Jérusalem aujourd'hui

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
stephlorant
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1754
Inscription : sam. 12 mars 2011, 21:09

Jérusalem aujourd'hui

Message non lupar stephlorant » jeu. 14 juil. 2011, 17:05

Un Musée de la Tolérance à Jérusalem (AFP) – Il y a 1 jour

JERUSALEM — Le ministère de l'Intérieur israélien a donné son feu vert pour le début des travaux de terrassement du musée de la Tolérance à Jérusalem, qui doit être construit sur un site de tombes musulmanes datant de plusieurs siècles, a indiqué mercredi une porte-parole.

"Le permis accordé mardi par la commission de district du ministère permet de commencer à creuser immédiatement pour ce projet", a affirmé à l'AFP la porte-parole Efrat Orbach sans préciser quand ces travaux allaient effectivement débuter.

Elle a par ailleurs souligné que de "nombreuses étapes" devront encore être franchies pour passer des fondations à la phase de construction du bâtiment lui-même.

Le musée doit être érigé à Jérusalem sur le terrain du vieux cimetière musulman Ma'man Allah où plusieurs saints soufis sont enterrés ce qui avait suscité l'indignation de la population musulmane et un malaise dans l'opinion publique en Israël.

Selon le département israélien des Antiquités, 200 squelettes ont dû être exhumés pour procéder à une translation des restes.

La Cour suprême israélienne, qui avait dans un premier temps ordonné de suspendre les travaux, a finalement donné son feu vert en janvier 2009 à la construction, les promoteurs faisant valoir que la plus grande partie du terrain servait jusqu'alors de parking.

Le projet, estimé à 250 millions de dollars, est financé par le centre Simon Wiesenthal qui a édifié un musée éponyme à Los Angeles, en Californie. Simon Wiesenthal est un chasseur de nazis d'origine autrichienne décédé en 2005.

Ce musée de la Tolérance "aura pour mission de promouvoir la tolérance et la compréhension entre les différentes religions, juive, chrétienne, musulmane et autres, mais aussi entre les juifs eux-mêmes", avait annoncé en 2002 le rabbin Marvin Hier, fondateur et doyen du Centre Simon Wiesenthal de Los Angeles.

En février 2010, des dizaines de familles palestiniennes avaient appelé l'ONU à intervenir auprès d'Israël pour obtenir l'arrêt définitif de la construction de ce musée en dénonçant "la profanation du cimetière" et "des violations des conventions internationales".

Copyright © 2011 AFP
In manus tuas, Domine, commendo spiritum meum
http://www.youtube.com/watch?v=WDV94Iti5ic&feature=related (Philippe Herreweghe)

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1192
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Jérusalem aujourd'hui

Message non lupar Epsilon » mar. 02 oct. 2012, 10:25

Jérusalem: Jésus insulté dans un graffiti

Bonjour à tous

C'est reparti d'où ça a commencé !!!


Cordialement, Epsilon

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1326
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Jérusalem: Jésus insulté dans un graffiti

Message non lupar mike.adoo » mar. 02 oct. 2012, 10:46

Bonjour à tous et paix sur la Terre

Ces graffiti montrent deux choses :

La première , c'est que les auteurs ne connaissent pas Jésus ... ( à cause des parents , des éducateurs ??? )
La deuxième , c'est que les auteurs ont commis un acte de vandalisme . Ils doivent réparer .

A mon sens , il n'y a rien d'autre à en dire !

Epsilon
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1192
Inscription : ven. 02 juil. 2010, 19:27

Re: Jérusalem: Jésus insulté dans un graffiti

Message non lupar Epsilon » mar. 02 oct. 2012, 14:27

Plus de détails !!!


Epsilon

Avatar de l’utilisateur
mike.adoo
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1326
Inscription : sam. 08 mai 2010, 11:37

Re: Jérusalem: Jésus insulté dans un graffiti

Message non lupar mike.adoo » mar. 02 oct. 2012, 18:22

Bis repetita !

Avatar de l’utilisateur
Johnny
Senator
Senator
Messages : 751
Inscription : mar. 26 mars 2013, 16:44
Localisation : Ile-de-France

Jérusalem: féministes juives interpellées

Message non lupar Johnny » jeu. 11 avr. 2013, 10:27

Jérusalem: féministes juives interpellées :

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/ ... ellees.php

Finalement l'Eglise est plutôt en avance de ce coté là, même s'il y a probablement encore des "progrès" possibles (diaconat féminin par exemple).
Se croire soi-même imparfait et trouver les autres parfaits, voilà le bonheur. (Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus)

Ce qui attire le plus de grâces du bon Dieu, c'est la reconnaissance, car si nous le remercions d'un bienfait, il est touché et s'empresse de nous en faire dix autres et si nous le remercions encore avec la même effusion, quelle multiplication incalculable de grâces ! (idem)

etienne lorant
Pater civitatis
Pater civitatis
Messages : 12923
Inscription : mar. 08 avr. 2008, 16:53

Des féministes juives au Mur des Lamentations

Message non lupar etienne lorant » ven. 12 avr. 2013, 16:15

En vertu d'une décision de justice de 2003, les militantes ne seront autorisées à prier qu'un peu à l'écart de la principale zone du Mur
JERUSALEM La police israélienne s'est dite prête à empêcher un groupe de militantes féministes juives de prier à voix haute jeudi au Mur des Lamentations, défiant une interdiction pour les femmes de prier ainsi sur le lieu le plus saint du judaïsme à Jérusalem.

En vertu d'une décision de justice de 2003, les militantes ne seront autorisées à prier qu'un peu à l'écart de la principale zone du Mur des Lamentations, a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police Micky Rosenfeld, indiquant que des policiers seraient déployés sur les lieux.

Mais Shira Pruce, porte-parole de l'association Femmes du Mur, a indiqué que ses militantes tenteraient de prier jeudi, premier jour du mois d'Iyar, dans la partie principale du Mur "comme nous le faisons toujours" à chaque début de mois.

Par le passé, la police est intervenue pour empêcher ces femmes de prier et parfois les arrêter.

La décision de justice de 2003 a fait valoir les risques pour la sécurité publique que représentait le fait de laisser des femmes défier la tradition et la loi religieuse juives en priant d'une manière réservée aux hommes dans ce lieu particulièrement vénéré.

Les femmes ont le droit de prier au pied du Mur des Lamentations, mais en silence.

Les militantes ont déclenché la colère des juifs ultra-orthodoxes, non seulement en priant à haute-voix, mais aussi en arborant le châle de prière et la kippa, traditionnellement réservés aux hommes.

Selon la presse, le dirigeant de l'Agence juive, une institution chargée de faire le lien entre Israël et les communautés juives de par le monde, cherche à mettre au point un compromis qui permettrait aux femmes de prier comme elles l'entendent, sans offenser des fidèles plus traditionalistes.

http://www.dhnet.be/infos/monde/article ... tions.html
«Cela ne vaut pas seulement pour ceux qui croient au Christ mais bien pour les hommes de bonne volonté, dans le cœur desquels, invisiblement, agit la grâce. En effet, puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l’homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l’Esprit Saint offre à tous, d’une façon que Dieu connaît, la possibilité d’ëtre associés au mystère pascal ». ( Gaudium et Spes, le Concile Vatican II )

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Nouveau coup dur pour les Églises à Jérusalem

Message non lupar Relief » ven. 23 févr. 2018, 16:43

Image

La municipalité de la Ville sainte veut taxer les Églises présentes à Jérusalem sur les propriétés qu’elles exploitent. Les leaders chrétiens s’insurgent.

Pour la municipalité de Jérusalem, la bataille fiscale est déclarée. Après la décision du maire de la ville, Nir Barkat, de les taxer sur les propriétés qu’elles exploitent dans la ville — écoles, hôpitaux, mais également centres d’hébergement et activités commerciales liées à l’accueil des pèlerins — les chrétiens ont fait corps encore une fois pour dire leur indignation devant cette décision qui va « contre la position historique » établie au cours des siècles « entre les Églises de la ville sainte de Jérusalem et les autorités civiles ». Seuls les lieux de culte et de prière ne sont pas concernés par cette mesure.

Levée de boucliers

Dans un document, diffusé le 14 février dernier — le quatrième en moins d’un an — les leaders chrétiens, en appellent à la mémoire collective, rappelant que « les autorités civiles ont toujours reconnu et respecté l’importante contribution des églises chrétiennes qui investissent des milliards, dans la construction d’écoles, d’hôpitaux et de maisons, et ce particulièrement pour les personnes âgées et défavorisées, en Terre Sainte ». Tous les signataires, de l’Administrateur apostolique du patriarcat latin Pierbattista Pizzaballa au Custode de Terre Sainte, Fr. Francesco Patton, en passant par le patriarche grec-orthodoxe, Theophilos III et le patriarche orthodoxe apostolique arménien, Nourhan Manougian, estiment « qu’une telle mesure sape à la fois le caractère sacré de Jérusalem et met en péril la capacité de l’Église à mener son ministère sur cette terre au nom de ses communautés et de l’Église présente dans le monde entier ». Ils demandent expressément aux hommes politiques et administrateurs israéliens de la ville, le maire de Jérusalem en tête, de revenir sur leur décision et « de veiller à ce que le statu quo — sanctionné par l’histoire sacrée soit maintenu ». Ils appellent aussi à ne pas violer le caractère de la ville sainte de Jérusalem (terrasanta.net).

La suite ici : https://fr.aleteia.org/2018/02/19/nouve ... jerusalem/

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Pourquoi l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem va-t-elle fermer ses portes jusqu'à nouvel ordre ?

Message non lupar Relief » lun. 26 févr. 2018, 2:57

L’église du Saint-Sépulcre à Jérusalem-Est a fermé ses portes le 25 février. Les responsables chrétiens du site religieux entendent protester, ainsi, contre une mesure que veulent instaurer les autorités israéliennes.

La fermeture de l’église du Saint-Sépulcre à Jérusalem-Est, annoncée par des responsables chrétiens sur le parvis de l'édifice lors d'une conférence de presse, a débuté ce 25 février. Sa durée n'a pas été clairement établie dans l'immédiat, des ecclésiastiques se contentant d'affirmer qu'elle était effective jusqu'à nouvel ordre.

En cause : la volonté des autorités israéliennes de faire payer des impôts sur certaines propriétés des églises considérées comme «commerciales». Une commission ministérielle israélienne devait examiner le projet le 25 février, mais sa décision a été reportée d'une semaine. Malgré tout, les responsables religieux ne décolèrent pas.

«En signe de protestation, nous avons décidé de prendre cette mesure sans précédent de fermer l'église du Saint-Sépulcre», ont déclaré devant le site des responsables grecs orthodoxes, apostoliques arméniens et catholiques avant d'en fermer les lourdes portes en bois. Selon eux, ces mesures israéliennes s'apparentent à «une tentative d'affaiblir la présence chrétienne à Jérusalem».

«Si [le projet] est approuvé, il rendrait possible l'expropriation des terres des églises», affirme un communiqué. «Cela nous rappelle toutes les lois de même nature qui ont été appliquées aux juifs durant les heures sombres de l'Europe

La suite ici : https://francais.rt.com/international/4 ... s-fiscales

Cepora
Barbarus
Barbarus

Re: Pourquoi l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem va-t-elle fermer ses portes jusqu'à nouvel ordre ?

Message non lupar Cepora » lun. 26 févr. 2018, 15:59

La fermeture de l’église du Saint-Sépulcre à Jérusalem-Est, annoncée par des responsables chrétiens sur le parvis de l'édifice lors d'une conférence de presse, a débuté ce 25 février. Sa durée n'a pas été clairement établie dans l'immédiat, des ecclésiastiques se contentant d'affirmer qu'elle était effective jusqu'à nouvel ordre.
Oremus et pro Iudæis ut Deus et Dominus noster auferat velamen de cordibus eorum ut et ipsi agnoscant Iesum Christum Dominum Nostrum
Prions aussi pour les Juifs, que le Seigneur notre Dieu retire le voile de leur cœur, pour qu'ils reconnaissent, eux aussi, Jésus Christ notre Seigneur.

Je n'aime pas cette symbolique de l'église fermée.

Avatar de l’utilisateur
Anne
Prætor
Prætor
Messages : 7078
Inscription : jeu. 21 févr. 2008, 1:05
Conviction : Catholique romaine
Localisation : Provincia Quebecensis

Re: Jérusalem aujourd'hui

Message non lupar Anne » lun. 26 févr. 2018, 20:17

C'est cependant peut-être une bonne idée pour prendre un gouvernement par là où ça fait mal: les revenus provenant du tourisme religieux...

Ce serait sans doute une bonne idée de contacter ce-dit ministère pour lui rafraîchir la mémoire.
"À tout moment, nous subissons l’épreuve, mais nous ne sommes pas écrasés;
nous sommes désorientés, mais non pas désemparés;
nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés;
terrassés, mais non pas anéantis…
".
2 Co 4, 8-10

de passage
Barbarus
Barbarus

Re: Jérusalem aujourd'hui

Message non lupar de passage » mar. 27 févr. 2018, 4:33

Bonjour,

Dernières nouvelles concernant l’imminence de la construction du Temple :

---- une ligne de train pour passagers est en train de se construire qui va mener au mur des lamentations.

---- la station de train au mur des lamentations portera le nom de Station Donald Trump.

---- Une seconde ligne de train parallèle à la première est prévue pour transporter les animaux destinés au sacrifice dans le futur Temple.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/ ... -trump.php


---- De nombreux hôtels sont en train de se construire pour accueillir les futurs pèlerins du Temple.

https://www.itraveljerusalem.com/articl ... jerusalem/

https://www.haaretz.com/israel-news/MAG ... -1.5463952

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Jérusalem aujourd'hui

Message non lupar Relief » mer. 28 févr. 2018, 7:35

Dernières nouvelles concernant l’imminence de la construction du Temple :
"Imminence" ? Comme vous y allez ! Il y a 300.000 musulmans à Jérusalem-Est.

de passage
Barbarus
Barbarus

Re: Jérusalem aujourd'hui

Message non lupar de passage » mer. 28 févr. 2018, 17:19

Bonjour,

Cela ne constitue pas un obstacle. Des accords peuvent être signés du jour au lendemain avec les Palestiniens, autorisant la construction du Temple sans toucher au Dôme du rocher. Le signe indiquant qu'un tel traité est maintenant possible : A l'annonce faite par Trump selon laquelle Jerusalem allait être la capitale d’Israël, quasiment aucun des richissimes pays pétroliers arabes n'a manifesté son désaccord ni soulevé de protestation, en particulier l’Arabie saoudite, et ce, à la surprise de tous :

http://www.lepoint.fr/monde/jerusalem-l ... 791_24.php

Tous les signes concourent à confirmer l’imminence de la construction du troisième temple. Un autre exemple en ce cens : les prêtres juifs s'entraînent présentement aux cérémonies qui auront lieu dans le futur Temple. Du jamais vu jusqu’ici.

http://free.messianicbible.com/feature/ ... rd-temple/

Les laboratoires juifs d’Israël spécialisés dans la génétique ont lancé un appel à tous les Juifs du monde portant le patronyme de Cohen (et leurs variantes) de les contacter en vue d'un test génétique destiné à retrouver la lignée des prêtres du temple.

http://www.nytimes.com/1997/01/07/scien ... thood.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cohen_(juda%C3%AFsme)

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Jérusalem aujourd'hui

Message non lupar Relief » mer. 28 févr. 2018, 20:44

Bonjour,

Cela ne constitue pas un obstacle. Des accords peuvent être signés du jour au lendemain avec les Palestiniens, autorisant la construction du Temple sans toucher au Dôme du rocher. Le signe indiquant qu'un tel traité est maintenant possible : A l'annonce faite par Trump selon laquelle Jerusalem allait être la capitale d’Israël, quasiment aucun des richissimes pays pétroliers arabes n'a manifesté son désaccord ni soulevé de protestation, en particulier l’Arabie saoudite, et ce, à la surprise de tous :
Bonjour,

Pour le monde musulman, la venue de l'ambassade américaine à Jérusalem est une chose, la construction du temple juif entre le dôme du rocher et la mosquée Al Aqsa, en est une autre.
Quand on sait que les visiteurs juifs ne peuvent circuler librement et ont interdiction de prier sur l'esplanade du Dôme, comment peut-on penser que demain les Palestiniens et le monde musulman seront d'accord pour qu'un temple juif y soit construit ?


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités