Comment faire fuir les derniers croyants

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Boris II
Barbarus
Barbarus

Re: Comment faire fuir les derniers croyants

Message non lupar Boris II » mer. 04 juil. 2018, 12:56

Ou comment rester chrétien avec joie :)

Lors de la grande Veillée avec les jeunes le 19 mai 2018, le philosophe chrétien Fabrice Hadjadj est intervenu sur le thème : « Je suis une mission sur cette terre ».


https://youtu.be/1-4oo51vOeE

Aldous
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1433
Inscription : lun. 23 févr. 2009, 18:43

Re: Beaux souvenirs de baptêmes …

Message non lupar Aldous » sam. 07 juil. 2018, 11:57

elenos:
Beaux souvenirs de baptêmes …
Souvenons-nous des baptêmes que nous avons vus avec bonheur …
Pour ma part ce fut surtout celui de mon petit Antoine
Mais tout récemment celui d’un jeune garçon de 12 ans, beau comme Jésus à cet age (au Temple de Jérusalem) qui, un peu ému mais sans timidité vint saluer les invités
Je connaissais bien la famille (un peu divisée) mais je n’avais pas vu ce garçon depuis longtemps.
Il a sans doute contribué à réconcilier des cœurs que la vie avait séparés.
Et mettre fin aux divisions.
C'est tout ce que vous évoque cette vidéo?... Votre insensibilité ajoute à l'ignominie de ce geste
"Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre." Blaise Pascal

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8128
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Comment faire fuir les derniers croyants

Message non lupar Cinci » jeu. 12 juil. 2018, 3:39

Elenos dit "beau souvenirs de baptême" mais avec possiblement un accent un peu ironique. Et ensuite il peut passer à d'autres souvenirs plus heureux. Son message m'apparaît assez inoffensif.

:cool:

- "Keep quiet "

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 337
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique
Contact :

Re: Comment faire fuir les derniers croyants

Message non lupar Cendrine » jeu. 12 juil. 2018, 9:24

Cinci :
Elenos dit "beau souvenirs de baptême" mais avec possiblement un accent un peu ironique. Et ensuite il peut passer à d'autres souvenirs plus heureux. Son message m'apparaît assez inoffensif.
Bien souligné Cinci, merci ! Heureux les artisans de paix.

Christophe67
Barbarus
Barbarus

Re: Comment faire fuir les derniers croyants

Message non lupar Christophe67 » sam. 14 juil. 2018, 19:05

Bonjour,


Cette vidéo m'a consterné également, et sans vouloir "justifier" le geste du prêtre elle a néanmoins fait ressortir une réflexion sur ce cas précis.

Un prêtre de 89 ans, j'en connais un lorsque je vais dans ma belle famille et que l'on sort de sa maison de retraite pour célébrer la messe dominicale car les ouvriers sont trop peu nombreux. Perclus de douleurs, la dernière fois, il a été obligé de s'arrêter pendant son homélie pour s'asseoir et n'a pas pu distribuer la sainte Communion. Mon cœur a littéralement été déchiré face à ce fait.

Le prêtre dans cette vidéo n'aurait pas du être là, car l'heure de la retraite est de 75 ans pour un prêtre; alors interrogeons-nous.
Combien de prêtres notre famille, notre paroisse, notre Église locale ont-elles offerts à l'Église ? Pour mon diocèse (second de France) ce sont 3 prêtres qui ont été ordonnés cette année (0 l'année dernière pour la première fois de son histoire), alors que nous allons en perdre 250 dans les cinq années à venir, soit un tiers !

Il est facile de le clouer au pilori, mais sa responsabilité est également la nôtre. Celle ne pas avoir su évangéliser suffisamment, d'avoir fait naître des vocations qui auraient permis pour ce baptême la présence d'un ministre plus jeune (un diacre suffit aussi) et peut-être plus patient. La vocation n'est pas que l'oeuvre de l'Esprit, elle nécessite souvent l'interpellation de la communauté des croyants car nous sommes acteurs dans l'oeuvre de Dieu.

Alors face à cette impuissance, il ne s'agit pas de juger - encore et toujours - mais de faire amende honorable en faisant face à nos responsabilités : son geste est la conséquence de nos manquements. Chez un baptisé le péché n'est pas que personnel, il concerne et blesse toute l'Église, c'est ce que savaient les baptisés d'antan mais dans ce monde des individualismes, nous avons tendance à l'oublier.

Dans son geste, il y a ma responsabilité, le poids de mes défaillances de baptisé. Voilà comment je le perçois et m'incite à ne point porter de jugement sur ce prêtre.


Cordialement.


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité