Âge du consentement sexuel à 13 ans

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 1884
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar Nanimo » dim. 19 nov. 2017, 14:41

Il est curieux qu'au moment où les scandales de harcèlement sexuel dans le monde du cinéma et du politique éclatent au jour entraînant des confessions propres à une prise de conscience générale, on pinaille sur l'âge du consentement sexuel!

Confession d'un producteur américain accusé : il nous dit avoir compris que du moment que vous êtes en position de force (ici, socialement, hiérarchiquement parlant) toute avance envers des actrices, du personnel, etc. n'est que du harcèlement, car en les circonstances il y a pression.

Mettez cette confession en perspective dans le cas d'une enfant face à un adulte (qui peut être un prof, un ami de confiance des parents, etc.). Plus ou moins consciemment, l'adulte représente forcément l'autorité parentale, l'enfant de 15 ans n'en est pas encore complètement détaché. Il y a pression là aussi, ce n'est pas différent.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
Foxy
Quæstor
Quæstor
Messages : 312
Inscription : ven. 01 nov. 2013, 1:14
Conviction : catholique
Localisation : Bretagne

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar Foxy » dim. 19 nov. 2017, 20:46

Bonsoir

Il faut aussi se méfier de ce que les jeunes puissent raconter ! Cela me fait penser au suicide d'un prêtre :
Un prêtre est mort - Le Père Philippe Dockwiller op s'est suicidé

Le Père Philippe Dockwiller (43 ans) enseignait la théologie et la littérature à la Catho de Lyon depuis 2007 et vivait au couvent dominicain de La Tourette (Rhône).

L’information a été annoncée au cours de la messe dominicale du 21 août 2016, au couvent dominicain de Paris : le P. Philippe Dockwiller s’est donné la mort.

Sa communauté, qui l'avait toujours soutenu et entouré dans son épreuve, s'est montrée bouleversée et l'a exprimé lors de ses funérailles. Elle n’a pas souhaité préciser les circonstances de son décès.

Le P. Philippe Dockwiller avait été mis en examen et libéré sous contrôle judiciaire le 4 mars 2016, à la suite d’une plainte de la famille d’un adolescent de 14 ans. Le père de cette famille l’accusait d’agression alors que le religieux avait eu un jour à garder l’enfant. Il avait été alors suspendu de ses fonctions, tant pastorales que dans l’enseignement. L’adolescent s'était ensuite rétracté.

Les proches du P. Philippe Dockwiller affirment qu’il a toujours rejeté les accusations. "Philippe a toujours dit qu’il était innocent".
"On ne saura jamais désormais s’il l’était", regrette le P. Michel Lachenaud, prieur provincial de la province dominicaine de France.

Le Journal "La croix" qui avait sans précaution relayé des informations à charge, s'est excusé puis a exprimé ses profonds regrets.

Cette vidéo pour créer un électrochoc : la présomption d'innocence existe.

Par Arnaud Dumouch, 29 août 2016

https://youtu.be/jVO2BmFPUjU
La foi que j’aime le mieux,dit Dieu,c’est l’Espérance.
Charles Péguy

Wazabi
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 517
Inscription : lun. 29 sept. 2014, 12:12

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar Wazabi » lun. 20 nov. 2017, 1:41

Il ne s’agit donc pas de laisser ou non l'âge de la majorité sexuelle à 15 ans (on voit bien que ça n'empêche pas des situations aberrantes !), mais de fixer une limite supplémentaire.
ça n'est pas une limite supplémentaire mais une limite plus basse.

Avant le flou ne permettait pas a un pédo de s'en sortir face à un jury et une victime de moins de 15 ans ( avec un juge par contre...).
Maintenant a partir de 13 ; c'est à la victime de prouver que c'est une victime...

C'est donc un plus pour les pédos même si visuellement on voit viole automatique pour les moins de 13 ans...

Le but pour eux maintenant c'est de baisser progressivement la limite des 13 ans...
Et avec l'enseignement donné par l'éducation nationale ( selon la volonté de l'U.E. / donc pas qu'en France ) ; ils vont y arriver par le changement des mentalités dû a un enseignement dévoyé...

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8513
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar PaxetBonum » lun. 20 nov. 2017, 15:51

Bref je reste sur l'idée que le consentement sexuel ne peut intervenir qu'à la majorité…

Parler de 15 ou 13 ans c'est bien trouver des excuses aux pédophiles

Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Milla
Censor
Censor
Messages : 67
Inscription : sam. 19 août 2017, 8:34
Conviction : incroyante

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar Milla » lun. 20 nov. 2017, 19:17

Parler de 15 ou 13 ans c'est bien trouver des excuses aux pédophiles
Selon le code de droit canonique de l’Église catholique, une femme peut contracter un mariage à partir de 14 ans.
Du coup, j'avoue que ça m'étonne de voir une partie des catholiques commenter l'action du gouvernement français (qui, je le rappelle, vise à durcir les choses en étiquetant automatiquement comme un viol ce qui actuellement peut être jugé comme une atteinte sexuelle) en employant des expressions aussi dures que promotion de la pédophilie... alors que selon leurs propres critères, l’Église autorise les mariages pédophiles.
Et je me souviens encore d'articles, lorsque les affaires de pédophilie dans l’Église faisaient les gros titres, dont les auteurs s'empressaient de dire qu'on ne pouvait pas vraiment parler de pédophilie mais, vu l'âge des victimes, d'éphébophilie...

Deux poids, deux mesures...

(Je vous cite PaxetBonum, mais c'est une remarque générale qui me laisse un peu amère)
Mais il n'avait rien éprouvé, rien du tout ; c'était comme déambuler dans un nouveau magasin, où son argent n'avait pas cours, où son coeur était resté froid, même quand il avait touché le bois, le plâtre et l'argile.

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 1884
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar Nanimo » lun. 20 nov. 2017, 20:20

J'avoue que cela me surprend, car 16 ans pour les uns et 14 ans pour les unes, c'est bien trop jeune pour fonder un foyer! (C'est évidemment la vision de l'Église derrière ce texte.) D'autant plus - c'est mon opinion personnelle - que les jeunes d'aujourd'hui sont loin d'être aussi mûrs que ne l'étaient leurs aînés... consommation, amusement et surconsommation, etc.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Altior
Senator
Senator
Messages : 880
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionnaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar Altior » mar. 21 nov. 2017, 7:11

Selon le code de droit canonique de l’Église catholique, une femme peut contracter un mariage à partir de 14 ans.
Mais ce sont deux choses différentes. La mariage est une voie vers la sainteté, la fornication est une voie vers la perdition. Le mariage intervient justement pour éviter les désordres contra sextum. C'est même un de ses buts: il est le remède de la concupiscence. Nous ne parlons pas ici de l'âge minimum pour s'engager vers la sainteté, mais de l'âge minimum pour consentir à s'engager vers la perdition. Mieux que vous, l'état laïc a bien vu la différence, preuve est qu'il demande 18 ans comme âge minimum du mariage, tendis qu'il chancelle entre 13 ans, 15 ans, sinon le flou complet en ce qui concerne l'âge du consentement sexuel.

Autrement dit: la raison d'être d'une loi est de rendre le salut plus facile. De faciliter l'option vers l'ordre et, pourquoi pas, vers la sainteté et d'endiguer l'option vers le désordre. Mais ce que nous voyons c'est l'inverse. Selon la philosophie laïque, une fille de 16 ans n'est pas assez mûre pour consentir validement au mariage, tendis qu'elle est assez mûre pour consentir validement à la fornication. On lui enlève le droit de vivre en mariage, mais on lui donne le droit de vivre en concubinage.

Avatar de l’utilisateur
Milla
Censor
Censor
Messages : 67
Inscription : sam. 19 août 2017, 8:34
Conviction : incroyante

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar Milla » mar. 21 nov. 2017, 7:59

Altior, nous sommes assez logiquement en désaccord sur le fond, mais quelque part j'ai l'impression qu'on ne commente pas la même chose. Pour résumer, à mon sens, quelqu'un qui dirait en même temps :
- qu'une relation sexuelle entre un adulte et une jeune fille de 14 ans relève de la pédophilie,
- qu'il ne voit pas le problème à ce qu'une jeune fille de 14 ans puisse se marier avec un homme adulte (et mariage, ça va souvent avec relations sexuelles),
aurait pour moi des propos contradictoires. Mon commentaire ne va pas plus loin que ça.
Mais il n'avait rien éprouvé, rien du tout ; c'était comme déambuler dans un nouveau magasin, où son argent n'avait pas cours, où son coeur était resté froid, même quand il avait touché le bois, le plâtre et l'argile.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8513
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar PaxetBonum » mar. 21 nov. 2017, 9:36

Pour résumer, à mon sens, quelqu'un qui dirait en même temps :
- qu'une relation sexuelle entre un adulte et une jeune fille de 14 ans relève de la pédophilie,
- qu'il ne voit pas le problème à ce qu'une jeune fille de 14 ans puisse se marier avec un homme adulte (et mariage, ça va souvent avec relations sexuelles),
aurait pour moi des propos contradictoires. Mon commentaire ne va pas plus loin que ça.
Je comprends tout à fait votre raisonnement. Mais vous oubliez une chose : une fille de 14 ans ne peut se marier sans l'accord de ses parents. Par contre l'État ne demande pas l'accord des parents… Mais je serais tout à fait d'accord pour que l'Eglise révise son âge de mariage.

Et pour ma part vous ne me verrez jamais excuser un temps soit peu les actes pédocriminels de prêtres.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Galilée
Censor
Censor
Messages : 95
Inscription : lun. 22 juin 2015, 22:01
Localisation : Corrèze

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar Galilée » mar. 21 nov. 2017, 15:14

Quand j'étais animatrice en colonie de vacances, il y avait une petite de 13 ans qui entretenait une relation "amoureuse" avec un homme d'âge mûr. Elle était toute amoureuse, enjouée d'en parler, se sentait valorisée par ça par rapport à ses copines du même âge. Elle avait un tempérament difficile, se maquillait comme une jeune femme, qu'elle n'était pas encore, physiquement elle faisait bien ses 13 ans.

Nous les animateurs avions pour consigne de l'empêcher de joindre cet homme (dans cette colo les portables étaient interdits) consigne qui venaient de ses parents, ils faisaient tous ce qu'ils pouvaient, mais ils n'arrivaient à rien pour mettre une fin à cette relation.

Ce serait bien en effet de fixer un âge limite, ça manque dans la législation. Les mœurs et les comportements font que cet âge sera probablement assez bas.

Je ne suis pas non plus pour reconnaître les mariages contractés entre adultes et mineurs qui arrivent de l'étranger comme ça s'est déjà fait. Il faudrait la même loi pour tous. Mais ça c'est une autre histoire.
Fleuris là où Dieu t'a planté

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2154
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar Suliko » mar. 21 nov. 2017, 16:05

Milla,

Je suis également un peu surprise par les catholiques qui considèrent qu'un homme ayant une relation avec une jeune fille est un pédophile... Ces relations hors-mariage sont évidemment peccamineuses et le jeune âge de la partenaire peut les rendre particulièrement malsaines, mais il ne s'agit pas à proprement parler de pédophilie, qui définit un rapport entre un adulte et un enfant (or, une jeune fille n'est plus une enfant...).
Le code de droit canon parle lui bien évidemment de mariage. Et avant le code de 1917, je crois bien que l'âge minimal pour qu'une jeune fille contracte mariage était de 12 ans, et non de 14 ans (sans doute est-ce un apport du droit romain). Et de fait, la plupart des cultures traditionnelles considère qu'une jeune fille peut contracter un mariage dès sa nubilité, c'est-à-dire au début de l'adolescence. Concrètement, l'âge moyen au mariage varie beaucoup selon les cultures, même au sein du monde catholique. PaxetBonum, si vous appliquez jusqu'au bout votre raisonnement, vous devez en conclure que saint Louis fut un pédophile (Dieu me garde de tels propos !) ou encore que saint Joseph le fut également (lui qui ne savait initialement pas que sa future union serait non consommée), puisque la Sainte Vierge devait avoir 14 ou 15 ans lors de son mariage... Et qu'on ne peut réplique pas que dans le cas de saint Louis, le mariage ne fut consommé que des années plus tard, parce que c'est faux...
Quant à la différence entre majorité civile et droit de contracter un mariage, il ne me semble pas que ce soit une nouveauté. La France d'Ancien Régime n'a-t-elle pas considéré pendant longtemps qu'un homme n'atteignait la première qu'à 25 ans, tandis qu'il pouvait se marier bien plus jeune ?
Non, le problème de toutes ces lois modernes réside essentiellement dans la dissociation qui est faite entre droit d'avoir des relations sexuelles et droit de se marier, alors que les deux devraient coïncider. Vouloir protéger les jeunes filles de relations malsaines, voire de viols, est évidemment une bonne chose, mais la manière de procéder est erronée... Rappeler les valeurs de chasteté serait bien plus productif et juste.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Milla
Censor
Censor
Messages : 67
Inscription : sam. 19 août 2017, 8:34
Conviction : incroyante

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar Milla » mar. 21 nov. 2017, 20:17

PaxetBonum, veuillez m'excuser si vous avez cru que je vous accusais de trouver des excuses aux prêtres pédophiles. Ce n'était pas mon intention, et franchement, même si nous ne sommes pas souvent d'accord, je n'ai pas cette opinion-là de vous.
Mais il n'avait rien éprouvé, rien du tout ; c'était comme déambuler dans un nouveau magasin, où son argent n'avait pas cours, où son coeur était resté froid, même quand il avait touché le bois, le plâtre et l'argile.

gerardh
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 4424
Inscription : ven. 26 déc. 2008, 20:02
Conviction : chrétien non catholique
Localisation : Le Chambon sur Lignon (France)

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar gerardh » mar. 21 nov. 2017, 23:53

________

Bonjour,

L'âge du consentement sexuel est une chose, mais la chasteté, et ce à tout âge, en est une autre.


________

Avatar de l’utilisateur
Nanimo
Prætor
Prætor
Messages : 1884
Inscription : sam. 15 avr. 2006, 16:21
Conviction : Catholique
Localisation : CANADA
Contact :

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar Nanimo » mer. 22 nov. 2017, 7:32

Il est bon effectivement de jeter un regard historique, ne serait-ce que pour voir combien notre perception a changé au cours des siècles. N'oublions pas que la famille faisait la loi, donc un mariage de jeunes dans l'ancien temps ne courait certainement pas le même risque qu'aujourd'hui. Il restait plus facilement soudé. Autre temps, autres moeurs. Aujourd'hui, les influences viennent de partout et ne sont pas contrôlables. L'instabilité de nos sociétés sur tous les plans (emploi, lieu d'habitation, divorces, familles éparpillées, etc.) ne favorise plus le mariage précoce d'antan.
(...) une jeune fille de 14 ans (...)
Pour en revenir à l'âge du consentement... Quand je vois que l'on peut dire cela maintenant... De mon temps, les jeunes gens avaient au moins 18 ans! Il y a là une mutation qui m'avait échappée et ô combien significative quant à l'abaissement de l'âge du consentement que, moi aussi, je pensais correspondait à l'âge majeur.
Lest we boast
[couleur de la modératrice]

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8513
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Âge du consentement sexuel à 13 ans

Message non lupar PaxetBonum » ven. 24 nov. 2017, 12:35

PaxetBonum, si vous appliquez jusqu'au bout votre raisonnement, vous devez en conclure que saint Louis fut un pédophile (Dieu me garde de tels propos !)
Chère Suliko,

Je ne suis pas de ceux qui juge l'histoire à l'aulne du temps actuel. Je suis un farouche opposant à toute forme de repentir et excuses pour des faits très antérieurs.

Mais, autre temps, autres mœurs. Une évolution là-dessus me semble souhaitable.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités