L'amour des évangéliques américains pour Israël

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
Ave-Maria
Ædilis
Ædilis
Messages : 16
Inscription : lun. 05 mars 2007, 22:49
Localisation : Lyon

L'amour des évangéliques américains pour Israël

Message non lupar Ave-Maria » dim. 20 janv. 2008, 3:11

Voici un article, tiré du Courrier International Hors Série : "Au nom de Dieu". Il nous explique pourquoi les Etats Unis défendent Israël, et ce d'un point de vue religieux. Pour ceux qui ont le courage d'aller jusqu'au bout, vous verrez qu'il s'agit d'un article très intéressant :oui: , sur ce que certains appellent "le lobby juif", mais qui n'est rien d'autre qu'une "alliance religieuse" de circonstances beaucoup plus subtile....

L'auteur est Yossi Paritzky (Ancien ministre des Infrastructures et député de lancien parti laïc Shinouï)

ETATS UNIS. Les chrétiens fondamentalistes soutiennent l'Etat hébreu parce qu'ils voient en chaque juif un chrétien en puissance. Des exaltés ? Sans doute. Mais ils sont aux commandes à Washington.

J'ai récemment effectué un voyage dans le sud des Etats Unis, dans ces états que l'on appelle la Bible Belt, la « ceinture de la Bible ». Cette immense région s’étend de la Louisiane jusqu’au Nouveau Mexique ; elle est peuplée de fidèles des Eglises évangéliques, qui constituent l’épine dorsale de l’actuelle administration américaine. Là bas, d’immenses panneaux appellent à soutenir Israël, tandis que la radio et la télévision de ces néo-chrétiens diffusent des programmes où des prêcheurs habillés en hommes d’affaires et aux coupes de cheveux tendance appellent en même temps leurs auditeurs à croire en Jésus et à soutenir l’Etat des juifs. Et, en effet, on peut parler ici d’une vague d’amour débordante pour nous qui vivons en Terre Sainte.

A priori, rien de mal à cela. Sauf qu’une fois que l’on gratte la surface de cet amour, on découvre que ce sentiment dépend d’un petit quelque chose qui n’a rien d’anodin. Ce petit quelque chose, c’est la croyance fondamentaliste chrétienne en la seconde révélation de Jésus, qui devrait évidemment se dérouler à Jérusalem à la suite de l’Armageddon (la guerre de Gog et Magog). En d’autres termes, l’existence de l’état juif est pour ces croyants une preuve éclatante de l’existence de Dieu et de la légitimité de l’Ancienne Alliance, par laquelle Il a promis à Abraham que le pays d’Israël serait légué à sa descendance.

C’est également la raison pour laquelle ces chrétiens intégristes ne sont pas d’accord pour un retrait, si infime soit-il, de l’Etat d’Israël en deçà des frontières bibliques qu’ils considèrent comme une promesse divine. Voilà pourquoi les intégristes israéliens, qui sacralisent chaque borne, et chaque tombe, sont couvés et réclamés pour faire des conférences dans les églises et les temples sudistes américains. Américains ou israéliens, chrétiens ou juifs, ces fondamentalistes considèrent la Bible comme un manuel exclusif indiquant comment œuvrer sur le terrain politique et diplomatique.

Mais, chez les fondamentalistes chrétiens, il est également question d’une Nouvelle Alliance, à laquelle ils croient de toutes leurs forces et selon laquelle Jésus se révélera à nouveau à ses fidèles après une guerre apocalyptique. Il nous posera alors, à nous juifs, l’ultimatum suivant : soit le choisir comme Messie et avoir droit à la vie éternelle, soit le renier, comme nous le fîmes il y a deux milles ans, et être condamnés à l’enfer éternel. Nous juifs d’Israël, sommes dès lors considérés par ces chrétiens exaltés comme des chrétiens potentiels, comme un peuple à qui pourrait être imposé à tout moment un choix crucial : la possibilité ultime de se repentir et de proclamer sa foi en Jésus, au terme de la guerre la plus atroce jamais menée à la surface de la Terre. De toute évidence, les musulmans ne sont pas dignes de rédemption et sont d’ores et déjà condamnés à la mort et à l’enfer éternel, tandis que nous, juifs, pouvons encore espérer le salut éternel dans le jardin d’Eden.

Il fut un temps où je croyais sincèrement que, s’il existait une alliance entre les Etats-Unis et l’Etat d’Israël, c’était une alliance entre des démocraties occidentales défendant un système de valeurs éclairées et libérales, les premiers partout dans le monde, le second au Moyen Orient. Mais il faut croire que la situation a changé. L’alliance israélo-américaine est désormais fondée sur un pacte entre fondamentalistes, pas entre démocrates. Il s’agit d’un pacte entre ceux qui sacralisent la Terre et ceux qui sacralisent Jésus, une alliance entre ceux qui commémorent Rahab, la prostituée de Jéricho, et ceux qui attendent la révélation messianique dans une transe extatique.

A cette alliance viennent se joindre depuis peu les fondamentalistes iraniens, qui rêvent de liquider l’Etat d’Israël grâce à l’arme nucléaire. Lorsque je demande à ces chrétiens américains quelle est leur position sur l’Iran, nombreux sont ceux qui me répondent que c’est le début de la guerre de Gog et Magog. Pour eux, la bombe atomique qui sera larguée sur Israël sera annonciatrice de la venue du Messie. Dès lors, non seulement ces Américains ne s’opposent absolument pas à l’utilisation d’une telle bombe, mais ils croient en outre que les Iraniens sont une sorte d’agent au service du Très Haut, à qui aurait été confiée la mission de déclencher la guerre apocalyptique, une guerre dont l’issue ne fait aucun doute.

Libre à nous, évidemment, de regarder ça de haut. Mais nous ferions bien de nous rappeler que ces croyants ne sont pas seulement très nombreux. Ils sont tout simplement la pierre d’angle de la maison Bush ; ce sont eux qui dictent la politique américaine, y compris la politique étrangère. Et de fait, il apparaît clairement, à propos du conflit du Moyen Orient, que Washington privilégie une politique attentiste. Après tout, si ce conflit correspond à un dessin divin et que son issue ne fait pas mystère, à quoi bon intervenir ?

Mais pourquoi donc nous laissons-nous entraîner dans cette folie politique ? La ministre des Affaires Etrangères, Tzipi Lvni, avait raison lorsqu’elle disait que le conflit auquel nous sommes confrontés oppose des fondamentalistes et des modérés. Le problème, c’est que cela fait très longtemps que nous ne sommes plus dans le camp des modérés mais bien dans celui des fanatiques et des fondamentalistes. Chaque jour qui passe qui nous voit ne rien faire, et nous abstenir de proposer des initiatives politiques neuves et courageuses nous rapproche de la rédemption des chrétiens. Alors, préparons nous à la venue du Messie. Mais lequel ? Ca dépend à qui nous posons la question.
Pièces jointes
Réunion de Cabinet à la maison Blanche.JPG
2003. Bush en prière, entre Colin Powell et Donald Rumsfeld. Chaque réunion de cabinet de la Maison-Blanche commence de la même façon.
Dernière édition par Ave-Maria le lun. 21 janv. 2008, 19:54, édité 2 fois.
"Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux"
Saint Matthieu [7,12-28]

BenBornAgain
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : sam. 05 janv. 2008, 0:40
Localisation : Dans la lointaine Amérique
Contact :

Re: L'amour des évangéliques américains pour Israël

Message non lupar BenBornAgain » dim. 20 janv. 2008, 21:02

Bonjour
Est qu'il vous serait possible de donner les références de l'article ou un lien internet pour lire l'original?
Merci

Avatar de l’utilisateur
Ave-Maria
Ædilis
Ædilis
Messages : 16
Inscription : lun. 05 mars 2007, 22:49
Localisation : Lyon

Re: L'amour des évangéliques américains pour Israël

Message non lupar Ave-Maria » lun. 21 janv. 2008, 19:14

Bonjour
Est qu'il vous serait possible de donner les références de l'article ou un lien internet pour lire l'original?
Merci
Bonsoir à vous. Il s'agit d'un article paru dans le Hors Série Courrier International "Au nom de Dieu".
Le titre est "Un amour très trouble pour Israël", c'est un article tiré du journal "YEDIOT AHARONOT", et l'auteur est Yossi Paritzky.

Je l'ai simplement tapé à l'ordinateur, car je le trouvais intéressant, mais je ne sais pas s'il est possible de le trouver l'article sur Internet.

Bonne soirée :) .
"Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux"
Saint Matthieu [7,12-28]

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 2169
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: L'amour des évangéliques américains pour Israël

Message non lupar Nanimo » lun. 21 janv. 2008, 19:42

Voici le lien BenBornAgain :)
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340 ... 87,00.html


(Êtes-vous expatrié? Je le suis.)
Dernière édition par Nanimo le lun. 21 janv. 2008, 20:00, édité 1 fois.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

BenBornAgain
Censor
Censor
Messages : 107
Inscription : sam. 05 janv. 2008, 0:40
Localisation : Dans la lointaine Amérique
Contact :

Re: L'amour des évangéliques américains pour Israël

Message non lupar BenBornAgain » lun. 21 janv. 2008, 21:05

Merci Nanimo!
Oui je suis expatrié et travaille à temps plein avec des évangéliques et des pentecotistes, enseignant la Parole de Dieu et priant avec eux. Donc le sujet m'intéresse au plus haut point!

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 554
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Néo Evangéliques US et Grand Israël

Message non lupar Pathos » mer. 02 mai 2018, 22:57

Pierre Conesa ancien fonctionnaire à la Défense nous donne son éclairage sur les luttes internationales actuelles

A 19mm une vidéo de 2007 lui est montrée où un ancien général US dévoile le plan d'invasion des prochaines années..
La dessus il enchaîne sur ce fantasme politico messianique d'une élite américaine à préparer un "grand Israel" pour le retour (ou simplement la venue pour d'autres) du Messie..

A l'heure où Bibi Netanyaou nous refait le coup des armes de destructions massives de l'Iran (pays qui n'a jamais agressé personne dans son histoire moderne), cet interview me parait très intéressant..

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=luJBZfVWhXM&t=317s[/youtube]


Les autres vidéos de THINKERVIEW sont également instructives sur nos chers médias (cf Aude Lancelin ou dans une moindre mesure N Polony qui tient encore à sa place..).

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8292
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Néo Evangéliques US et Grand Israël

Message non lupar Cinci » sam. 05 mai 2018, 17:12

Pathos,

Mon système de sonorisation est en panne depuis plusieurs jours et c'est pourquoi je ne puis écouter votre vidéo présentement. Et jusqu'ici j'ai manqué de temps pour régler ce problème technique.

En tout cas ...

Soyez sûr. même sans rien visionner de votre document, que j'exècre la vulgarité de ce militarisme américain des années 2000. Je dis la vulgarité mais je dirais aussi sans hésiter la criminalité. Je sais bien que ce n'est que bourrage de crâne, je parle des menaces iraniennes agitées par Netanyahu; comme les ADM de Saddam Hussein, la "dangerosité extrême" de l'ex-colonel de Lybie à la veille de réaliser une nouvelle Shoah et c'est pourquoi il fallait le détruire en même temps que son pays, le despotisme intolérable d'El-Assad en Syrie, etc., etc ...

C'est absolument écoeurant de voir cela. Et j'ai désormais le plus profond mépris pour nos politiciens à cause de ce mensonge systématique. Je trouve cela grave. Que voulez-vous !

Le pire c'est que je sens trop bien comment nous sommes collectivement impuissants face à cela. Eh oui, impuissants en même temps. Notre système de gouvernance n'en fait rien à l'affaire ! On a beau changer les têtes d'affiche, remplacer les fonctionnaires, élire de nouvelles équipes de décideurs : c'est toute la mécanique du système qui est embrayée de telle sorte qu'il lui faille apparemment en arriver à ça.

Naturellement, faudra nuancer : évoquer cet emploi criminel de la force par la puissance américaine ne vient pas blanchir du coup le coeur, la pensée, la mentalité et le comportement de ceux d'en face. Non, parce qu'il y a bien des masses arabes coupables et qui prétendent détester les Américains en même temps, des djihadistes en dessous de tout, opportunistes et charognards, des intellectuels de gauche et suppôt de l'islamisme et ennemis de la démocratie et qui sont mes adversaires politiques en même temps. Ouf !

En fait, la pensée de l'impuissance citoyenne et collective qui est la nôtre me fait aussi songer comment les citoyens en Israël même se trouvent exactement dans la même situation que nous. Impuissants !

S'il y avait une bonne raison pour ne pas verser dans le racialisme stupide ou dans l'antisémitisme délirant, ce serait peut-être celle-là : les pauvres bougres de là-bas sont comme les pauvres pauvres de chez-nous. Ils sont comme nous. Impuissants !

Le problème (pour peu que ça puisse en être un réellement après tout*) que je vois avec "nos" politiciens actuels : ils semblent que tous et toutes font choix de réussir humainement (comme Macron en France, Trudeau chez nous ... Bush, Clinton, etc.) et alors ils font choix de se soumettre parfaitement à cette mécanique (et bancaire) du système. De là, que nos votes ne servent à rien, mais strictement à rien, rien de rien.

___
* Dans une optique ici parfaitement cynique et désabusée, et où nos politiciens actuels sont exactement ceux dont le système a besoin : on ne parlera plus de problème pour le pays réel, les grandes fortunes. Il s'agira d'un âge d'or au contraire.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8292
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: L'amour des évangéliques américains pour Israël

Message non lupar Cinci » mer. 30 mai 2018, 17:51

Il y a deux jours. vu, et puis tel dans le sens de l'intervention initiale à l'origine de ce fil.



Ici :
Les évangélistes américains alliés à l’extrême droite israélienne

Le plus grand allié du gouvernement Nétanyahou aux États-Unis n’est pas la communauté juive, comme beaucoup le pensent, mais la communauté chrétienne évangélique. De fait, il commence à y avoir des fissures dans le soutien des juifs américains au gouvernement de droite israélien, même si la communauté juive américaine demeure totalement solidaire de l’État d’Israël.

[...]


À cela s’ajoute la surprenante position de l’American Israel Public Affairs Committee (AIPAC), le lobby juif pro-israélien le plus important à Washington, qui vient de réitérer son soutien à la vision de deux États au grand dam de la droite israélienne. Le comité a aussi vertement critiqué Netanyahou pour sa politique discriminatoire envers les juifs non orthodoxes, majoritaires au sein de la diaspora juive et en Israël, touchant la conversion religieuse et la liberté de prière au mur des Lamentations.

Nétanyahou n’a pas trop besoin de la diaspora juive américaine pour influencer le gouvernement américain, étant donné le peu d’affinités et d’influence de cette diaspora pro-démocrate sur le président Trump. En effet, seulement 18 % des Juifs américains ont voté Trump aux dernières élections.

Patrick Cohen

https://www.ledevoir.com/opinion/libre- ... sraelienne
Ce que l'auteur de l'article aurait peut-être voulu dire sans le dire : la gouverne en Israël tend à devenir de plus en plus la chasse-gardée des faucons de la droite dure. Les Juifs libéraux se font larguer comme gens de peu de consistance. Les Juifs libéraux représentent pourtant l'écrasante majorité des Juifs vivant aux États-Unis. Un sempiternel climat de guerre entretenu ne peut que profiter aux amateurs de la ligne dure.

Par ailleurs, il n'est jamais mauvais d'obtenir la confirmation, encore et encore, à l'effet qu'une certaine frange du protestantisme anglo-saxon (dérivé de ...) se trouve bien derrière le grand projet d'Israël, la création de cet État, son maintien, son renforcement, etc. Je le dis ici à l'intention de ceux qui verraient la puissance des Juifs plus grande que nature à Washington ou ailleurs. En fait, il est bien possible que le nombre des "enragés fans finis d'Israël ou autres partisans aveugles du sionisme" soit plus élevé parmi les chrétiens dissidents que parmi les Juifs eux-mêmes.

Enfin il reste que l'article de Patrick Cohen est intéressant en lui-même.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4662
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: L'amour des évangéliques américains pour Israël

Message non lupar gerardh » mer. 30 mai 2018, 18:25

______

Bonjour,

"L'amour des évangéliques américains [ainsi que d'autres] pour Israël" est totalement hors de propos et outré.

Je ne dis pas que le chrétien ne doit pas être attentif aux circonstances liées à Israël, et qu'il ne doit pas ressentir durement l'hostilité généralisée des musulmans contre les juifs (sous couvert d'une prétendue réprobation du sionisme).

Actuellement Israël est au total un Etat laïque, l'intérêt pour les choses de Dieu étant in fine très relatif. Au reste les israéliens ne sont pas eux non plus des tendres, ce qui peut être un élément partiellement compréhensible mais interpelant.

Au total, les évènement actuels, depuis 1948, ne sont pas un commencement de la prophétie eschatologique biblique, mais seulement des signes avant-coureurs. On ne devrait pas notamment en conséquence en tirer des conséquences sur les relations entre chrétiens et juifs.

Actuellement le devoir du chrétien est de participer à l'évangélisation des juifs (au même titre que les autres) et non de déclencher prématurément des évènements prophétiques.


__________

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8292
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: L'amour des évangéliques américains pour Israël

Message non lupar Cinci » jeu. 31 mai 2018, 18:51

En gros, c'est à peu ça. Je souscrirais.

:D


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit