Des nouvelles de la démocratie ...

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7942
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Des nouvelles de la démocratie ...

Message non lupar Cinci » jeu. 22 mars 2018, 1:46

Juste attirer l'attention sur un article de Christian Rioux qui est correspondant du Devoir à Paris.

Les recherches du politologue Yasha Mounk, qui a rédigé sa thèse avec le philosophe Michael Sandel de l’Université Harvard, jettent aujourd’hui un froid chez tous les laudateurs béats de la démocratie. On y découvre que l’adhésion à l’idéal démocratique est en baisse un peu partout dans le monde. Des proportions qui frisent parfois 40 % des électeurs approuveraient ainsi « un gouvernement d’experts non élus ». 22 % des Américains, 12 % des Français et 6 % des Allemands favoriseraient même « un leader fort » capable de décider « sans interférence du Parlement et des cours constitutionnelles » !



https://www.ledevoir.com/opinion/chroni ... democratie
Et encore ...
On conclura aussitôt que ces déserteurs de la démocratie se recrutent parmi les déçus de la mondialisation et les vieux ouvriers des aciéries en faillite de la Pennsylvanie. Détrompons-nous. Selon Mounk (et le spécialiste des sondages Roberto Stefan Foa), la désillusion démocratique frappe d’abord les jeunes. Les Américains nés après 1980 sont deux fois moins nombreux à trouver absolument essentiel de vivre en démocratie que ceux qui sont nés avant 1980. Mais tous les jeunes ne sont pas égaux dans cette galère. Ce sont en effet les jeunes instruits qui seraient les plus enclins à se contenter d’un gouvernement d’experts qui n’auraient plus de comptes à rendre au peuple.

zelie
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 531
Inscription : mar. 27 déc. 2011, 20:45
Localisation : France

Re: Des nouvelles de la démocratie ...

Message non lupar zelie » ven. 13 avr. 2018, 21:50

Bonjour Cinci,

C'est très intéressant, votre article, comme conclusion.
Ce sont en effet les jeunes instruits qui seraient les plus enclins à se contenter d’un gouvernement d’experts qui n’auraient plus de comptes à rendre au peuple.

Pour ma part, c'est cette phrase qui m'apparaît comme la plus significative. On pourrait presque en faire une thèse de sociologie!
L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien.
Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes. L'Abbé Pierre


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités