Décès de Simone Veil

« Par moi les rois règnent, et les souverains décrètent la justice ! » (Pr 8.15)
Hyacinthe
Civis
Civis
Messages : 8
Inscription : sam. 15 oct. 2016, 16:42

Décès de Simone Veil

Message non lupar Hyacinthe » lun. 03 juil. 2017, 0:33

Bonjour/Bonsoir à toutes et à tous,

Quelles ont été vos réactions suite à l'annonce du décès de l'ancienne ministre et aux hommages unanimes qu'elle a reçus ?

Merci à celles et ceux qui s'exprimeront.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 7347
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar Cinci » lun. 03 juil. 2017, 1:03

Merci. J'ai vu l'annonce de sa disparition dans le journal ce matin. Je me suis dit que c'était encore un témoin d'une autre époque qui disparaissait. Et en tant que telle la chose ne me fait jamais plaisir. Je m'inquiète un peu du jour où il ne restera plus personne d'avant l'ère de Star Académie.

Je me suis dit aussi qu'Il faudrait bien que je lise un jour ses mémoires.

Dans un article, notre chère Denise Bombardier (qui fut en temps abonnée chez Pivot) faisait remarquer qu'elle avait déjà réalisé une interview avec Simone Veil pour le compte de Radio-Canada (probablement dans les années 1970) et qu'elle lui avait fait parvenir un bouquet de fleurs après leur entretien. "La seule fois de sa carrière où elle aurait fait quelque chose de semblable pour une personnalité publique", disait-elle.

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8498
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar PaxetBonum » lun. 03 juil. 2017, 8:38

A parler franchement ?
Et bien je pense qu'il va falloir prier et faire pénitence pour cette dame qui est à la source du génocide de 200 000 enfants par an en France !
Soit 8,4 Millions d'enfants tués avec son approbation légale…
La lueur d'espoir est de l'avoir vu aux manifestations contre le mariage 'pour tous'.

Que Dieu ait pitié de son âme.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3018
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar Héraclius » lun. 03 juil. 2017, 12:56

Je ne suis pas sûr qu'on puisse mesurer le salut d'une personne à son implication dans la manif pour tous. :/


Madame Veil était une personnalité assez complexe et fascinante, au-delà de la question de son rôle dans la légalisation de l'avortement. Comme le note Cinci, elle a quelque chose d'un symbole, son seul nom évoque une certaine période, et borne notamment l'arrivée des femmes dans le système politique. On pourrait citer aussi son passé plongé dans la Shoah.

Sur l'avortement même - puisque sur un forum catho, le sujet semble s'imposer - sa position était au demeurant fort nuancée, et pas par calcul politique. Elle voyait l'avortement comme un moindre mal - et donc comme un mal. Cela explique ses réserves ultérieures sur la libéralisation de la loi Veil originelle, avec la graduelle suppression des délais d'attente, des consultations, des diverses barrières et entretiens...

En un sens, elle concrétise le triomphe de l'argument de la pente glissante. La loi sur l'avortement, passée après un débat houleux sur la base d'arguments somme toute nuancés, est des décennies plus tard devenue un dogme absolu, un Bien en soi, un héritage sacrosaint. Dire qu'on est contre l'avortement en France, aujourd'hui, surtout parmi les jeunes, c'est passer pour un nazi. Ironie de l'histoire.

En Angleterre, ou je vis, le principal syndicat de médecins, suite à un vote, a adopté comme position officielle l'obtention du droit à l'avortement jusqu'au terme pour tout le monde - ce qui en France est déjà le cas pour les trisomiques, qui ne doivent pas être aussi humains que les autres, visiblement. Dans certaines fac, un nombre croissant d'universitaires deviennent en faveur de l'infanticide. Je me souviens d'une anecdote de Peter Kreeft, le grand philosophe catholique américain. Il disait qu'à la suite d'un débat avec des féministes, à l'occasion duquel il avait remarqué que, philosophiquement, il est impossible de distinguer l'enfant juste avant et juste après qu'il ait franchi le voile de chair du ventre de sa mère, il les avaient recroisé. Triomphalement, elle lui avaient signifié qu'elles s'étaient ralliés à son argumentation ; l'enfant pré et post-natal est substantiellement identique au regard de la dignité humaine... S'étaient-elles ralliées à la position de monsieur Kreeft ? Non, elles étaient devenues pro-infanticide. Si on peut le tuer à 9 mois, pourquoi pas à 9 mois et un jour ?

Bien sûr ce sont des exemples extrêmes ; on y est pas. Mais qu'on songe déjà au chemin parcouru en sens inverse... Après tout, Simone Veil nous ramène à une époque ou ce qui se passe aujourd'hui aurait été vu avec une horreur sans limite.

Nous sommes prévenus que pour tout les sujets comme l'euthanasie - et sans une moindre mesure le mariage pour tous (mais soyons franc c'est très loin d'être le sujet le plus capital). Nos amis Belges et Néerlandais, à la pointe du progrès, nous parlerons de tout cela...

En Angleterre encore, il a eu récemment cette polémique sur le bras de fer entre des parents et la justice par rapport au devenir de leur enfant malade. Pour les parents, tout doit être tenté pour sauver leur enfant, y compris le transfert aux états unis pour tenter un traitement expérimental récent. Au vue de la forte probabilité d'insuccès et de la dose de souffrance que cela pourrait occasionner, la justice a décidé, à la place des parents, de le laisser mourir le plus vite possible. D'un côté, on privilégie la vie, de l'autre l'utilité, le ratio plaisir-souffrance. mais c'est le second qui est tenu pour objectif par la justice.


Simone Veil nous met en face de ce glissement d'époque, elle nous fait mettre en perspective notre situation historique en convoquant un passé à la fois proche et irrémédiablement révolu. Les hommages sont tout à fait approprié quant à leur occasion, moins dans le contenu. faire de madame Veil la championne de la cause juste par excellence, l'IVG, c'est faire fi de la réalité historique. Et puis c'est peut-être réduire la dimension de la dame.


Oremus pro vita.


Héraclius -
Deus illum exaltavit et donavit illi nomen super omne nomen ut in nomine Iesu omne genu flectat caelestium et terrestrium et infernorum.

"Seul l'Amour est digne de Foi" - Hans-Urs von Balthasar

Avatar de l’utilisateur
Christophe67
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1490
Inscription : dim. 08 juil. 2012, 11:56
Conviction : Catholique Romain
Localisation : Alsace

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar Christophe67 » lun. 03 juil. 2017, 13:45

Bonjour,


Je suis partagé.

Une pensée bienveillante et charitable envers la femme rescapée de la Shoah, qui s'est battue pour le droit des femmes, pour la philosophe, et pour avoir gardé une certaine liberté dans le milieu de la politique.

Une pensée moins charitable, mais charitable tout de même en ce qui concerne son Salut, de la femme qui a fait passer la loi pour l'IVG.
Quand j'en discute avec certaines dames, elles disent que sa loi a été dénaturée, qu'elle a servi de tremplin au génocide que l'on connait de nos jours. Possible.

Alors je m'efforce de ne pas juger, et quand je pense aux millions de victimes innocentes cela reste difficile.

Je me dis simplement qu'à l'heure qu'il est, il est possible qu'elle sache si Dieu est parfaitement miséricordieux ou si Sa Justice l'est encore plus.

Persuadé que la peine du damn est la peine la plus terrible qui soit, j'en arrive à souhaiter que tous obtiennent miséricorde.
Son sort est entre les mains de Dieu qui seul jugera, et comme le choix de Dieu ne peut être que Parfait ...


Cordialement.
"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. 2Tim 4:3-4

« La compréhension est la récompense de la foi. Ne cherche donc pas à comprendre pour croire, mais crois afin de comprendre, parce que si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas. » St Augustin

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2141
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar Suliko » lun. 03 juil. 2017, 14:34

Les hommages injustifiés à Simone Veil en disent long sur l'état de déchristianisation avancé de notre société. Rappelons tout de même que cette femme est à l'origine de la légalisation de l'avortement en France, péché pour lequel elle ne s'est jamais publiquement repentie. Au contraire, elle a accepté d'être considérée comme une icône féministe pour ce combat. Ce qui fut le plus grand péché de sa vie est également ce pour quoi elle est aujourd'hui le plus acclamée...
Donc, pour dire le fond de ma pensée, je pense que Mme Veil aurait mieux fait de rester femme au foyer, comme son mari le désirait ! Cela aurait retardé la légalisation de cette loi inique.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8498
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar PaxetBonum » lun. 03 juil. 2017, 16:12

Je ne suis pas sûr qu'on puisse mesurer le salut d'une personne à son implication dans la manif pour tous. :/
J'ai parlé de lueur d'espoir car s'opposer publiquement à la marchandisation de l'enfant était une première marche pour arriver à comprendre l'horreur de son œuvre politique en faveur du génocide des enfants à naître.
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8498
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar PaxetBonum » lun. 03 juil. 2017, 20:48

Déclaration de l'AGRIF :

Simone Veil, « santa subito » ! Le décès de celle qui a porté la loi portant massacre légal des innocents a donné lieu à une avalanche de louanges, jusque de la part de la Conférence des évêques de France qui a salué « sa volonté de bâtir une Europe fraternelle, sa conviction que l'avortement est toujours un drame ».
L’AGRIF ne se joint pas à ce concert, et si elle s’associe à la demande de panthéonisation de Simone Veil, c’est uniquement pour qu’elle y soit en compagnie du grand raciste et du misogyne indécrottable, Voltaire, et des grandes figures de la Révolution française et de sa Terreur, matrice de tous les génocides contemporains.
Simone Veil a survécu à l’abominable génocide des Juifs, et l’AGRIF veut croire que c’est par aveuglement ou par inconscience qu’elle a ouvert en France les portes à un massacre légal. Le nombre de victimes se compte à ce jour par millions. Mais elle ne l’a jamais publiquement regretté…
Pour une association antiraciste comme la nôtre, force est de constater que Simone Veil a – en compagnie de Valéry Giscard d’Estaing et de Jacques Chirac, sous l’impulsion des forces de la maçonnerie qui revendiquent cela comme une victoire – rendu possible la forme ultime du racisme, celle qui autorise, organise, finance l’élimination de petits d’homme parce qu’ils gênent ou parce qu’ils ne sont pas conformes à un minimum d’exigence génétique.
Elle a rendu légale la décision d’une femme de tuer son propre enfant. C’est le racisme anti-humain le plus raffiné : celui qui fait participer les victimes au massacre de leurs fils et de leurs filles. Qui dira le nombre de vies de femme brisées parce qu’elles auront cru que l’avortement peut être une solution à la détresse ? Parce qu’il est maintenant convenu d’appeler l’« interruption » volontaire de grossesse un « droit fondamental de la femme » ?
On entend dire qu’il est malhonnête de rendre Simone Veil responsable des évolutions de la loi jusqu’à ce point ahurissant, elle qui voulait « dissuader » les femmes d’avorter et qui qualifiait l’IVG d’« échec quand il n’est pas un drame ». Mais la dissuasion promise n’est jamais venue, sinon de la sphère privée, et peu à peu tout ce qui entravait l’accès à l’avortement a été détricoté. Le nombre d’avortements, lui, n’a jamais baissé.
L’AGRIF retient enfin qu’en 2007, dans son autobiographie, Simone Veil dénonçait toujours les « outrances de Laissez-les-Vivre » lors de son combat pour la vie en 1974, et se plaignait de la « haine » dont elle fut l’objet. Pourtant c’est à la notoriété de sa loi sur l’IVG que Simone Veil devait une carrière politique qui la mena jusqu’à la présidence du Parlement européen.
Ces « outrances » d’alors, nous nous y associons toujours en 2017. Elles demandaient simplement le respect de la vie de chacun de nos frères en humanité… Plusieurs millions de victimes plus tard, on ne peut évacuer la responsabilité de Simone Veil avec une pirouette.
Jeanne Smits, vice-présidente de l’AGRIF
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Avatar de l’utilisateur
PaxetBonum
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8498
Inscription : lun. 21 juin 2010, 19:01

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar PaxetBonum » lun. 03 juil. 2017, 20:54

Honte à nos évêques :

Image

Cette déclaration est ce que l'on appelle un mensonge de jésuite : c'est une vérité faible qui cache une vérité forte.
Parler de la conviction de Mme Veil à dire que l'avortement est toujours un drame est là pour occulter que son œuvre a permis que ce drame se perpétue 8 millions de fois en France avec remboursement de la sécu à la clef !

Messieurs les évêques de France juste pour rappelle :

"Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche"
Pax et Bonum !
"Deus meus et Omnia"
"Prêchez l'Évangile en tout temps et utilisez des mots quand cela est nécessaire"

St François d'Assise

Pathos
Rector provinciæ
Rector provinciæ
Messages : 442
Inscription : dim. 17 avr. 2016, 19:32
Conviction : Catholique

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar Pathos » lun. 03 juil. 2017, 22:29

Vive la Grande, la Magnifique, l'Unique : Simone Weil . Elle devrait être au Panthéon quoique je suis sur qu'elle préfèrerai rester délaissée dans ce petit cimetière de la campagne anglaise.

https://www.flickr.com/photos/renaud-camus/2678582774

axou
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1673
Inscription : lun. 15 sept. 2014, 3:23
Conviction : catholique
Localisation : Région parisienne et Bretagne

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar axou » lun. 03 juil. 2017, 23:44

Je crois que Simone Veil était une très grande dame, un modèle de courage et un modèle pour les femmes, toujours debout, à la foi infiniment blessée mais toujours combative et engagée.

Je l'admire beaucoup et j'apprécie vos propos nuancés sur elle Héraclius.

Axou

Avatar de l’utilisateur
papillon
Persona
Persona
Messages : 1830
Inscription : sam. 25 juil. 2009, 3:21
Conviction : L'Amour sans conditions
Localisation : Les belles Laurentides, Province de Québec

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar papillon » mar. 04 juil. 2017, 0:08

Donc, pour dire le fond de ma pensée, je pense que Mme Veil aurait mieux fait de rester femme au foyer, comme son mari le désirait !
Bonjour Suliko,

j'ai toujours éprouvé du respect pour vous, même si je ne partage pas souvent vos points de vue.
Aussi, je suis assez étonnée que vous ayez pondu cette 'perle'.

Si cela avait été écrit par un homme, il y aurait sans doute déjà une levée de boucliers sur ce fil.
Est-ce plus acceptable venu d'une femme ? Je trouve cela simplement plus triste encore.
Dites-moi, Suliko, diriez-vous d'un homme dont vous ne partagez pas les prises de position religieuses, politiques ou sociales qu'il aurait mieux fait de rester coincé sous les jupes de sa maman, ce qui l'aurait empêché d'avoir des opinions, de les exprimer et de s'engager socialement ?
Méprisant, n'est-ce pas ? Ce l'est tout autant dans ce cas.

Bien sûr vous êtes libre de penser ce que vous pensez et de l'exprimer comme vous le faites.
Et moi, je suis aussi libre de penser, et de l'écrire, qu'avec des femmes qui s'expriment de cette manière au sujet d'autres femmes , youppi, on n'aurait même plus besoin de nos vieux machos pour retourner cent ans en arrière.
"Puissé-je aimer le meilleur des hommes aussi tendrement que Dieu aime le pire."
Mendel de Rimanov

Trinité
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1477
Inscription : lun. 02 févr. 2015, 22:50
Conviction : catholique

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar Trinité » mar. 04 juil. 2017, 0:38

Moi aussi j'apprécie vos propos nuancés sur elle, Héraclius!

Vous dites:

"En un sens, elle concrétise le triomphe de l'argument de la pente glissante. "

Tout à fait!

Une question reste en suspens :Est ce qu'elle aurait défendu cette loi ,si elle avait eu la connaissance de la dérive qui s'en est suivie?

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3398
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar Kerniou » mar. 04 juil. 2017, 10:48

Même si Simone Veil est une grande dame, elle n'en reste pas moins, le ministre de la santé qui a opéré les premières coupes et restrictions budjétaires dans les établissements spécialisés et hospitaliers.
C'est dans ces prélèvements puis le blocage des salaires des personnels que l'on a puisé le montant de L'A.E.S, L'allocation d'Education Spéciale, versée en plus des allocations familiales, aux parents qui inscrivent leur enfant handicapé dans une institution spécialisée. C'est comme si on prélevait sur le salaire des enseignants une allocation versée aux familles parce qu'elles inscrivent leurs enfants à l'école ... Avec cette cagnotte, sur le dos des personnels, on a financé aussi "la maison verte", le très utile et incontestablement nécessaire centre d'accueil mère -enfant initié par Françoise Dolto; qui en ignorait certainement le processus de financement !.
Madame Veil a été le ministre champion du " nécessaire redéploiement de moyens " déshabillant Paul pour, à grands renforts de publicité, habiller Pierre. A cette époque, Jacques Chirac était convaincu que la diminution significative du budget de la santé, le conduirait , à juste titre à l'Elysée.
Malgré les grèves et les très NOMBREUX mouvements sociaux et les protestations du corps médical, aucune concession n'a été possible ! Rien n'a été obtenu ! Aucun article n'est passé dans la presse : "pas assez de gens concernés " ! Plus tard Nicolas Sarkozy dans un silence assourdissant, dénoncera unilatéralement mais avec l'accord de l'UNAPEI, la Convention collective de 1966 pour revenir à celle de 1951 qui dévalorise les salaires des professions éducatives !
- "Les éducateurs ne peuvent tout de même pas faire fortune sur le dos de nos enfants " !
Combien de fois ai-je entendu cette réflexion, ? Pour l'UNAPEI, les personnels coûtent, toujours, beaucoup trop cher !
- Vous connaissez des éducateurs- spécialisés qui ont fait fortune, vous ?
- Moi, pas !

Les soucis réels des infirmières émeuvent, à juste titre, la France entière ... mais l'enfance inadaptée et les services sociaux et le
sort de leurs personnels ... que nenni !
Même pas un entrefilet dans la presse !
Dans les années 80 les assistantes sociales payées une misère, ont défilé dans Paris sous les sifflets, les insultes et les projectiles de la foule massée sur les trottoirs pour les huer !

Il coute, en effet, beaucoup moins cher de financer l'avortement que les" foyers maternels" qui accueillaient les jeunes mères et leurs enfants et qui ont été fermés !
Politiquement, Madame Veil était un agent actif , convaincu et très efficace du libéralisme triomphant !
Le coût de la santé est toujours trop élevé !
Dernière édition par Kerniou le ven. 07 juil. 2017, 12:59, édité 6 fois.
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

LaurentVan
Censor
Censor
Messages : 124
Inscription : jeu. 09 mai 2013, 5:04

Re: Décès de Simone Veil

Message non lupar LaurentVan » mar. 04 juil. 2017, 11:14

Bonjour,

Il y a pléthore de contraceptions et pourtant ils arrivent à assassiner 200,000 bébés légalement par an, c’est à dire un bébé tué toutes les trois minutes! C’est un degré qui défie celui des plus grandes abominations de l’Histoire humaine et sans que cela n’éveille de critique chez les élites de nos sociétés autrefois modernes.

Bien sure, la responsabilité de ces actes, à mettre en parallèle avec cette pratique préchrétienne ou les enfants été sacrifiés au temple de la prostitution du dieu Baal, est à partager avec les politiciens, activistes, idéologues et autres marchands d’infamies qui ont contribués et qui continuent à contribuer a ce que cela restent possible en France chrétienne.

Laissons donc les morts enterrer cette dame qui réintroduisit cette pratique cultuelle des anciens sémites au nom du progrès sociale, prions pour les bébés en train ou qui vont être assassinés dans les minutes futures et pour que des voix puissantes s’élèvent d’entre nous afin que cette pratique inhumaine s’arrête.


Revenir vers « Politique »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités