Les Nations Unies (ONU)

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1612
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Les Nations Unies (ONU)

Message non lupar axou » sam. 26 sept. 2015, 23:41

Discours du Saint-Père aux Nations Unies :

http://www.eglise.catholique.fr/actuali ... ois-a-lonu


Bien à vous,
Axou

Avatar de l’utilisateur
Philippe B.
Censor
Censor
Messages : 120
Inscription : lun. 04 avr. 2011, 14:18
Localisation : Bruxelles

Ne manquons pas le discours de Donald Trump devant les Nations Unies

Message non lupar Philippe B. » mer. 20 sept. 2017, 11:43

Les médias nous disent que la souveraineté c'est mal, défendre son pays contre l'envahisseur, donner la priorité à son pays et aux intérêts de son peuple c'est de l'égoïsme. Il faudrait leur demander s'ils trouvent normal d'ouvrir la porte de leur domicile au tout-venant, d'y laisser rentrer n'importe qui sans aucun contrôle au risque de mettre en péril leur foyer. Ils nous diront que non. Et pourtant leur propre pays ne mérite pas ce même traitement.

La vision de Donald Trump est totalement légitime, cohérente, évidemment elle est en opposition frontale avec l'idéologie mondialiste et multiculturaliste promue par l'ONU et les médias à leur service, où chaque nation, chaque culture, chaque identité doivent disparaitre au profit d'une seule entité mondialiste prônant une pensée idéologique unique (qui, si nous ne la partageons pas, nous met de suite dans le camp de l'ennemi).

Le mondialisme est ennemi des nations, ennemi des peuples, de l'emploi, de la science, de la dignité humaine, ennemi des libertés, des cultures, de l'Histoire qui a fondé chacune de nos nations et sans lesquelles nous ne serions pas qui nous sommes. Ne soyons pas de ceux qui défendent et promeuvent une telle vision du monde qui n'a rien à envier à l'ex-URSS ! Défendons la liberté, la diversité, la souveraineté, l'indépendance de chaque pays, le droit de chaque peuple à cultiver sa propre histoire, sa propre identité, sa propre culture, de vivre en paix, de chaque gouvernement à défendre prioritairement les intérêts de son peuple plutôt que de le sacrifier sur l'autel des intérêts mondialistes et idéologiques. Ce n'est qu'en étant indépendants que nous pourrons nous allier avec d'autres pays qui sauront nous respecter et combattre à nos côtés équitablement et efficacement nos ennemis communs.

Notre Dame de Fatima nous donnait pourtant cet avertissement :
Si l’on [n']écoute [pas] mes demandes, (...) plusieurs nations seront anéanties.
N'est-ce pas ce que nous voyons aujourd'hui ? Défendre la souveraineté de nos nations est devenu le comble de l'égoïsme à écouter nos médias et hommes politiques. Pourtant le mondialisme sera l'instrument d'anéantissement de nos nations si nous ne réagissons pas rapidement, nous avons été prévenus !

Trump menace la Corée du Nord ? Et la Corée du Nord n'en fait-elle pas de même depuis des années en toute impunité ? Ne représente-t-elle pas une menace pour le monde entier avec ses essais nucléaires ? Et face à ce fou à lier on ferait passer Donald Trump pour plus dingue encore ? Mais Trump n'utilise que le seul langage que Kim-Jong Un connaît. Les sanctions n'ont servi à rien, les belles paroles diplomatiques pas davantage, pourtant Trump a tout essayé avant de devoir en arriver aux menaces.

N'écoutons pas les médias menteurs et aveuglés par les idéologies dominantes (multiculturalisme, ouverture des frontières, réchauffement climatique) dont le seul objectif est - sous prétexte de paix et de sécurité (qui n'en serait que de fausses) - de phagocyter toutes les nations en une seule entité mondialiste dans le but de détruire ce qui fonde notre dignité et identité en tant que peuples souverains ; prenons le temps de travailler notre propre esprit critique, par exemple en écoutant ce que Donald Trump a réellement dit lors de son discours devant les Nations Unies :

https://www.youtube.com/watch?v=y15gXSCbhnI

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1612
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Les Nations Unies

Message non lupar axou » mer. 20 sept. 2017, 23:25

Le président de la plus grande démocratie du monde menace de rayer de la carte un pays, c'est dire d'assassiner des millions d'innocents.
Le président d'une nation métissée qui s'est construite par les vagues migratoires successives défend une idéologie ultra-nationaliste.

Les pères fondateurs des Etats Unis se retournent dans leur tombe....

Axou

Avatar de l’utilisateur
Philippe B.
Censor
Censor
Messages : 120
Inscription : lun. 04 avr. 2011, 14:18
Localisation : Bruxelles

Re: Les Nations Unies

Message non lupar Philippe B. » jeu. 21 sept. 2017, 18:27

Le discours de Donald Trump à l’ONU : contre le globalisme

Dans son collimateur : la migration de masse, les programmes de libre-échange qui démolissent les droits souverains des nations, le communisme et le socialisme. Rassurant nombre de conservateurs inquiets de le voir s’éloigner de ses discours préélectoraux, il a également multiplié les louanges pour la Constitution américaine – rien que la Constitution – qui fête cette année ses 230 ans et qui a, selon Trump, « assuré la paix et la prospérité » des Américains depuis son entrée en vigueur, en « protégeant leurs droits ».

Oser affirmer « l’Amérique d’abord » dans une assemblée qui a pour objectif de démanteler les droits des nations ne manque pas de panache, en effet. Et peut avoir des retombées intéressantes pour les autres pays dont les dirigeants n’ont de cesse de les soumettre au pouvoir supranational de l’ONU et des institutions assimilées. « Notre succès dépend de la coalition de nations fortes et indépendantes qui embrassent leur propre souveraineté en vue de promouvoir la sécurité, la prospérité, et la paix pour elle-même et pour le monde », a proclamé Donald Trump. Ce qui passe, a-t-il insisté, par le respect de la souveraineté des autres nations. « J’ai été élu non pas pour prendre le pouvoir, mais pour rendre le pouvoir au peuple américain », a-t-il dit à propos des Etats-Unis : « En tant que président des Etats-Unis, je mettrai toujours l’Amérique d’abord, tout comme vous, en tant que leader de vos pays le ferez toujours et devriez toujours le faire. » Car « Tous les leaders responsables ont l’obligation de servir leurs propres citoyens, et l’État-nation demeure le meilleur moyen pour améliorer la condition humaine. »

Trump a ainsi accusé des « réseaux criminels internationaux » d’imposer « la délocalisation et la migration de masse ». Et il a plaidé pour une nouvelle approche de la crise des migrants :

« Nous cherchons une approche de la réinstallation des réfugiés qui puisse véritablement aider ces personnes horriblement maltraitées en facilitant à terme leur retour vers leurs pays d’origine pour y participer à la reconstruction. Pour ce que coûte l’installation d’un réfugié aux États-Unis, nous pouvons en aider dix dans leur région d’origine.

Voilà un langage aux antipodes de la promotion irresponsable de l’entrée massive de migrants aux mœurs et aux cultures différentes ; un langage aux antipodes de celui de l’ONU.

Le président des Etats-Unis a au passage égratigné la présence de représentants de pays au bilan désastreux sur le plan du respect de droits de l’homme dans des institutions onusiennes chargées de les faire respecter.

Il a dénoncé le régime corrompu de Cuba, et celui du Venezuela où le socialiste Maduro « a amené une nation jadis florissante au bord de l’effondrement complet ».

Lire la suite : Le discours de Trump à l’ONU, une dénonciation en règle du socialisme

Quelles que soient les défaillances par ailleurs de Trump, et sans s’étendre davantage sur ce qu’il a pu dire sur l’état de différents pays du monde, on peut lui savoir gré d’avoir frontalement dénoncé les pires déviances idéologiques de l’ONU, et sur le terrain de l’adversaire qui plus est.


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités