Mais ça n'est qu'une étape et la discussion va se poursuivre, le combat va se poursuivre», a réagi auprès de l'AFP l'avocat de Monsanto, Me Jean-Daniel Bretzner, laissant entendre que le géant américain des semences et de l'agrochimie formera «vraisemblablement» un pourvoi en cassation.
Le Lasso interdit en France depuis 2007

Paul François, qui a subi de graves troubles neurologiques, se bat quant à lui pour faire reconnaître en France la toxicité de ces produits. Le Lasso est interdit de vente en France depuis 2007. Cet herbicide avait en effet été jugé dangereux. Son retrait du marché était intervenu précédemment dans plusieurs pays, comme le Canada dès 1985, la Belgique depuis 1992 ou la Grande-Bretagne.

«Le pot de terre peut gagner contre le pot de fer», s'est félicité l'agriculteur victime après l'annonce du verdict. «Ouf, les firmes ne sont pas au-dessus des lois», a-t-il réagi devant la presse au cabinet de son avocat parisien Me Fra
http://www.lefigaro.fr/societes/2015/09 ... ulteur.php
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 539
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

L'Europe c'est la santé...

Message non lupar Wazabi » mar. 24 nov. 2015, 10:43

Le « Roundup » déclaré sans danger pour la santé par l’agence européenne de sécurité des aliments

Une dépêche de l'AFP datant du 12 novembre 2015 reprise par "Le Monde" nous apprend que l'agence chargée de donner son avis sur la dangerosité des produits mis sur le marché a donc déclaré que le Roundup de l'entreprise Monsanto ne présentait pas de risque pour la santé.
suite : http://www.agoravox.fr/actualites/envir ... ger-174537


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cinci