Situation en Palestine

« Voici maintenant que ce monde est jugé ! » (Jn 12.31)
Règles du forum
Forum de discussions entre personnes de bonne volonté autour des questions d'actualité.
Toto
Barbarus
Barbarus

Re: Situation en Palestine

Message non lupar Toto » jeu. 29 juin 2017, 9:26

Il n'y a pas que le Fatah et Arafat à combattre, il y a aussi le Hamas, voire des cellules de mouvements encore plus radicaux, et tous ces gens-là sont profondément islamistes et intégristes. Même le Fatah, d'ailleurs, a sa branche islamiste radicale et terroriste, les Brigades Martyrs d'Al-Aqsa.
Pardonnez-moi Toto, mais vous ne maîtrisez pas le sujet. D'abord parce que vous ne semblez pas savoir qu'Arafat est décédé. Ensuite parce que les responsables du Fatah n'appellent plus à la lutte violente contre Israël. C'est même le Fatah qui dénonce le Hamas lorsque celui-ci réalise des attentats.
Par ailleurs le Fatah a été décimé par le Hamas à Gaza et n'a gardé une influence relative qu'en Cisjordanie.

Vous n'avez pas répondu à ma question : qui a favorisé le Hamas pour détruire le Fatah ?
Bonjour,
Merci, je sais bien qu'Arafat est décédé, vous ne m'apprenez rien. Et vous omettez toujours sciemment de parler du Hamas, ou de groupuscules dissidents (encore tout récemment, des policiers israéliens ont été attaqués).
Qui a favorisé le Hamas pour détruire le Fatah? Certains disent qu'Israël a favorisé le Hamas, ce qui est faux comme l'ont relevé plusieurs historiens ; maintenant ce qui est vrai c'est que le Hamas à ses débuts était un mouvement religieux apolitique n'appelant pas à la violence, et donc les Israéliens s'en fichaient ; quand le Hamas a commencé à agir contre Israël, Israël a répliqué. En revanche certains pays comme l'Iran, l'Arabie Saoudite, la Syrie, ont sans doute soutenu le Hamas.

Cela dit entre nous je ne fais pas de fixation spéciale sur le conflit israélo-arabe ; je suis sur ce forum pour parler de la religion catholique, sujet qui m'intéresse bien plus, je me suis borné à réagir en quelques lignes au post initial.

helios
Censor
Censor
Messages : 119
Inscription : dim. 17 août 2014, 18:40

Re: Situation en Palestine

Message non lupar helios » jeu. 29 juin 2017, 15:30

Bonjour

Bravo et merci aux nageurs à contre courant... c'est aussi un sport de combat.

Un étudiant immobile face à un char d'assaut Place Tian'anmen est un héros...
La même situation dans une rue de Gaza fait de lui un terroriste

helios
Censor
Censor
Messages : 119
Inscription : dim. 17 août 2014, 18:40

Re: Situation en Palestine

Message non lupar helios » jeu. 29 juin 2017, 15:35

euh... un terroriste immédiatement posthume

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2201
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Situation en Palestine

Message non lupar Relief » jeu. 29 juin 2017, 18:24

.
Dernière édition par Relief le dim. 02 juil. 2017, 19:38, édité 1 fois.

Toto
Barbarus
Barbarus

Re: Situation en Palestine

Message non lupar Toto » jeu. 29 juin 2017, 18:38

Assertion gratuite. Quels sont donc ces historiens ?
De mémoire, Benny Morris, je crois, tord le cou à cette idée.
Comme tout un chacun ici. Pour autant, ce sont bien vos messages qui sont les plus circonstanciés et les plus virulents.
C'est vrai que parler de ghetto de Varsovie puissance 15, ou d'Etat le plus raciste, sont des propos tout ce qu'il y a de plus modéré...Aucune virulence dans mon ton. Je me contente de déplorer l'irrationnalité de certains sur le sujet, et l'absence de tout esprit critique (on reprend tout ce que l'on trouve sur internet) et de toute réflexion, ainsi que de toute modération. Pire : celui qui aimerait avoir une approche équilibrée voit ses propos qualifiés de virulents...

Avatar de l’utilisateur
Relief
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 2201
Inscription : jeu. 06 déc. 2007, 8:44
Conviction : Catho ni progressiste ni traditionaliste
Localisation : France

Re: Situation en Palestine

Message non lupar Relief » jeu. 29 juin 2017, 21:43

.
Dernière édition par Relief le dim. 02 juil. 2017, 19:39, édité 2 fois.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8283
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Situation en Palestine

Message non lupar Cinci » jeu. 29 juin 2017, 22:34

Il existe toute une littérature abondante et critique envers le sionisme, une littérature provenant d'auteurs juifs, penseurs, historiens, commentateurs, religieux, Juifs libéraux et al. Ce sont des milliers de pages qui vont traiter de la brutalité du système sioniste. Des milliers d'autres traiteraient bien du système d'apartheid sud-africain ou du système stalinien.

Il faut être un aveugle volontaire, à mon avis, pour songer à nier que le "système idéologique sioniste" ait pu s'édifier sur autre chose que sur le principe d'un égoïsme sacré, très largement sur le fondement de la race.

Le problème d'Israël c'est que cet État contemporain doit justement faire promotion de toutes ces valeurs que dénoncent les beaux esprits du monde occidental : racisme, nationalisme, colonialisme, contrôle sévère de l'immigration, militarisation de la société. Or, dans l'opinion publique du monde juif, existe alors une bonne tranche d'individus, pour qui cette situation de double-discours viendra susciter ou réveiller le malaise; c'est assez facile à comprendre.

Cinci
Tribunus plebis
Tribunus plebis
Messages : 8283
Inscription : lun. 06 juil. 2009, 21:35

Re: Situation en Palestine

Message non lupar Cinci » jeu. 29 juin 2017, 22:56

En réalité

La critique des "Juifs qui s'opposent au sionisme" n'est pas du tout facile à écarter, pas facile à balayer du revers de la main, ni mépriser. Pas pour quiconque s'y penche un peu dessus en tout cas, et prendrait le temps de lire.

On peut toujours prétendre ne pas s'intéresser à ce que font les Juifs, négliger leur problème national. - "Je ne fais pas de fixette, moi, monsieur."Oui, sauf que la question juive reste au coeur du dispositif idéologique de nos politiciens actuels, - oui, les nôtres, chez nous. Qu'un réel impact se fait sentir chez nous du fait de la situation crée, et des relations d'intérêts nouées entre politiciens israéliens et politiciens américains. Donc, ce qui se passe là-bas est aussi notre problème à quelque part.

Non

Les maniements d'épithètes gratuites ("grotesque") et les "professions de foi personnelle envers la gentillesse et la civilité des gardes-chiourmes du système carcéral et militaire israélien" ne pèsent pas bien lourd à côté d'une foule de témoignages et des analyses fouillées de spécialistes de la question.

Si des observateurs catholiques lucides sont capables de voir comment la grande république américaine de Georges Washington (avec son système démocratique libéral) a déjà été capable de mettre sur pied un système ségrégationniste dégueulasse contre les Noirs à une époque de son histoire, on voit mal ensuite ce que empêcherait les mêmes catholiques lucides de voir comment les "idéologues sionistes provenant de Russie" seraient bien capables d'établir eux aussi un système de deux poids deux mesures à l'encontre des Arabes cette fois.


Revenir vers « L'actualité décryptée »



Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit