La question des migrants engage toute la chrétienté

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
J R
Quæstor
Quæstor
Messages : 349
Inscription : ven. 12 févr. 2010, 22:11

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar J R » ven. 15 sept. 2017, 6:31

Je remarque que les personnes qui n'ont pas d'enfant sont souvent pro migrants, par contre ceux qui en ont ne veulent pas que leurs petites filles soient obligées de porter le tchador.
Nous avons beaucoup trop de dirigeants en europe qui n'ont pas d'enfant.
jr

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8445
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar PaxetBonum » ven. 15 sept. 2017, 8:12

La réponse à vos questionnements est donnée par l'autorité pontificale.

Un certain nombre d'entre vous n'ont pas l'air de reconnaître l'autorité de son Éminence François Ier, et c'est bien dommage. L'Eglise catholique romaine a ses lois et sa hiérarchie. On ne vous demande pas d'interpréter les textes vous mêmes, mais d'obéir à la parole du Pape, personne suffisamment qualifiée et entourée pour guider le message de la chrétienté.
Bonjour Hospitalier,

Je pense que vous oubliez que le pape n'est infaillible que sous certaines conditions.
En dehors de ces conditions nous avons le droit et même le devoir d'user de la raison face à ses propos.
Cela a sauvé la chrétienté dans de nombreux cas car les papes n'ont pas tous été des saints.

Ici le pape ne parlant pas de matière concernant la Foi, il n'est pas infaillible.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8445
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar PaxetBonum » ven. 15 sept. 2017, 8:15

Il serait plus facile ainsi de confiner et d'empêcher de ressortir par ce même trou ou d'accéder au reste de la maison jusqu'au retour du Maître, qui Lui agira en puissance et selon Sa volonté.
Excellente idée… si votre propre famille ne se retrouvait pas également confinée à la merci du voleur pendant ce temps là…
Chaque jour apporte son lot quotidien de viols d'enfants par ces immigrés clandestins.
C'est un combat de civilisation et notre devoir est de donner notre vie pour ceux que nous aimons.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 246
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique de rite romain

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar Cendrine » ven. 15 sept. 2017, 9:47

Bonjour,

J'ai moi aussi été perplexe devant les mots de Hospitalier sur les "âneries" lues sur le fil : il faut bien admettre que la discussion se goupille assez mal si une personne arrive sur un forum en balançant de telles paroles d'entrée de jeu.
Hospitalier :
je vous propose d'analyser les parcours de : Merah, Nemmouche, les frères Kouachi, Abaaoud. Pour commencer. Vous remarquerez que dans tous ces cas, il s'agit d'individus ayant eu une enfance difficile (père absent, absence d'autorité), ayant connu la violence des quartiers assez jeunes, ils ont tous été délinquants avant de se radicaliser (la plupart du temps en prison, et sur une échelle de temps éclaire, 1 à 6 mois). Bref, ils présentent tous un fond nettement antisocial et psychopathique pour la plupart. Forgé par une jeunesse médiocre.
C'est là que votre apport concernant l'état de faiblesse morale, humaine et spirituelle où nous mène l'idéologie d'un certain progrès (pour faire court, celle du transhumanisme et de la technologie à tout crin) prend tout son sens. Précisément, il ne me semble pas que ces jeunes musulmans désirent combattre "une société qu'ils détestent". Détestent-ils la crétinerie partout à l'œuvre dès lors qu'il s'agit de se précipiter sur les derniers engins hightech ? Je suis frappée de constater que dans notre ville la quasi totalité des migrants accueillis sont porteurs de smartphones (des doudous stupides et inutiles - mis à part la fonction téléphone - et qui rendent les gens hébétés). Dans nos pays la norme est de ressembler à des zombies : qu'on soit migrant, chrétien, musulman, étudiant, ouvrier, patron ou enseignant, c'est partout le même horizon :

- télévision
- jeux idiots
- addictions en tous genres
- avidité
- publicités portées sur vêtements ou chaussures
- inculture crasse
- vulgarité élevée au rang d'art
... en un mot comme en dix, nous redevenons des bêtes, mais des bêtes de luxe, sous la houlette hygiénique d'une technologie maternante. Le christianisme ne serait-il pas sensé être un contre-feu ?

Je pense que justement l'évangélisation passe par l'exemple d'une sagesse plus grande, d'une retenue et d'une certaine forme d'ascèse. Comment pouvons-nous espérer lutter efficacement contre ce que certains appellent l'islamisation si nous catholiques ne donnons pas l'image de personnes tout entières tournées vers le Christ plutôt que vers des voyages stériles et certains "loisirs" néfastes autant pour la Création que pour notre âme ? Si le christianisme donne l'impression d'un peuple s'ennuyant et cherchant à se divertir à tout prix, il est mort aux yeux des incroyants et faible aux yeux de beaucoup de musulmans.

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1429
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar Trinité » ven. 15 sept. 2017, 21:27

Bonsoir Cendrine,

Il est évident que les musulmans profitent des mêmes avantages technologiques (si l'on peut considérer cela comme des avantages ,avec tous les inconvénients d'aliénation que vous avez évoqués...) que les autres et qu'ils en profite bien !
Vous avez raison en ce sens que c'est paradoxale avec leur refus de la société ,puisqu'ils en profite entièrement!
Mais hospitalier à raison ,en ce sens que ces gens venant de milieu défavorisés sont irrémédiablement attirés (pour certains) vers une forme d'expression violente en rebellion avec ce qu'ils subissent!
Ils ont surtout besoin d'idéal
Malheureusement le discours d'Amour, de tolérance et de sagesse du Christ que vous évoquez ne passe pas avec eux!

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8445
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar PaxetBonum » sam. 16 sept. 2017, 8:18


Les radicaux qui commettent des actions violentes sont :
- Les djihadistes français : des psycholimites qui utilisent l'Islam comme alibi pour déchaîner leur violence, leur frustration et leur haine contre une société qu'ils détestent.

Si ce constat ne plaît pas, je vous propose d'analyser les parcours de : Merah, Nemmouche, les frères Kouachi, Abaaoud. Pour commencer. Vous remarquerez que dans tous ces cas, il s'agit d'individus ayant eu une enfance difficile (père absent, absence d'autorité), ayant connu la violence des quartiers assez jeunes, ils ont tous été délinquants avant de se radicaliser (la plupart du temps en prison, et sur une échelle de temps éclaire, 1 à 6 mois). Bref, ils présentent tous un fond nettement antisocial et psychopathique pour la plupart. Forgé par une jeunesse médiocre.
Je pense que cette excuse des enfances difficiles est encore un moyen de dédouaner l'islam.
C'est oublier bien des diplômés, ingénieurs… qui se sont fait exploser au nom de l'islam.

Non l'islam n'est pas une excuse c'est une source de violence.

A chaque attentat désormais on a affaire à un "déséquilibré", et bien il est temps de chercher à comprendre ce qui déséquilibre ces gens au point d'haïr à mort ceux qui sont des koufar.
L'islam par son essence forme des déséquilibrés obligeant à accepter tout et son contraire, supprimant les barrières du bien et du mal.
Il n'y a pas de radicalisé rapidement : celui qui embrasse l'islam est déjà radicalisé en progressant lentement il parvient au sommet de sa religion qui le fera traité de "déséquilibré rapidement radicalisé" après avoir poignardé, égorgé ou écrasé des inconnus dans la rue. En fait il s'est radicalisé lentement point par point au contact du poison de l'islam.

Bref des jeunes qui vivent dans des familles pauvres socialement et pécuniairement il y en a malheureusement énormément.
Ceux qui finissent terroristes ont tous un point commun : l'islam…
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Incertain
Censor
Censor
Messages : 64
Inscription : lun. 31 juil. 2017, 16:43
Conviction : Incertaine

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar Incertain » sam. 16 sept. 2017, 16:40

Bonjour Hospitalier et Cendrine,

ce que vous dites est vrai pour Nemmouche et Abaoud, mais le profil type des amoureux du djihad n'est pas celui des seuls "asociaux" et psychopathes ; un livre d'entretiens avec plusieurs d'entre eux, réalisé en prison, va à l'encontre de cette image un peu trop rassurante pour notre confort d'Occidentaux sûrs d'être les plis forts.

Cette étude montre qu'ils sont :
- parfois relativement cultivés
- charpentés intellectuellement
- analysant la société occidentale et la récusant au nom d'un islam réfléchi
- déterminés avec un projet politico-religieux bien défini.

Ce n'est pas un vague site obscur qui décrit ces travaux, mais "L'Obs" et on en a une idée ici :

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/ ... -dieu.html

Et le djihad n'est-il pas la simple continuation ou le réveil de la conquête du monde chrétien par l'Islam, conquête arrêtée momentanément à Vienne et à Poitiers ?

Avatar de l’utilisateur
Cendrine
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 246
Inscription : mar. 04 avr. 2017, 19:50
Conviction : Catholique de rite romain

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar Cendrine » sam. 16 sept. 2017, 18:16

Bonjour,

E merci Incertain pour ce lien, j'ai lu ces propos avec intérêt et c'est vrai qu'ils ont le mérite de remettre certaines idées préconçues à leur place concernant les terroristes.

Mais je crois que le sujet ne porte pas uniquement sur ce thème extrême, mais sur les migrants toutes tendances confondues. Fort heureusement chaque famille arrivant en France ne cache pas un bras prêt à frapper lors d'attentats, même si d'aucuns ici s'inquiètent d'une forme de violence plus insidieuse, poussée par le nombre de musulmans arrivant sur le sol français.

Je pense comme vous qu'une part non négligeable de terroristes est constituée de jeunes cultivés bien que biberonnés à l'Internet. Là où cela fait mal c'est de réaliser qu'ils ont un potentiel spirituel important, ils sont fervents et radicaux (non, radical n'est pas un gros mot, voir par exemple le livre de Gaultier Bès, Radicalisons-nous) et ont soif de transcendance et d'absolu tout en sachant que notre société du spectacle et de la marchandise n'est pas capable d'étancher cette soif ; donc ils sont tournés vers Dieu oui, mais d'une manière abjecte et faussée par leur fanatisme meurtrier. Si nous les catholiques nous avions été plus visibles, radicaux, orthodoxes doctrinalement, parlant en amoureux fidèles au Christ et loin d'une foi mondaine, peut-être que ces jeunes auraient eu une chance de se convertir au christianisme plutôt qu'au massacre auquel nous assistons.

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1612
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar axou » lun. 25 sept. 2017, 10:13

Bonjour à tous,

voici le texte intégral du discours du Pape pour la journée des Migrants en aout 2017


http://fr.radiovaticana.va/news/2017/08 ... A9/1331872

Interviews interessantes sur le sujet:
http://www.famillechretienne.fr/politiq ... ale-223347
(interview du Père Michael Czerny, responsable de la section Migrants et Réfugiés au Dicastère pour le service du développement humain intégral)

http://www.famillechretienne.fr/politiq ... gie-223358

http://www.famillechretienne.fr/politiq ... s-!-223285

http://www.famillechretienne.fr/eglise/ ... ens-224898

Bien à vous,

Axou

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8445
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar PaxetBonum » lun. 25 sept. 2017, 16:04

J'ai parcouru les réponses de mgr Czemy.
C'est édifiant, édifiant de pensée unique où les mots n'ont plus de sens et dés lors le raisonnement ne peut être conduit en vérité et intelligence.

Boileau nous le rappelle : "Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement. Et les mots pour le dire arrivent aisément.»

Ainsi on arrive à :

"Le texte évoque, dans le paragraphe sur la protection, la possibilité pour les migrants et les réfugiés, quel que soit leur statut migratoire, de travailler. Le pape entend-il mettre sur un même pied d’égalité migrants légaux et illégaux ?

Il est vital et capital pour la société que ces personnes puissent travailler. Pourquoi faudrait-il exclure des personnes du travail pour une question administrative ?"

"Dans un grand nombre de pays, les migrants sans-papiers ne peuvent pas travailler.

C’est dommage je pense."

On a donc des migrants et des réfugiés, des migrants légaux et illégaux, des migrants sans-papiers…
A force de ne pas vouloir appeler un chat, un chat on entend des discours qui ne veulent rien dire.

Nous avons affaire avec des immigrés clandestins dont certains pourraient prétendre au statut de réfugiés.
Donc 99% de ces gens tombent sous le coup de la loi de clandestins.
Dire qu'il est dommage qu'ils ne puissent pas travailler c'est dire qu'il est dommage qu'une personne enfreignant la loi ne soit pas accueillie à bras ouverts et se décarcassant pour "avoir suffisamment de personnels bien préparés" pour les accueillir.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1612
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar axou » ven. 29 sept. 2017, 18:30

Discours du Pape le 22 septembre devant le Conseil des Conférences Episcopals d'Europe :

https://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/D ... 1200880672

Bien à vous,

Axou

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8445
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar PaxetBonum » sam. 30 sept. 2017, 8:23

Je retiens ce passage :
Je suis encore plus préoccupé par la triste constatation que nos communautés catholiques en Europe ne sont pas exemptes de ces réactions de défense et de rejet, justifiées par un vague « devoir moral » de conserver leur identité culturelle et religieuse d’origine.
Donc nous ne devons pas conserver notre religion selon le pape ? Ceux qui meurent crucifiés actuellement pour ne pas renier sont donc aussi des intolérants selon le pape ?

Son discours nous parle de 'frères' de 'peuple de Dieu' faisant croire que la majorité des immigrés clandestins sont chrétiens. Le pape ignore-t-il que les immigrés clandestins chrétiens subissent la violence des immigrés clandestins musulmans sur les bateaux (confinés dans les cales) dans les camps (viols, spoliations, coups…) ?

Nous assistons à un discours négationniste du pape.
Kyrie Eleison.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8445
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar PaxetBonum » sam. 30 sept. 2017, 8:32

Pas mal non plus :
La rencontre avec les migrants et les réfugiés d’autres confessions et religions est un terrain fécond pour le développement d’un dialogue œcuménique et interreligieux sincère et enrichissant.
On connaît le résultat de ces pratiques…

Et encore :
Le verbe intégrer se traduit par le fait d’ouvrir des espaces de rencontre interculturelle, favoriser l’enrichissement réciproque et promouvoir des parcours de citoyenneté active.
Un copier coller des discours creux de la franc-maçonnerie, soupe indigeste de mots accolés les uns aux autres qui ne veulent rien dire et tout dire à la fois.

Puisse l'Esprit Saint éclairer notre berger pour que ses brebis le reconnaissent !
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
nano
Ædilis
Ædilis
Messages : 41
Inscription : dim. 20 sept. 2009, 16:42
Conviction : Catholique bien imparfait
Localisation : Gallicanie post-conciliaire ordinaire

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar nano » dim. 01 oct. 2017, 22:58

http://www.famillechretienne.fr/eglise/ ... lam-225298
la conversion des musulmans de France suppose d’abord la nôtre. « Les catholiques pratiquants sont devenus en France des étrangers dans leur propre pays, martèle le Père Venard. Au lieu d’avoir peur, nous devrions témoigner aux musulmans que vivre notre foi catholique nous coûte à nous aussi ! "Vous estimez être mal reçus en France, mais prenez conscience que c’est aussi dur pour un médecin catholique qui ne veut pas pratiquer l’avortement ou pour un banquier qui veut respecter la doctrine sociale de l’Église !"
(...)
Il faut dire aux musulmans qu’être catholique en France, ce n’est pas toujours facile. »
(...)
Si la seule réponse des catholiques est la défiance et la défense égoïste de leur bien-être, ils ne découvriront jamais le Christ ! 
Ce message est dur à entendre pour les catholiques qui ont déjà tant à faire pour surmonter leurs propres difficultés. (...) Nous devons mieux connaître toutes les bonnes raisons que nous avons de croire en Jésus-Christ ! »
(...)
Selon une étude de l’Interdisciplinary Journal of Research on Religion, il y aurait 450 000 anciens musulmans convertis aux États-Unis, 25 000 au Royaume-Uni, 12 000 en France. Derrière ces chiffres, il y a retard qui traduit un problème missionnaire propre à la France. 

Avatar de l’utilisateur
Amandina
Censor
Censor
Messages : 56
Inscription : lun. 16 mai 2016, 22:24
Conviction : Catholique

Re: La question des migrants engage toute la chrétienté

Message non lupar Amandina » dim. 01 oct. 2017, 23:30

Le Christ ne nous a pas demandé de " dialoguer " mais de convertir les nations de baptiser pour faire des disciples de Jésus -Christ.
Le dialogue est à la mode mais ne mène à rien , chacun restant sur ces positions.
Le dialogue œcuménique se fait à avec les protestants , les orthodoxes .
Les protestants restent convaincus du bien fondé de leurs positions , niant le pape , les sacrements , la dévotion aux saints , la dévotion à la Vierge Marie saints , le purgatoire , le sacerdoce ,la confession , la présence réelle .
On est grandement divisé et ce qui nous éloignent est plus fort aux ce qui nous rapproche .

On parle de dialogue inter -religieux avec les musulmans qui nie le fils de Dieu , qui a pour mission d'être une soumission , l'islam'='soumission .
Pas de rapprochement d'un Dieu proche , parmi nous l' Emmanuel , pas de pardon , pas de miséricorde .

Il est illusoire , faux d'avoir un espoir dans ce domaine .Le Père Boulard ,Mère Maryam , d'autres évêques du moyen orient nous ont averti ,
.
Cependant l'Occident reste dans sa bulle de bisounours , regardant la religion munsulmane avec le prisme occidental quî n'est pas adapté à cette autre culture -religion qui est partie prenante dans la vie de chaque musulman : le coran est leur guide , leur Loi , à faire appliquer à tous de gré ou de force par l'épée ou la bombe par tous ceux qui ne pratiquent pas leur croyance .Les exemples ne manquent pas au Moyen -Orient .
S'il n'y a pas un sursaut , une prise de conscience de notre occident , nous n'existeront plus d'ici quelques décennies .
Amandina


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités