Diversité et démographie

Famille - Travail - Chômage - Femme - Enfance - Vieillesse - Handicap - Santé publique
Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Diversité et démographie

Message non lupar Relief » sam. 24 juin 2017, 19:38

Étonnant article du Wall Street Journal du 18 juin intitulé :
Les élites européennes semblent décidées à commettre un suicide par « diversité »

Extraits :

On dit souvent que nos sociétés sont vieilles, avec une population plus âgée, ce qui fait que nous avons besoin d’immigrés. Quand ces théories sont contestées (par exemple en suggérant que la prochaine génération de la main d’œuvre en Allemagne vienne de chômeurs grecs plutôt qu’érythréens) on nous répond que nous avons besoin de travailleurs peu qualifiés qui ne parlent pas nos langues parce que cela rend l’Europe plus intéressante « culturellement ». Il semble y avoir un grand trou au cœur de la culture de Dante, de Bach et de Wren.

Si l’on souligne les inconvénients de cette approche (en particulier, que davantage d’immigration venant de pays musulmans cause de nombreux problèmes, dont le terrorisme), on nous oppose l’explication ultime : peu importe, la mondialisation rende cela inévitable et de toute façon nous ne pouvons pas l’arrêter.

Tous ces instincts, ensemble, relèvent du suicide. Ils correspondent à l’autodestruction d’une culture et d’un continent. Mes conversations avec les décideurs et les politiciens européens ont rendu ceci parfaitement clair. Ils m’indiquent avec fureur que cela « doit » fonctionner. Je prétends quant à moi qu’avec un changement de population de ce type et à ce rythme, cela risque ne pas fonctionner du tout.

Depuis plusieurs décennies, l’Europe a fait un effort hâtif pour se redéfinir. Pendant que le monde entrait ici, nous avons adopté la « diversité ». Pendant que le terrorisme se développait et qu’arrivaient toujours des migrants, l’opinion publique en Europe a commencé à se durcir. Aujourd’hui « plus de diversité » reste le cri d’appel des élites, qui prétendent avec insistance que si les gens ne l’aiment toujours pas, c’est parce qu’il n’y en a pas assez.

Les politiques migratoires des élites politiques et d’autres élites de l’Europe permettent de penser qu’elles sont suicidaires. Il sera intéressant d’observer, dans les années à venir, si le public les rejoint dans ce pacte. Je ne le parierais pas.

https://www.wsj.com/articles/europes-el ... 1497821665

Alors, le Grand Capital s'inquiète-t-il subitement de sa future perte d'influence ? Car avec une population à majorité musulmane dans plusieurs pays européens, c'est la finance islamique qui tiendra là le haut du pavé.
Dernière édition par Relief le dim. 02 juil. 2017, 20:37, édité 2 fois.

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1015
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar Altior » sam. 24 juin 2017, 23:09

Alors, le Grand Capital s'inquiète-t-il subitement de sa future perte d'influence ? Car avec une population à majorité musulmane dans plusieurs pays européens, c'est la finance islamique qui tiendra là le haut du pavé.
Bonjour, Relief.

Je pense que la finance islamique va de connivence avec le «Grand Capital». Rappelons nous les faits sur les changement de régime d'Iraq. Là-bas, le gouvernement des Etats-Unis a remplacé un régime socialiste laïc (que eux-mêmes avaient installé à l'origine est soutenu pendant la guerre avec l'Iran, à son tour soutenu par l'Union Soviétique). Celui qui était présentait partout comme l'odieux dictateur Saddham Hussein était tout sauf islamiste. L'autre odieux dictateur de Lybie était tout sauf islamiste. Il a été tué aussi par les occidentaux. Tout le mouvement du «printemps arabe» a été largement soutenu par l'ouest et a eu comme résultat l'avènement des gouvernement islamistes. Jusqu'à nos jours, quand le dernier de l'Ancienne Garde, Assad de Syrie, est vivement attaqué par les gouvernement occidentaux qui soutiennent l'alternative beaucoup plus islamiste. Seulement là, voilà, les Russes on dit «Niet!» car c'est la seule base militaire qu'ils ont dans la région.

Nous cueillons ce que nos dirigeants, les laqués de ce Grand Capital, ont semé et nourrissent encore.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar Suliko » sam. 24 juin 2017, 23:15

Ce qui m'étonne, c'est le peu de cas que font nos dirigeants de la survie des peuples occidentaux. Aucun pays occidental n'a une natalité suffisante pour se renouveler et pourtant, aucune politique nataliste n'est mise en oeuvre. Au lieu de cela, on accueille massivement des immigrés musulmans très majoritairement inassimilables et on continue à promouvoir des idéologies hostiles à la famille (et notamment le féminisme). Que sera l'Europe dans 25 ou 50 ans ? C'est un sujet vraiment douloureux.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

axou
Barbarus
Barbarus

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar axou » sam. 24 juin 2017, 23:35

On va peut-être rappeler que nous sommes sur un site Catholique ? un site censé défendre des valeurs chrétiennes ?

La position du Secours Catholique et de la Cimade (Protestants) sur la question :

http://www.secours-catholique.org/migrants
http://www.lacimade.org/presse/les-poli ... geons-les/

Une question comme ça en passant : la Cité Catholique est encore un site Catholique ou site d'extrême droite ???
C'est peut-être parce que la question se pose que nous sommes quelques uns à le délaisser de plus en plus...

Axou

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar Suliko » dim. 25 juin 2017, 13:03

Axou,

Pour résumer, ce que je dis, c'est que :
1) La natalité européenne ne cesse de décliner et les politiques ne font rien, si ce n'est autoriser une immigration extra-européenne massive, phénomène inédit sur notre continent.
2) Cette immigration extra-européenne est majoritairement musulmane, ce qui pose des problèmes d'intégration que plus personne ou presque ne nie.
Je déclare que cette politique est doublement négative pour les peuples européens.
A présent, si vous avez des arguments contredisant les deux points ci-dessus, je suis toute ouïe, mais ne m'anathématisez pas sans rien apporter au débat. Il m'importe peu d'être assimilée par vous à l'extrême-droite, car à vrai dire, il suffit de bien peu pour se voir attribuer cette étiquette infamante.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3837
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar Kerniou » lun. 26 juin 2017, 9:53

Il est dommage que les femmes européennes en âge de procréer n'aient que peu ou prou d'enfants ... Vous comme moi, les premières, Suliko. Nous avons, certes, de bonnes raisons pour cela ... et les autres, aussi ... Sachant qu'on ne met pas d'enfants au monde pour la perpétuation de la race mais parce que nous avons de l'amour à donner ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3228
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar Héraclius » lun. 26 juin 2017, 11:43

J'aimerais bien savoirs quels pays auront une majorité musulmane en 2050 et sur quelles stats une telle projection est fondée...
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar Suliko » lun. 26 juin 2017, 12:34

Héraclius,

Je ne sais pas si certains pays d'Europe seront à 50% musulmans en 2050. Cela ne semble excessif. Néanmoins, nul besoin d'être devin pour prédire que si les femmes dites "de souche" font moins de 2 enfants chacune, tandis que les femmes musulmanes d'Europe, plus traditionnelles, en font ne serait-ce que 2,5 ou 3, la démographie va changer assez rapidement.
Voici un article intéressant de Roland Hureaux :
http://roland.hureaux.over-blog.com/201 ... caise.html

Et pour enfoncer le clou :
http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archi ... 57172.html
Certes, il ne s'agit pas de l'Europe, mais du Canada. Néanmoins, la logique mortifère est bien la même.
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3228
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar Héraclius » lun. 26 juin 2017, 15:38

Que la population musulmane augmente plus rapidement est un fait... Mais pas dans des proportions aussi dantesques.

Et ceux qui sont menacés d'extinction, c'est plus les "libre-penseurs" libertaires que les catholiques, qui même semi-pratiquants conservent un taux de fécondation relativement élevés.
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
Héraclius
Consul
Consul
Messages : 3228
Inscription : lun. 30 sept. 2013, 19:48
Conviction : Catholique

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar Héraclius » lun. 26 juin 2017, 22:07

J'aimerais bien savoirs quels pays auront une majorité musulmane en 2050 et sur quelles stats une telle projection est fondée...
Pas en 2050 mais dans 50 ans.
Des statistiques non politiquement correct qui ont valu à Michèle Tribalat, démographe française, chercheuse à l'INED, une ostracisation dont elle est toujours victime.

Et ceux qui sont menacés d'extinction, c'est plus les "libre-penseurs" libertaires que les catholiques, qui même semi-pratiquants conservent un taux de fécondation relativement élevés.
Dans ce cas, pourquoi nos églises continuent-elles à se vider et pourquoi le nombre de Français se déclarant "catholique" baisse-t-il continuellement ?
Parce que nous perdons la bataille des idées, pas la bataille démographique !
''Christus Iesus, cum in forma Dei esset, non rapínam arbitrátus est esse se æquálem Deo, sed semetípsum exinanívit formam servi accípiens, in similitúdinem hóminum factus ; et hábitu invéntus ut homo, humiliávit semetípsum factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis. Propter quod et Deus illum exaltávit et donávit illi nomen, quod est super omne nomen, ut in nómine Iesu omne genu flectátur cæléstium et terréstrium et infernórum.'' (Epître de Saint Paul aux Philippiens, 2, 7-10)

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2202
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar Relief » lun. 26 juin 2017, 22:19

Parce que nous perdons la bataille des idées, pas la bataille démographique !
Le non renouvellement des générations est pourtant bien une réalité, y compris chez les catholiques pratiquants où seules les CSP+ ne sont pas concernées.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar Suliko » lun. 26 juin 2017, 22:32

Parce que nous perdons la bataille des idées, pas la bataille démographique !
Mais c'est lié ! Les catholiques fidèles aux commandements divins ont généralement plus d'enfants que les libéraux. Comme le mentionne rapidement l'article de Hureaux, il y a souvent un lien entre fécondité et religiosité. D'ailleurs, observez l'évolution des taux de fécondité et de la pratique religieuse en Occident : les années 60 marquent un tournant !
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Avatar de l’utilisateur
Kerniou
Mater civitatis
Mater civitatis
Messages : 3837
Inscription : mer. 21 oct. 2009, 11:14
Localisation : Bretagne

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar Kerniou » mar. 27 juin 2017, 4:20

La France reste un pays qui pratique une politique nataliste: un des rares pays où des allocations pré/post natales sont versées ainsi que des allocations familiales mensuelles en fonction du nombre d'enfants ...
Le problème, à mon avis, se situerait davantage dans les situations et motivations particulières des familles: difficultés économiques, crainte du chômage, précarité de l'emploi ...
" Celui qui n'aime pas n'a pas connu Dieu , car Dieu est Amour " I Jean 4,7.

Avatar de l’utilisateur
Suliko
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2360
Inscription : ven. 07 janv. 2011, 22:02

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar Suliko » mar. 27 juin 2017, 10:42

Kerniou,

Assez typiquement, vous mettez en relief les difficultés économiques qui peuvent pousser à moins avoir d'enfants, tout en passant sous silence les raisons morales et religieuses. Dans ma famille et mon entourage, je ne constate absolument pas que les motifs économiques sont prioritaires pour expliquer la faible natalité. Je connais en effet beaucoup de couples de la classe moyenne, voire supérieure, qui n'ont guère plus d'un ou deux enfants et il me semble que c'est avant tout pour des raisons de confort personnel. Aujourd'hui, on se marie tardivement, si on se marie encore, parce que l'on vit longtemps en concubinage. Pour la très grande majorité de nos contemporains, il n'y a plus aucun lien strict entre le mariage et la procréation. On ne se marie plus pour vivre ensemble (puisqu'on vit déjà ainsi avant la cérémonie) et pour fonder une famille, mais pour "concrétiser son amour". Ce refus de l'engagement mène au papillonnage sentimental et à l'affaiblissement de l'institution du mariage, ce qui a pour conséquence un climat fort peu favorable pour faire des enfants, allocations ou pas. De plus, beaucoup de femmes veulent se consacrer à leur travail ou leur carrière, ce qui introduit très logiquement une baisse de la natalité. Difficile d'être avocate ou médecin à 80 ou 100% tout en s'occupant de 5 ou 6 enfants ! Il n'y a encore pas si longtemps, une retraitée m'a déclaré qu'elle ne me souhaitait pas avoir 3 ou 4 enfants (ne parlons pas de plus !), car pour la femme, cela signifie se sacrifier pour sa famille. D'autres observations me font conclure que c'est avant tout pour des raisons morales et religieuses que l'on ne désire pas beaucoup d'enfants (ou, à l'inverse, que l'on accepte ceux que Dieu nous donne).
L'un des malfaiteurs suspendus à la croix l'injuriait:"N'es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi-même, et nous aussi." Mais l'autre, le reprenant, déclara:"Tu n'as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c'est justice, nous payons nos actes; mais lui n'a rien fait de mal." Et il disait:"Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume." Et il lui dit:"En vérité, je te le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis."

Altior
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 1015
Inscription : sam. 05 juil. 2008, 23:59
Conviction : catholique traditionaliste
Localisation : In Ecclesia Dei

Re: Étonnant article du Wall Street Journal

Message non lupar Altior » mar. 27 juin 2017, 11:34

c'est avant tout pour des raisons morales et religieuses que l'on ne désire pas beaucoup d'enfants (ou, à l'inverse, que l'on accepte ceux que Dieu nous donne).
Bonjour,
Bien sûr, Suliko, je dirais même que là c'est une vérité à La Palice. Les catholiques, per ensemble, ont une natalité plus forte que les protestants et les orthodoxes et encore plus forte que les athées. En Ouest France, là où il y a encore un sentiment religieux, la natalité est plus forte que dans le Limousin déchristianisé. Dans le cadre des catholiques, les traditionnalistes ont des familles plus nombreuses que les modernistes. Si influence économique y a-t-elle, elle agit dans le sens inverse de celui dont parle Kerniou. Plus un pays est pauvre, plus la natalité est forte. Dans le cadre d'un même pays, le plus une famille est riche, le moins elle a des enfants.


Revenir vers « Société »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité